histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Hermiony le Ven 9 Déc - 18:07

@Thalia de G a écrit:
@Hermiony a écrit:J'ai appris cette année que j'étais juive, si, si. Tout ça parce que j'ai fait "Pauvre petit garçon" avec mes 3è, qu'on a parlé du contexte historique, etc, donc des juifs (mais aussi des homo et des tziganes).
Pas manqué, mon gros cassos arrive en retard, je le renvoie à l'administration et là, il leur sort que "Mmme Hermiony, la juive, elle veut un billet de retard".
Le surveillant, tout gêné est venu m'en parler quand l'élève est remonté. L'élève en question s'est donc pris une soufflante maison, je l'ai exclu du cours et j'ai fait un rapport...
Il m'aurait traitée d'homo ou de pétasse, que ça aurait été pareil. Je ne suis ni juive, ni homo, ni pétasse, mais ce genre de réflexions à la con...
Tu as eu une bonne réaction, il ne faut pas laisser passer, ce n'est pas anodin.

Non. Le même jour, il a qualifié un surveillant de "connard". Bref. Son conseil de discipline, c'est jeudi...

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par V.Marchais le Ven 9 Déc - 18:07

Hermiony, moi, j'ai réussi le tour de force de me faire traiter dans la même journée de mauvaise juive qui veut même pas défendre sa communauté et de nazie. Shocked

Mieux vaut en rire.

Spoiler:
Comment ça, ça fait déjà trois fois que je vous le raconte et faudrait que je digère ?

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Pluiedetoiles le Ven 9 Déc - 18:08

Un de mes collègues, particulièrement craint des élèves pour ses remarques trèèèès acerbes (parfois trop) aime se moquer de moi gentiment, dans ses cours ...
J'en fais donc autant, ce qui amuse en général mes élèves qui, forcément, prennent mon parti (bah oui, moi je suis la gentillllle, dans l'histoire)

Sauf qu'une année, il a glissé sur le verglas et est venu au collège avec un oeil au beurre noir ...

Les élèves ont cru que je lui avais donné une bonne correction Embarassed

Pluiedetoiles
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Hermiony le Ven 9 Déc - 18:13

@V.Marchais a écrit:Hermiony, moi, j'ai réussi le tour de force de me faire traiter dans la même journée de mauvaise juive qui veut même pas défendre sa communauté et de nazie. Shocked

Mieux vaut en rire.

Spoiler:
Comment ça, ça fait déjà trois fois que je vous le raconte et faudrait que je digère ?

Oui, mieux vaut en rire...Tu ne souffrirais pas d'un dédoublement de personnalité? Shocked Laughing

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par carlotta le Ven 9 Déc - 18:19

@Pluiedetoiles a écrit:Un de mes collègues, particulièrement craint des élèves pour ses remarques trèèèès acerbes (parfois trop) aime se moquer de moi gentiment, dans ses cours ...
J'en fais donc autant, ce qui amuse en général mes élèves qui, forcément, prennent mon parti (bah oui, moi je suis la gentillllle, dans l'histoire)

Sauf qu'une année, il a glissé sur le verglas et est venu au collège avec un oeil au beurre noir ...

Les élèves ont cru que je lui avais donné une bonne correction Embarassed

Very Happy Very Happy Very Happy

carlotta
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par deroute le Ven 9 Déc - 18:22

Tous les ans je suis mariée à un collègue différent moi! L'année dernière c'était un jeune prof avec un très très gros problème de drogue et d'alcool...


Dernière édition par deroute le Ven 9 Déc - 18:36, édité 1 fois

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par V.Marchais le Ven 9 Déc - 18:24

@Hermiony a écrit:
@V.Marchais a écrit:Hermiony, moi, j'ai réussi le tour de force de me faire traiter dans la même journée de mauvaise juive qui veut même pas défendre sa communauté et de nazie. Shocked

Mieux vaut en rire.

Spoiler:
Comment ça, ça fait déjà trois fois que je vous le raconte et faudrait que je digère ?

Oui, mieux vaut en rire...Tu ne souffrirais pas d'un dédoublement de personnalité? Shocked Laughing

Ou alors je vais carrément très très loin dans le reniement communautaire... affraid

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par juju le Ven 9 Déc - 18:27

Un abruti de collègue qui me draguait lourdement avait trouvé l'idée lumineuse de débarquer pendant mon cours et avait annoncé à la classe de 6ème dont il était PP: "Je ne vous avais pas dit?! Je me marie avec Mme Juju!!!" Félicitations d'usage des gamins... En fin d'année, ils me disaient encore "Longue vie à vous deux, plein de bonheur". Ils n'ont jamais su que je trouvais ce gars puéril et inintéressant!

juju
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par John le Ven 9 Déc - 18:29

me faire traiter dans la même journée de mauvaise juive qui veut même pas défendre sa communauté et de nazie
Si c'est la même personne, c'est cohérent.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Pluiedetoiles le Ven 9 Déc - 18:29

Bon, cette réputation de castagneuse, au moins, ça évite d'être bousculée dans les escaliers ou dans les couloirs Evil or Very Mad

Pluiedetoiles
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Pryneia le Ven 9 Déc - 18:31

@JPhMM a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@V.Marchais a écrit:
Mais je dois dire que les pires ragots, je les ai entendus de la part de... collègues ! affraid

Ça ne m'étonne pas !
Chez nous, où il n'y a pas d'élèves mais des clients, les pires ragots circulent entre confrères.
on notera d'ailleurs la prédilection des hommes pour les cancans, et ce particulièrement quand il s'agit de sexualité.
Ils accusent les femmes d'être à l'affût des ragots mais, entre eux, c'est épouvantable !
Pas une femme ne leur arrive à la cheville.
Le sexisme, quel fléau...

+1

_________________
"Leave me alone and let me go to hell by my own route." Calamity Jane

« Nicht ein Wolf ist der Mensch dem Menschen. Er ist ihm Produkt, die totale Ware ist er ihm. » E. Palmetshofer
(« L’homme n’est pas un loup pour l’homme. Il est un produit pour lui, une marchandise, rien de plus. »)

Pryneia
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par MelanieSLB le Ven 9 Déc - 18:33

Véronique, pour répondre à ton spoiler, je me souviens bien du nazi, mais j'ai un peu loupé l'autre partie du truc. Tu pourrais pas me rappeler (encore! Wink ) ce qui s'est passé, stp?

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par caribouc le Ven 9 Déc - 18:34

@Pluiedetoiles a écrit:Un de mes collègues, particulièrement craint des élèves pour ses remarques trèèèès acerbes (parfois trop) aime se moquer de moi gentiment, dans ses cours ...
J'en fais donc autant, ce qui amuse en général mes élèves qui, forcément, prennent mon parti (bah oui, moi je suis la gentillllle, dans l'histoire)

Sauf qu'une année, il a glissé sur le verglas et est venu au collège avec un oeil au beurre noir ...

Les élèves ont cru que je lui avais donné une bonne correction Embarassed
lol!

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par miss terious le Ven 9 Déc - 18:37

Quand j'ai fait une phlébyte et une embolie pulmonaire l'an passé, des élèves ont vu l'ambulance qui est venue me chercher pour me conduire aux Urgences. J'habite dans un petit village. Hé bien, j'ai appris par la suite que j'avais, au choix, fait une TS ou eu un accident de voiture et j'avais le poumon perforé, entre autres. C'est entre autre le kiné qui s'est occupé de ma rééducation qui avait eu vent de la rumeur de TS...

Pour le reste, relation avec des collègues ou surnom, je n'en ai pas entendu parler.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par V.Marchais le Ven 9 Déc - 18:38

Ben, dans la même journée, une nana m'a jeté moultes anathèmes parce que j'ai appelé mon fils Abel mais déclare n'avoir pas à fréquenter des gens au seul titre qu'ils sont juifs, et une collègue m'a traitée de nazie parce que je défends les exercices de grammaire systématique, la rigueur et la discipline.
Alors les rapports logiques, dans tout ça, faudra qu'on m'explique...

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par V.Marchais le Ven 9 Déc - 18:38

@miss terious a écrit:Quand j'ai fait une phlébyte et une embolie pulmonaire l'an passé, des élèves ont vu l'ambulance qui est venue me chercher pour me conduire aux Urgences. J'habite dans un petit village. Hé bien, j'ai appris par la suite que j'avais, au choix, fait une TS ou eu un accident de voiture et j'avais le poumon perforé, entre autres. C'est entre autre le kiné qui s'est occupé de ma rééducation qui avait eu vent de la rumeur de TS...

Ah ! les films qu'ils se font ! trop drôle !

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Invité5 le Ven 9 Déc - 18:41

Je serais la fille d'un de mes collègues de français.
Je serais également enceinte (et mon collègue bientôt grand-père!)

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par doublecasquette le Ven 9 Déc - 18:42

En fait, pour les élèves, vous êtes un peu des personnages légendaires, des êtres hors du commun, et ils fantasment à fond sur votre vie privée.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par MelanieSLB le Ven 9 Déc - 18:51

Là en ce moment, je me suis fait couper les cheveux (qui arrivent presque au bas de mon dos depuis le début de l’année, ce qui n'a pas changé) - [bon, ça, c'est pas vraiment une rumeur, ils sont juste aveugles], parce que je serais enceinte (ce qui est faux! Rumeur lancée parce que j'ai fait plusieurs malaises -d'hypertension- au collège).

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Jane le Ven 9 Déc - 19:40

une de mes collègues, partie en vacances à l'étranger, a été transformée en victime du crash de Charm El Cheikh. En fait, il y avait eu une tempête de neige et les aéroports avaient juste été paralysés 48h. Encore 24h de plus, et les parents d'élèves faisaient livrer une couronne de fleurs... Rolling Eyes

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par LisaZenide le Ven 9 Déc - 19:53

L'an passé j'ai été en couple puis marié à un adorable collègue d'histoire-géo... ben oui, on allait chercher nos élèves ensemble dans la cour puisque nos salles étaient voisines, et généralement en riant puisqu'on s'entendait bien.
A la fin de mon remplacement et alors que ces petits monstres m'en ont fait voir de toutes les couleurs, ils lui ont demandé "Monsieur, elle peut pas revenir votre femme ? Elle était gentille !"

Et cette année, selon les élèves, je suis la fille ou la soeur d'une collègue d'ArtsPla... en même temps, deux blondes se portant bien dans un collège des quartiers nord, c'est forcément de la même famille... non ?

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par gelsomina31 le Ven 9 Déc - 20:01

Moi, cela va faire un an et demi que je suis enceinte...
Pas ma faute si je ne grossis que du bide...

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Jane le Ven 9 Déc - 20:02

Razz Wouah, 1 an et demi... tu es un mystère pour la médecine moderne !

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par gelsomina31 le Ven 9 Déc - 20:03

@Jane a écrit: Razz Wouah, 1 an et demi... tu es un mystère pour la médecine moderne !
Surtout que je reste bloquée à 6 mois de grossesse! :p

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Jane le Ven 9 Déc - 20:09

Y a-t-il un docteur sur le forum ? Laughing

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Condorcet le Ven 9 Déc - 20:21

Oui mais pas en médecine ni en pharmacie ! Razz chirolp iei

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum