Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Jane le Jeu 8 Déc 2011 - 10:26

mais enfin, c'est la faute des méchants fonctionnaires trop payés grassement à rien faire, des méchants immigrés qui vivent de la manne providentielle de l'état et des méchants fraudeurs à la CAF et à la Sécu... c't'idée ! :colere: humhum Moi je dis: virons tous les profs, na ! professeur


Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par JPhMM le Jeu 8 Déc 2011 - 11:06

@Aurore a écrit:A mon sens ce constat ne suffit pas : notre pays n'a jamais produit autant de richesses qu'à ce jour. La situation est aberrante.
Toute cette histoire est en effet au mieux ridicule, au pire suspecte.
Mais les épisodes où des financiers ont voulu "se faire" des états en les sommant de rembourser leurs dettes sont suffisamment nombreux dans l'histoire de l'humanité depuis le XIIIème siècle pour que les gens commencent à se douter que quelque chose de louche se cache derrière tout ça (à ceci près que dès que quelqu'un affirme quelque chose de cet ordre, lui est sorti l'épouvantail "théorie du complot". C'est vraiment pratique cette théorie, ça protège définitivement de toute suspicion toute espèce de comploteur).

@Aurore a écrit:Mais d'où vient toute cette dette ? Suspect
De ce que des crétins (tous les gouvernements depuis une bonne dizaine d'années) trouvent normal de s'endetter quand on est dans une insolente croissance mondiale, sans jamais se poser la question de savoir ce qui pourrait bien se passer le jour où cette croissance deviendra moins insolente. Du coup on en arrive à s'endetter en période de croissance et à devoir se serrer la ceinture en période de crise. Alors que, bien sûr, c'est l'inverse qu'il faudrait faire... relancer l'économie par l'investissement en période de crise, et thésauriser en période de croissance.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par lene75 le Jeu 8 Déc 2011 - 13:12

@mel93 a écrit:
@lene75 a écrit:
@Reine Margot a écrit:rappelons quand même que ceux qui ont instauré l'austérité en Grèce et en Espagne sont bien des "socialistes"..

Ce sont aussi eux qui détruisent l'école et nos salaires depuis 30 ans.

Ils ne sont plus au pouvoir depuis 10 ans. scratch

C'est bien pour ça qu'il ne faut pas se focaliser sur les 10 dernières années pour tout mettre sur le dos de la droite : les réformes ont commencé il y a 30 ans, de même que les attaques sur nos salaires (désindexation du point d'indice au début des années 80). PS et UMP font exactement la même politique depuis 30 ans en matière éducative, je ne vois pas pourquoi ça changerait avec ces élections (surtout que le discours du PS est maintenant clairement anti-éducation alors qu'il ne l'était pas avant).

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Aurore le Jeu 8 Déc 2011 - 13:52

@lene75 a écrit:
@mel93 a écrit:
@lene75 a écrit:
@Reine Margot a écrit:rappelons quand même que ceux qui ont instauré l'austérité en Grèce et en Espagne sont bien des "socialistes"..

Ce sont aussi eux qui détruisent l'école et nos salaires depuis 30 ans.

Ils ne sont plus au pouvoir depuis 10 ans. scratch

C'est bien pour ça qu'il ne faut pas se focaliser sur les 10 dernières années pour tout mettre sur le dos de la droite : les réformes ont commencé il y a 30 ans, de même que les attaques sur nos salaires (désindexation du point d'indice au début des années 80). PS et UMP font exactement la même politique depuis 30 ans en matière éducative, je ne vois pas pourquoi ça changerait avec ces élections (surtout que le discours du PS est maintenant clairement anti-éducation alors qu'il ne l'était pas avant).
+1
Tout est dit, à un détail près cependant. Le discours démagogique anti-éducation et anti-culture du PS ne date pas d'hier : il remonte au moins à la fin des années 70 ou début 80, avec Jack Lang, Louis Legrand, Savary, Prost, etc. Avec pour conséquence logique la loi Jospin 89.
D'ailleurs, la montée au créneau de Milner ou de Romilly (entre autres) contre ces inepties date précisément de ces années-là.


Dernière édition par Aurore le Jeu 8 Déc 2011 - 17:54, édité 1 fois

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Condorcet le Jeu 8 Déc 2011 - 14:01

@JPhMM a écrit:
@Aurore a écrit:A mon sens ce constat ne suffit pas : notre pays n'a jamais produit autant de richesses qu'à ce jour. La situation est aberrante.
Toute cette histoire est en effet au mieux ridicule, au pire suspecte.
Mais les épisodes où des financiers ont voulu "se faire" des états en les sommant de rembourser leurs dettes sont suffisamment nombreux dans l'histoire de l'humanité depuis le XIIIème siècle pour que les gens commencent à se douter que quelque chose de louche se cache derrière tout ça (à ceci près que dès que quelqu'un affirme quelque chose de cet ordre, lui est sorti l'épouvantail "théorie du complot". C'est vraiment pratique cette théorie, ça protège définitivement de toute suspicion toute espèce de comploteur).

@Aurore a écrit:Mais d'où vient toute cette dette ? Suspect
De ce que des crétins (tous les gouvernements depuis une bonne dizaine d'années) trouvent normal de s'endetter quand on est dans une insolente croissance mondiale, sans jamais se poser la question de savoir ce qui pourrait bien se passer le jour où cette croissance deviendra moins insolente. Du coup on en arrive à s'endetter en période de croissance et à devoir se serrer la ceinture en période de crise. Alors que, bien sûr, c'est l'inverse qu'il faudrait faire... relancer l'économie par l'investissement en période de crise, et thésauriser en période de croissance.

Hum, c'est un tout petit peu plus compliqué.
http://www.jutier.net/contenu/gallaghe.htm

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Pierre_au_carré le Jeu 8 Déc 2011 - 14:31

@Aurore a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:

La dette s'est emballée entre-temps...

Et rigueur, ce n'est pas forcément que la baisse des dépenses, ça peut être hausse d'impôts aussi : c'est pour ça que je pense que les deux bords ne peuvent pas mener une politique satisfaisante pour la plupart...

A mon sens ce constat ne suffit pas : notre pays n'a jamais produit autant de richesses qu'à ce jour. La situation est aberrante. Mais d'où vient toute cette dette ? Suspect
Et qui fixe donc les taux ? Les mêmes qu'on a tirés du pétrin en 2008 ?

Ben un déficit ne serait que de 30 milliards tous les ans sur 10 ans, ça fait déjà 300 milliards sans parler des intérêts.
Il ne fallait pas être très malin pour se douter que ça allait être un jour insoutenable : on a fait du "crédit rechargeable" comme pour les particuliers.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Pierre_au_carré le Jeu 8 Déc 2011 - 14:38

@JPhMM a écrit:
@Aurore a écrit:Mais d'où vient toute cette dette ? Suspect
De ce que des crétins (tous les gouvernements depuis une bonne dizaine d'années) trouvent normal de s'endetter quand on est dans une insolente croissance mondiale, sans jamais se poser la question de savoir ce qui pourrait bien se passer le jour où cette croissance deviendra moins insolente. Du coup on en arrive à s'endetter en période de croissance et à devoir se serrer la ceinture en période de crise. Alors que, bien sûr, c'est l'inverse qu'il faudrait faire... relancer l'économie par l'investissement en période de crise, et thésauriser en période de croissance.

Bien vu. cheers

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par lene75 le Jeu 8 Déc 2011 - 14:40

@Aurore a écrit:Le discours démagogique anti-éducation et anti-culture du PS ne date pas d'hier : il remonte au moins à la fin des années 70 ou début 80, avec Jack Lang, Louis Legrand, Savary, Prost, etc. Avec pour conséquence logique la loi Jospin 89.
D'ailleurs, la montée au créneau de Milner ou de Romilly (entre autres) contre ces inepties-là date précisément de ces années-là.

C'est vrai. Pour le changement de discours, je pensais plutôt aux attaques directes contre les profs (l'histoire des 35h en établissement, etc.).

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Instructeurpublic le Jeu 8 Déc 2011 - 15:04

Sur la question de la dette qui est au coeur de tous nos problèmes, il faut bien comprendre qu'il s'agit du point nodal d'un pur système de domination au même titre que le prélèvement seigneurial dans le féodalisme. Savez-vous par exemple que l'intégralité de vos impôts servent quasiment en circuit direct les intérêts de la dette publique, c'est à dire, pour parler clairement, remplissent les poches de l'oligarchie financière et de leurs sbires ? Pourtant, nous avons tous été éduqué dans l'idée que les impôts financent des services publics (?). Ce qui se passe, c'est qu'un groupe restreint de prédateurs, après avoir tout volé aux jeunes nations du tiers monde, est en train de se tourner vers nous, vieux peuples occidentaux encore solvables, pour nous dépouiller de tous nos biens. Tant que chaque citoyen n'aura pas établi le bon diagnostique dans sa tête (et ce n'est pas chose facile vu le déferlement de propagande au quotidien) il n'y aura pas de prise de conscience possible et les braves gens continuerons de croire qu'un Etat, une nation, peut fonctionner à l'instar d'un ménage gérant son budget familial.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Cath le Jeu 8 Déc 2011 - 16:52

@JPhMM a écrit:
@Jim Thompson a écrit:Donc faut que Mélenchon l'emporte!ça ce serait bon!
Mouais, pardon mais je n'en suis vraiment pas convaincu... Laughing

J'ai déjà écrit plusieurs fois ici, qu'on a déjà eu Mélanchon comme chargé de l'enseignement professionnel et que non merci: il nous a fait beaucoup de mal.
Ce serait peut-être bien de ne pas l'oublier à chaque fois.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Aurore le Jeu 8 Déc 2011 - 17:54

@lene75 a écrit:
@Aurore a écrit:Le discours démagogique anti-éducation et anti-culture du PS ne date pas d'hier : il remonte au moins à la fin des années 70 ou début 80, avec Jack Lang, Louis Legrand, Savary, Prost, etc. Avec pour conséquence logique la loi Jospin 89.
D'ailleurs, la montée au créneau de Milner ou de Romilly (entre autres) contre ces inepties date précisément de ces années-là.

C'est vrai. Pour le changement de discours, je pensais plutôt aux attaques directes contre les profs (l'histoire des 35h en établissement, etc.).
C'était déjà en place dans le discours des chrétiens de gauche (type SGEN ou Nouvel Obs) il y a près de 30 ans. Or, tout ce beau monde a fini par noyauter le PS (la "2e gauche", etc.), d'où le discours actuel de ce parti, plein de démagogie et de mépris vis-à-vis de la culture et du savoir en général, donc des profs en particulier. Il ne s'agit pas que d'une pénurie momentanée de vaseline... Wink


Dernière édition par Aurore le Jeu 8 Déc 2011 - 18:29, édité 2 fois

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Aurore le Jeu 8 Déc 2011 - 18:01

@Pierre_au_carré a écrit:
@Aurore a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:

La dette s'est emballée entre-temps...

Et rigueur, ce n'est pas forcément que la baisse des dépenses, ça peut être hausse d'impôts aussi : c'est pour ça que je pense que les deux bords ne peuvent pas mener une politique satisfaisante pour la plupart...

A mon sens ce constat ne suffit pas : notre pays n'a jamais produit autant de richesses qu'à ce jour. La situation est aberrante. Mais d'où vient toute cette dette ? Suspect
Et qui fixe donc les taux ? Les mêmes qu'on a tirés du pétrin en 2008 ?

Ben un déficit ne serait que de 30 milliards tous les ans sur 10 ans, ça fait déjà 300 milliards sans parler des intérêts.
Il ne fallait pas être très malin pour se douter que ça allait être un jour insoutenable : on a fait du "crédit rechargeable" comme pour les particuliers.
D'accord, mais alors pourquoi a-t-on poursuivi voire accéléré, à droite comme à gauche, la politique de baisse des recettes de l’État au moment même où l'on empruntait à tout va ?

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Aurore le Jeu 8 Déc 2011 - 18:09

cath5660 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Jim Thompson a écrit:Donc faut que Mélenchon l'emporte!ça ce serait bon!
Mouais, pardon mais je n'en suis vraiment pas convaincu... Laughing

J'ai déjà écrit plusieurs fois ici, qu'on a déjà eu Mélanchon comme chargé de l'enseignement professionnel et que non merci: il nous a fait beaucoup de mal.
Ce serait peut-être bien de ne pas l'oublier à chaque fois.
En quoi ? (désolée, je n'avais pas suivi...)

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Pierre_au_carré le Jeu 8 Déc 2011 - 19:21

@Aurore a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:
@Aurore a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:

La dette s'est emballée entre-temps...

Et rigueur, ce n'est pas forcément que la baisse des dépenses, ça peut être hausse d'impôts aussi : c'est pour ça que je pense que les deux bords ne peuvent pas mener une politique satisfaisante pour la plupart...

A mon sens ce constat ne suffit pas : notre pays n'a jamais produit autant de richesses qu'à ce jour. La situation est aberrante. Mais d'où vient toute cette dette ? Suspect
Et qui fixe donc les taux ? Les mêmes qu'on a tirés du pétrin en 2008 ?

Ben un déficit ne serait que de 30 milliards tous les ans sur 10 ans, ça fait déjà 300 milliards sans parler des intérêts.
Il ne fallait pas être très malin pour se douter que ça allait être un jour insoutenable : on a fait du "crédit rechargeable" comme pour les particuliers.
D'accord, mais alors pourquoi a-t-on poursuivi voire accéléré, à droite comme à gauche, la politique de baisse des recettes de l’État au moment même où l'on empruntait à tout va ?

Par un (énorme) manque de vision...
L'euro a dû nous permettre d'emprunter plus facilement aussi, je pense, donc pourquoi se priver tant que ça n'explose pas ?

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Leclochard le Jeu 8 Déc 2011 - 19:30

@Instructeurpublic a écrit:Sur la question de la dette qui est au coeur de tous nos problèmes, il faut bien comprendre qu'il s'agit du point nodal d'un pur système de domination au même titre que le prélèvement seigneurial dans le féodalisme. Savez-vous par exemple que l'intégralité de vos impôts servent quasiment en circuit direct les intérêts de la dette publique, c'est à dire, pour parler clairement, remplissent les poches de l'oligarchie financière et de leurs sbires ? Pourtant, nous avons tous été éduqué dans l'idée que les impôts financent des services publics (?). Ce qui se passe, c'est qu'un groupe restreint de prédateurs, après avoir tout volé aux jeunes nations du tiers monde, est en train de se tourner vers nous, vieux peuples occidentaux encore solvables, pour nous dépouiller de tous nos biens. Tant que chaque citoyen n'aura pas établi le bon diagnostique dans sa tête (et ce n'est pas chose facile vu le déferlement de propagande au quotidien) il n'y aura pas de prise de conscience possible et les braves gens continuerons de croire qu'un Etat, une nation, peut fonctionner à l'instar d'un ménage gérant son budget familial.

Quel lyrisme !
Attention, à ne pas te laisser emporter à dire des contre-vérités: d'abord ce sont ces pays en plein développement qui nous prêtent maintenant, tu sais ceux qui appartenaient autrefois au tiers-monde. Ensuite, l'oligarchie, c'est aussi et surtout ceux qui ont de l'argent: bien souvent des particuliers épargants... Mme Michu sera contente d'apprendre qu'avec son assurance-vie à fonds en euros ouverte chez Axa, elle fait partie des riches prêteurs. Smile
Bien sûr qu'on ne gère pas un budget familial comme on gère un budget d'Etat. Une famille n'a pas besoin d'investir ou de planifier sur le long terme ses dépenses (une année, c'est suffisant). Mais ce n'est pas parce qu'on a une dette importante qu'on se porte mieux, surtout quand on sait qu'elle n'a pas forcément servi à investir et qu'on pourrait avec une meilleure gestion dépenser autrement tout l'argent des intérêts.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Leclochard le Jeu 8 Déc 2011 - 19:43

@Pierre_au_carré a écrit:
@Aurore a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:
@Aurore a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:

La dette s'est emballée entre-temps...

Et rigueur, ce n'est pas forcément que la baisse des dépenses, ça peut être hausse d'impôts aussi : c'est pour ça que je pense que les deux bords ne peuvent pas mener une politique satisfaisante pour la plupart...

A mon sens ce constat ne suffit pas : notre pays n'a jamais produit autant de richesses qu'à ce jour. La situation est aberrante. Mais d'où vient toute cette dette ? Suspect
Et qui fixe donc les taux ? Les mêmes qu'on a tirés du pétrin en 2008 ?

Ben un déficit ne serait que de 30 milliards tous les ans sur 10 ans, ça fait déjà 300 milliards sans parler des intérêts.
Il ne fallait pas être très malin pour se douter que ça allait être un jour insoutenable : on a fait du "crédit rechargeable" comme pour les particuliers.
D'accord, mais alors pourquoi a-t-on poursuivi voire accéléré, à droite comme à gauche, la politique de baisse des recettes de l’État au moment même où l'on empruntait à tout va ?

Par un (énorme) manque de vision...
L'euro a dû nous permettre d'emprunter plus facilement aussi, je pense, donc pourquoi se priver tant que ça n'explose pas ?

Comme la Grèce. Pour eux, ça a été plusieurs années de folie budgétaire. Et il n'y a pas que les Etats qui en ont profité: tous les particuliers qui ont acheté leur logement aussi. D'où cette bulle sur les prix. Gare à la chute, lorsque les taux reviendront à leurs niveaux historiques (6/7% pour la France..)

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Condorcet le Jeu 8 Déc 2011 - 19:51

@Leclochard a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:Sur la question de la dette qui est au coeur de tous nos problèmes, il faut bien comprendre qu'il s'agit du point nodal d'un pur système de domination au même titre que le prélèvement seigneurial dans le féodalisme. Savez-vous par exemple que l'intégralité de vos impôts servent quasiment en circuit direct les intérêts de la dette publique, c'est à dire, pour parler clairement, remplissent les poches de l'oligarchie financière et de leurs sbires ? Pourtant, nous avons tous été éduqué dans l'idée que les impôts financent des services publics (?). Ce qui se passe, c'est qu'un groupe restreint de prédateurs, après avoir tout volé aux jeunes nations du tiers monde, est en train de se tourner vers nous, vieux peuples occidentaux encore solvables, pour nous dépouiller de tous nos biens. Tant que chaque citoyen n'aura pas établi le bon diagnostique dans sa tête (et ce n'est pas chose facile vu le déferlement de propagande au quotidien) il n'y aura pas de prise de conscience possible et les braves gens continuerons de croire qu'un Etat, une nation, peut fonctionner à l'instar d'un ménage gérant son budget familial.

Quel lyrisme !
Attention, à ne pas te laisser emporter à dire des contre-vérités: d'abord ce sont ces pays en plein développement qui nous prêtent maintenant, tu sais ceux qui appartenaient autrefois au tiers-monde. Ensuite, l'oligarchie, c'est aussi et surtout ceux qui ont de l'argent: bien souvent des particuliers épargants... Mme Michu sera contente d'apprendre qu'avec son assurance-vie à fonds en euros ouverte chez Axa, elle fait partie des riches prêteurs. Smile
Bien sûr qu'on ne gère pas un budget familial comme on gère un budget d'Etat. Une famille n'a pas besoin d'investir ou de planifier sur le long terme ses dépenses (une année, c'est suffisant). Mais ce n'est pas parce qu'on a une dette importante qu'on se porte mieux, surtout quand on sait qu'elle n'a pas forcément servi à investir et qu'on pourrait avec une meilleure gestion dépenser autrement tout l'argent des intérêts.

Voire ! Décider de l'achat d'une maison ou d'un plan d'épargne retraite (ou d'un PEL) n'est pas une dépense à court terme. Sinon, la différence entre le budget familial et le budget de l'Etat est patente, ne serait-ce qu'à cause des règles assez complexes de la comptabilité publique.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Leclochard le Jeu 8 Déc 2011 - 20:23

@condorcet a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:Sur la question de la dette qui est au coeur de tous nos problèmes, il faut bien comprendre qu'il s'agit du point nodal d'un pur système de domination au même titre que le prélèvement seigneurial dans le féodalisme. Savez-vous par exemple que l'intégralité de vos impôts servent quasiment en circuit direct les intérêts de la dette publique, c'est à dire, pour parler clairement, remplissent les poches de l'oligarchie financière et de leurs sbires ? Pourtant, nous avons tous été éduqué dans l'idée que les impôts financent des services publics (?). Ce qui se passe, c'est qu'un groupe restreint de prédateurs, après avoir tout volé aux jeunes nations du tiers monde, est en train de se tourner vers nous, vieux peuples occidentaux encore solvables, pour nous dépouiller de tous nos biens. Tant que chaque citoyen n'aura pas établi le bon diagnostique dans sa tête (et ce n'est pas chose facile vu le déferlement de propagande au quotidien) il n'y aura pas de prise de conscience possible et les braves gens continuerons de croire qu'un Etat, une nation, peut fonctionner à l'instar d'un ménage gérant son budget familial.

Quel lyrisme !
Attention, à ne pas te laisser emporter à dire des contre-vérités: d'abord ce sont ces pays en plein développement qui nous prêtent maintenant, tu sais ceux qui appartenaient autrefois au tiers-monde. Ensuite, l'oligarchie, c'est aussi et surtout ceux qui ont de l'argent: bien souvent des particuliers épargants... Mme Michu sera contente d'apprendre qu'avec son assurance-vie à fonds en euros ouverte chez Axa, elle fait partie des riches prêteurs. Smile
Bien sûr qu'on ne gère pas un budget familial comme on gère un budget d'Etat. Une famille n'a pas besoin d'investir ou de planifier sur le long terme ses dépenses (une année, c'est suffisant). Mais ce n'est pas parce qu'on a une dette importante qu'on se porte mieux, surtout quand on sait qu'elle n'a pas forcément servi à investir et qu'on pourrait avec une meilleure gestion dépenser autrement tout l'argent des intérêts.

Voire ! Décider de l'achat d'une maison ou d'un plan d'épargne retraite (ou d'un PEL) n'est pas une dépense à court terme. Sinon, la différence entre le budget familial et le budget de l'Etat est patente, ne serait-ce qu'à cause des règles assez complexes de la comptabilité publique.

Bien sûr. Wink Mais force est de constater qu'il ne s'agit pas d'obligations. On peut rester locataire et vivre sans se préoccuper de ce qu'il adviendra de ses revenus dans trente ans.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Reine Margot le Jeu 8 Déc 2011 - 20:35

@Aurore a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:

La dette s'est emballée entre-temps...

Et rigueur, ce n'est pas forcément que la baisse des dépenses, ça peut être hausse d'impôts aussi : c'est pour ça que je pense que les deux bords ne peuvent pas mener une politique satisfaisante pour la plupart...

A mon sens ce constat ne suffit pas : notre pays n'a jamais produit autant de richesses qu'à ce jour. La situation est aberrante. Mais d'où vient toute cette dette ? Suspect
Et qui fixe donc les taux ? Les mêmes qu'on a tirés du pétrin en 2008 ?

là:


Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Leclochard le Jeu 8 Déc 2011 - 20:50

Je lui conseille l'équivalent d'un vrai cours avec tout le sérieux et les définitions utiles...

http://www.amazon.fr/Comprendre-Dette-Didier/dp/2729865934/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1323373817&sr=8-1

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Reine Margot le Jeu 8 Déc 2011 - 21:00

Dans le genre "vrais cours sérieux", il y a les livres de Jacques Généreux, aussi, et d'autres encore, critiques envers le capitalisme financier...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Aurore le Jeu 8 Déc 2011 - 21:39

@Leclochard a écrit: Je lui conseille l'équivalent d'un vrai cours avec tout le sérieux et les définitions utiles...

http://www.amazon.fr/Comprendre-Dette-Didier/dp/2729865934/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1323373817&sr=8-1

Leclochard, aurais-tu des critiques à apporter à la démonstration du lien fourni par Reine Margot ?

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Instructeurpublic le Jeu 8 Déc 2011 - 22:06

@Leclochard a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:Sur la question de la dette qui est au coeur de tous nos problèmes, il faut bien comprendre qu'il s'agit du point nodal d'un pur système de domination au même titre que le prélèvement seigneurial dans le féodalisme. Savez-vous par exemple que l'intégralité de vos impôts servent quasiment en circuit direct les intérêts de la dette publique, c'est à dire, pour parler clairement, remplissent les poches de l'oligarchie financière et de leurs sbires ? Pourtant, nous avons tous été éduqué dans l'idée que les impôts financent des services publics (?). Ce qui se passe, c'est qu'un groupe restreint de prédateurs, après avoir tout volé aux jeunes nations du tiers monde, est en train de se tourner vers nous, vieux peuples occidentaux encore solvables, pour nous dépouiller de tous nos biens. Tant que chaque citoyen n'aura pas établi le bon diagnostique dans sa tête (et ce n'est pas chose facile vu le déferlement de propagande au quotidien) il n'y aura pas de prise de conscience possible et les braves gens continuerons de croire qu'un Etat, une nation, peut fonctionner à l'instar d'un ménage gérant son budget familial.

Quel lyrisme !
Attention, à ne pas te laisser emporter à dire des contre-vérités: d'abord ce sont ces pays en plein développement qui nous prêtent maintenant, tu sais ceux qui appartenaient autrefois au tiers-monde. Ensuite, l'oligarchie, c'est aussi et surtout ceux qui ont de l'argent: bien souvent des particuliers épargants... Mme Michu sera contente d'apprendre qu'avec son assurance-vie à fonds en euros ouverte chez Axa, elle fait partie des riches prêteurs. Smile
Bien sûr qu'on ne gère pas un budget familial comme on gère un budget d'Etat. Une famille n'a pas besoin d'investir ou de planifier sur le long terme ses dépenses (une année, c'est suffisant). Mais ce n'est pas parce qu'on a une dette importante qu'on se porte mieux, surtout quand on sait qu'elle n'a pas forcément servi à investir et qu'on pourrait avec une meilleure gestion dépenser autrement tout l'argent des intérêts.

Brièvement :

- Pour la Chine, comme tu le soulignes toi même c'est une relative nouveauté et l'accumulation de la dette depuis 40 ans n'a strictement rien à voire avec eux. Mais je t'accorde que lorsque je disais "tiers monde" je pensais davantage à l'Afrique et à l'Amérique latine (qui s'est réveillée politiquement suite au pillage) qu'à la Chine.

- Pour Mme Michu, son épargne n'existe pas, c'est de la fausse monnaie. Et c'est précisément là que se situe l'arnaque bancaire.

- Enfin quand je dis qu'un Etat n'est pas un ménage, je fais surtout référence au pouvoir de battre monnaie.

Je dis des contre-vérités ? Soit, penses ce que tu veux, je m'en fous, je ne suis pas ton tuteur. Tu vas bientôt morfler comme moi et comme les autres... libre à toi de penser que c'est de la faute à pas de chance.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par mel93 le Jeu 8 Déc 2011 - 22:16

[quote="Aurore"]
@mel93 a écrit:
@lene75 a écrit:
@Reine Margot a écrit:rappelons quand même que ceux qui ont instauré l'austérité en Grèce et en Espagne sont bien des "socialistes"..

Ce sont aussi eux qui détruisent l'école et nos salaires depuis 30 ans.

Ils ne sont plus au pouvoir depuis 10 ans. scratch Oublierais-tu que la technostructure de l'EN est restée à ce jour dans leur giron (je pense à Forestier ou Obin soutenus de l'extérieur par Descoings, Meirieu ou Dubet...) ? Les gouvernements de droite ont certes supprimé des moyens (tout en les gaspillant tout autant que le PS, ce qui est un comble !) mais ils ont poursuivi la même politique, et en s'appuyant sur les mêmes "experts" et apparatchiks incompétents que la pseudo gauche.
De plus, le PS contrôle les régions et les villes, et il faudrait s'intéresser de plus près à ce qu'il y fait, notamment en matière de politique culturelle et éducative : entre exploitation éhontée des personnels, gabegie et démagogie à tous niveaux, frissons garantis.
..

J'adore ton utilisation raisonnée de la rhétorique du complot.
Tu vomis le PS, c'est ton droit le plus strict, ça ne nous dit pas qui trouve grâce à tes yeux. Eclaire-nous de ta lumière.

@Aurore a écrit:
@mel93 a écrit:
Je sais que le vote est secret, mais je commence quand même à me demander pour qui comptent voter ceux qui renvoient Sarko et Hollande dos à dos, ne défendent pas Bayrou, et ne soutiennent pas Mélenchon... Chevènement ? Vraiment ? A un moment, c'est pas mal d'assumer pour qui on roule quand on renvoie le vote affiché des ses contradicteurs systématiquement dans leur figures Tentative de ramener les brebis égarées au bercail socialiste ? Razz
Quand le vote de certain(e)s est pétri de bons sentiments gratuits et s'apparente à un sabordage ou un hara-kiri, autant le leur signaler... Very Happy Autrement, on peut aussi éviter la groupie-attitude et "ne rouler pour personne"... tout en considérant le vote FN comme indigne de notre profession pour des raisons plus qu'évidentes : voilà qui est on ne peut plus clair... Wink


Je ne sais pas où tu es allée chercher que j'étais socialiste, je m'affiche de gauche sans complexe, mais désolée de te décevoir je ne suis pas socialiste, et je suis même plutôt remontée contre le PS depuis quelques temps.
Non, tu n'es pas claire, tu as toujours le même discours, ceux qui ne sont pas d'accord sont (rayer les mentions inutiles) au choix : des gentils concons, des cons suicidaires, ou des groupies (sur d'autres fils : des mous du genou, des tiédasses, des poissons rouges...). Mais toi, comme tu es supérieurement intelligente et que tu détiens en plus de la vérité infuse un vaccin contre le doute, tu es heureusement là pour leur ouvrir les yeux.
Alors on a compris, il ne faut pas regarder à gauche avant de traverser la rue, pas à l'extrême droite non plus, bon, moi, je vote pour qui alors si je veux respecter la sainte parole ? Je ne sais pas et je suis vraiment emmerdée parce que d'habitude je vote plutôt coco, mais là Mélenchon, désolée pour ses supporters qui se sont exprimés précédemment, je ne peux pas, c'est épidermique.

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par Aurore le Jeu 8 Déc 2011 - 23:25

@mel93 a écrit:
J'adore ton utilisation raisonnée de la rhétorique du complot.
Tu vomis le PS, c'est ton droit le plus strict, ça ne nous dit pas qui trouve grâce à tes yeux. Eclaire-nous de ta lumière.
Je ne sais pas où tu es allée chercher que j'étais socialiste, je m'affiche de gauche sans complexe, mais désolée de te décevoir je ne suis pas socialiste, et je suis même plutôt remontée contre le PS depuis quelques temps.
Non, tu n'es pas claire, tu as toujours le même discours, ceux qui ne sont pas d'accord sont (rayer les mentions inutiles) au choix : des gentils concons, des cons suicidaires, ou des groupies (sur d'autres fils : des mous du genou, des tiédasses, des poissons rouges...). Mais toi, comme tu es supérieurement intelligente et que tu détiens en plus de la vérité infuse un vaccin contre le doute, tu es heureusement là pour leur ouvrir les yeux.
Alors on a compris, il ne faut pas regarder à gauche avant de traverser la rue, pas à l'extrême droite non plus, bon, moi, je vote pour qui alors si je veux respecter la sainte parole ? Je ne sais pas et je suis vraiment emmerdée parce que d'habitude je vote plutôt coco, mais là Mélenchon, désolée pour ses supporters qui se sont exprimés précédemment, je ne peux pas, c'est épidermique.
1. Tu as parfaitement le droit de ne pas être d'accord, mais aussi d'opposer des arguments raisonnés en restant dans le cadre du sujet et sans nécessairement aller chercher ce qui s'est dit (ou pas, d'ailleurs) sur les fils précédents.
2. Je regrette, mais le fait que Dubet vienne de proposer ses services à Sarko pour "moderniser l'école", que Forestier l'ait déjà fait pour les rythmes scolaires, ou l'approbation de Meirieu de la réforme du lycée de Châtel (et j'en oublie...), ce sont des faits objectifs et cela n'a strictement rien à voir avec une quelconque théorie du complot. Évoquer une "technostructure" ou des "apparatchiks dans le cas de ces personnes me semble parfaitement approprié, sans même présumer d'agissements occultes...
3. Je ne suis pas membre d'un parti politique et ne dispose pas de solution miracle pour les prochaines échéances électorales. Si celle-ci existait, on le saurait depuis belle lurette, et on n'en serait pas là... Sur Mélenchon, je te rejoins à cent pour cent : la démagogie et la personnalisation outrancière n'aident pas à être crédible (on ne peut pas à la fois dénoncer le système et surfer sur une médiatisation qui en est précisément l'une des expressions les plus caractéristiques). En revanche, je ne commenterai pas davantage tes insinuations concernant mon appartenance supposée à l'extrême droite : quand on manque d'arguments de fond, il ne reste plus qu'à diaboliser le contradicteur...
Et pour revenir au sujet, je trouve qu'il n'est effectivement pas exagéré d'affirmer que le PS a "détruit l'école et nos salaires en 30 ans", comme l'a écrit Lene75. Même en considérant qu'il n'est plus au pouvoir depuis 2002 et qu'il n'est pas le seul à porter cette responsabilité. Et j'enfonce le clou : sachant que l'instruction publique était une valeur de gauche à l'origine, la faute (que le PS est loin de vouloir expier, d'ailleurs, à écouter Peillon ou Julliard...) n'en apparaît même que plus écrasante... Et pour finir, la faillite du PS ne concerne pas uniquement l'école, mais la cohésion de la société toute entière (communautarisme, décentralisation mal conduite, abandons de souveraineté et braderie du patrimoine de l'état au mépris de l'intérêt général (en consensus avec la droite), absence de volonté de réduire les écarts grandissants de revenus, etc., etc.


Dernière édition par Aurore le Jeu 8 Déc 2011 - 23:33, édité 1 fois

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin du jour de carence des fonctionnaires ?!

Message par mel93 le Jeu 8 Déc 2011 - 23:32

Où as-tu lu que j'insinuais que tu votais à l'extrême droite ? Je persiste à dire que ton discours est inutile d'un point de vue politique : dès que quelqu'un défend un candidat, tu le démontes, personne ne trouve grâce à tes yeux, alors on fait quoi ?
J'avais oublié dans ma petite liste des ficelles de ton discours quand on n'est pas d'accord avec toi, c'est forcément irraisonné, merci de me le rappeler.

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum