Le portrait de Dorian Gray 4ème???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le portrait de Dorian Gray 4ème???

Message par lulubellule le Dim 27 Nov 2011 - 17:03

Je vois que l'on est nombreux à travailler sur nos séquences fantastiques en quatrième. Je fais actuellement Le Portrait Ovale de Poe grâce au nouvel "Oeil et la plume". Je cherche à construire mon évaluation avec un texte et des questions de compréhension. J'ai pensé naturellement à un extrait du Portrait de Dorian Gray (peut-être quand Dorian découvre pour la première fois l'effet du cynisme sur le portrait) mais pour des quatrièmes, n'est-ce pas trop dur???

lulubellule
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le portrait de Dorian Gray 4ème???

Message par JEMS le Dim 27 Nov 2011 - 17:58

Ce thème a été traité en niveau BEP voici le travail demandé :
http://docremuneres.forumparfait.com/post11038.html

Après tout dépend du niveau de ta classe.

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le portrait de Dorian Gray 4ème???

Message par ysabel le Dim 27 Nov 2011 - 18:20

ah, un extrait... j'ai eu peur... Twisted Evil parce qu'en OI...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le portrait de Dorian Gray 4ème???

Message par Iliana le Dim 27 Nov 2011 - 19:07

Je l'ai donné en cursive, déjà...une classe a adoré et a bien marché, une autre année ils ont eu du mal, pourtant c'était des bons dans les deux cas.

Avec une classe qui trouve déjà scandaleux qu'on lui demande d'ouvrir un livre, c'est sûr que c'est pas la peine, mais un extrait, oui, ça me semble faisable, quand même.

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

Tant qu’on ne sait pas le coup de frein qui vous brûle à vif un jour de juin,
Tant qu’on ne sait pas que tout s’éteint, on ne donne quasi jamais rien.
Tant qu’on ne sait pas que tout éreinte, tant qu’on ne sait pas ce qu’est la vraie crainte,
Tant qu’on ne sait pas qu’on est heureux, que là-haut ça n’est pas toujours si bleu,
Tant qu’on a quelqu’un qui vous serre fort, on tombe toujours un peu d’accord...
C’est une chanson, une chanson pour les vieux cons, comme moi petite conne d’autrefois,
C’est une chanson une chanson qui vient du fond de moi, comme un puits sombre et froid.
Tant qu’on ne sait pas ce qu’est la fuite, et la honte que l’on sait qu’on mérite,
Tant qu’on n’a pas vu brûler son nid, en quelques minutes à peine, fini,
Tant qu’on croit en toutes ces conneries, qui finissent toutes par pour la vie...

Iliana
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum