Enseignement du fait religieux en école primaire

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par Rikki le Dim 11 Déc 2011 - 14:53

Ca fait un petit moment que ce sujet me préoccupe.

Je suis bien consciente du fait qu'on marche sur des œufs, en cette période d'intégrismes triomphants et décomplexés, et qu'il serait beaucoup plus facile et confortable, en classe, de dire pudiquement "Cachez ce Dieu que je ne saurais voir".

Mais je suis intimement convaincue du fait que l'ignorance n'est pas une solution, et que la République ne peut valablement garantir la liberté de conscience et de croyance qu'en donnant les moyens à tout à chacun d'exercer cette liberté.

A l'école primaire, certaines choses sont faciles à faire — redire quotidiennement, par exemple, que "Arabe, c'est une langue, pas une religion" ou "non, le porc, ce n'est pas du poison".

Mais ça ne suffit pas.

Si on veut garder notre vraie place, qui est celle d'instituteur / institutrice, qui sommes là pour instituer et enseigner, c'est notre rôle de transmettre des savoirs sur les religions, au même titre que nous transmettons des savoirs sur la langue ou sur les choses. Seulement, voilà : ces savoirs, nous ne les avons pas forcément. Et là, on est, dans des quartiers comme le mien, face à un réel problème. Pour caricaturer : les enseignants sont des Céfrans, de culture vaguement chrétienne, et les enfants sont des Rebeus et des Renois, de culture musulmane.

Du coup, les enseignants n'osent pas transmettre ce qu'ils savent sur le christianisme, parce qu'ils ont peur de créer un déséquilibre, et qu'ils ne sont pas à l'aise.

Ce qui manque le plus, finalement, ce sont des connaissances.

J'ai eu la chance d'avoir des formations de très grande qualité (rassurez-vous, sur mon temps personnel, faut pas rêver), assurées entre autres par M. Dominique Borne. Ce monsieur est président de l'Institut européen de science des religions, et il s'occupe de former les enseignants sur ces questions-là. C'est l'ancien doyen des inspecteurs généraux de l'Education nationale.

Il a écrit un bouquin qui devrait répondre à une partie de nos interrogations :




Je n'ai pas lu le bouquin, mais j'ai été à de nombreuses conférences et formations qu'il a organisées, et j'ai pris plein de notes.

Comme il ne m'a pas fait signer un papier disant que le contenu de ses conférences était un secret d'Etat, mais qu'au contraire il semble très soucieux de voir se diffuser au maximum les idées et les connaissances qui y circulaient, je propose après ce long préambule d'ouvrir ce fil pour partager des connaissances, des savoirs, qui pourraient nous être utiles en classe.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par Marie Laetitia le Dim 11 Déc 2011 - 15:22

Merci de faire partager cette référence ! ... que je ne connaissais pas (même si j'ai fait mon mémoire de stage sur cette question, pour le plus grand bonheur je crois de mes tuteurs IUFM Suspect ) vue qu'elle date de 2007. J'ai un peu de sous en ce moment, je vais même pouvoir l'acheter ! woohoo

Quelqu'un a lu "L'islam raconté à ma fille?" de Tahar ben Jelloun?
clic pour voir la couverture:

Sinon je signale LE dictionnaire de référence: Sourdel-Thomine, Dictionnaire historique de l'Islam.
clic pour voir la couverture:


Le dictionnaire des monothéismes, chez Bayard, de Jacques Potin et Valentine Zuber (avec la collab. de José Costa et Khashayar Azmoudeh) ne doit pas être mal...
clic pour voir la couverture:


Sur le christianisme, Nicole Lemaître, historienne, avait fait un petit bouquin très commode: "Histoire du christianisme, pour mieux comprendre notre temps"
clic pour voir la couverture:

Pour le judaïsme (question pratiques, histoire) en revanche je manque de billes (et ce n'est pas faute d'avoir cherché quand je préparais l'agrég)...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par Condorcet le Dim 11 Déc 2011 - 15:28

+ 1000. Rikki et M-L. topela veneration

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par Sophie 37 le Dim 11 Déc 2011 - 15:31

@Rikki a écrit:
Comme il ne m'a pas fait signer un papier disant que le contenu de ses conférences était un secret d'Etat, mais qu'au contraire il semble très soucieux de voir se diffuser au maximum les idées et les connaissances qui y circulaient, je propose après ce long préambule d'ouvrir ce fil pour partager des connaissances, des savoirs, qui pourraient nous être utiles en classe.
Je lirai ce fil très attentivement, j'espère y apprendre plein de choses !!!

Sophie 37
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par profecoles le Dim 11 Déc 2011 - 15:33

[quote="Marie Laetitia"


Pour le judaïsme (question pratiques, histoire) en revanche je manque de billes (et ce n'est pas faute d'avoir cherché quand je préparais l'agrég)...[/quote]

Il ya ça : http://www.amazon.fr/Tora-expliqu%C3%A9e-aux-enfants/dp/2021001822

profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par NOUCHY le Dim 11 Déc 2011 - 16:17

Je sens que je vais suivre ce fil avec passion.

_________________
*****************************
2011/2012 : CP/CE1.

NOUCHY
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par mflo le Dim 11 Déc 2011 - 16:49

Je lirai aussi avec beaucoup d'intérêt !

mflo
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par John le Dim 11 Déc 2011 - 16:54

Quelqu'un a lu "L'islam raconté à ma fille?" de Tahar ben Jelloun?
J'ai trouvé ça très ennuyeux et artificiel, comme pour l'ouvrage de Rama Yade dans la même collection.

Dans l'enseignement du fait religieux, j'espère qu'on intègre aussi l'histoire des polythéismes, l'histoire du matérialisme et l'histoire de l'athéisme. Ne pas croire à un polythéisme ou à une religion officielle, c'est aussi s'engager sur le plan religieux.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par Gryphe le Dim 11 Déc 2011 - 17:03

@John a écrit:Dans l'enseignement du fait religieux, j'espère qu'on intègre aussi l'histoire des polythéismes, l'histoire du matérialisme et l'histoire de l'athéisme.
Oui, ça me paraît très important.

Dans un passé récent, j'avais avec une amie monté un IDD sur ces questions, mais je n'avais pas pu le mette en œuvre car l'adjointe de l'époque pensait que je ne le ferais pas de manière suffisamment "laïque".
Tout dépend de comment on conçoit la laïcité... la laïcité, c'est la République, et elle peut mettre son nez partout. S'interdire d'explorer des pans entiers de l'expérience et de la vie humaine, c'est à mon avis beaucoup plus dangereux que d'aller avoir un regard extérieur et neutre sur les religions.

Rikki, je suivrai ton fil avec intérêt aussi !

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par Abraxas le Dim 11 Déc 2011 - 17:09

J'ai rédigé vers 2004-2005 un Eloge de l'athéisme — une cinquantaine de pages — qui peut donner des idées.
Je l'ai depuis intégré en annexe de mon livre Une école sous influence.
Mais je l'ai en version Word pour ceux qui veulent. Donnez-moi un mail en PM.
Je n'irai pas jusqu'à dire que ce n'est pas de parti pris. Mais c'est assez érudit…

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par JPhMM le Dim 11 Déc 2011 - 17:23

@Gryphe a écrit:
@John a écrit:Dans l'enseignement du fait religieux, j'espère qu'on intègre aussi l'histoire des polythéismes, l'histoire du matérialisme et l'histoire de l'athéisme.
Oui, ça me paraît très important.
L'histoire des polythéismes et animismes devrait d'ailleurs avoir une fort belle part, les polythéismes étant largement majoritaires en nombres, en durées (et sans nul doute en nombres relatifs de croyants) dans l'histoire et la préhistoire de l'humanité.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par Mufab le Dim 11 Déc 2011 - 17:26

@Marie Laetitia a écrit:
clic pour voir la couverture:


Tiens, je ne savais pas que l'on pouvait inscrire le texte de son choix sur le "spoiler".

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par JPhMM le Dim 11 Déc 2011 - 17:27


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par Duplay le Dim 11 Déc 2011 - 17:29

@John a écrit: Dans l'enseignement du fait religieux, j'espère qu'on intègre aussi l'histoire des polythéismes, l'histoire du matérialisme et l'histoire de l'athéisme. Ne pas croire à un polythéisme ou à une religion officielle, c'est aussi s'engager sur le plan religieux.

topela veneration

A partir du moment où l'on évoque les questions de religion en cours, il me semble indispensable, pour respecter le cadre de la laïcité et de la neutralité propres à l'école de de la République, de ne pas se limiter au trio judaïsme/christianisme/islam mais d'élargir :
- aux autres religions (bouddhisme, taoïsme, polythéismes, animismes...)
- au déisme
- à l'athéisme
- à la libre-pensée.

Par ailleurs, en préambule, l'expression "enseignement du fait religieux" ne mérite-t-elle pas une discussion préalable ? Est-elle si neutre que ça, cette expression ? acf






Dernière édition par Mowgli le Dim 11 Déc 2011 - 17:31, édité 2 fois (Raison : Edit : je vois que JPhMM m'a précédée !)

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par Mufab le Dim 11 Déc 2011 - 17:30

Merci:

beaucoup JPhMM.



_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par Duplay le Dim 11 Déc 2011 - 17:35

Tiens, coucou Fabmu !!! santeverre

_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par Mufab le Dim 11 Déc 2011 - 18:17

Salut Glimou ! Very Happy

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par gelsomina31 le Dim 11 Déc 2011 - 18:41

@Mufab a écrit:Salut Glimou ! Very Happy
Welcome back Mufab!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par Rikki le Dim 11 Déc 2011 - 18:44

Ravie de voir que la question intéresse !

Je suis tout à fait sensible à la question de l'athéisme, qui est parfois plus difficile à aborder que les différentes religions. Cela dit, l'a - théisme se définit bien par rapport à la possibilité de l'existence d'un Dieu, et il faut sans doute commencer par parler de théisme avant de parler d'athéisme !

Pour ce qui concerne les polythéismes, on parle généralement :
- des Egyptiens
- des Grecs / Romains
- de certaines légendes africaines où interviennent éventuellement des Dieux

J'évoque également, en CE2, les rites religieux des hommes préhistoriques, soulignant que la religion semble être née avec l'homme lui-même, ou avec le langage, ce qui est sans doute la même chose...

Pour l'athéisme, je vois deux "entrées" possibles : historique (naissance de l'athéisme), et tout simplement factuelle (il y a aussi des gens qui ne croient en aucun Dieu, et qui pensent que l'Univers s'est créé par hasard).

Cela dit, je ne vois pas de raison de subordonner l'étude des trois religions du livre à une vision plus vaste : de même qu'on commence par étudier en géo la France avant de parler du vaste monde, ça ne me semble pas idiot de commencer par parler de ce qui est le plus présent dans notre environnement immédiat.

Peut-être qu'à terme la présence d'élèves chinois, de plus en plus massive, changera cette donne !

Mais la notion de religion chez les Chinois n'est pas la même que la nôtre, sauf chez les Chinois chrétiens.

Un autre travail intéressant, j'y pense à propos des Chinois, est de parler des porte-bonheur, et de leur lien (ou non) avec la religion : la main à cinq doigts symétriques, que les Arabes appellent souvent "main de Fatima", sans connaître son histoire, les porte-bonheur en jade que la plupart des enfants chinois portent autour du cou (cachés sous les vêtements)...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par John le Dim 11 Déc 2011 - 18:49

Je suis tout à fait sensible à la question de l'athéisme, qui est parfois plus difficile à aborder que les différentes religions. Cela dit, l'a - théisme se définit bien par rapport à la possibilité de l'existence d'un Dieu, et il faut sans doute commencer par parler de théisme avant de parler d'athéisme.

Cela dit, je ne vois pas de raison de subordonner l'étude des trois religions du livre à une vision plus vaste : de même qu'on commence par étudier en géo la France avant de parler du vaste monde, ça ne me semble pas idiot de commencer par parler de ce qui est le plus présent dans notre environnement immédiat.
Les deux passages mis en gras sont contradictoires.

Je ne vois pas en quoi il est plus "difficile" de parler de l'athéisme que des différentes religions heu

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par Rikki le Dim 11 Déc 2011 - 18:50

La "main de Fatima"

En visitant l'Institut du monde arabe, à Paris, on peut voir dans l'une des premières salles une main sculptée dans la pierre, qui date du Ve siècle de notre ère. Cette main, au pouce symétrique à l'auriculaire, est la main du dieu Baal bénissant.

Il est très intéressant de montrer ce vestige, prouvant que les symboles sont parfois très antérieurs aux religions, et sont récupérées éventuellement par les religions (l'arbre de Noël est un autre bon exemple) alors qu'ils n'ont aucune signification dans la nouvelle religion.

J'ai appris à l'une des conférences de M. Borne l'origine du nom "main de Fatima". En fait, il s'agissait d'une dénomination méprisante des colons français. Constatant que les femmes avaient un bijou représentant cette main autour du cou, les Français ont dit que c'était une "main de fatma".

Ce qui est amusant, c'est que la dénomination a été récupérée par les jeunes générations, qui vous expliquent très sérieusement que c'est la main de Fatima, la fille du prophète ! (dont on se demande bien, du point de vue de l'Islam, quel pourrait être son rôle)

J'ai testé pour vous cette visite en CM2, et je vous assure que ça fait bouger des lignes au niveau de la perception de l'historicité des choses.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par Rikki le Dim 11 Déc 2011 - 18:54

@John a écrit:
Je suis tout à fait sensible à la question de l'athéisme, qui est parfois plus difficile à aborder que les différentes religions. Cela dit, l'a - théisme se définit bien par rapport à la possibilité de l'existence d'un Dieu, et il faut sans doute commencer par parler de théisme avant de parler d'athéisme.

Cela dit, je ne vois pas de raison de subordonner l'étude des trois religions du livre à une vision plus vaste : de même qu'on commence par étudier en géo la France avant de parler du vaste monde, ça ne me semble pas idiot de commencer par parler de ce qui est le plus présent dans notre environnement immédiat.
Les deux passages mis en gras sont contradictoires.

Je ne vois pas en quoi il est plus "difficile" de parler de l'athéisme que des différentes religions heu

Non, ce n'est pas contradictoire : l'athéisme est plus récent, et peu présent dans mon environnement scolaire immédiat. Il est réservé à des classes sociales supérieures, qui sont peu représentées dans mon école.

Ce n'est pas forcément le cas partout.

Mais l'athéisme en soi, il n'y a pas grand'chose à en dire, si ce n'est qu'il existe. Il se définit par une absence, et il y a peu de choses à dire sur une absence.

Il est important de l'évoquer car sinon, les enfants croient qu'on est obligés d'avoir une appartenance religieuse, et la liberté de croire ne peut se comprendre qu'en regard de la liberté de ne pas croire !

Généralement, je fais simple (et peut-être un peu en-dehors des clous, je ne sais pas) : je leur dis que moi, je ne crois pas en Dieu, que je suis athée. Ca les épate toujours. Souvent, ils ne savaient pas que c'était possible.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par JPhMM le Dim 11 Déc 2011 - 19:01

@Rikki a écrit:Pour l'athéisme, je vois deux "entrées" possibles : historique (naissance de l'athéisme), et tout simplement factuelle (il y a aussi des gens qui ne croient en aucun Dieu, et qui pensent que l'Univers s'est créé par hasard).
Ce n'est pas tout à fait la même chose. D'ailleurs un athée parlera plus volontiers de la naissance de l'univers que de sa création, puisqu'il est incréé.
D'autre part, il y a eu des athées qui pensaient que l'Univers était éternel, donc sans naissance.

Au passage, je rappelle qu'il y a une subtile différence entre : "des gens qui ne croient en aucun Dieu" et "des gens qui croient qu'aucun Dieu n'existe". De même qu'il y a des personnes athées, et des pensées athéistes.

Les pensées athéistes sont sans doute aussi anciennes que les religions non polythéistes (cf. Inde, Grèce Antique, etc). Mais qui sait depuis quand il y a des personnes qui ne croient en aucun Dieu ? sans doute depuis l'existence de la religion elle-même.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par Rikki le Dim 11 Déc 2011 - 19:04

@JPhMM a écrit:
@Rikki a écrit:Pour l'athéisme, je vois deux "entrées" possibles : historique (naissance de l'athéisme), et tout simplement factuelle (il y a aussi des gens qui ne croient en aucun Dieu, et qui pensent que l'Univers s'est créé par hasard).
Ce n'est pas tout à fait la même chose. D'ailleurs un athée parlera plus volontiers de la naissance de l'univers que de sa création, puisqu'il est incréé.
D'autre part, il y a eu des athées qui pensaient que l'Univers était éternel, donc sans naissance.

Au passage, je rappelle qu'il y a une subtile différence entre : "des gens qui ne croient en aucun Dieu" et "des gens qui croient qu'aucun Dieu n'existe". De même qu'il y a des personnes athées, et des pensées athéistes.

Les pensées athéistes sont sans doute aussi anciennes que les religions non polythéistes (cf. Inde, Grèce Antique, etc). Mais qui sait depuis quand il y a des personnes qui ne croient en aucun Dieu ? sans doute depuis l'existence de la religion elle-même.

Tu as raison d'être plus précis.

Et d'ailleurs, il serait totalement stupide de faire croire aux enfants qu'il y a UN islam, UN christianisme, UN judaïsme.

Je simplifie certainement beaucoup quand je parle de ces choses-là (surtout quand, comme depuis 2 ans, je suis en CP !!!).

Je dis "Les Chrétiens pensent que Jésus était le fils de Dieu". Je raconte qu'en Alsace, on fête Saint Nicolas, qui était un évêque chrétien. Je ne précise pas que c'est un saint très important pour les orthodoxes, mais que les protestants ne reconnaissent aucun saint. Ca, c'est bon pour du CM1...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignement du fait religieux en école primaire

Message par Duplay le Dim 11 Déc 2011 - 19:07

@Rikki a écrit:
Cela dit, je ne vois pas de raison de subordonner l'étude des trois religions du livre à une vision plus vaste : de même qu'on commence par étudier en géo la France avant de parler du vaste monde, ça ne me semble pas idiot de commencer par parler de ce qui est le plus présent dans notre environnement immédiat.

Je ne suis pas d'accord !
A partir du moment où l'on parle de religions et qu'on se limite à ces trois-là en excluant les autres, cela revient à délivrer un message implicite : les religions du Livre sont de vraies religions, le reste c'est du folklore.

Par ailleurs, si tu définis le contenu de cet enseignement par rapport à notre environnement immédiat et à nos "racines", on ne peut faire l'impasse sur les religions gréco-latines ni sur les cultes pratiqués en France dans l'Antiquité (ce n'est pas un hasard si la figure de Marie a constitué un véritable fer de lance pour l'implantation du christianisme dans certaines régions).

Enfin, dans la même logique, l'histoire de la libre pensée et de l'athéisme doit avoir toute sa place compte tenu de son importance dans notre histoire nationale, au même titre que tes trois fameuses religions.
Twisted Evil

_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum