Vision chrétienne chez Gustave Doré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vision chrétienne chez Gustave Doré

Message par Emma3529 le Lun 12 Déc 2011 - 10:17

Je suis en train de préparer une etude sur la gravure de la Cigale et la fourmi. http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:La_cigale_et_la_fourmi_illustration_dore.jpg

Je me demande s'il n'y aurait pas uen vision chrétienne. En effet dans la partie des attributs de la cigale (partie droite de la gravure), on voit au fond de la forêt une église qui pour moi symboliserait sa rédemption. La cigale est un personnage positif mais qui va mourir (annoncé par la forêt sombre).
La fourmi au contraire est un personnage cruel (les ciseaux, la position des mains, la hache etc). La bûche ne pourrait pas alors symboliser le feu de l'enfer, avenir de cette fourmi égoîste et cruel.

J'ai tout faux ?

Et un grand merci à celéborn qui m'a fait voir els gravures de Doré d'un autre oeil avec la fameuse diagonale !

_________________
Prof de français en collège : 2 6ème, 1 4ème et 1 3ème !

Emma3529
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vision chrétienne chez Gustave Doré

Message par juliemarmotte le Lun 12 Déc 2011 - 20:14

Et un grand merci à celéborn qui m'a fait voir els gravures de Doré d'un autre oeil avec la fameuse diagonale !

Je n'ai pas de réponse à t'apporter, étant loin d'être une spécialiste de Doré (et crois bien que j'en suis désolée). Mais je suis bien curieuse de savoir de quoi tu parles, avec cette diagonale. Je pensais proposer à mes 6e une illustration du petit Poucet - l'entrée dans la forêt- marquée par une belle diagonale séparant ombre et lumière. Il y a déjà beaucoup à dire sur cette gravure, mais si je pouvais enrichir encore leur réflexion (et la mienne !), j'en serais ravie.

juliemarmotte
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vision chrétienne chez Gustave Doré

Message par Celeborn le Lun 12 Déc 2011 - 20:20

J'analyse l'Église des deux façons : le salut, mais aussi la mort (l'église allant avec le cimetière, et le chemin qui y mène étant fort sombre, comme tu l'as fort justement dit).

Pour la bûche, c'est peut-être un peu capillotracté, ton truc. Je pense que c'est surtout bien pratique d'avoir du bois en hiver Very Happy. En revanche, je vois également dans les ciseaux un rappel des mandibules de l'animal (ce qui est peut-être tout aussi capillotracté d'ailleurs Wink ), et quand mes élèves ont déjà étudié L'Odyssée auparavant, ils collent souvent d'eux-mêmes le mythe des Parques en arrière-fond de cette paire de ciseaux.

Pour la diagonale chez Doré, mes articles sont ici et là.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vision chrétienne chez Gustave Doré

Message par Emma3529 le Lun 12 Déc 2011 - 20:29

Merci Celeborn !
donc il y a quand même une vision chrétienne chez Doré. en même temps où n'y en a-t-il aps dans l'art ? Very Happy
bon je te l'accord : la bûche est un peu "tirée par les cheveux".
Le mythe des Parques n'est pas initéressant puisque la fourmi déide de la vie ou de la mort de la cigale.
Mais je trouve cette gravure riche et intéressante à étudier. Surtout qu'elle montre bien la valorisation de l'art suggérée dans la fable.

Merci encore pur cette fameuse diagonale ! yesyes

_________________
Prof de français en collège : 2 6ème, 1 4ème et 1 3ème !

Emma3529
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vision chrétienne chez Gustave Doré

Message par Violet le Lun 12 Déc 2011 - 20:37

Merci Celeborn, j'ai aDoré tes deux articles ! Vraiment ! veneration veneration veneration

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vision chrétienne chez Gustave Doré

Message par Pluiedetoiles le Lun 12 Déc 2011 - 20:57

Idem yesyes

_________________
Mon blog : Les Etoiles de Pluie

Pluiedetoiles
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vision chrétienne chez Gustave Doré

Message par juliemarmotte le Lun 12 Déc 2011 - 21:03

Merci beaucoup. Je vais aller lire tes articles dès que je serai venue à bout de mes deux paquets de copies.

juliemarmotte
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vision chrétienne chez Gustave Doré

Message par Marie Laetitia le Lun 12 Déc 2011 - 21:47

@Celeborn a écrit:J'analyse l'Église des deux façons : le salut, mais aussi la mort (l'église allant avec le cimetière, et le chemin qui y mène étant fort sombre, comme tu l'as fort justement dit).

Pour la bûche, c'est peut-être un peu capillotracté, ton truc. Je pense que c'est surtout bien pratique d'avoir du bois en hiver Very Happy. En revanche, je vois également dans les ciseaux un rappel des mandibules de l'animal (ce qui est peut-être tout aussi capillotracté d'ailleurs Wink ), et quand mes élèves ont déjà étudié L'Odyssée auparavant, ils collent souvent d'eux-mêmes le mythe des Parques en arrière-fond de cette paire de ciseaux.

Pour la diagonale chez Doré, mes articles sont ici et là.

tes articles sont un vrai régal !

Spoiler:
Pourquoi je ne suis pas en classe de 6e moua... calimero

Sinon pour le sens sexuel de la métaphore de la clé, on en trouve la référence on ne peut plus expliiiiciite dans des opéras baroques et bouffons des XVIIe et XVIIIe siècles. Je me souviens d'une clé d'or réputée ouvrir toutes les portes de tous les... jardins secrets, hahum... Laughing

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum