prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Page 4 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par caribouc le 8/12/2011, 10:01 pm

@Pili a écrit:
Komi: plus j'y réfléchis, et plus je me dis que tu demandes aux 3/4 petits cons de venir à la fin de l'heure. Comme disait Hermione, une attitude musclée.
et là, tu bombardes de questions "qu'est-ce-que tu voulais dire ? " "serais-tu homophobe ? "
"Tu sais que c'est répressible par la loi !"
C'est marrant, je pense que ça ne ferait que renforcer les idées des élèves... et donc les moqueries (mais peut-être seraient-elles plus discrètes en cours).
Pourquoi agresser ? Si on est vraiment convaincu qu'être homo, ce n'est qu'une orientation sexuelle comme une autre (tu as vu comme je progresse mon petit Mr B ? Razz ), il n'y a pas lieu de jouer une défense agressive... plutôt leur ouvrir des horizons.
Komi, tu enseignes quoi ? Parce qu'on peut aussi jouer là-dessus. L'air de rien, un texte, un film qui effleure le sujet et qui permet d'en débattre ouvertement me semble plus efficace (mais c'est très personnel, j'en conviens)


Dernière édition par caribouc le 8/12/2011, 10:01 pm, édité 1 fois

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par Pili le 8/12/2011, 10:01 pm

@John a écrit:
Komi: plus j'y réfléchis, et plus je me dis que
Ah, tu vois bien Wink
Sinon, "répressible", euh... Twisted Evil

roh t'es chiant !!

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par Kak le 8/12/2011, 10:02 pm

HS mais pour dire jusqu'où va l'intolérance des gamins.
Deux élèves sont allées un jour se plaindre auprès de leur prof principal de ce que leur prof de latin (moi en l'occurrence) soit enceinte sans être mariée!

Kak
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par Marie Laetitia le 8/12/2011, 10:03 pm

Komi, tu peux passer par le collègue d'HG, cela fait partie des choses abordées en EC...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par John le 8/12/2011, 10:04 pm

Komi, tu peux passer par le collègue d'HG, cela fait partie des choses abordées en EC...
Oui enfin prudence : le prof de SES qui dit que les enfants sont pas sains s'ils n'ont pas obligatoirement un père et une mère mariés qui les élèvent sous le même toit, j'ai connu, hein... Rolling Eyes

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par caribouc le 8/12/2011, 10:05 pm

Oui, il vaut mieux connaître ton collègue hyper bien. Mais en français, c'est faisable, en langues aussi...

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par illizia le 8/12/2011, 10:06 pm

Ah non, ceux qui n'aiment pas la pâte d'amande, dehors! L'ouverture d'esprit a des limites tout de même! araignée

Komi, navrée de dire des bêtises sur ton fil: pas de conseils, car 1/pas assez de données pour savoir s'il vaut mieux leur rentrer dans le lard ou laisser filer et asseoir ta position de prof-qui-n'a-rien-à-cirer-de-ces-con****** 2/face à la bêtise militante, je reste un peu trop dépitée pour savoir comment bien frapper pile juste..., mais des pensées d'encouragement. trefle
Te laisse pas faire! chevalier aac aah

illizia
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par User5899 le 8/12/2011, 10:06 pm

@Pili a écrit:Comme ils peuvent être cons parfois !!!! :colere:

courage, des collègues pourront t'aider ici . J'en connais un sur le forum qui a la même orientation sexuelle que toi, et à mon avis, tout le monde lui fiche la paix !
il te conseillera certainement
On est quelques uns ici, en effet. C'est difficile d'en parler comme ça, sans détails. Quand vous dites "deviné", toutefois, je ressens comme une impression de "faute" à cacher, et je crois que ça, il faut tenter de l'éviter. Être gay n'est pas une maladie, n'est pas une tare, n'est pas une honte. Bon, à vous lire un peu plus en détail. Courage à vous.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par illizia le 8/12/2011, 10:08 pm

@John a écrit: le prof de SES qui dit que les enfants sont pas sains s'ils n'ont pas obligatoirement un père et une mère mariés qui les élèvent sous le même toit, j'ai connu, hein... Rolling Eyes
Quoi, tu as eu C.Boutin comme prof affraid Pff, ça doit laisser des séquelles ça No !

illizia
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par Pili le 8/12/2011, 10:10 pm

Attention le voilà !! chevalier

Moi je file pour ce soir, il me fait peur Mr Cripure !(et rien à voir avec sa sexualité lecteur , son orientation sexuelle !)

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par John le 8/12/2011, 10:12 pm

@illizia a écrit:
@John a écrit: le prof de SES qui dit que les enfants sont pas sains s'ils n'ont pas obligatoirement un père et une mère mariés qui les élèvent sous le même toit, j'ai connu, hein... Rolling Eyes
Quoi, tu as eu C.Boutin comme prof affraid Pff, ça doit laisser des séquelles ça No !
C'était un collègue. Et je tiens ces propos non pas des élèves, mais de lui. Il sortait de cours : il venait de rabrouer des élèves qui lui avaient dit qu'un parent seul ou que deux parents du même sexe peuvent élever convenablement son enfant, et il nous a sorti la belle conviction ci-dessus.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par Chocolat le 8/12/2011, 10:12 pm

@roxanne a écrit:
C'est pour ça que faire comme de rien c'est pas forcément bien, mais affronter le ou les gamins en leur demandant d'un air faussement étonné ce qu'ils font les oblige soit à faire profil bas soit à aller jusqu'au bout avec les conséquences que ça peut avoir sur eux .

+1 !

L'école sert (entre autres) à les aider à devenir des citoyens ouverts d'esprit qui se servent de leur cerveau pour réfléchir; et qq'un qui réfléchit ne peut pas avoir ce genre d'attitude - il faut aborder la question de la tolérance et de la discrimination en prenant appui sur des extraits littéraires, filmiques, etc.

Il faudrait pouvoir en parler au PP de la classe, ainsi qu'à d'autres collègues de l'équipe, pour que "la grande nouvelle" se banalise.


J'ai du mal à comprendre le fait que l'orientation sexuelle de qq'un puisse être un sujet tabou au XXIe siècle; ça m'énerve, même, tiens !
Ceci étant dit, je ne vois pas non plus comment les élèves peuvent deviner ce genre de chose - tous mes collègues ou amis homos sont... comme les autres, justement.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par illizia le 8/12/2011, 10:13 pm

@John a écrit:
@illizia a écrit:
@John a écrit: le prof de SES qui dit que les enfants sont pas sains s'ils n'ont pas obligatoirement un père et une mère mariés qui les élèvent sous le même toit, j'ai connu, hein... Rolling Eyes
Quoi, tu as eu C.Boutin comme prof affraid Pff, ça doit laisser des séquelles ça No !
C'était un collègue. Et je tiens ces propos non pas des élèves, mais de lui. Il sortait de cours : il venait de rabrouer des élèves qui lui avaient dit qu'un parent seul ou que deux parents du même sexe peuvent élever convenablement son enfant, et il nous a sorti la belle conviction ci-dessus.
Atterrant :colere:

illizia
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par User5899 le 8/12/2011, 10:14 pm

@Pili a écrit:Attention le voilà !! chevalier

Moi je file pour ce soir, il me fait peur Mr Cripure !(et rien à voir avec sa sexualité lecteur , son orientation sexuelle !)
M. Cripure Laughing

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par caribouc le 8/12/2011, 10:14 pm

@John a écrit:
@illizia a écrit:
@John a écrit: le prof de SES qui dit que les enfants sont pas sains s'ils n'ont pas obligatoirement un père et une mère mariés qui les élèvent sous le même toit, j'ai connu, hein... Rolling Eyes
Quoi, tu as eu C.Boutin comme prof affraid Pff, ça doit laisser des séquelles ça No !
C'était un collègue. Et je tiens ces propos non pas des élèves, mais de lui. Il sortait de cours : il venait de rabrouer des élèves qui lui avaient dit qu'un parent seul ou que deux parents du même sexe peuvent élever convenablement son enfant, et il nous a sorti la belle conviction ci-dessus.
La c*nnerie est un puits sans fond chez certains affraid Sad

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

encore des précisions

Message par komi le 8/12/2011, 10:45 pm

Tout d'abord, je suis bien content d'avoir trouvé ce forum. Ca fait plusieurs jours que j'appelle toutes les hotlines possibles pour trouver de l'aide, mais je tombe soit sur des homos qui ne sont pas profs, soit sur des profs qui ne savent pas trop ce que c'est qu'être homo - soit même sur une maman d'homo qui m'a davantage parlé de son fils que de mon problème !
Bref, merci pour toutes vos contributions.

- mes élèves sont tous en lycée. Ils sont plutôt bien élevés et gentils. Ils m'ont sondé sur plusieurs plans (politique, morale) et j'ai à chaque fois su tenir le rôle neutre qui convient à un prof- tout en me félicitant de l'intérêt qu'ils portaient au cours.
- cependant, concernant l'homosexualité, je ne suis pas en mesure de garder cette neutralité : leurs jeux sont troublants et ils me renvoient au calvaire que j'ai vécu pendant mes propres années de lycée.
- ils ont sans doute deviné mon orientation sexuelle au fait que mes réactions n'étaient pas du tout naturelles. L'un d'eux a senti la chose et m'a testé à fond, observant mes réactions. Le jour suivant, toutes mes classes me mettaient sur le grill.

Mon instinct me porte à ne pas me justifier, à continuer le cours selon une ligne strictement professionnelle. Mais la tension est forte. Mon premier réflexe a été d'assumer - pas explicitement - mais en signifiant par mon attitude : "et alors !".
Mais le temps passe et la tension de diminue pas. Je commence à me demander si cela va durer toute l'année. Encore une fois, le plus dur à vivre, c'est vraiment la perte de l'estime. Quand on a goûté au plaisir d'enseigner à des élèves qui vous estiment, c'est dur de se retrouver du jour au lendemain à devoir quémander le silence en n'étant plus désormais que le pédé de service.

komi
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par John le 8/12/2011, 10:51 pm

S'ils sont "gentils et bien élevés", alors je pense qu'il faudrait que tu leur dises clairement que oui, tu es homo, et que leurs remarques te blessent.
A partir de ce moment-là, tu considèreras qu'ils ne peuvent pas "ne pas savoir" qu'ils te font du mal en se moquant des homos explicitement ou non, et tu agiras en conséquence.
Tu devrais en parler au CPE auparavant, en le prévenant du problème (si le CPE est de confiance).

Evidemment, ça n'est à appliquer que si tu le souhaites et si tu t'en sens capable. Ne fais pas un truc que tu sentirais en opposition avec tes classes, ton caractère, etc.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par Pili le 8/12/2011, 11:01 pm

Mais pourquoi es tu persuadé que ce changement d' attitude est lié à ton homosexualité ?

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par grandesvacances le 8/12/2011, 11:05 pm

C'est dur, cette situation, et je sais bien qu'il est facile, derrière un écran, de dire : " Tu n'es pas le pédé de service, mais un professionnel de la profession apprécié."
Tu n'as pas à te justifier, ta vie privée ne regarde que toi. Et quand tu parles de "jeux troublants", j'espère que l'un de ces petits blaireaux n'essaie pas de te draguer !
A mes débuts, il y a bien longtemps, au siècle dernier, j'ai dû envoyer paître sans les désobliger des Terminale à peine plus jeunes que moi qui me faisaient des avances et c'était coton ! Quant à leurs profs qui avaient l'âge d'être mon père, aaarrrgghhh !
Fais comme si de rien, droit dans tes bottes, même si ce n'est pas facile... Ils se lasseront.

Mais je ne comprends pas pourquoi tu parles de "perte d'estime" : pour moi, c'est ça le plus dur...

En tout cas, courage à toi ! sunny

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par Igniatius le 8/12/2011, 11:07 pm

JE ne comprends pas bien pourquoi tu leur laisses la possibilité d'exprimer leur ressenti ou leur avis quant à ta sexualité par des remarques : quelle que soit ta matière, ton cas personnel n'a aucun intérêt et toute remarque à ce propos par un élève doit être prohibée, sauf si tu te sens assez solide pour leur répondre sans prendre une position quelconque.
Ils ne sont pas assez malins pour être subtils, donc leurs remarques doivent déborder le cadre du cours, et il faut leur dire de se taire.
A mon avis, ton pb n'est pas ton homosexualité, mais la gestion de classe : ils ont trouvé un biais pour te pourrir le cours, c'est tout.


De plus, je m'inscris en faux à propos des salle des profs homophobes : je n'en ai jamais rencontrées et je côtoie des collègues particulièrement "limpides", disons, quant à leur sexualité, dans un lycée dont l'effectif est constitué à 90% de mecs (élèves et 70% pour les prof)s, et cela ne pose aucun pb.

Globalement, je considère que la sexualité, quelle qu'elle soit, n'a pas à être portée en étendard.


Dernière édition par Igniatius le 8/12/2011, 11:09 pm, édité 1 fois

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par John le 8/12/2011, 11:08 pm

Fais comme si de rien, droit dans tes bottes, même si ce n'est pas facile... Ils se lasseront.
Mais c'est incroyable : si des gamins faisaient de petits bruits de jungle dans la classe d'un prof noir, vous lui diriez de faire comme si de rien ? Enfin, ce n'est pas possible...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par Igniatius le 8/12/2011, 11:11 pm

@John a écrit:
Fais comme si de rien, droit dans tes bottes, même si ce n'est pas facile... Ils se lasseront.
Mais c'est incroyable : si des gamins faisaient de petits bruits de jungle dans la classe d'un prof noir, vous lui diriez de faire comme si de rien ? Enfin, ce n'est pas possible...

Quand tu es noir, c'est sans ambiguité : ça se voit.
Quand tu es homo, rien n'est clair, ce n'est pas marqué sur ton visage.
Il est donc compliqué d'être persuadé que les gamins réagissent PARCE qu'il est homo.

Je persiste : il ne faut pas leur donner le champ pour s'exprimer sur ce genre de thème.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par John le 8/12/2011, 11:11 pm

JE ne comprends pas bien pourquoi tu leur laisses la possibilité d'exprimer leur ressenti ou leur avis quant à ta sexualité par des remarques : quelle que soit ta matière, ton cas personnel n'a aucun intérêt et toute remarque à ce propos par un élève doit être prohibée, sauf si tu te sens assez solide pour leur répondre sans prendre une position quelconque.
Ils ne sont pas assez malins pour être subtils, donc leurs remarques doivent déborder le cadre du cours, et il faut leur dire de se taire.
Tu crois qu'il leur demande de continuer à parler ?

A mon avis, ton pb n'est pas ton homosexualité, mais la gestion de classe : ils ont trouvé un biais pour te pourrir le cours, c'est tout.
Je pense qu'il y a de ça, mais pas seulement. Je suis assez choqué par la différence de traitement avec les réponses qu'aurait un collègue faisant état de comportements racistes à son égard : on ne lui dirait pas "ton problème, c'est la gestion de classe, c'est tout".

De plus, je m'inscris en faux à propos des salle des profs homophobes : je n'en ai jamais rencontré et je côtoie des collègues particulièrement "limpides", disons, quant à leur sexualité, dans un lycée dont l'effectif est constitué à 90% de mecs (élèves et 70% pour les prof)s, et cela ne pose aucun pb.
Et moi je n'ai jamais rencontré de néo-nazi, ni de drag queen, ni de prof de chinois. Il paraît que ça existe, mais je m'inscris en faux contre ceux qui prétendent en avoir vu.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par Eloah le 8/12/2011, 11:11 pm

John, excuse-moi, je ne suis pas entièrement d’accord avec toi : je pense que, quel que soit le sujet, un prof doit éviter de parler de sa vie privée en classe car ce n'est pas le lieu pour cela. Toutefois, il me semble essentiel de faire comprendre à ces lycéens que
1. la vie privée de leurs profs ne les concerne pas, pas plus que la leur ne concerne leurs profs
2. l'orientation sexuelle (de leurs profs, de leurs camarades, de leurs voisins) n'influe en rien sur leur caractère, leurs qualités et défauts et que, partant de là, elle n'est ni plus importante ni plus significative que leur couleur préférée

Pour cela, pas de miracle ni de recette toute faite, cela dépend de la relation de Komi avec ses élèves, de la matière qu'il enseigne (en effet, plusieurs matières permettent d'aborder la question sans que le prof s'implique personnellement en tant qu'exemple), de ce que Komi se sent capable de faire / dire à ses élèves ...
Pour donner deux exemples :
1. quand j’enseignais en lycée, j'ai eu droit un jour à une insulte homophobe lancée du fond de la classe. J'étais dans ce lycée depuis quelques années, j'avais de bonnes relations avec le chef et avec l'équipe, je me sentais en confiance et je savais que je serais soutenue. Ca m'a permis de ne pas laisser passer (alors que j’ignorais qui avait parlé) : j'ai d'abord demandé à ce que ce soit répété ce qui bien sûr n'a pas été le cas, j'ai profité de cette lâcheté pour prendre le reste de la classe à témoin, je leur ai fait un sermon, j'ai conclu en déclarant que statistiquement parlant il devait y avoir plusieurs homos dans la salle (c'était une classe de 37 élèves en plus !) mais qu'homos ou hétéros, ça ne changeait rien, que tous aurait un contrôle au cours suivant et aurait à répondre aux mêmes questions. Il n'y a pas eu de suite.
2. pas plus tard qu'hier, j'ai trouvé en arrivant le matin l'affiche de ma porte taguée avec entre autres gentillesses un "PD" gribouillé. Je ne pense pas que mon orientation sexuelle soit déjà connue dans ce collège où je ne suis que depuis le début de l'année et il se trouve que le tag est le sport favori de nos élèves qui se sont déjà donné le plaisir de mettre à leur goût Evil or Very Mad tout un étage. A la limite peu importe que l'insulte me soit ou non destinée : j'ai décroché l'affiche, rédigé un rapport, confié le tout au principal avec copies aux CPE, à eux de gérer.

Tout cela pour dire que selon moi l'essentiel est de réagir mais que la réaction va dépendre d'un tas de facteurs que seul Komi peut mesurer.

Eloah
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par John le 8/12/2011, 11:13 pm

Quand tu es noir, c'est sans ambiguité : ça se voit.
Quand tu es homo, rien n'est clair, ce n'est pas marqué sur ton visage.
Il est donc compliqué d'être persuadé que les gamins réagissent PARCE qu'il est homo.

Je persiste : il ne faut pas leur donner le champ pour s'exprimer sur ce genre de thème.
Non bien sûr : ils se moquent de tous leurs enseignants en leur disant qu'ils sont homos. C'est un pur hasard : ils ne peuvent pas savoir.
Ben c'est pas de bol, hein.
Mais s'ils disent la même chose à tous les enseignants, je ne vois pas pourquoi komi se plaint.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: prof homo : comment faire face à une classe qui a deviné ?

Message par caribouc le 8/12/2011, 11:14 pm

Komi, il n'est pas ici question de "te justifier", mais bien plutôt de trouver un truc dans lequel tu te sentes à l'aise pour gérer la situation.
Chacun fait avec ce qu'il est : moi, ça passe par l'humour, et la conversation ouverte. D'autres feront une remontée de bretelles.
Il faut que tu trouves ce qui va te soulager toi.

Et je pense que c'est bien plus le malaise que tu ressens qui permet aux élèves des débordements que ton homosexualité en soi.

Courage fleurs2

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 16 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 10 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum