Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

26% 26% 
[ 40 ]
7% 7% 
[ 10 ]
21% 21% 
[ 31 ]
26% 26% 
[ 39 ]
9% 9% 
[ 13 ]
1% 1% 
[ 2 ]
10% 10% 
[ 16 ]
 
Total des votes : 151

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par frimoussette77 le Dim 11 Déc 2011 - 14:29

MarieAnne a écrit:Merci pour vos contributions intéressantes. Personnellement, je vais faire grève pour la première fois, car le motif est clair (plus facile de prendre position)
Votre pessimisme m'inquiète un peu (beaucoup on répondu "ça ne sert à rien"), mais je suis encore jeune dans le métier. Si ça se trouve, je dirai la même chose dans quelques années... Neutral
J'ai suivi intensivement le mouvement de 2003, j'ai fait toutes les manifs (y compris celle de Paris) et absolument rien n'a bougé, alors que nous étions quand même très mobilisés. Depuis je n'ai fait grève qu'une seule fois.

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par pandora51 le Dim 11 Déc 2011 - 14:32

@gelsomina31 a écrit:
@pandora51 a écrit:(...)
L'idéal serait, comme cela a été dit aussi, de sensibiliser les gens sur les conséquences sur l'éducation de leurs enfants.
et on fait ça où? quand? comment?

La proposition de Neo semble intéressante, une réunion avec les parents délégués.

pandora51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par sand le Dim 11 Déc 2011 - 14:36

Nous ne serions que trois grévistes sur 35 profs, aux dernières nouvelles. Nous ne pensons pas persister...

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par InvitéMA le Dim 11 Déc 2011 - 14:36

Est-ce que les parents délégués font vraiment le point là-dessus avec les autres parents d'élèves? (je pose vraiment la question)

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par InvitéMA le Dim 11 Déc 2011 - 14:37

@sand a écrit:Nous ne serions que trois grévistes sur 35 profs, aux dernières nouvelles. Nous ne pensons pas persister...

Moi je ne sais pas encore, mais même si je suis seule, je fais grève cette fois-ci.

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par sand le Dim 11 Déc 2011 - 14:40

Tu es courageuse. Je suis plutôt abattue dans ce genre de situation.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par clochette le Dim 11 Déc 2011 - 14:44

Et pourquoi ne pas faire grève "au boulot" = faire garderie pendant plusieurs jours, ne dispenser aucun enseignement ?


Dernière édition par clochette le Dim 11 Déc 2011 - 14:48, édité 2 fois

_________________
"Sans grain de folie, il n'est point d'homme raisonnable"
La Rochefoucauld

http://clochette06.canalblog.com/

clochette
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par User5899 le Dim 11 Déc 2011 - 14:47

@ysabel a écrit:
@LadyC a écrit:Bonjour,
je ne ferai pas grève, parce que j'ai d'avance l'impression que ce mouvement sera "ridiculisé": quasi veille des vacances, pas de suivi, sûrement le soupçon d'une anticipation des vacances (les profs sont des feignants;

Au mieux, je crois que ça passera inaperçu : à quoi pense le public le 15 décembre, sinon à la préparation des fêtes ?

je suis d'accord avec cela.
Même raison. En plus, je suis à la bourre et je veux qu'ils aient de quoi mouliner pendant les vacances.

Clochette : j'ai rien compris Laughing

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par pandora51 le Dim 11 Déc 2011 - 14:48

MarieAnne a écrit:Est-ce que les parents délégués font vraiment le point là-dessus avec les autres parents d'élèves? (je pose vraiment la question)

Je ne sais pas...
Je suis parents délégués à l'école de mon fils (maternelles), nous ne voyons pas trop les autres parents. Il faudrait créer un réseau, par internet par exemple, pour communiquer les infos mais c'est pas facile.

Dans mon collège, il y a quelques années, il y avait une association de quartier très dynamique qui relayait ce genre d'information. Il y avait régulièrement des cafés des droits, auxquels les profs pouvaient participer, et qui permettait d'expliquer beaucoup de choses.
Malheureusement, cela ne se fait plus.

pandora51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par neo le Dim 11 Déc 2011 - 14:53

MarieAnne a écrit:
@neo a écrit:
@pandora51 a écrit:L'idéal serait, comme cela a été dit aussi, de sensibiliser les gens sur les conséquences sur l'éducation de leurs enfants.
Justement, on fait grève et on explique aux parents pourquoi : chez nous on va distribuer aux parents, avant la grève, la lettre proposée par le SNES ( http://www.snes.edu/Lettre-aux-parents,22236.html ), et le 15 on invite les représentants des parents à une réunion d'information/débat.

Bonne initiative! Vous avez pu mettre ça en place avec l'aval du CDE?
Il n'a pas à donner son aval. On l'a informé, c'est tout.

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par bellaciao le Dim 11 Déc 2011 - 14:57

@frimoussette77 a écrit:
@bellaciao a écrit:Je ne réponds pas au sondage, parce que je ferai encore celle-ci, mais comme je cesserai à partir de janvier, je peux bien dire pourquoi :
- Principalement, je trouve ridicule de faire une journée de grève par-ci par-là ; depuis que nous procédons ainsi (sans parler des "appels à action" sans grève ! Comme on a l'air d'enterrer les morts dans les cortèges, c'est super efficace...), nous n'avons plus établi de rapport de force et personne ne nous prend au sérieux.
- Comme dans ces cas-là, je vais perdre à chaque fois autour de 250 - 300 euros de salaire et qu'à partir de janvier nous devenons enfin acheteurs (à 43 et 45 ans, ce n'est pas un mal !), je ne pourrai plus me le permettre, surtout pour rien.
Et c'est une vieille militante qui a été de tous les mouvements (de même que mon mari) qui dit cela. Les syndicats sont en train de perdre leur base, par amertume. No
Mais tu gagnes combien ? entre 7500 et 9000 euros par mois calimero pourquoi quand je fais grève je ne perds que 75 euros moi, je t'envie lol!

Je me suis trompée alors, car je ne gagne pas ça ! J'ai perdu au mois d'octobre 193 euros, mais il doit y avoir un autre motif.

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par bellaciao le Dim 11 Déc 2011 - 15:01

MarieAnne a écrit:
@bellaciao a écrit:
- Principalement, je trouve ridicule de faire une journée de grève par-ci par-là ; depuis que nous procédons ainsi (sans parler des "appels à action" sans grève ! Comme on a l'air d'enterrer les morts dans les cortèges, c'est super efficace...), nous n'avons plus établi de rapport de force et personne ne nous prend au sérieux.

Ok donc tu serais pour une action plus durable? Plusieurs jours de grève? Mais je ne suis pas certaine que beaucoup suivraient (car là pour le coup, on perdrait encore plus d'argent!)

Je suis pour une action qui ait du poids ! L'idéal étant d'être en nombre, bien sûr. Et peut-être que les petites journées éparpillées découragent aussi les bonnes volontés. L'action est dispersée, dès lors (à supposer que plusieurs journées de grève reviennent trop cher). Mais je le répète, j'en ai assez fait, des grèves, et j'ai assez perdu d'argent pour pouvoir me permettre de douter.

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par carolette le Dim 11 Déc 2011 - 15:09

MarieAnne a écrit:Est-ce que les parents délégués font vraiment le point là-dessus avec les autres parents d'élèves? (je pose vraiment la question)

Dans le primaire non. Les parents délégués s'occupent de leur marmaille, de savoir quelles sorties de fin d'année ou classes transplantées auront lieu... Parfois, ils se manifestent à peine quand une classe ferme, c'est dire...

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par carolette le Dim 11 Déc 2011 - 15:11

@clochette a écrit:Et pourquoi ne pas faire grève "au boulot" = faire garderie pendant plusieurs jours, ne dispenser aucun enseignement ?

J'avais lu il me semble qu'on avait le droit de faire grève, mais pas comme ça. Je serais plutôt partante pour ce genre d'actions.

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par Karine B. le Dim 11 Déc 2011 - 15:20

@carolette a écrit:
@clochette a écrit:Et pourquoi ne pas faire grève "au boulot" = faire garderie pendant plusieurs jours, ne dispenser aucun enseignement ?

J'avais lu il me semble qu'on avait le droit de faire grève, mais pas comme ça. Je serais plutôt partante pour ce genre d'actions.

ce genre d'actions = retrait sur salaire + risque de sanctions, et je n'en vois pas l 'intérêt (pour se gagner l'opinion ??????)

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par noel le Dim 11 Déc 2011 - 15:21

"Je suis pour une action qui ait du poids ! "

+1

Je trouve qu'il manque le soutien des parents. Il faudrait qu'ils prennent conscience des répercussions que les réformes peuvent avoir sur l'instruction de leurs enfants. Le problème c'est que beaucoup de parents nous considèrent comme des feignants, ayant 6 mois de vacances, et passant le reste du temps à torturer les gosses. De l'autre côté, il y a la hiérarchie qui nous lâche et nous fait porter la responsabilité des dérives, incidents ou drames que l'on peut connaître dans les établissements.

Que ce soit avant les vacances, à la rentrée ou à la veille d'élections, ça ne changera rien. On restera isolés, décrédibilisés par les médias, et critiqués par ceux qui nous entourent (CDE, parents, nos connaissances également). Je suis plutôt pessimiste, à moins d'une unité entre parents et profs, je ne vois pas comment ça pourrait bouger, surtout quand on voit les propositions du PS.

noel
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par kiwi le Dim 11 Déc 2011 - 15:33

Je ne serai pas gréviste car :
-jeudi, avec mes 3èmes en moins, je n'ai que 2h de cours, dont 1h à l'auditorium pour accompagner des élèves voir une pièce de théâtre (elles n'ont pas pu décaler la représentation prévue depuis bien longtemps avec la troupe...). Et j'ai un contrôle.
-je ne veux plus donner de mon salaire à l'Etat. Il est bien mieux dans mes caisses.

Cela dit, je pense qu'en pré-période électorale, cela pourrait avoir un certain poids... bien vite oublié après les élections.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par lapetitemu le Dim 11 Déc 2011 - 15:35

Pas répondu au sondage parce que je cumule : pas cours ce jour-là, besoin d'argent, trop d'heures de cours perdues ces derniers temps (à cause... des grèves SNCF^^).
Et pour finir je ne crois plus du tout en la grève. Le but d'une grève est de manifester un mécontentement en dérangeant (pour rester polie) le plus grand nombre de personnes, afin que le gouvernement, ou autre, se sente "obligé" de retirer tel ou tel projet à cause de la pression des personnes dérangées. Ca marche pour une usine qui stoppe sa production, ça marche à la rigueur pour une entreprise de services, car la répercussion sur les usagers est grande (et je suis aux premières loges en ce moment avec la grève perlée depuis un mois et demi sur la ligne Lyon-St-Etienne). Mais nous, sérieusement, on dérange qui, quand on fait grève ? Les élèves ? Pfff. Les chefs d'établissement ? Quand ils sont pernicieux, ils font rattraper plus tard (par des voies détournées) le travail non fait le jour de grève, et quand ils sont sympas (et impliqués dans les revendications), ils incitent le personnel à une grève massive pour pouvoir fermer le collège (ce qui s'est passé chez nous en septembre). Les parents ? Oui, dans une certaine mesure, ils se sentent "pris en otage" parce qu'ils doivent faire garder leurs bambins. Est-ce pour autant qu'ils vont manifester leur mécontentement à l'EN en disant : "Ras-le-bol de vos réformes, on veut que nos enfants aillent à l'école" ? Tu parles ! C'est toujours nous, les profs, les méchants râleurs, fainéants et j'en passe.
Le gros problème avec la grève, c'est qu'elle est perçue comme un jour de non-travail. Le fait qu'on perde notre salaire, pour le grand public, c'est accessoire (quand certains ne pensent pas qu'on est payés en faisant grève...). Ils nous imaginent en train de pioncer chez nous, et même si on manifeste dans la rue, ils nous prennent pour des guignols.
Ce que je voudrais, c'est des actions différentes (non participation aux réunions, aux conseils de classe, mobilisation devant les rectorats, etc...), mais dans lesquelles les profs seraient quand même présents et visibles, et notamment sur leur lieu de travail.
Je sais que certains syndicats appellent à ce genre d'actions. Mais personne n'a le courage de le faire. Faire grève, aller manifester, c'est passé dans les moeurs (et je l'ai fait assez souvent pour me permettre de dire ça). Et souvent, que se passe-t-il ? Après trois ou quatre heures de manif, on rentre chez soi, on allume la télé le soir, tout ça pour voir la tête de quelques beaufs qui disent au micro "On nous a encore pris en otage, les profs sont des fainéants", etc...
Karine, quand tu dis que pour qu'il y ait des actions fortes, il faut d'abord une mobilisation massive de grévistes, je ne suis pas d'accord. Tout ne devrait pas passer par la grève. Car c'est clair que c'est là qu'on se discrédite.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par carolette le Dim 11 Déc 2011 - 15:44

@Karine B. a écrit:
@carolette a écrit:
@clochette a écrit:Et pourquoi ne pas faire grève "au boulot" = faire garderie pendant plusieurs jours, ne dispenser aucun enseignement ?

J'avais lu il me semble qu'on avait le droit de faire grève, mais pas comme ça. Je serais plutôt partante pour ce genre d'actions.

ce genre d'actions = retrait sur salaire + risque de sanctions, et je n'en vois pas l 'intérêt (pour se gagner l'opinion ??????)

On assurerait la "garde d'enfants" dont certains usent, notamment en primaire, et que certains veulent nous faire jouer en nous transformant en "animateurs"... peut-être que certains parents comprendraient que l'école, ce n'est pas juste un lieu où déposer son enfant le matin quand on part travailler. Sauf qu'en réalité, ce serait l'horreur, on risquerait des accidents (en plus des sanctions), donc ce n'est pas réalisable.

Je n'ai pas d'idée miracle, les syndicats non plus, puisque jusqu'à présent, aucune n'a permis de "se gagner l'opinion" comme tu dis. Par "se gagner l'opinion" j'entendrais faire comprendre à la population, aux parents et futurs parents d'élèves les enjeux qui se jouent actuellement. Il faudrait inverser la vapeur, en passant de "prof=fainéant=beaucoup de congés" à "prof=concerné par le devenir de ses élèves, et leurs conditions d'apprentissage, pour la réussite de chacun dans les mesures de ses capacités".
Personnellement, je comprends les gens qui se disent "pris en otage" par les grèves de la RATP, de la SNCF, des profs, et j'en passe. Cela oblige à une organisation parfois complexe, à des pertes de jours de congés (et quand on n'a que 5 semaines par an, 5 jours de grève dans l'année à prendre sur ses congés, c'est presque une semaine de vacances en moins avec sa famille) ; évidemment, nous aussi on paye, puisqu'on est moins payé. Mais cela ne fait pas avancer le débat je trouve.
D'autant que là, on se met clairement les parents à dos, puisqu'ils se fichent comme de leur première chemise de nos conditions d'évaluation et d'avancement.

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par Daliva le Dim 11 Déc 2011 - 16:35

J'ai répondu "autre": car je suis en arrêt.
Sinon, je l'aurais faite.

Daliva
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par juliemarmotte le Dim 11 Déc 2011 - 16:58

@noel a écrit:"Je suis pour une action qui ait du poids ! "

+1

Je trouve qu'il manque le soutien des parents. Il faudrait qu'ils prennent conscience des répercussions que les réformes peuvent avoir sur l'instruction de leurs enfants. Le problème c'est que beaucoup de parents nous considèrent comme des feignants, ayant 6 mois de vacances, et passant le reste du temps à torturer les gosses. De l'autre côté, il y a la hiérarchie qui nous lâche et nous fait porter la responsabilité des dérives, incidents ou drames que l'on peut connaître dans les établissements.

Que ce soit avant les vacances, à la rentrée ou à la veille d'élections, ça ne changera rien. On restera isolés, décrédibilisés par les médias, et critiqués par ceux qui nous entourent (CDE, parents, nos connaissances également). Je suis plutôt pessimiste, à moins d'une unité entre parents et profs, je ne vois pas comment ça pourrait bouger, surtout quand on voit les propositions du PS.

Surtout si nous sommes divisés, et finalement peu à faire grève - alors que le mécontentement est général. Dans mon établissement, où les grèves massives sont très rares (et généralement pour des enjeux locaux), nous serons nombreux à faire grève jeudi et nous convoquons une AG où les parents qui peuvent se rendre disponibles sont conviés. Ils ont aussi été informés par un tract des raisons de notre action, et de l'impact que cette réforme pourrait avoir sur la scolarité de leurs enfants. Bien sûr, il restera toujours des parents pour râler et trouver que nous sommes des fainéants, etc. mais les parents de bonne foi auront aussi pu obtenir l'information à laquelle ils ont droit en tant que citoyens. La majorité des parents ne sont pas nos ennemis !

juliemarmotte
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par Violet le Dim 11 Déc 2011 - 18:13

Franchement, j'hésite encore...

Pour le OUI :
- je suis contre ce projet
- je suis crevée...

Pour le NON :
- je ne crois pas trop à l'efficacité de cette grève car placée juste avant les vacances, j'ai peur qu'elle ne nous discrédite davantage...
- j'ai peu d'heures...
- j'ai 2H mes secondes, soit la moitié de leur horaire hebdo...

Que faire ? Shocked

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par bellaciao le Dim 11 Déc 2011 - 18:38

@lapetitemu a écrit: Mais nous, sérieusement, on dérange qui, quand on fait grève ? Les élèves ? Pfff. Les chefs d'établissement ? Quand ils sont pernicieux, ils font rattraper plus tard (par des voies détournées) le travail non fait le jour de grève, et quand ils sont sympas (et impliqués dans les revendications), ils incitent le personnel à une grève massive pour pouvoir fermer le collège (ce qui s'est passé chez nous en septembre). Les parents ? Oui, dans une certaine mesure, ils se sentent "pris en otage" parce qu'ils doivent faire garder leurs bambins. Est-ce pour autant qu'ils vont manifester leur mécontentement à l'EN en disant : "Ras-le-bol de vos réformes, on veut que nos enfants aillent à l'école" ? Tu parles ! C'est toujours nous, les profs, les méchants râleurs, fainéants et j'en passe.
Le gros problème avec la grève, c'est qu'elle est perçue comme un jour de non-travail. Le fait qu'on perde notre salaire, pour le grand public, c'est accessoire (quand certains ne pensent pas qu'on est payés en faisant grève...). Ils nous imaginent en train de pioncer chez nous, et même si on manifeste dans la rue, ils nous prennent pour des guignols.
Ce que je voudrais, c'est des actions différentes (non participation aux réunions, aux conseils de classe, mobilisation devant les rectorats, etc...), mais dans lesquelles les profs seraient quand même présents et visibles, et notamment sur leur lieu de travail.
Je sais que certains syndicats appellent à ce genre d'actions. Mais personne n'a le courage de le faire. Faire grève, aller manifester, c'est passé dans les moeurs (et je l'ai fait assez souvent pour me permettre de dire ça). Et souvent, que se passe-t-il ? Après trois ou quatre heures de manif, on rentre chez soi, on allume la télé le soir, tout ça pour voir la tête de quelques beaufs qui disent au micro "On nous a encore pris en otage, les profs sont des fainéants", etc...
Karine, quand tu dis que pour qu'il y ait des actions fortes, il faut d'abord une mobilisation massive de grévistes, je ne suis pas d'accord. Tout ne devrait pas passer par la grève. Car c'est clair que c'est là qu'on se discrédite.

Entièrement d'accord sur tout ce que j'ai mis en gras. Il FAUT réfléchir sur ce problème d'image. D'ailleurs, même quand les manifs marchent bien, cela ne "pèse" pas sur nos conditions de travail.

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par Leclochard le Dim 11 Déc 2011 - 18:58

Pour diverses raisons, mon niveau de motivation est trop faible. Je m'interroge notamment sur ce mode d'action. Dans le cas présent, il me semble totalement légitime de manifester son désaccord en faisant grève mais celle-ci pâtit dans mon esprit des très (trop?) nombreuses manifestations qui ont été menées ces dernières années pour pas grand chose. Je pense qu'on devrait agir autrement.
La journée "garderie" durant laquelle on diffuserait des films ou le silence lors des conseils de classe me paraissent une bonne piste.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par bellaciao le Lun 12 Déc 2011 - 11:58

@Leclochard a écrit: Pour diverses raisons, mon niveau de motivation est trop faible. Je m'interroge notamment sur ce mode d'action. Dans le cas présent, il me semble totalement légitime de manifester son désaccord en faisant grève mais celle-ci pâtit dans mon esprit des très (trop?) nombreuses manifestations qui ont été menées ces dernières années pour pas grand chose. Je pense qu'on devrait agir autrement.
La journée "garderie" durant laquelle on diffuserait des films ou le silence lors des conseils de classe me paraissent une bonne piste.

Quand on pense à ce qu'on a laissé déjà passer (la retraite, je l'ai en travers de la gorge, de même que les conditions d'enseignement des stagiaires)...
La grève du zèle serait un bon outil : aller à trois conseils sur cinq par exemple, le minima, ne pas siéger aux CA, ne pas rentrer les notes sur pronotes (comme le disait déjà quelqu'un), boycotter le livret de compétences. Un moyen aussi de rendre visible tout ce que nous faisons EN PLUS, et qui n'est pas rémunéré.

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pour les non-grévistes: pourquoi ne ferez-vous pas grève le 15 décembre?

Message par Violet le Lun 12 Déc 2011 - 12:13

Bon allez je me décide.
Je la fais.

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum