Pour Hervé Morin, "On gave les élèves français avec le programme scolaire le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pour Hervé Morin, "On gave les élèves français avec le programme scolaire le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Message par User5899 le Dim 11 Déc 2011 - 17:09

@mel93 a écrit:
@iphigénie a écrit:
à Iphigénie qui déplorait que les élèves de lycée ne sachent même pas quand avait vécu Molière.
Ce n'est pas ça le problème.
Le problème n'est pas un problème de "gavage" ou de déplorer,de manière plus ou moins passéiste, que les élèves ignorent tel ou tel point de culture générale mais c'est qu'on a un empilement de programmes qui n'ont pas de sens parce que leur progression n'est pas appuyée sur l'exigence de leur acquisition .
Et ils ne sont conçus que pour "faire illusion" (voir les "innovations" ronflantes de seconde:"aide personnalisée" ou " littérature et société",par exemple, et leur traduction dans les faits....) Ils ne sont conçus à tous les niveaux de leur conception non comme construction réelle d'un savoir mais pour la manipulation des foules.

Il est en effet tout à fait déplorable que les nouveaux programmes de lycée n'aient pas été construits dans la prolongation des nouveaux programmes de collège, qui, je te l'assure, sont revenus à un sain recentrage sur les contenus.
C'est une excellente chose, d'ailleurs. Dommage que ça ne se voie pas (encore ?). Ceux du lycée, sur le papier, semblent procéder de même, mais comme il faut repartir de zéro chaque année, ils sont de fait infaisables.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Hervé Morin, "On gave les élèves français avec le programme scolaire le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Message par mel93 le Dim 11 Déc 2011 - 17:36

Il faudra être patient pour qu'au lycée vous voyiez les bénéfices de ces nouveaux programmes, la première génération de collégiens en ayant bénéficié n'entrera en seconde que dans deux ans si mes calculs sont justes. Par ailleurs, il faut espérer que les professeurs de français de collège auront su saisir l'aubaine et se défaire des malheureux réflexes acquis avec les anciens programmes.
Je me réjouis de savoir que le mouvement semble se poursuivre dans les programmes du lycée, mais je déplore comme vous que ce nouveau mouvement se fasse de façon précipitée et désorganisée.
Au collège, le plus désespérant, c'est la schizophrénie des IO, d'un côté, on recentre les programmes sur les contenus, en français du moins, de l'autre on nous impose le socle ! Pouah !

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Hervé Morin, "On gave les élèves français avec le programme scolaire le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Message par ysabel le Dim 11 Déc 2011 - 17:41

hier matin j'ai reçu des parents d'élèves de 2des et certains ont remarqué (ils ont des gamins en primaire, en 6ème) que les programmes et apprentissages sont différents en français (et mieux à ce qu'ils m'ont dit) Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Hervé Morin, "On gave les élèves français avec le programme scolaire le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Message par mel93 le Dim 11 Déc 2011 - 17:46

Ça ne m'étonne pas, les anciens programmes étaient à peine compréhensibles pour les profs, alors pour les parents Rolling Eyes
Les nouveaux programmes reviennent à des fondamentaux que les parents, ayant suivi une scolarité en France, peuvent comprendre.

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Hervé Morin, "On gave les élèves français avec le programme scolaire le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Message par Moonchild le Dim 11 Déc 2011 - 17:47

@mel93 a écrit:Ça ne m'étonne pas, les anciens programmes étaient à peine compréhensibles pour les profs, alors pour les parents Rolling Eyes
Les nouveaux programmes reviennent à des fondamentaux que les parents, ayant suivi une scolarité en France, peuvent comprendre.
C'est peut-être vrai en français, mais en maths je crois qu'on est lancé dans une grande course vers le vide.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Hervé Morin, "On gave les élèves français avec le programme scolaire le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Message par mel93 le Dim 11 Déc 2011 - 17:49

C'est dommage que ce mouvement ne soit pas le même dans toutes les disciplines.

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Hervé Morin, "On gave les élèves français avec le programme scolaire le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Message par User5899 le Dim 11 Déc 2011 - 17:56

@mel93 a écrit:Il faudra être patient pour qu'au lycée vous voyiez les bénéfices de ces nouveaux programmes, la première génération de collégiens en ayant bénéficié n'entrera en seconde que dans deux ans si mes calculs sont justes. Par ailleurs, il faut espérer que les professeurs de français de collège auront su saisir l'aubaine et se défaire des malheureux réflexes acquis avec les anciens programmes.
Je me réjouis de savoir que le mouvement semble se poursuivre dans les programmes du lycée, mais je déplore comme vous que ce nouveau mouvement se fasse de façon précipitée et désorganisée.
Au collège, le plus désespérant, c'est la schizophrénie des IO, d'un côté, on recentre les programmes sur les contenus, en français du moins, de l'autre on nous impose le socle ! Pouah !
Ah oui, bien d'accord avec vous.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Hervé Morin, "On gave les élèves français avec le programme scolaire le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Message par Cath le Dim 11 Déc 2011 - 18:08

mmm...Fiston fait partie des heureux élus, alors?
Parce que je ne vois pas vraiment de différence avec Grandesoeur actuellement au lycée..L.imite j'ai l'impression qu'il y a encore moins de boulot...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Hervé Morin, "On gave les élèves français avec le programme scolaire le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Message par mel93 le Dim 11 Déc 2011 - 18:15

Attention, je ne parle que du français, ensuite, pour comparer, c'est plus du côté contenu que quantité qu'il faut regarder, enfin, pour comparer ce qui est comparable, il faudrait que vos deux enfants aient eu le même enseignant.

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Hervé Morin, "On gave les élèves français avec le programme scolaire le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Message par mel93 le Dim 11 Déc 2011 - 19:06

Et bien si votre deuxième n'est pas en 3e, vous auriez dû constater un changement, mais comme je l'ai dit plus haut, il peut être long de se débarrasser des vieux réflexes des anciens programmes.

mel93
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Hervé Morin, "On gave les élèves français avec le programme scolaire le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Message par Celadon le Dim 11 Déc 2011 - 20:58

Si j'ai précisé "américain", c'est parce qu'il critique l'école française et ses trop grandes exigences ( lol! ) et qu'ils rêvent, sa femme et lui, de transformer l'école française en école américaine. En tout cas ma classe. Evidemment, avec moi, ils sont assez mal tombés. Mais ils ne perdent aucune occasion de critiquer mes exigences.
C'est impressionnant. Même problème avec l'instit de CE1 qui tente désespérément d'apprendre à lire au benjamin, et qui s'entend dire que s'il ne peut pas lire, c'est parce qu'elle le stresse. A la maison tout va bien parce qu'il n'y a pas de règles, qu'il marche pieds nus, dort quand il veut. On ne comprend d'ailleurs pas pourquoi il faut qu'il reste assis, avec ses chaussures aux pieds en classe.
Même problème avec l'aîné au collège qui ne peut pas apprendre ses leçons. Quand on propose de les mettre dans un environnement plus adéquat, à savoir l'école américaine, on nous répond que c'est trop cher. J'hallucine.
C'est donc bien une question de racisme. Aevin a tout compris. Suspect

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Hervé Morin, "On gave les élèves français avec le programme scolaire le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Message par Spinoza1670 le Lun 12 Déc 2011 - 18:19

@mel93 a écrit:Au collège, le plus désespérant, c'est la schizophrénie des IO, d'un côté, on recentre les programmes sur les contenus, en français du moins, de l'autre on nous impose le socle ! Pouah !
Au primaire, idem.
Injonctions contradictoires ... chat on ne sait plus sur quel pied danser...

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Hervé Morin, "On gave les élèves français avec le programme scolaire le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Message par Clarinette le Lun 12 Déc 2011 - 18:25

Je dirais même que cela devient de la haute voltige, entre prise en compte des nouvelles disciplines à sigles barbares (B2i, APER, EDD, APS...) et appesantissement indispensable sur des fondamentaux qui devraient être acquis depuis plusieurs années par des écoliers toujours plus dispersés...

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Hervé Morin, "On gave les élèves français avec le programme scolaire le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Message par Spinoza1670 le Lun 12 Déc 2011 - 18:46

Pour Michel Desmurget, "On gave les enfants (français) avec le programme TV le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Vraiment je vous conseille ce bouquin.

TV LOBOTOMIE

La télé, c'est un poncif, abrutit son homme, - et encore plus son enfant. Mais ce bouquin livre tous les arguments, ls contre-arguments, les études, les expérimentations, les témoignages. C'est un livre fouillé et très bien écrit, ce qui n'est pas pour déplaire.

Petite proposition : interdiction de regarder la télé avant ses 18 ans (ou 16 ans, je suis gentil).

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Hervé Morin, "On gave les élèves français avec le programme scolaire le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Message par Clarinette le Lun 12 Déc 2011 - 21:43

yesyes yesyes yesyes
Spoiler:
Personnellement, je suis prête à dézinguer tous les relais TV de France et de Navarre... Twisted Evil

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Hervé Morin, "On gave les élèves français avec le programme scolaire le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Message par Spinoza1670 le Mar 13 Déc 2011 - 13:40

@Clarinette a écrit: yesyes yesyes yesyes
Spoiler:
Personnellement, je suis prête à dézinguer tous les relais TV de France et de Navarre... Twisted Evil

topela Etant donné le degré de délabrement mental croissant de la population, c'est une mesure d'hygiène publique prioritaire. Mais je crois que beaucoup de gens seraient très fâchés si on brisait leur idole.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Hervé Morin, "On gave les élèves français avec le programme scolaire le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Message par Thalia de G le Mar 13 Déc 2011 - 13:56

@mel93 a écrit:Il faudra être patient pour qu'au lycée vous voyiez les bénéfices de ces nouveaux programmes, la première génération de collégiens en ayant bénéficié n'entrera en seconde que dans deux ans si mes calculs sont justes. Par ailleurs, il faut espérer que les professeurs de français de collège auront su saisir l'aubaine et se défaire des malheureux réflexes acquis avec les anciens programmes.
Je me réjouis de savoir que le mouvement semble se poursuivre dans les programmes du lycée, mais je déplore comme vous que ce nouveau mouvement se fasse de façon précipitée et désorganisée.
Au collège, le plus désespérant, c'est la schizophrénie des IO, d'un côté, on recentre les programmes sur les contenus, en français du moins, de l'autre on nous impose le socle ! Pouah !
Les élèves de primaire qui ont bénéficié de la réforme ne me paraissent pas encore arrivés en 6e. J'entends par là ceux sur lesquels ils ne faut pas construire sur du sable.
Encore un peu de patience, collègues du lycée.

Mel, c'est quoi, le socle ?

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Hervé Morin, "On gave les élèves français avec le programme scolaire le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Message par Dani le Mar 13 Déc 2011 - 14:53

@Celadon a écrit:Si j'ai précisé "américain", c'est parce qu'il critique l'école française et ses trop grandes exigences ( lol! ) et qu'ils rêvent, sa femme et lui, de transformer l'école française en école américaine. En tout cas ma classe. Evidemment, avec moi, ils sont assez mal tombés. Mais ils ne perdent aucune occasion de critiquer mes exigences.
C'est impressionnant. Même problème avec l'instit de CE1 qui tente désespérément d'apprendre à lire au benjamin, et qui s'entend dire que s'il ne peut pas lire, c'est parce qu'elle le stresse. A la maison tout va bien parce qu'il n'y a pas de règles, qu'il marche pieds nus, dort quand il veut. On ne comprend d'ailleurs pas pourquoi il faut qu'il reste assis, avec ses chaussures aux pieds en classe.
Même problème avec l'aîné au collège qui ne peut pas apprendre ses leçons. Quand on propose de les mettre dans un environnement plus adéquat, à savoir l'école américaine, on nous répond que c'est trop cher. J'hallucine.
C'est donc bien une question de racisme. Aevin a tout compris. Suspect

Et puis des gens très éloignés des exigences françaises, comme Bush, ont bien réussi...finalement.

En tout cas, il échappe pour le moment à la cour Pénale Internationale.

Dani
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour Hervé Morin, "On gave les élèves français avec le programme scolaire le plus lourd en Europe sur la période la plus courte"

Message par Celadon le Mar 13 Déc 2011 - 16:00

Et c'est un état de grâce qui va se prolonger longtemps... longtemps...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum