histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Provence le Sam 10 Déc 2011 - 11:33

@Marillion a écrit:
Quelques parents avaient téléphoné, dont cette maman, non pour prendre de mes nouvelles, mais pour savoir si leur enfant avait cours ou pas Twisted Evil vu que j'étais morte !

Leur sympathie fait chaud au coeur...

@Thalia de G a écrit:A propos de voitures, les élèves sont d'une crédulité, parfois ! A une époque, j'avais une AX qui ne payait pas de mine. Tous les élèves le savaient, le parking jouxte le collège.
J'ai expliqué que je laissais la Porche au garage pour ne pas l'abîmer et ils m'ont crue.

J'ai un 3e qui m'a crue quand j'ai évoqué mon passé de sergent-instructeur dans l'armée! Laughing

Sinon, j'avais une collègue qui faisait courir des rumeurs sur les profs: l'un préparait une thèse (ah bon?), moi, j'avais fait une grande école à Paris. heu heu heu

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par leyade le Sam 10 Déc 2011 - 11:50

Je rejoins le club de celles qui ont été mariées à une tripotée de collègues.... et enceintes à d'innombrables reprises...

Sinon, les vraies rumeurs pourries viennent des collègues.... No No No
Je pense particulièrement à deux rumeurs vraiment gerbantes mais je préfère ne pas les mettre par écrit...

Allez, sinon, une qui m'a fait rire :
Un vendredi, frappée par... une gastro fulgurante, je ne viens pas au collège. samedi dimanche, je reste à la maison bien sûr. Lundi, je me pointe guillerette au boulot : au beau milieu de la cour, un élève me sort le traditionnel : "Ben vous êtes là?" Euh, non, ceci est un hologramme, neuneu... enfin bref, je lui demande ce qu'il y a d'étonnant à cela : "Ben, vous étiez absente vendredi, on vous a pas vu pendant trois jours, et ma mère a dit que les profs y sont tous dépressifs, alors on pensait que vous vous étiez pendue! Allez, à tout à l'heure mdame!"
Shocked :boum:

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par lulucastagnette le Sam 10 Déc 2011 - 11:53

Je suis morte de rire en lisant ce post.
Pfff de mon côté pas grand'chose à dire...
L'année dernière, un élève de 4ème (que je n'avais pas) qui porte le même nom que moi a fait croire à tout le bahut que j'étais sa mère... Suspect
A la fin de l'année, certains irréductibles y croyaient encore ! Laughing

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par MelanieSLB le Sam 10 Déc 2011 - 11:58

Tiens, leyade, ça me fait penser à une rumeur que j'ai assez mal vécue cette année: gros pb dans une classe un jour, je me retrouve en arrêt le lendemain pour une laryngite qui a tourné en bronchite, je reste absente 1 semaine et demie, et pendant 3 semaines, ça a été, ah ouais, Madame, vous êtes en dépression, hein, Madame? Vous allez être absente encore demain, hein, Madame?

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Jane le Sam 10 Déc 2011 - 12:02

Remplaçante, j'avais eu un poste à l'année. Les élèves étaient tout à fait au courant (curiosité légendaire; en début d'année, comme j'étais nouvelle, ils m'avaient demandé si j'allais rester "pour toujours").
Bref, en cours d'année, j'ai un accident, et voilà la remplaçante remplacée. Je fais partie des "gentils" et visiblement, le remplaçant n'était pas "gentil". Ca traumatise les choupis de 6°. Rumeur: "ils ont fait exprès d'en mettre un méchant, pour nous habituer parce que l'année prochaine elle est pas là et que tous les profs du collège sauf Mme Jane ils sont méchants".

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Derborence le Sam 10 Déc 2011 - 12:07

Une gentille rumeur à mon sujet : je n'ai pas le permis de conduire.
Bah oui, je vais au collège à pied. Wink
La logique des élèves est vraiment Rolling Eyes

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Raoul Volfoni le Sam 10 Déc 2011 - 12:10

Moi, dans mon deuxième collège, je sortais avec la prof de latin Laughing

Et une fois, attention aux révélations... Des gamins impressionnés : "Madame, on vous a vue." Ah bon ? où ça ? "Dans la rue". Pas possible ? et je faisais quoi ? "Vous marchiez". Le tout dit comme si on m'avait vue en tenue de Batman sauter du quinzième... Laughing

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par leyade le Sam 10 Déc 2011 - 12:13

Kruella a écrit:Moi, dans mon deuxième collège, je sortais avec la prof de latin Laughing

Et une fois, attention aux révélations... Des gamins impressionnés : "Madame, on vous a vue." Ah bon ? où ça ? "Dans la rue". Pas possible ? et je faisais quoi ? "Vous marchiez". Le tout dit comme si on m'avait vue en tenue de Batman sauter du quinzième... Laughing

Razz Razz Razz

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par leyade le Sam 10 Déc 2011 - 12:15

Eh oui Melanie, les gamins ont le crâne farci de clichés, un prof absent est forcément un prof dépressif... Rolling Eyes
Moi j'ai eu envie de lui répondre "non, non, j'étais vissée à mes chi*ttes par une gastro, c'est tout, p'tit c*n", mais je me suis abstenue.... Razz

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Jane le Sam 10 Déc 2011 - 12:16

Kruella a écrit:Moi, dans mon deuxième collège, je sortais avec la prof de latin Laughing

Et une fois, attention aux révélations... Des gamins impressionnés : "Madame, on vous a vue." Ah bon ? où ça ? "Dans la rue". Pas possible ? et je faisais quoi ? "Vous marchiez". Le tout dit comme si on m'avait vue en tenue de Batman sauter du quinzième... Laughing

Tout comme la fois où j'ai croisé un de mes élèves au supermarché; "madââââââââââme !!!!!!! vous AUSSI vous faites de courses ? incroyable !"
Eh oui, il m'arrive de faire les courses, de préparer à manger... et même d'être ailleurs qu'au collège ! Laughing

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par leyade le Sam 10 Déc 2011 - 12:17

Derborescence, ton exemple c'est exactement l'illustration de la logique des élèves : ils ne te voient pas en voiture? > T'as pas de voiture!
Ils ne te voient pas manger? > tu es anorexique.
Ils ne te voient pas te laver? > ils te soupçonnent d'être crado.
Rolling Eyes

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par stench le Sam 10 Déc 2011 - 12:19

@leyade a écrit:Derborescence, ton exemple c'est exactement l'illustration de la logique des élèves : ils ne te voient pas en voiture? > T'as pas de voiture!
Ils ne te voient pas manger? > tu es anorexique.
Ils ne te voient pas te laver? > ils te soupçonnent d'être crado.
Rolling Eyes

Voilà! Je leur ai dit que je n'ai pas de voiture > je suis pauvre
Je n'ai pas de télé > je suis pauvre

Razz

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par leyade le Sam 10 Déc 2011 - 12:28

C'est ça! Razz

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Provence le Sam 10 Déc 2011 - 12:35

@leyade a écrit:
Ils ne te voient pas te laver? > ils te soupçonnent d'être crado.
Rolling Eyes

Je ne prends jamais de douche devant les élèves! Razz

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Raoul Volfoni le Sam 10 Déc 2011 - 12:43

@Provence a écrit:
@leyade a écrit:
Ils ne te voient pas te laver? > ils te soupçonnent d'être crado.
Rolling Eyes

Je ne prends jamais de douche devant les élèves! Razz

Inutile... Lorsque j'étais au lycée, j'avais un prof d'HG aux cheveux graissant facilement. Il portait la raie d'un côté toute la semaine, et de l'autre côté le samedi... Pas difficile de deviner que le shampooing hebdomadaire avait lieu le vendredi soir ou le samedi matin Razz

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Kilmeny le Sam 10 Déc 2011 - 12:46

Pour mes élèves, cela a été un choc, lorsqu'ils ont vu sur un papier de l'administration "mlle Kilmeny" :
Elèves : "comment ? Vous n'êtes pas mariée ?"
Moi : "non" (c'était une classe sympa, sinon, je leur aurais dit que cela ne les regardait pas)
Une élève : "mais alors, ça change tout" !!!
Moi : Shocked "mais non, rien du tout : que je sois mariée ou non, vous aurez toujours le bac à passer à la fin de l'année"
Un autre élève : "je vous l'avais bien dit, elle avait pas d'alliance"

Je n'ai pas compris le "mais alors, ça change tout" !!!

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par clems le Sam 10 Déc 2011 - 12:55

Je suis amie avec un collègue ( on a été étudiants et stagiaires ensemble et on se retrouve dans le même bahut) et on a monté un atelier théâtre avec une autre collègue. Cette collègue et moi étions enceintes en même temps l'année dernière, et comme on est toujours à 3........... ben le collègue est le père de nos filles!!!

clems
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Invité19 le Mar 5 Juin 2012 - 21:47

je fais remonter ce sujet...

- presque tout le lycée pense que j'ai une liaison avec mon collègue de français (en même temps les apparences sont contre moi : ils nous voient sortir du lycée 2 fois par semaine pour aller chercher à bouffer, et récemment ils m'ont vue arriver au lycée seule avec lui, et en repartir aussi... pur hasard ! etc)
- comme une de mes classes pensait au 1er trimestre que je sortais avec SuperProf, j'ai dû dire un jour aux élèves qui me cassaient les pieds avec mon collègue de français, que d'autres élèves m'avaient prêté une relation avec un autre prof et que c'était tout aussi faux
=> résultat, la dernière rumeur s'est transformée en "en plus elle les enchaine... il paraît que l'année dernière déjà" (sauf que j'étais pas là l'an dernier)

et voilà comment on devient la chaudasse du lycée ! Laughing

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Sapotille le Mar 5 Juin 2012 - 22:05

Oiseau phenix a écrit:je fais remonter ce sujet...

- presque tout le lycée pense que j'ai une liaison avec mon collègue de français (en même temps les apparences sont contre moi : ils nous voient sortir du lycée 2 fois par semaine pour aller chercher à bouffer, et récemment ils m'ont vue arriver au lycée seule avec lui, et en repartir aussi... pur hasard ! etc)
- comme une de mes classes pensait au 1er trimestre que je sortais avec SuperProf, j'ai dû dire un jour aux élèves qui me cassaient les pieds avec mon collègue de français, que d'autres élèves m'avaient prêté une relation avec un autre prof et que c'était tout aussi faux
=> résultat, la dernière rumeur s'est transformée en "en plus elle les enchaine... il paraît que l'année dernière déjà" (sauf que j'étais pas là l'an dernier)

et voilà comment on devient la chaudasse du lycée ! Laughing

Oui, mais qu'est-ce que tu veux, c'est la rançon de ta beauté ! I love you
Cela m'étonnerait que des rumeurs pareilles courent à propos de vieux profs ayant le cheveux et le sourire rares !!!

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Chimène de Beauvoir le Mar 5 Juin 2012 - 22:12

Bon, alors on être coupines, toi et moi, Oiseau Phénix! Moi aussi, il m'est arrivé pareille mésaventure. Plusieurs fois, même.

Il se trouve que j'ai été élevée avec des garçons, et, dans la vie, je suis plus proche des hommes que des femmes, en général.
Au bahut, j'ai la chance d'avoir un de mes amis, un vrai ami, pas un simple collègue. On est souvent ensemble ; on travaille ensemble ; on organise des projets et des voyages ensemble. Je vous laisse imaginer ce que les élèves en pensent (et à mon avis, au moins un moment, nos chers collègues, jamais en reste pour cancaner).

Au bahut, j'ai aussi quelques bons potes. Ca m'a joué des tours aussi. L'eux d'eux a vécu à l'époque beaucoup plus mal que moi la rumeur, et il avait même demandé au directeur de l'époque d'intervenir, car l'histoire avait dégénéré (coups de fil anonymes à mon mari et à sa femme). On n'a jamais su s'il s'agissait d'une plaisanterie d'élèves ou d'une vacherie de collègues (j'ai préféré ne pas savoir d'ailleurs), mais autant ça a beaucoup fait rire mon mari, autant la femme de mon collègue (déjà sujette à la jalousie) a eu du mal à l'encaisser.

Enfin bon, l'important, c'est de rester soi-même, et d'agir en conscience sans se préoccuper de ce que les autres pendent de nous.

Chimène de Beauvoir
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Dragons le Mar 5 Juin 2012 - 22:27

Premier remplacement (en lycée), 24 ans, 18 d'apparence. A la fin de la matinée, tout le lycée savait qu'on avait pris un élève de terminale L pour remplacer le prof des 2nde, absent... (Le pire, c'est que des parents ont envoyé des mails au lycée le soir pour savoir si j'étais bien un élève de terminale -_-).

Dragons
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Invité19 le Mar 5 Juin 2012 - 22:28

@Chimène de Beauvoir a écrit:Bon, alors on être coupines, toi et moi, Oiseau Phénix! Moi aussi, il m'est arrivé pareille mésaventure. Plusieurs fois, même.

Il se trouve que j'ai été élevée avec des garçons, et, dans la vie, je suis plus proche des hommes que des femmes, en général.
Au bahut, j'ai la chance d'avoir un de mes amis, un vrai ami, pas un simple collègue. On est souvent ensemble ; on travaille ensemble ; on organise des projets et des voyages ensemble. Je vous laisse imaginer ce que les élèves en pensent (et à mon avis, au moins un moment, nos chers collègues, jamais en reste pour cancaner).

Au bahut, j'ai aussi quelques bons potes. Ca m'a joué des tours aussi. L'eux d'eux a vécu à l'époque beaucoup plus mal que moi la rumeur, et il avait même demandé au directeur de l'époque d'intervenir, car l'histoire avait dégénéré (coups de fil anonymes à mon mari et à sa femme). On n'a jamais su s'il s'agissait d'une plaisanterie d'élèves ou d'une vacherie de collègues (j'ai préféré ne pas savoir d'ailleurs), mais autant ça a beaucoup fait rire mon mari, autant la femme de mon collègue (déjà sujette à la jalousie) a eu du mal à l'encaisser.

Enfin bon, l'important, c'est de rester soi-même, et d'agir en conscience sans se préoccuper de ce que les autres pendent de nous.

pareil !!

Sapotille : roh, c'est adorable ça ! Embarassed merci !!

en tout cas pour mon collègue prof de français, ça me fait rire (mais c'est bête parce que j'en rougis un peu devant les élèves alors qu'il n'y a rien, et je ne sais jamais trop quoi leur dire... le plus drôle c'était un élève qui en pinçait un peu pour moi, toujours à sortir en dernier, toujours rougissant, qui me dit un jour, d'un ton très sérieux :
- madame, je peux vous dire quelque chose ?
- oui ?
- l'autre jour. Je vous ai vue. Avec Mr Prof de français"

et fallait entendre le ton.. la révélation !

en revanche pour SuperProf, le jour où mes 1e ont fait la première allusion, je ne m'y attendais pas et je suis devenue pivoine... ils m'ont embêtée avec ça pendant plusieurs mois, je savais plus quoi faire et comme j'ai des sentiments pour ce collègue j'avais encore plus de mal à me positionner. Un jour je me suis énervée et depuis ils n'ont plus jamais osé m'en parler;.. je ne sais pas s'ils m'ont crue, mais ils ont dû sentir que ce n'était pas un sujet anodin pour moi...

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Condorcet le Mar 5 Juin 2012 - 22:47

Oiseau phenix a écrit:je fais remonter ce sujet...

- presque tout le lycée pense que j'ai une liaison avec mon collègue de français (en même temps les apparences sont contre moi : ils nous voient sortir du lycée 2 fois par semaine pour aller chercher à bouffer, et récemment ils m'ont vue arriver au lycée seule avec lui, et en repartir aussi... pur hasard ! etc)
- comme une de mes classes pensait au 1er trimestre que je sortais avec SuperProf, j'ai dû dire un jour aux élèves qui me cassaient les pieds avec mon collègue de français, que d'autres élèves m'avaient prêté une relation avec un autre prof et que c'était tout aussi faux
=> résultat, la dernière rumeur s'est transformée en "en plus elle les enchaine... il paraît que l'année dernière déjà" (sauf que j'étais pas là l'an dernier)

et voilà comment on devient la chaudasse du lycée ! Laughing

J'avais compris que tu étais réputée utiliser des chaînes ! Embarassed

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Invité19 le Mar 5 Juin 2012 - 22:51

Twisted Evil je ne suis pas sûre qu'ils en sont à imaginer mes pratiques

néanmoins l'autre jour il m'est arrivé un truc drôle avec la classe qui m'embête le plus avec ProfdeFrançais :

après l'interclasse, je ferme la porte, et j'ai dû me croire chez moi parce que j'ai donné un tour de clé et j'ai enfermé les élèves et moi même... ils ont protesté, j'ai dit que j'étais distraite, et l'une d'elle a dit "oh mais il n'y a qu'avec Mr ProfdeFrançais qu'elle ferme la porte à clé... "

je suis pas bien sûre de savoir qui avait dit ça donc j'ai pas engueulé la gamine (en plus au fond ça me faisait bien rigoler)

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Invité21 le Mar 5 Juin 2012 - 23:27

Je n'en ai aucune idée! Les élèves ne me font pas ce genre de remarques, et les collègues ne me diraient jamais ce qui circule à mon sujet. De fait, on doit penser que je suis quelqu'un de froid!

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!

Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: histoire d'en rire: les pires rumeurs à notre sujet

Message par Fleur16 le Mer 6 Juin 2012 - 13:11

Rien de méchant : je suis mariée (à un roux) et agrégée.

En réalité je suis certifiée et mon copain (et non mari) est brun mais bon...

Fleur16
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum