Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par Dhaiphi le Mar 29 Nov 2011 - 21:52

@Thalia de G a écrit: c'est votre froideur, votre vision technique de l'affaire.

Ce n'est pas mal de "dépassionner" l'affaire et d'apporter une vision extérieure sans parti-pris (si les renseignements fournis sont exacts naturellement).

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par Thalia de G le Mar 29 Nov 2011 - 21:59

C'est un point de vue, Dhaiphi.
Mais on peut dépassionner sans être froid, me semble-t-il.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par V.Marchais le Mar 29 Nov 2011 - 22:28

La froideur ne me gêne pas.
Ce qui me gêne, c'est ce relais tranquille de la judiciarisation du métier au mépris de ses conditions spécifiques. C'est en train de nous détruire. Et Zebra nous présente ça comme la chose la plus naturelle du monde.
Pour le reste, ce n'est pas de a mauvaise foi. Beaucoup de signes laissent penser qu'il y a eu un "effet mousse" dans cette histoire.
Et pour l'ITT, je parle en connaissance de cause. Vous vous en souvenez peut-être, l'an passé, une élève a levé la main sur moi alors que j'étais enceinte. J'ai porté plainte, je suis allée faire constater mon état par mon médecin, qui m'a demandé si je voulais un ITT pour donner du poids à mon dossier. Il compatissait, lui qui voit défiler dans son cabinet les enseignants en souffrance. La gamine qui m'a frappée, elle, poursuit sa scolarité dans mon collège comme une fleur et j'ai eu toutes les peines du monde à obtenir un changement de classe pour ne plus l'avoir en cours.

Il y a quelque chose de pourri dans le royaume de l'EN.

(Avec un tel sujet, toutes les tragédies vont y puiser pour nous fournir n os répliques.)

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par victor44 le Mar 29 Nov 2011 - 23:07

@V.Marchais a écrit:je suis allée faire constater mon état par mon médecin, qui m'a demandé si je voulais un ITT pour donner du poids à mon dossier.

Ca ne donne aucun poids au dossier sauf si le certificat est délivré par un médecin habilité par le ministère de la justice (le commissariat vous donne l'adresse en général).

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par victor44 le Mar 29 Nov 2011 - 23:29

Quelqu'un pourrait poster ce qu'écrivait la presse?

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par V.Marchais le Mer 30 Nov 2011 - 7:46

@victor44 a écrit:
@V.Marchais a écrit:je suis allée faire constater mon état par mon médecin, qui m'a demandé si je voulais un ITT pour donner du poids à mon dossier.

Ca ne donne aucun poids au dossier sauf si le certificat est délivré par un médecin habilité par le ministère de la justice (le commissariat vous donne l'adresse en général).

Si. Je parle d'expérience. Cela fait une différence au moment du dépôt de plainte.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par Clarinette le Mer 30 Nov 2011 - 11:08

Le secondaire, ça fait peur, des fois, vu du primaire.... Crying or Very sad

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par victor44 le Mer 30 Nov 2011 - 11:20

@Clarinette a écrit:Le secondaire, ça fait peur, des fois, vu du primaire.... Crying or Very sad

??

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par Clarinette le Mer 30 Nov 2011 - 11:21

Ben oui : le pire de mes CM2 n'imaginerait pas une minute de porter la main sur moi. Je savais que c'était dur, dans le secondaire, mais depuis que je suis sur Néo, j'en prends encore plus conscience...

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par User5899 le Mer 30 Nov 2011 - 17:29

@Schéhérazade a écrit:
@zebra a écrit:Vous confondez l'ITT (incapacité totale de travail) et l'interruption de travail.
Ce n'est pas la même chose, l'ITT ne donnant pas forcément droit à une interruption de travail. Un médecin peut très bien délivrer une ITT sans arrêt de travail ou avec une durée d'arrêt plus ou moins longue que l'ITT. Donc on peut avoir une ITT de plusieurs jours et reprendre le boulot le lendemain.

Quant à soutenir que le médecin a été influencé pour avoir la main lourde au niveau des ITT afin d'excuser le collègue de sa responsabilité dans cette affaire, je vous laisse libre de votre mauvaise foi.

Nous attendons avec intérêt votre présentation dans la rubrique qui lui est dévolue.
Et pour la mauvaise foi, commencez par balayer devant votre porte.
Le nombre de gens qui ne s'inscrivent que pour troller un sujet, c'est impressionnant.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par victor44 le Mer 30 Nov 2011 - 18:42

Cripure a écrit:
@Schéhérazade a écrit:
@zebra a écrit:Vous confondez l'ITT (incapacité totale de travail) et l'interruption de travail.
Ce n'est pas la même chose, l'ITT ne donnant pas forcément droit à une interruption de travail. Un médecin peut très bien délivrer une ITT sans arrêt de travail ou avec une durée d'arrêt plus ou moins longue que l'ITT. Donc on peut avoir une ITT de plusieurs jours et reprendre le boulot le lendemain.

Quant à soutenir que le médecin a été influencé pour avoir la main lourde au niveau des ITT afin d'excuser le collègue de sa responsabilité dans cette affaire, je vous laisse libre de votre mauvaise foi.

Nous attendons avec intérêt votre présentation dans la rubrique qui lui est dévolue.
Et pour la mauvaise foi, commencez par balayer devant votre porte.
Le nombre de gens qui ne s'inscrivent que pour troller un sujet, c'est impressionnant.

Zebra est tout sauf un troll, il explique juste ce que j'ai déjà dit, ITT par le médecin de famille ne vaut rien; En cas de plainte la police vous oriente vers les médecins habilités.

Sur cette affaire, le collègue a pris 3 mois avec sursis et 3000€ de dommage pour violence aggravée, je pense qu'il a vraiment du exagérer et je doute que si le mome était le fils d'un des membre de néo les posts seraient de la même teneur aussi pénible ait-il pu être. Je comprend et c'est son role que le SNES le défende, j'aurais juste voulu lire les articles de presse mais visiblement il ne reste rien via google

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par MelanieSLB le Mer 30 Nov 2011 - 18:56

je pense qu'il a vraiment du exagérer

Justement, Victor44, c'est un peu le problème: d’après les quelques informations qui restent sur internet, l'exaggeration du professeur semble discutable. Ne me dis pas que ca ne t'est jamais arrivé de bousculer un élève. S'il tombe et se blesse, tu crois que tu dois avoir 3000 euros (2 mois de salaire, ne l'oublions pas!) de dommage et 3 mois de prison, même avec sursis?

Ce que tous les professeurs ici dénoncent est aussi l'aberration du système, où un professeur est condamné pour ça, et où on est bien content quand un élève qui tabasse un professeur est tout juste exclu de son établissement scolaire, sans aucune autre sanction.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par Thalia de G le Mer 30 Nov 2011 - 19:36

@MelanieSLB a écrit:
je pense qu'il a vraiment du exagérer

Ce que tous les professeurs ici dénoncent est aussi l'aberration du système, où un professeur est condamné pour ça, et où on est bien content quand un élève qui tabasse un professeur est tout juste exclu de son établissement scolaire, sans aucune autre sanction.
J'ai raconté ici même qu'en début d'année un élève m'a lancé deux fois, à moins de cinq minutes d'intervalle un blanco. Il ne m'a pas atteinte physiquement, mais moralement oui, et je ne m'en remets pas.
Trois jours d'exclusion pour un autre fait. Il a avoué, plus tard. Personne n'a pris la peine de m'avertir que c'était lui alors que j'avais de très forts soupçons. Je ne l'ai su que quinze jours plus tard. Aucune mesure de réparation prévue pour moi. J'ai dû lui demander une lettre d'explications et d'excuses. Cela méritait un conseil de discipline, même si cela ne débouchait pas sur une exclusion définitive.
Je ne me sens pas protégée.

Ben oui, deux poids deux mesures, il faut bien lui laisser sa chance, il en a déjà eu au moins un de conseil de disc, dans dans ses établissements précédents. A moi, on ne m'a pas laissé ma chance de me réconcilier avec la classe. Il est en train de re péter un câble...


Dernière édition par Thalia de G le Mer 30 Nov 2011 - 19:46, édité 1 fois

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par V.Marchais le Mer 30 Nov 2011 - 19:38

@victor44 a écrit: Zebra est tout sauf un troll, il explique juste ce que j'ai déjà dit, ITT par le médecin de famille ne vaut rien; En cas de plainte la police vous oriente vers les médecins habilités.

Pourquoi est-ce que tu répètes ça ? C'est faux, je te parle d'expérience, pas plus tard que l'année dernière. La police a pris note de la déclaration de mon médecin, assermenté, comme tout médecin.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par V.Marchais le Mer 30 Nov 2011 - 19:42

Oui, Thalia, je suis d'accord.

Et encore, chez toi, il y a eu conseil de disc. Il n'y en a même pas eu pour l'élève qui m'a frappée. (J'en avais alors parlé sur Néo.)

C'est pour ça que j'ai fait autant de foin, et demandé une ITT. Parce que ça change les peines encourues. Et quand remonte à l'IA un rapport d'incident avec dépôt de plainte faisant état d'un délit aggravé (coup sur fonctionnaire dans l'exercice de ses fonctions, dans un EPLE et sur personne vulnérable - j'étais enceinte) et des peines encourues, qui sont importantes, et qu'on met en face la réponse de l'établissement (une pauvre exclusion de quelques jours sans conseil de disc), ça fait désordre, tout de même.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par Thalia de G le Mer 30 Nov 2011 - 19:44

Je n'ai pas été claire. Il n'a pas eu de conseil de disc. Celui que j'évoque a eu lieu dans son établissement précédent, dont il a été viré. Je vais éditer mon précédent message.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par V.Marchais le Mer 30 Nov 2011 - 19:46

Ah ! ben bienvenue au club. No

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par Reine Margot le Mer 30 Nov 2011 - 20:18

le truc c'est qu'on culpabilise les profs en leur disant "ah mais il ne faut pas les virer, c'est pas la solution, de toute façon ils iront ailleurs, il faut bien les accueillir, etc" Rolling Eyes

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par victor44 le Jeu 1 Déc 2011 - 9:22

@V.Marchais a écrit:
@victor44 a écrit: Zebra est tout sauf un troll, il explique juste ce que j'ai déjà dit, ITT par le médecin de famille ne vaut rien; En cas de plainte la police vous oriente vers les médecins habilités.

Pourquoi est-ce que tu répètes ça ? C'est faux, je te parle d'expérience, pas plus tard que l'année dernière. La police a pris note de la déclaration de mon médecin, assermenté, comme tout médecin.

Ca a donné quoi? Le procureur a poursuivi? Il y a eu procès?

Si la police estime que ça va entrainer poursuite, pour que la procédure tienne la route, il faut que l'ITT ait été validée par un medecin assermenté médecine légale. Sinon ça vaut rien.

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par V.Marchais le Jeu 1 Déc 2011 - 10:40

Ça a donné ce que je souhaitais, à savoir une remontée à l'IA faisant état d'une disproportion flagrante entre la qualification des faits par la justice et la réponse apportée par mon établissement.

Bien sûr qu'il n'y a pas eu procès, simple rappel à la loi. Et heureusement qu'on n'applique pas immédiatement les peines lourdes encourues à une gamine qui passe à l'acte pour la première fois (ma colère et mon action, en la circonstance, étaient dirigés bien moins contre cette élève, qui n'est qu'une pauvre gosse mal élevée et sans repères, que contre ma hiérarchie particulièrement laxiste). Quand mon chef a rempli la déclaration d'accident avec le rapport du médecin et celui de la police, le deuxième en quinze jours (peu auparavant, une surveillante avait été "bousculée" par des élèves et avait dévalé l'escalier), je l'ai vu pour la première fois perdre sa superbe et pâlir.

Les enfants bénéficient, à juste titre, d'une certaine compréhension. Je trouve que, vu les conditions dans lesquelles nous travaillons, nous pourrions, selon les circonstances, bénéficier nous aussi à juste titre de cette compréhension. Il s'agit simplement de prendre en compte le fait que les torts ne sont pas unilatéraux et que l'absence de réponse satisfaisante de l'institution et des parents aux problèmes maintes fois signalés nous met souvent dans des situations intenables.

J'ai évoqué un peu mon établissement, ZEP ordinaire. Vous pensez bien qu'avec la politique démagogique qui y est menée, l'atmosphère se dégrade de jour en jour. On nous renvoie en cours des élèves qui se battent en classe, invectivent les autres, nous insultent, j'en passe et des meilleures, au prétexte que l'exclusion de cours ne devrait intervenir que si l'élève présente un danger pour lui-même ou pour autrui. Une de mes collègues, l'an dernier, a quitté sa salle, refusant de subir davantage ces humiliations perpétuelles (car c'est de cela que nous parlons, appelons un chat un chat), disant que oui, certains élèves représentaient bien un danger, pour eux-mêmes et pour elle, car devant tant de vulgarité et d'irrespect, elle ne se sentait plus maîtresse d'elle-même et était à deux doigts de leur mettre la gifle qu'ils auraient dû recevoir depuis longtemps. Et sa souffrance, nous sommes nombreux à la ressentir dans un établissement où, comme dans tant d'autres, l'avertissement est le sommet de la "violence" exercée sur un élève. Nous envisagions de faire valoir notre droit de retrait parce que tous, régulièrement, nous nous sentons à un cheveu du dérapage, et que nous savons fort bien que, dans ce cas-là, malgré le dizaines de rapports accumulés, nous serons les seuls incriminés.
Je crois qu'il faudrait vraiment le faire. Pas une grève. L'exercice du droit de retrait partout où notre autorité est si souvent bafouée qu'elle nous met en danger de dérapage. Voilà l'idée d'un nouveau type d'action à suggérer aux syndicats, qui interpellerait probablement plus efficacement sur "le malaise de l'école" qu'une énième journée de grève isolée.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par roxanne le Jeu 1 Déc 2011 - 11:01

Ou mettre l'administration devant ses responsabilités.Deux anecdotes à ce sujet : dans notre collège, un collègue engueulait copieusement des gamins dans le couloir.Passent l'ancien cde et la cpe qui, au lieu d'engueuler les gamins..reprennent le prof sur le thème "on ne parle pas comme ça " (il ne les insultait pas , hein).Ni une ni deux , il a récupéré ses affaires dans la salle et s'est cassé en disant au cde "allez-y, faites puisque vous savez" le cde l'a récupéré sur le parking en s'excusant.Et dans un collège au fin fond de la pampa mais classé apv car on y envoyait en internat les cas de la banlieue parisienne (ce qui faisait que les gamins du coin allaient tous en privé ), un prof se fait menacer et insulter, il va voir la cde particulièrement laxiste qui lui tient ce discours "Mais enfin, nous sommes en apv, il vous faut adapter" il la regarde et lâche "connasse !" elle :-Quoi ? _Ben, oui , je m'adapte !
Au delà de l'anecdote, les profs ont réussi en se mobilisant à faire muter la cde , et aujourd'hui, le collège est toujours apv mais a bonne réputation...
Seulement, pour ça il faudrait être solidaires, ne pas ricaner quand un collè_gue est en difficultés, ne pas chercher à plaire à tous prix ...et ça ..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par V.Marchais le Jeu 1 Déc 2011 - 11:11

Ouais ben alors ça, c'est sûr que ça marcherait pas chez nous. Parce que notre CDE ne dit rien quand F***, petit con notoire, l'insulte de façon gratinée depuis la grille du collège ("Ben il est dehors, on peut rien faire" :colere: ) mais il ne supporte même pas que nous le contredisions poliment. Un jour que je lui ai reproché son laxisme un peu trop directement, il m'a menacée de faire un rapport... sur moi ! L'élève et ses conneries, oubliés ! scratch heu
Moi, je m'en tape, mais c'est pour dire que c'est pas le traiter de connard pour lui montrer ce que ça fait qui le fera évoluer.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par roxanne le Jeu 1 Déc 2011 - 11:14

oui mais si tous les collègues se mobilisent ? j'ai connu deux établissements où les profs , pour des raisons différentes, ont pu faire muter un cde , et même en cours d'année..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par V.Marchais le Jeu 1 Déc 2011 - 14:44

Je n'y crois guère.
Mon CDE refuse de faire des conseils de disc, d'exclure les élèves, il envoie en seconde générale des brêles qui ont 5 de moyenne en maths et 4 en français parce que c'est ce que veut l'IA. Il vient de recevoir les palmes académiques...
Notre hiérarchie et nous n'avons manifestement pas les mêmes préoccupations. C'est grave.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par JaneB le Jeu 1 Déc 2011 - 14:52

C'est grave effectivement et très répandu malheureusement...
j'ai vu cette semaine dans le journal que les enseignants d'un collège de ma région se sont mis en grève contre leur principal qui visiblement sapait leur autorité en revenant sur les punitions données aux élèves etc etc ...

JaneB
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soutien à un collègue coupable d'un "geste malheureux et regrettable".

Message par doublecasquette le Jeu 1 Déc 2011 - 16:22

@V.Marchais a écrit:Ouais ben alors ça, c'est sûr que ça marcherait pas chez nous. Parce que notre CDE ne dit rien quand F***, petit con notoire, l'insulte de façon gratinée depuis la grille du collège ("Ben il est dehors, on peut rien faire" :colere: ) mais il ne supporte même pas que nous le contredisions poliment. Un jour que je lui ai reproché son laxisme un peu trop directement, il m'a menacée de faire un rapport... sur moi ! L'élève et ses conneries, oubliés ! scratch heu
Moi, je m'en tape, mais c'est pour dire que c'est pas le traiter de connard pour lui montrer ce que ça fait qui le fera évoluer.
Tu n'étais pas du bon côté de la grille ! Fallait le lui dire sur le trottoir et en dehors de tes heures de service.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum