Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
kris
Niveau 6

Pistes pour étudier Gargantua en TL

par kris le Mar 06 Déc 2011, 18:07
j'ai une amie qui enseigne dans cette classe, elle est un peu dépassée par Gargantua, pouvez-vous lui donner des pistes de travail pour l'aider à avancer?Moi, je n'ai pas ce niveau et surtout pas le temps en ce moment de me plonger dans Rabelais. A votre bon coeur!
avatar
nuages
Doyen

Re: Pistes pour étudier Gargantua en TL

par nuages le Mar 06 Déc 2011, 18:43
Je suis en train de travailler Gargantua en TL . Quel est son souci particulier ? Il faut simplement qu'elle traite des questions de bac (thèmes, personnages, composition et écriture) comme elle l'a fait sur le reste du programme . Par exemple: bons et mauvais rois, Gargantua parodie du roman de chevalerie, le rôle de Frère Jean , l'éducation etc... elle peut trouver des exemples de sujets sur les annales ou dans les fascicules Ellipses et les approfondir à sa façon
kris
Niveau 6

Re: Pistes pour étudier Gargantua en TL

par kris le Mer 07 Déc 2011, 15:51
ok, merci. d autres idees?
avatar
Philomèle
Niveau 9

Re: Pistes pour étudier Gargantua en TL

par Philomèle le Ven 16 Déc 2011, 21:29
Bonsoir, je réponds sans doute un peu tard mais bon, cela peut éventuellement servir à d'autres.

Peut-être qu'un peu de lectures critiques pourrait aider la collègue à trouver un fil ?
L'ouvrage de Gérard Milhe-Poutingon, François Rabelais. Bilan critique chez Armand Colin (128) pose tous les problèmes généraux sur Rabelais, d'une manière très accessible. Entrée possible dans l'œuvre.

Sur Gargantua, deux lectures complémentaires possibles en introduction : dans l'ouvrage de Guy Demerson, Rabelais chez Fayard, pp. 43-65 (c'est en partie une biographie, mais l'ouvrage est surtout une présentation très claire de l'œuvre) et le chapitre correspondant dans l'étude de Michael Screech, Rabelais, Gallimard (perspective très différente mais complémentaire).

J'édite si je pense à d'autres choses.
avatar
varia
Habitué du forum

Re: Pistes pour étudier Gargantua en TL

par varia le Dim 18 Déc 2011, 17:03
Je m'incruste dans la conversation (mes excuses à Kris), mais en parlant de Gargantua (mais ça vaut aussi pour d'autres Rabelais, ou Les Voyages de Gulliver, ou autres encore), parleriez-vous de merveilleux ? y a-t-il qqch sur cette question (chez Castex, Caillois... tous plus spécialistes du fantastique d'ailleurs)... ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Pistes pour étudier Gargantua en TL

par User5899 le Dim 18 Déc 2011, 17:23
Mikhaïl Bakhtine, L'Oeuvre de François Rabelais, Idées/Gallimard. Un classique qui étudie l'oeuvre sous l'angle de la fête populaire et du bas matériel et corporel. C'est déjà ancien, mais très intéressant, et ça met bien l'accent sur ce que l'on qualifie parfois de trivial ou de grossier, mais qui fait pleinement partie de ces livres.
avatar
Philomèle
Niveau 9

Re: Pistes pour étudier Gargantua en TL

par Philomèle le Lun 19 Déc 2011, 20:55
Pour répondre à Varia : qu'est-ce que hésitez à qualifier de merveilleux (fait d'écriture, thème, scène) ? Il ne me semble pas que la critique rabelaisienne emploie le terme mais je ne connais pas à fond la bibliographie, pléthorique. Par ailleurs, je ne vois pas bien ce qui pourrait être qualifié de "merveilleux" dans le Gargantua : le plus souvent, ce qui nous paraît fantaisiste (à présent) relève de la parodie comique et du travestissement grotesque, voire de la folie au sens d'Erasme (et de saint Paul).

Sur le merveilleux, notion utilisée par les médiévistes, l'acception rigoureuse est la suivante : surnaturel profane, par différence avec le miracle (surnaturel d'origine divine) et la magie (surnaturel d'origine diabolique). Le merveilleux au sens de "surnaturel profane" désigne un ensemble de motifs d'origine folklorique qui entrent dans la littérature courtoise aux XIIe-XIIIe siècles. Ex. matière féérique, de Bretagne. Sur cette tripe distinction, voir Jacques Le Goff, "Le merveilleux médiéval", dans l'ouvrage : L'imaginaire médiéval, 1985.

Pour distinguer le merveilleux du fantastique : face à l'événement merveilleux, ce n'est pas question du vraisemblable, de l'imaginaire qui est en jeu, mais la question de l'origine : naturelle ou surnaturelle ?
avatar
varia
Habitué du forum

Re: Pistes pour étudier Gargantua en TL

par varia le Lun 19 Déc 2011, 22:42
Merci beaucoup pour votre réponse, Philomèle. En réalité je travaille sur une oeuvre du XIX s'inspirant notamment de Rabelais, et je me demandais si certains de ses aspects n'étaient pas à relier à la fantaisie rabelaisienne. Mais je n'ai pas les outils d'une spécialiste de la période pour savoir comment appréhender certains faits chez Rabelais, par ex. la mise en scène de géants : ma compréhension du merveilleux vient de Todorov, où il s'oppose au fantastique en tant qu'il ne provoque pas l'hésitation du lecteur quant à la réalité des événements surnaturels.
La représentation des géants chez Rabelais ressortirait donc en fait à un merveilleux profane, dérivant d'une matière folklorique ? Si vous voulez bien m'apporter encore quelques précisions, vous pouvez le faire par MP afin de ne pas trop polluer le fil de Kris... merci !
Contenu sponsorisé

Re: Pistes pour étudier Gargantua en TL

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum