IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par minnie le Dim 27 Nov 2011 - 16:35

Et vous avez l'impression, vous que vos inspecteurs ne font que vérifier que vous respectez le programme et que vous finissez votre cours dans les temps?

Je vais dire ça à un collègue qui s'est fait littéralement descendre par son inspectrice le mois dernier, il va a-do-rer!

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par Marcorèle le Dim 27 Nov 2011 - 16:43

C'est un cauchemar ces propositions. En même temps l'IFRAP est un "Think tank" et ce n'est pas la première fois que les partisans d'une privatisation totale de l'EN font leur pub.
Ce qui fait peur, c'est qu'ils semblent très proches de l'UMP et satisfaits des dernières décisions de Chatel.
http://www.ifrap.org/Les-enseignants-meritent-une-meilleure-procedure-d-evaluation,12421.html

Marcorèle
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par eclictek le Dim 27 Nov 2011 - 17:26

@John a écrit:
JOYEUX NOËL pour les PROFS ! ! !

Mardi 22 novembre 2011.

La Fondation IFRAP

Institut Français pour la Recherche sur les Administrations Publiques)
A remis début novembre deux rapports au Groupe UMP, avec 10 propositions pour la Rentrée 2012 ...

PROPOSITION 4 :
Dans l’Éducation nationale, les nouveaux enseignants doivent être recrutés sous contrat de droit privé en CDD ou en CDI. Ce statut plus souple permet également d’adapter les effectifs des enseignants aux effectifs des élèves. Il faut réserver le statut et l’emploi à vie aux agents publics dont l’État a impérativement besoin. Ils sont 700 000 au sein de la fonction publique, ce sont les agents des fonctions régaliennes (Défense, Justice, Police). Dans les autres services publics, il faut désormais recruter sous contrat de droit privé. Il faut réfléchir à un nouveau statut des enseignants qui permette d’intégrer dans les missions des enseignants non seulement les cours mais l’accompagnement : tutorat, orientation, Concertation. Cette redéfinition des missions pourrait aboutir à la création d’un nouveau corps qui concernerait les candidats à l’actuel CAPES et qui serait ouvert aux professeurs certifiés en exercice, sur la base du volontariat.

.

Avec une superbe proposition comme cette proposition 4, ils n'auront plus aucun candidat au métier d'enseignant...

Qui :
-ferait des études plutôt généralistes (et plutôt longues aussi),
- passerait un concours spécifique pour devenir enseignant,

sachant :
- qu'il peut ensuite être remercié à n'importe quel moment,
- que sa formation ne lui ouvrira quasiment aucune porte pour travailler dans le privé ?? heu

Pathétique que l'UMP réflechisse à l'avenir de l'éducation nationale sur de telles bases et avec de tels interlocuteurs...

Le mammouth, il n'est pas opposé à bouger, mais quand il voit se pointer un gugus agressif, qu'il ne connaît pas, et qui ne le respecte pas, il faut comprendre qu'il refuse de bouger ou qu'il rue dans les brancards...

résolution pour 2012 : ne plus lire les posts concernant l'ifrap

eclictek
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par Leclochard le Dim 27 Nov 2011 - 17:58

@Daphné a écrit:La CPA permettait à partir de 55 ans avec retraite obligatoite à 60 ans de travailler à mi-temps payé à 80 % ( rémunération complémentaire effectuée par la MGEN) pour permettre aux plus âgés de finir plus calmement.

C'était une anomalie que la MGEN paye la différence. Je ne suis pas étonné que les cotisations soient si élevées pour des prestations ordinaires minables.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par Thalia de G le Dim 27 Nov 2011 - 18:13

@Daphné a écrit:

Sauf que j'ai commencé ma carrière avec une inexpérience chronophage, des enfants en bas âge, des postes éloignés de mon domicile............ en me disant que plus âgée ça irait mieux, j'aurais un meilleur emploi du temps, etc............ ben non, ça ne va pas mieux !

J'ai pris dans la gu comme tout le monde certes la réforme des retraites, la suppression de la CPA, la mise ne place du CECR qui implique des changements et la dégradation des conditions de travail !
Franchement je ne me vois pas effectuer plus d'heures parce que je suis plus âgée.................. et plus fatiguée par les élèves !
Et que de toute façon on ne garde pas les mêmes cours toute sa carrière, les programmes changent, les manuels aussi, sans parler des élèves.
On en recausera quand tu en seras à 38 ans de carrière hein
Il suffit d'enlever le CECR, puisque je ne suis pas prof de LV et tu as tout dit.
J'y ajoute la lenteur croissante à corriger des copies, l'exaspération pour la moindre broutille et mon incapacité à "évoluer". La moindre nouveauté (hda, socle) me fait désormais hurler, auparavant j'aurais peut-être tenté un effort pour les intégrer dans l'enthousiasme...

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par Thalia de G le Dim 27 Nov 2011 - 18:23

PROPOSITION 8 :
Créer des établissements scolaires "par classe" : par exemple, dans une agglomération avec deux collèges, plutôt que d’avoir un établissement pour les élèves du centre-ville avec tous les niveaux (6ème à 3ème) et un collège pour les élèves du quartier populaire avec tous les niveaux (6ème à 3ème), on pourrait mettre en place des établissements par classes ; un établissement regroupant tous les élèvesde 6ème-5ème de l’agglomération, un autre tous les élèves de 4ème-3ème.
Ce système de regroupement des élèves par tranche d’âge permet d’ailleurs une plus grande sécurité pour les élèves les plus jeunes, facilite le travail de surveillance et permet d'examiner une nouvelle globalisation des moyens.

Ça aussi, ça me fait bien rigoler. Ils vont être contents les parents qui ont un enfant en 6e ou 5e et l'autre en 4e ou 3e ! Et puis les enseignants aussi qui vont devoir éventuellement travailler dans les deux établissements (on leur décompte leurs trajets sur les 35 heures ?). Et les cde qui n'auront pas intérêt à ce tromper dans les emplois du temps. Je vois venir un sacré b***l si cette mesure est adoptée.

Enfin, je crois que d'ici là je me serais tirée de l'Educ nat.

PS : je suggère de regrouper ainsi les élèves de CP, CE1 et CE2 d'une part et les CM d'autre part.


Dernière édition par Thalia de G le Dim 27 Nov 2011 - 18:30, édité 1 fois

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par Jim Thompson le Dim 27 Nov 2011 - 18:26

c'est à gerber dans son intégralité, les gens comme ça faut les pendre
et en plus le renforcement du privé

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par Thalia de G le Dim 27 Nov 2011 - 18:37

Question : quelles sont les chances de passer de ce machin ?
Plutôt fortes je suppose si Nicolas 1er est de nouveau adoubé par le suffrage universel. Un peu moins, sauf certaines mesures, si c'est François.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par Clarinette le Dim 27 Nov 2011 - 18:39

Et si ce n'est ni Nicolas Ier, ni François Ier, ça sera Marine Gnan-gnan ? affraid
(désolée pour ce déplorable jeu de mots ! Razz)

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par midjie le Dim 27 Nov 2011 - 19:16

@Thalia de G a écrit:
PROPOSITION 8 :
Créer des établissements scolaires "par classe" : par exemple, dans une agglomération avec deux collèges, plutôt que d’avoir un établissement pour les élèves du centre-ville avec tous les niveaux (6ème à 3ème) et un collège pour les élèves du quartier populaire avec tous les niveaux (6ème à 3ème), on pourrait mettre en place des établissements par classes ; un établissement regroupant tous les élèvesde 6ème-5ème de l’agglomération, un autre tous les élèves de 4ème-3ème.
Ce système de regroupement des élèves par tranche d’âge permet d’ailleurs une plus grande sécurité pour les élèves les plus jeunes, facilite le travail de surveillance et permet d'examiner une nouvelle globalisation des moyens.

Ça aussi, ça me fait bien rigoler. Ils vont être contents les parents qui ont un enfant en 6e ou 5e et l'autre en 4e ou 3e ! Et puis les enseignants aussi qui vont devoir éventuellement travailler dans les deux établissements (on leur décompte leurs trajets sur les 35 heures ?). Et les cde qui n'auront pas intérêt à ce tromper dans les emplois du temps. Je vois venir un sacré b***l si cette mesure est adoptée.

Enfin, je crois que d'ici là je me serais tirée de l'Educ nat.

PS : je suggère de regrouper ainsi les élèves de CP, CE1 et CE2 d'une part et les CM d'autre part.
ça existe déjà: ce sont soit des RPI (Regroupement Pédagogique Intercommunal, si je ne m'abuse) soit des écoles de cycle.

En Primaire, on fait encore mieux, on est encore plus économique, on peut mettre dans la même classe des enfants de la petite section jusqu'au CM2, avec des effectifs affolants parfois.... Et plein de nuits blanches en perspective pour le PE qui récupère la classe...
C'est fou comme, depuis quelques temps, les doubles et les triples niveaux se multiplient.

_________________
Beautiful.....Your mind, body and soul, so perfectly designed for you.....
Beautiful.... I don't wanna let you go until I tell you that I love you...
S.MAHY

midjie
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par Cath le Dim 27 Nov 2011 - 19:19

Comment une fondation qui ne rêve que de de démanteler le service public peut-être être déclarée "d'utilité publique"???

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par Moonchild le Dim 27 Nov 2011 - 21:32

cath5660 a écrit:Comment une fondation qui ne rêve que de de démanteler le service public peut-être être déclarée "d'utilité publique"???
Mais pour mieux le démanteler mon enfant... Twisted Evil

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par Adri le Dim 27 Nov 2011 - 21:48

furieux

le temps de travail annualisé, pour décompter les heures non faites quand les élèves partent en voyage par exemple, elle est pas mal celle-là !
Et pour compenser, on compte dans le temps de travail le temps de préparation des voyages en question, le travail 24h/24 pendant le voyage et on offre aussi une prime de déplacement et de travail de nuit , non ? :colere:

Alors, je compte : 7 X 24 h = 168 h rien que pour le séjour (soit l'équivalent de près de 5 semaines de travail), sans compter les heures de préparation.

furieux :colere:


Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par liliepingouin le Dim 27 Nov 2011 - 21:58

Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked

Ils n'ont pas de cerveau ces gens-là, juste une calculatrice.

Qu'est-ce que j'aimerais les mettre devant une classe!!

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.

liliepingouin
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par Marcorèle le Dim 27 Nov 2011 - 22:16

Les périodes de crise font le lit de tous les extrémismes économiques ou politiques. Ce n'est pas nouveau. Sinon, lisez ce lien :
La fin programmée de l'école publique

Par Denis Collin • École • Dimanche 27/11/2011


Ainsi l’UMP lors de sa convention consacrée aux questions de l’éducation a-t-elle décidé de reprendre à son compte les propositions défendues par une de ces officines de la droite la plus radicale, l’IFRAP qui propose ni plus ni moins que la destruction de l’école publique et la fin


http://la-sociale.viabloga.com/news/la-fin-programmee-de-l-ecole-publique


Dernière édition par Marcorèle le Dim 27 Nov 2011 - 23:20, édité 1 fois

Marcorèle
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par doublecasquette le Dim 27 Nov 2011 - 22:34

J'ai enfin compris pourquoi ils veulent regrouper les élèves par niveaux dans différents établissements !!! Je me demandais vraiment pourquoi ça leur tenait tant à cœur à tous... furieux furieux furieux

Qu'est-ce que je peux être naïve encore, malgré mon grand âge ! calimero

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par doublecasquette le Dim 27 Nov 2011 - 22:36

@Clarinette a écrit:Je vais peut-être faire crier dans les chaumières, mais ça ne me semble pas une idée scandaleuse.
J'ai toujours dit que commencer sa carière avec autant d'heures de cours, une inexpérience chronophage, des enfants en bas âge, un poste éventuellement éloigné de son domicile, c'est cumuler tous les ingrédients menant potentiellement à une dépression en bonne et due forme.

Ah oui, ça, c'est sûr ! Enfin moi, tu vas me faire crier... Je suis à moins de cinq ans de la retraite et je ne vois vraiment pas pourquoi je ferais plus d'heures maintenant :mitrailler: :marteau: :mitrailler: :marteau: :mitrailler:

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par Clarinette le Dim 27 Nov 2011 - 22:38

Aïe, mes tympans !! affraid Laughing

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par Docteur OX le Dim 27 Nov 2011 - 23:13

Je viens de lire ce programme, on dirait la sentence d'un juge suprême qui n'attend que le coup de grâce du bourreau !

Du passé, faisons table rase ! Ces nouveaux génies vont arriver à leur fin: une école qui va ressembler à Mac Do: elle servira de la Merde, ses employés seront jetables et obéissants, ses fins seront de faire claquer le tiroir-caisse et de satisfaire le client sans se soucier de sa santé.


Des décennies d'école républicaine à la trappe. Ni fleurs, ni couronnes.

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par Jacq le Lun 28 Nov 2011 - 0:41

"PROPOSITION 4 :
Dans l’Éducation nationale, les nouveaux enseignants doivent être recrutés sous contrat de droit privé en CDD ou en CDI. Ce statut plus souple permet également d’adapter les effectifs des enseignants aux effectifs des élèves. Il faut réserver le statut et l’emploi à vie aux agents publics dont l’État a impérativement besoin. Ils sont 700 000 au sein de la fonction publique, ce sont les agents des fonctions régaliennes (Défense, Justice, Police). Dans les autres services publics, il faut désormais recruter sous contrat de droit privé. Il faut réfléchir à un nouveau statut des enseignants qui permette d’intégrer dans les missions des enseignants non seulement les cours mais l’accompagnement : tutorat, orientation, Concertation. Cette redéfinition des missions pourrait aboutir à la création d’un nouveau corps qui concernerait les candidats à l’actuel CAPES et qui serait ouvert aux professeurs certifiés en exercice, sur la base du volontariat.
"


Donc : il s'agit des propositions de l'UMP en gros.
Ensuite je récuse de terme de régalien, imposé par les libéraux.
Il n'y a plus de roi en France, donc ce terme n'a aucune raison d'être, et en plus les rois avaient largement privatisé leur défense à certaines époques... terme qui n'est pas adéquat, sauf pour les libéraux !

S'ils veulent recruter sur des contrats courts (un autre post mentionnait le discours de M. Mancel - contrats de dix ans - je crois - celui qui a d'ailleurs proposé la réforme des jours de carence ?) il faudra qu'ils s'attendent à encore à un effondrement du recrutement. Moi je passe un concours de catérogie C pour me "reclasser" positivement dans ce cas ! IL faudra qu'ils expliquent à un néo prof pourquoi il va partir à l'autre bout de la France pendant dix ans pour ensuite se faire lourder de l'EN avant même d'avoir eu la chance de revenir dans sa région ! Bonjour le recrutement à venir !

La dernière phrase en gras montre clairement quelle est la méthode envisagée par l'UMP (le PS nous verrons) pour abattre notre statut. Comme je l'ai déjà dit, cette méthode a été employée ailleurs, entre autre à la poste.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par User5899 le Lun 28 Nov 2011 - 1:15

@liliepingouin a écrit:Ils n'ont pas de cerveau ces gens-là, juste une calculatrice.
Tenez, je suis bien content d'avoir retrouvé ça. Philippe Meyer l'avait chroniqué sur France Inter il y a plus de 15 ans, je n'ai jamais su si c'est un gag ou une réalité. Le plus inquiétant est que ce soit vraisemblable.
http://pumpernickel.over-blog.com/article-consultance-et-rationalisation-ou-schubert-revisite-73141679.html

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par doublecasquette le Lun 28 Nov 2011 - 7:43

Cripure a écrit:
@liliepingouin a écrit:Ils n'ont pas de cerveau ces gens-là, juste une calculatrice.
Tenez, je suis bien content d'avoir retrouvé ça. Philippe Meyer l'avait chroniqué sur France Inter il y a plus de 15 ans, je n'ai jamais su si c'est un gag ou une réalité. Le plus inquiétant est que ce soit vraisemblable.
http://pumpernickel.over-blog.com/article-consultance-et-rationalisation-ou-schubert-revisite-73141679.html

Ah, merci Cripure. Je ne l'avais plus relu depuis cette époque ! Dire que ça m'avait fait rire... Sad

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par Thalia de G le Lun 28 Nov 2011 - 7:51

Pauvre Franz France !

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par Daphné le Lun 28 Nov 2011 - 8:18

Mais il y a une autre profession sur laquelle ils s'acharnent comme ça à nous sortir des toutes les semainnes heu scratch

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par Palombella Rossa le Lun 28 Nov 2011 - 9:51

Histoire de s'achever le moral : araignée
un article, paru hier sur Mediapart :
http://blogs.mediapart.fr/edition/touteduc/article/261111/francois-hollande-eva-joly-et-jean-luc-melenchon-disent-ce-quil

Y est fait référence à un Appel de Bobigny http://blogs.mediapart.fr/edition/appel-de-bobigny/article/181010/appel-de-bobigny-vers-un-grand-projet-national-pour-len
publié en octobre 2010.
Ce texte semble largement inspiré par la vulgate pédago socio-démocrate, et a d'ailleurs été signé par les organisations syndicales de cette mouvance (dont la FSU... furieux )
C'est le PdG qui semble s'en démarquer le plus clairement, encore qu'il soit soupçonné de pencher lui aussi pour le "constructivisme" - mais il faudrait avoir plus de précisions.

Bref, pas de quoi vraiment "rêver"... titanic [justify]

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: IFRAP : 10 propositions sur l'éducation

Message par Jacq le Lun 28 Nov 2011 - 10:22

@Daphné a écrit:Mais il y a une autre profession sur laquelle ils s'acharnent comme ça à nous sortir des toutes les semainnes heu scratch

Il y a les Roms, les clandestins.... à part cela, non.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum