Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
minnie
Expert spécialisé

Re: leur premier commentaire littéraire en seconde: la cata'

par minnie le Jeu 15 Déc 2011 - 12:40
@Thalia de G a écrit:
@minnie a écrit:J'ai longtemps eu (5 ans) des secondes et des 1eres techno et je m'étais jurée que si j'avais des 3e un jour je les préparerai efficacement au lycée.

J'ai des 3e cette année.
Je ne les préparerai pas au commentaire, ni au lycée d'ailleurs...... c'est mission impossible dans une classe où seuls quelques élèves savent reconnaître (pas conjuguer hein) tous les temps de l'indicatif.
L'argumentation...... il n'y comprennent rien. Même le lien cause/conséquence n'est pas évident pour tout le monde.

Ca me navre et j'en suis désolée pour vous.
J'ai eu amené des classes assez loin. Ce ne fut pas le cas l'an dernier, ce ne sera pas le cas cette année. pale

Je garde espoir.... mes 5e actuels feront de super 3e..... en revanche l'année prochaine s'annonce encore pire 😢
avatar
jeunebrunedemo
Niveau 5

Re: leur premier commentaire littéraire en seconde: la cata'

par jeunebrunedemo le Jeu 15 Déc 2011 - 13:26
Wink ne pas se fier à l'écrit mais travailler l'oral en argumentation...
Un ado sait argumenter mais ne sait pas comment organiser son argumentation ou la sortir de lui-même pour la communiquer, surtout avec la peur de l'écrit.
Faire des débats, les obliger à s'écouter, donner des exemples au lieu de répéter trois fois et plus fort, en criant, le même argument

Si l'oral est plus posé, structuré, l'écrit le deviendra... Posons nous en prof-animateur qui guide : même avec humour. Quand j'en ai un qui hurle son argument, je lui fais les gros yeux, un élève proche de lui lui met la main devant la bouche. Ils apprennent dans le bazare et l'humour (à 35 !) mais ils progressent...

C'est le savoir être qui fait défaut avant de s'inquiéter des temps reconnus ou non...
avatar
roxanne
Devin

Re: leur premier commentaire littéraire en seconde: la cata'

par roxanne le Jeu 15 Déc 2011 - 13:39
oui, enfin on est quand même prof de lettres et non animateurs de "débats"..et oui je m'inquiète des temps reconnus ou non, de leur façon d'écrire qui est souvent liée d'ailleurs au "savoir être" ..
avatar
lebrudu84
Niveau 9

Re: leur premier commentaire littéraire en seconde: la cata'

par lebrudu84 le Jeu 15 Déc 2011 - 21:17
Enfin en vacances, avec un joli paquet de sujet d'invention à corriger.
Rendu leur commentaire cette semaine, avec un surcorrection pour voir ce que je pouvais sauver:
- avec ma meilleure classe, avec du recul, il y a du boulot d'effectué, donc on tourne à 10/20 de moyenne générale.
- avec la classe "normale", à peine moins bon (9.5) mais ils ont vraiment eu du mal avec le côté interprétatif.
- enfin, avec mes terribles (15 redoublants, 25 garçons sur 34), c'est du fout*** de gueule: ils n'ont même pas pris la peine de "copier "la moitié de ce qu'on a fait en cours, des intros de 2.5 lignes et mêmes des stupidités sans bornes (inversion des personnages, alors qu'il y a en deux !!!). Bref, 7/20 de moyenne.
Sur le choix de Micromégas, je l'ai choisi car je suis très à l'aise avec l'oeuvre (un sujet universitaire; étudié avec des 4èmes il ya très très longtemps), je la trouve assez courte et accessible...à condition de bien choisir ses extraits! j'avais donné en commentaire un passage du chapitre VI, assez drôle, sans trop de présupposés philosophiques (les extraterrestres parlent au hommes, ces derniers mesurent les étrangers, avec le fameux arbre planté "dans un endroit que le dr Swift nommerait... Razz )
Bref, nous avons beaucoup bossé, et je verrai si ça porte ses fruits avec le DS d'invention.
Je suis d'accord avec vous: le commentaire (ou plutot un demi commentaire) en décembre, c'est tôt; mais je "subis" une double pression: mon IPRadoréechériemonamourvénérée nous a poussés instamment à attaquer assez tôt cet écrit du bac; et notre devoir commun aura lieu à la rentrée de février (14 mars!). Donc on est assez serré. pale
Quoi qu'il en soit, on va continuer sur le commentaire avec le roman réaliste/naturaliste, on devrait progresser.
J'espère. heu

_________________
cheers Bravo, tu as saisi la différence entre l'auxiliaire "être" et l'auxiliaire "avoir"! veneration
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: leur premier commentaire littéraire en seconde: la cata'

par NLM76 le Jeu 15 Déc 2011 - 21:53
En même temps, plus on leur donne à faire un vrai commentaire tard, plus on retarde le moment où ils devront faire face. On a beau préparer, sur le premier commentaire, ils se plantent.
Je n'ai pas de doctrine arrêtée sur la question, sinon celle-ci : commencer tôt est difficile, mais commencer tard est pire.
Certes, pour pouvoir faire un commentaire, il faut qu'ils aient vu de nombreuses fois leur professeur en faire ; vertu de l'exemple. Donc qu'il passe l'essentiel de son temps à expliquer des textes. Mais aussi, pour qu'ils soient vraiment attentifs à ces explic., il faut aussi qu'ils prennent conscience qu'il y a un palier à franchir, qu'il y a un nouveau truc qu'ils doivent apprendre à faire, et qu'ils ne savent pas encore faire.
Et qu'en plus, il ne suffit pas d'une bonne vieille fiche méthode poudre de perlimpimpim pour apprendre à commenter un texte.
Mais je suis comme vous, j'essaie de trouver une espèce de progressivité : je ne les ai laissé se dépatouiller sur un texte inconnu qu'en limitant ma demande à l'inventio et à la dispositio pour l'instant.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: leur premier commentaire littéraire en seconde: la cata'

par User5899 le Ven 16 Déc 2011 - 0:49
@lebrudu84 a écrit:Je suis d'accord avec vous: le commentaire (ou plutot un demi commentaire) en décembre, c'est tôt; mais je "subis" une double pression: mon IPRadoréechériemonamourvénérée nous a poussés instamment à attaquer assez tôt cet écrit du bac; et notre devoir commun aura lieu à la rentrée de février (14 mars!). Donc on est assez serré. pale
Décidément, cette pratique des devoirs communs n'est bien que de la com en direction des parents. Vous êtes pressé dans un apprentissage essentiel parce que quelqu'un, sans aucne considération pour votre liberté d'enseignant, et dans le mépris total du rythme d'apprentissage de vos élèves, a fixé un devoir commun au 14 mars. Ca me désole de lire ça. Résistez, collègues, résistez ! Un devoir commun ne sert à rien.
Contenu sponsorisé

Re: leur premier commentaire littéraire en seconde: la cata'

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum