Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par Thalia de G le Mar 6 Déc 2011 - 13:18

Moi aussi le chiffre m'a effarée !

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par Invité le Mar 6 Déc 2011 - 19:35

il y a mille et une manières de calculer ça. On peut se contenter de "déflater" les salaires, mais on peut aussi comparer le salaire moyen/médian du prof au SMIC, à la moyenne/médiane nationale, on peut comparer leurs évolutions (tel salaire progresse moins vite/ plus vite...), on peut s'amuser à se créer ses propres critères (genre: combien fallait-il pour acquérir tel panier de biens et de services en l'an N, N+1, N+2...)

Après il faut juste dire de quoi on parle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par cunégonde le Mar 6 Déc 2011 - 21:21

@Aurore a écrit:
@cunégonde a écrit:
Cripure a écrit:
Lorica a écrit:augmenter les salaires des profs: comment?
prime? autre grille indiciaire? ou augmentation de la valeur du point?
La question s'était déjà posée en 1989. Augmenter la valeur du point, c'est augmenter toutes les catégories rémunérées selon l'indice : peu probable qu'il soit possible ou souhaité d'augmenter tout le monde sans discernement (enfin, je me mets à la place du gouvernement, hein, je ne dis pas qu'une augmentation générale serait incongrue).
Changer la grille ? Oui, mais au nom de quoi ? Comment faire pour que les autres personnels ne protestent pas ? A l'occasion de la mastérisation, c'eût été nécessaire, mais cela a été négligé et je n'ai pas entendu grand-monde s'en offusquer.
En 89, donc, Jospin, ministre de l'EN de Rocard, a créé l'ISOE pour augmenter les salaires en se cantonnant aux profs. Une indemnité. Ca marche. Mais ça n'est pas pris en compte dans la retraite, si je ne m'abuse.

L'ISOE ne ns a pas été octroyée par Jospin, elle existe depuis lgtps, je ne sais pas comment cela s'appelait auparavant, mais c'était l'indemnité des conseils de classe, qui n'était pas payée contrairement à l'ISOE, si l'on était malade, mais qui était financièrement équivalente. La prétendue "revalorisation" Jospin n'a profité qu'aux PEGC, pr les profs du 2aire, on a raccourci la durée maximum de séjour aux 1ers échelons pr la rallonger à partir du 8e, qd on pense qu'on peut passer 5 ans et demi au 10e échelon... Ah oui la hors classe, eh bien oui, il y aurait eu revalorisation si l'échelon 11 avait été pr les certifiés l'échelon 11 des agrégés et pr les agrégés le dernier échelon de l'échelle lettres.

Ns avons perdu 48% de pouvoir d'achat depuis 30 ans et ns savons tous que ns travaillons de plus en plus, ds des conditions bcp + difficiles que nos collègues d'il y a 30 ans, et ns devrions avoir honte de réclamer notre dû!

affraid

Aurais-tu un lien STP ?

Je l'avais lu ds un tract FO pendant la grève du 27 septembre. Je viens de trouver un lien:

http://www.fo-snfolc.fr/la/FNEC-FP-FO-dit-NON-au-blocage

Ils ne doivent pas exagérer puisqu'ils n'évaluent la perte de salaire depuis 2000 qu'à 10%. Il ne faut pas oublier que l'inflation était très forte ds les années 80 et que Fabius et Delors ont décroché la valeur du point d'indice du hausse du cours de la vie.

cunégonde
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par Aurore le Mar 6 Déc 2011 - 21:29

Merci Cunégonde.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par cunégonde le Mar 6 Déc 2011 - 21:32

Depuis 1982, les prix ont augmenté de 128.8% et la valeur du point d"indice seulement de 80.38%.

Depuis 2000, les prix ont augmenté de 19.47% et la valeur du point d'indice de 9.05%

http://www.fo-snfolc.fr/IMG/pdf/tract-salaires-maquettes_2pdf

Je crois que le lien ne fonctionne pas, donc j'ai résumé, la hausse de l'inflation, on peut la vérifier en une seconde sur le site de l'INSEE, mais la valeur du point d'indice?


Dernière édition par cunégonde le Mar 6 Déc 2011 - 21:35, édité 1 fois

cunégonde
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par pk le Mar 6 Déc 2011 - 21:33

J'avais déjà lu des choses analogues mais je ne retrouvais pas de source. De mémoire, c'était moins mais déjà très conséquent. Merci Cunégonde. Wink

pk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par Invité le Mar 6 Déc 2011 - 21:39

tes liens ne fonctionnent pas...

faire la soustraction de deux pourcentages dont les bases ne sont pas les mêmes est erroné. Dire, d'après ces chiffres, que les fonctionnaires ont perdu 48% de pouvoir d'achat est faux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par cunégonde le Mar 6 Déc 2011 - 21:56

Comment fait-on alors?

Es-tu d'accord pour dire que taux de l'inflation de l'INSEE est de tte façon inférieur au taux réel de l'inflation?

Qu'est-ce qui baisse? Les loyers? l'EDF? Les dépenses contraintes?

cunégonde
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par Invité le Mar 6 Déc 2011 - 22:07

avec ces chiffres, tu dis juste que la valeur du point d'indice a augmenté moins vite que les prix. Et qu'il y a donc une perte de pouvoir d'achat. mais pas de 50%!! cela voudrait dire qu'il a été divisé par deux!
Alors qu'en fait, d'après les % que tu cites, on voit que les prix ont plus que doublé et que la valeur du point d'indice a presque doublé depuis 1982.

Le taux d'inflation de l'INSEE est une construction, une moyenne. Il ne correspond à ce que tu vis personnellement que si tu as la même structure de dépenses que la "moyenne" des Français. Je crois que sur le site de l'INSEE tu peux calculer ton propre indice des prix en prenant en compte tes dépenses. Car si tu n'as pas de voiture, tu n'es pas sensible à la hausse du prix de l'essence par exemple...


Dernière édition par Lorica le Mar 6 Déc 2011 - 22:18, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par User5899 le Mar 6 Déc 2011 - 22:16

@cunégonde a écrit:L'ISOE ne ns a pas été octroyée par Jospin, elle existe depuis lgtps, je ne sais pas comment cela s'appelait auparavant, mais c'était l'indemnité des conseils de classe, qui n'était pas payée contrairement à l'ISOE, si l'on était malade, mais qui était financièrement équivalente.
L'ISOE a été créée par Jospin, ministre de l'Education nationale dans le gouvernement de Michel Rocard, au premier semestre 1989. Il n'y avait aucune indemnité de conseils de classe auparavant. Merci de citer vos sources pour établir une autre version Laughing Descartes

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par Daphné le Mar 6 Déc 2011 - 22:30

Cripure a écrit:
@cunégonde a écrit:L'ISOE ne ns a pas été octroyée par Jospin, elle existe depuis lgtps, je ne sais pas comment cela s'appelait auparavant, mais c'était l'indemnité des conseils de classe, qui n'était pas payée contrairement à l'ISOE, si l'on était malade, mais qui était financièrement équivalente.

L'ISOE a été créée par Jospin, ministre de l'Education nationale dans le gouvernement de Michel Rocard, au premier semestre 1989. Il n'y avait aucune indemnité de conseils de classe auparavant. Merci de citer vos sources pour établir une autre version Laughing Descartes

Cripure a raison, c'est Jospin qui a créé l'ISOE.
Avant il n'y avait aucune "indemnité pour conseils de classe" comme cela s'appelait pour les professeurs exerçant en lycée. C'est lui qui l'a mise en place pour tout le monde, et mensualisée.

Auparavant seuls les professeurs exerçant en collège touchaient une indemnité trimestrielle déclarée par le CDE si on avait fait ses conseils de classe. Elle variait selon qu'on était PP ou pas.


Dernière édition par Daphné le Mar 6 Déc 2011 - 22:33, édité 1 fois

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par neo le Mar 6 Déc 2011 - 22:33

Cripure a écrit: qui n'était pas payée contrairement à l'ISOE, si l'on était malade,
L'ISOE n'est pas payée pendant les arrêts maladie ou les grèves...

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par Daphné le Mar 6 Déc 2011 - 22:35

Elle est payée pendant les congés de maladie, elle fait partie intégrante du salaire, mais soumise à prélèvement pendant les grèves.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par John le Mar 6 Déc 2011 - 22:43

Lors d’un congé maladie, les heures supplémentaires, l’ISOE (part modulable ou non), l’indemnité ZEP, sont déduites du traitement proportionnellement à la durée de l’arrêt.
http://www.snetaa.org/faq/faq_conges_maladie.htm

?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par Daphné le Mar 6 Déc 2011 - 22:54

@John a écrit:
Lors d’un congé maladie, les heures supplémentaires, l’ISOE (part modulable ou non), l’indemnité ZEP, sont déduites du traitement proportionnellement à la durée de l’arrêt.
http://www.snetaa.org/faq/faq_conges_maladie.htm

?

Les HS, l'indemnité ZEP et la part modulable de l'ISOE ne sont pas versées pendant un congé maladie ou maternité, c'est celui qui assure le remplacement qui les touche.
La part fixe fait partie du salaire, qu'on fasse les conseils de classe ou non !
D'ailleurs quand ça a été mis en place par Jospin les CDE ont protesté au motif que si on était payé on ne viendrait plus, l'administration leur a répondu qu'ils avaient pouvoir de notation.............. administrative diable diable

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par User5899 le Mar 6 Déc 2011 - 22:56

@neo a écrit:
Cripure a écrit: qui n'était pas payée contrairement à l'ISOE, si l'on était malade,
L'ISOE n'est pas payée pendant les arrêts maladie ou les grèves...
Taratata, je n'ai jamais écrit cela, attention aux balises de citations, merci Smile
L'ISOE est par ailleurs payée pendant les arrêts maladie.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par cunégonde le Mar 6 Déc 2011 - 22:59

@Daphné a écrit:
Cripure a écrit:
@cunégonde a écrit:L'ISOE ne ns a pas été octroyée par Jospin, elle existe depuis lgtps, je ne sais pas comment cela s'appelait auparavant, mais c'était l'indemnité des conseils de classe, qui n'était pas payée contrairement à l'ISOE, si l'on était malade, mais qui était financièrement équivalente.

L'ISOE a été créée par Jospin, ministre de l'Education nationale dans le gouvernement de Michel Rocard, au premier semestre 1989. Il n'y avait aucune indemnité de conseils de classe auparavant. Merci de citer vos sources pour établir une autre version Laughing

Cripure a raison, c'est Jospin qui a créé l'ISOE.
Avant il n'y avait aucune "indemnité pour conseils de classe" comme cela s'appelait pour les professeurs exerçant en lycée. C'est lui qui l'a mise en place pour tout le monde, et mensualisée.

Auparavant seuls les professeurs exerçant en collège touchaient une indemnité trimestrielle déclarée par le CDE si on avait fait ses conseils de classe. Elle variait selon qu'on était PP ou pas.

Si Jospin l'a mise en place pr tout le monde, c'est bien qu'elle existait déjà avant, peut-être pas pr tout le monde mais elle existait...

Mes sources:

-l'ancienne ICC mentionnée ds la lettre d'info n° 5 de mai 2008 du SNES de Reims, à l'instant

la seule vraie source: les collègues chevronnés, qui pestaient contre le fait d'émarger aux conseils, se sentant fliqués et me disant qu'avant au moins ça pouvait avoir un sens d'émarger au conseil puisqu'on était payé selon le nombre de conseils auxquels on assistait -5 au maximum- et la Casden, j'ai été surprise de voir qu'ils comptaient les indemnités de conseil de classe, ils m'ont dit qu'ils le faisaient depuis que c'était la même chose pr tout le monde et qu'on était payé même qd on était malade.

Voir aussi le détournement particulièrement pervers et méprisant de cette prime mensualisée il y a qq années comme pr ns empêcher de remarquer à quel point notre salaire baissait en monnaie constante.

cunégonde
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par C'est pas faux le Mar 6 Déc 2011 - 23:03

Cripure a écrit:C'est marrant, ça. Mais est-ce vraiment représentatif ? J'aurais dit : je supprimerai toutes les réunions inutiles (c'est-à-dire quasiment toutes), le livret de compétences et la réforme du lycée. Il y a tellement de gens en plus de moi qui se plaignent de ça...

+ 1000

Des groupes de paroles ? Bullshit ! Et pourquoi pas la mizenplacedunecellulepsychologique quand il y en a un qui nous parle mal ? Y'en a qui se la racontent...

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par User5899 le Mar 6 Déc 2011 - 23:13

@Daphné a écrit:Cripure a raison,
Bien sûr Laughing
@neo a écrit:L'ISOE n'est pas payée pendant les arrêts maladie ou les grèves...
Je viens de recevoir mon bulletin de novembre avec la retenue pour la grève du 11/10. Me sont retenus 1/30e des HSA et 1/30e de l'indemnité de PP, l'ISOE part fixe est versée à 100%.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par User5899 le Mar 6 Déc 2011 - 23:20

@cunégonde a écrit:Si Jospin l'a mise en place pr tout le monde, c'est bien qu'elle existait déjà avant, peut-être pas pr tout le monde mais elle existait...
Mais c'est dingue, ça Laughing
L'ISOE (c'est bien le terme que vous avez utilisé) a été créée pour que les salaires des enseignants soient augmentés sans qu'il fût touché au point d'indice. Cela s'est fait en 1989, mars ou avril. C'est une indemnité versée dans un premier temps chaque trimestre, puis mensualisée.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par cunégonde le Mar 6 Déc 2011 - 23:34

Cripure a écrit:
@cunégonde a écrit:Si Jospin l'a mise en place pr tout le monde, c'est bien qu'elle existait déjà avant, peut-être pas pr tout le monde mais elle existait...
Mais c'est dingue, ça Laughing
L'ISOE (c'est bien le terme que vous avez utilisé) a été créée pour que les salaires des enseignants soient augmentés sans qu'il fût touché au point d'indice. Cela s'est fait en 1989, mars ou avril. C'est une indemnité versée dans un premier temps chaque trimestre, puis mensualisée.

L'ICC a été renommée ISOE mais elle existait bien avant Jospin et avait la même valeur, de mémoire d'après ce qu'on a pu me dire, aux alentours de 300 F par conseil et comme je suis TZR, il y a 15 ou 20 collègues différents qui m'en ont parlé.

Il est possible qu'elle n'ait pas existé en lycée, j'évite les lycées...

cunégonde
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par cunégonde le Mer 7 Déc 2011 - 0:16

Lorica a écrit:avec ces chiffres, tu dis juste que la valeur du point d'indice a augmenté moins vite que les prix. Et qu'il y a donc une perte de pouvoir d'achat. mais pas de 50%!! cela voudrait dire qu'il a été divisé par deux!
Alors qu'en fait, d'après les % que tu cites, on voit que les prix ont plus que doublé et que la valeur du point d'indice a presque doublé depuis 1982.

Le taux d'inflation de l'INSEE est une construction, une moyenne. Il ne correspond à ce que tu vis personnellement que si tu as la même structure de dépenses que la "moyenne" des Français. Je crois que sur le site de l'INSEE tu peux calculer ton propre indice des prix en prenant en compte tes dépenses. Car si tu n'as pas de voiture, tu n'es pas sensible à la hausse du prix de l'essence par exemple...

Comment calcules-tu? Je multiplie par un 1.48, pas par 2. Notre salaire n'a pas été divisé par 2, tout de même!

FO parle de 48% depuis 30 ans et le SNES de 25%, je crois, depuis 20 ans.

cunégonde
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par Marcorèle le Mer 7 Déc 2011 - 0:31

C'est très difficile à affirmer ce genre de comparaison. Par contre, on peut dire sans se tromper que l'ISSR des TR.ZIL (PE) a bien diminué de plus de 50% depuis la rentrée 2006 (juste avant Sarko, mais il en a rajouté une louche maintenant!) par exemple.
Il me semble que les "chiffres" de FO correspondent plus à la réalité.

Marcorèle
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par Invité le Mer 7 Déc 2011 - 8:04

@cunégonde a écrit:
Lorica a écrit:avec ces chiffres, tu dis juste que la valeur du point d'indice a augmenté moins vite que les prix. Et qu'il y a donc une perte de pouvoir d'achat. mais pas de 50%!! cela voudrait dire qu'il a été divisé par deux!
Alors qu'en fait, d'après les % que tu cites, on voit que les prix ont plus que doublé et que la valeur du point d'indice a presque doublé depuis 1982.

Le taux d'inflation de l'INSEE est une construction, une moyenne. Il ne correspond à ce que tu vis personnellement que si tu as la même structure de dépenses que la "moyenne" des Français. Je crois que sur le site de l'INSEE tu peux calculer ton propre indice des prix en prenant en compte tes dépenses. Car si tu n'as pas de voiture, tu n'es pas sensible à la hausse du prix de l'essence par exemple...

Comment calcules-tu? Je multiplie par un 1.48, pas par 2. Notre salaire n'a pas été divisé par 2, tout de même!

FO parle de 48% depuis 30 ans et le SNES de 25%, je crois, depuis 20 ans.

une baisse de 48% (50% pour arrondir) = une division par deux.
Comme je n'ai pas accès aux tracts de FO, je suppose que ce chiffre de 48 vient de la soustraction 128%-80% MAIS on ne peut pas faire ça!! c'est statistiquement faux.
Exprimer une évolution en %, c'est donner un ordre de grandeur, une évolution relative. Et comme les chiffres absolus de départ ne sont pas les mêmes (prix, salaires), tu ne peux pas faire de soustraction ou d'addition entre les % que tu obtiens. Tu peux juste dire qu'ils ont doublé, quintuplé, diminué de moitié, que l'un a augmenté plus vite, moins vite. C'est tout.

une augmentation de 100% = un doublement
une augmentation de 200% = multiplication par trois.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Selon Vousnousils, les enseignants veulent des primes en fonction de leur investissement, et des groupes de parole.

Message par Leclochard le Mer 7 Déc 2011 - 8:16

Lorica a écrit:
@cunégonde a écrit:
Lorica a écrit:avec ces chiffres, tu dis juste que la valeur du point d'indice a augmenté moins vite que les prix. Et qu'il y a donc une perte de pouvoir d'achat. mais pas de 50%!! cela voudrait dire qu'il a été divisé par deux!
Alors qu'en fait, d'après les % que tu cites, on voit que les prix ont plus que doublé et que la valeur du point d'indice a presque doublé depuis 1982.

Le taux d'inflation de l'INSEE est une construction, une moyenne. Il ne correspond à ce que tu vis personnellement que si tu as la même structure de dépenses que la "moyenne" des Français. Je crois que sur le site de l'INSEE tu peux calculer ton propre indice des prix en prenant en compte tes dépenses. Car si tu n'as pas de voiture, tu n'es pas sensible à la hausse du prix de l'essence par exemple...

Comment calcules-tu? Je multiplie par un 1.48, pas par 2. Notre salaire n'a pas été divisé par 2, tout de même!

FO parle de 48% depuis 30 ans et le SNES de 25%, je crois, depuis 20 ans.

une baisse de 48% (50% pour arrondir) = une division par deux.
Comme je n'ai pas accès aux tracts de FO, je suppose que ce chiffre de 48 vient de la soustraction 128%-80% MAIS on ne peut pas faire ça!! c'est statistiquement faux.
Exprimer une évolution en %, c'est donner un ordre de grandeur, une évolution relative. Et comme les chiffres absolus de départ ne sont pas les mêmes (prix, salaires), tu ne peux pas faire de soustraction ou d'addition entre les % que tu obtiens. Tu peux juste dire qu'ils ont doublé, quintuplé, diminué de moitié, que l'un a augmenté plus vite, moins vite. C'est tout.

une augmentation de 100% = un doublement
une augmentation de 200% = multiplication par trois.

C'est vrai qu'avec les pourcentages, on a vite fait des erreurs. Si on a le problème suivant: Un objet à 15 euros augmente son prix de 10%. Puis il perd 10%. Combien vaut-il ? Je ne suis pas sûr tous les participants trouvent la réponse.
Je suis d'accord avec toi pour dire aussi que c'est une moyenne, cette inflation officielle. Pour le non-fumeur et le non-conducteur (au quotidien) que je suis, je n'en ai pas la même perception que celui qui va au travail en voiture. Je crois aussi que l'immobilier n'est pas pris en compte: quand on sait l'augmentation des dix dernières années...
Un très bon site sur le sujet : http://france-inflation.com/

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum