Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par User5899 le Mer 14 Déc 2011 - 14:59
Mowgli a écrit:
mdr aai aai :acb:
avatar
Mufab
Monarque

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par Mufab le Mer 14 Déc 2011 - 15:00
Plus je relis les questions posées à Lysimaque, et plus j'ai l'impression que l'écart se creuse toujours davantage entre ma pratique et les attentes de mes supérieurs, entre mon langage professionnel à ras les pâquerettes et ce jargon...

Serait-ce pour nous faire ressentir à quel point nous sommes défaillants, de n'avoir pas résolu une fois pour toute ces problèmes annexes de gestion de classe, de modalités d'enseignement des fondamentaux, de violence quotidienne, de stratégies de fuite... - qui, moi, m'interrogent encore et de plus en plus - de n'avoir pas réussi à nous pencher sur des sujets modernes dignes d'intérêt tels le B2I, l'APS, l'APER ?

Le cycle sur socle de Rikki serait-il la métaphore* de mon pédalage dans la semoule ?



* ou "l'allégorie", comme on veut.
frankenstein
Vénérable

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par frankenstein le Mer 14 Déc 2011 - 16:08
@Mufab a écrit:Plus je relis les questions posées à Lysimaque, et plus j'ai l'impression que l'écart se creuse toujours davantage entre ma pratique et les attentes de mes supérieurs, entre mon langage professionnel à ras les pâquerettes et ce jargon...

Serait-ce pour nous faire ressentir à quel point nous sommes défaillants, de n'avoir pas résolu une fois pour toute ces problèmes annexes de gestion de classe, de modalités d'enseignement des fondamentaux, de violence quotidienne, de stratégies de fuite... - qui, moi, m'interrogent encore et de plus en plus - de n'avoir pas réussi à nous pencher sur des sujets modernes dignes d'intérêt tels le B2I, l'APS, l'APER ?

Le cycle sur socle de Rikki serait-il la métaphore* de mon pédalage dans la semoule ?



* ou "l'allégorie", comme on veut.
J'ai la même impression...Le décalage entre la réalité quotidienne d'une classe et ce qu'imaginent ou préconisent nos autorités hiérarchiques est abyssal...C'est grave et c'est de pire en pire... No

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
avatar
Mufab
Monarque

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par Mufab le Mer 14 Déc 2011 - 16:12
Merci Franky, je me sens moins seule.
avatar
Padre P. Lucas
Niveau 9

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par Padre P. Lucas le Mer 14 Déc 2011 - 16:15
@frankenstein a écrit:
J'ai la même impression...Le décalage entre la réalité quotidienne d'une classe et ce qu'imaginent ou préconisent nos autorités hiérarchiques est abyssal...C'est grave et c'est de pire en pire... No

Bah, la réalité, on la relooke à coup de communication, il y le budget pour ça :"Les dépenses de com­mu­ni­ca­tion décla­rées ont atteint au total 9,646 mil­lions d'euros en 2010..."
avatar
doublecasquette
Devin

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par doublecasquette le Mer 14 Déc 2011 - 16:33
@Padre P. Lucas a écrit:
@frankenstein a écrit:
J'ai la même impression...Le décalage entre la réalité quotidienne d'une classe et ce qu'imaginent ou préconisent nos autorités hiérarchiques est abyssal...C'est grave et c'est de pire en pire... No

Bah, la réalité, on la relooke à coup de communication, il y le budget pour ça :"Les dépenses de com­mu­ni­ca­tion décla­rées ont atteint au total 9,646 mil­lions d'euros en 2010..."

C'est sûr que dans les conditions actuelles, il vaut mieux faire appel à des agences de comm' qu'à ses employés pour faire de la retape auprès des gentils actionnaires euh... des usagers !

Quand un parent d'enfant de deux ans vient nous voir, comment voulez-vous qu'on communique autour de thèmes aussi motivants que le nombre de PPRE, de PAI et de PPS que nous avons dans l'école, la différenciation qu'on se propose de mettre en place si Bébinou se retrouve comme qui dirait en échec scolaire rapidement, ou ce que nous pensons nous-mêmes de notre valeur ?

Il faut des pros pour rendre cela vendeur auprès de parents qui rêvent de jolis dessins colorés, de rondes, de comptines et d'enfants qui marchent en rang derrière une maman cane qui a prudemment posé des planches sur les bouches d'égout !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Duplay
Expert

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par Duplay le Mer 14 Déc 2011 - 17:19
@Mufab a écrit:Plus je relis les questions posées à Lysimaque, et plus j'ai l'impression que l'écart se creuse toujours davantage entre ma pratique et les attentes de mes supérieurs, entre mon langage professionnel à ras les pâquerettes et ce jargon...

Serait-ce pour nous faire ressentir à quel point nous sommes défaillants, de n'avoir pas résolu une fois pour toute ces problèmes annexes de gestion de classe, de modalités d'enseignement des fondamentaux, de violence quotidienne, de stratégies de fuite... - qui, moi, m'interrogent encore et de plus en plus - de n'avoir pas réussi à nous pencher sur des sujets modernes dignes d'intérêt tels le B2I, l'APS, l'APER ?

Le cycle sur socle de Rikki serait-il la métaphore* de mon pédalage dans la semoule ?

* ou "l'allégorie", comme on veut.

Bingo, Afmub ! C'est étudié pour ! Et tu n'es donc pas la seule à ressentir cela.

C'est une technique de management à la France Telecom, qui permet de dévaloriser le salarié et de le déstabiliser pour le rendre plus vulnérable et plus malléable, à grands coups d'injonctions paradoxales et autres délires.

Cette technique et ses effets désastreux ont été très bien étudiés par Christophe Dejours, Jean-Pierre Le Goff...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par User5899 le Mer 14 Déc 2011 - 17:49
@Mufab a écrit:Merci Franky, je me sens moins seule.
Je m'ajoute Smile Ce questionnaire me semble relever d'un asile d'aliénés.
avatar
Padre P. Lucas
Niveau 9

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par Padre P. Lucas le Mer 14 Déc 2011 - 18:30
Je n'ai pas résisté à la tentation ...
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par Rikki le Mer 14 Déc 2011 - 18:50
Padre, c'est mal.
Vous me direz 10 pater et 10 ave.

...

et merci !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par Rikki le Mer 14 Déc 2011 - 18:55
Au fait, vous voulez avoir un petit aperçu de pourquoi j'ai quitté un quartier de Paris que j'aimais beaucoup ?

Allez voir ce magnifique site de circonscription... le plus complet de France, j'en suis bien sûre...

C'est ici, cliquez, mes bons amis...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par Rikki le Mer 14 Déc 2011 - 18:58
Bon, au cas où vous n'auriez pas le courage d'aller tout télécharger, voici un petit extrait du protocole d'inspection : le questionnaire.

Document préparatoire à l’inspection

Répondre à ce questionnaire demande un travail important : il nécessite une réflexion, une prise de distance sur votre pratique, un « arrêt sur image » en quelque sorte, par rapport à votre action. Ce travail d’analyse et de synthèse est une partie effective de l’inspection ; il enrichit considérablement mon observation et me permet dans l’entretien de faire des choix d’approfondissement avec vous que je ne pourrais faire sans la réflexion et les informations livrées par vos réponses. Celles-ci vous permettent d’expliquer vos choix, vos convictions, vos interrogations également. Dans des cas de travail d’équipe intense, une partie de ce questionnaire peut être rempli ensemble, quand les choix sont communs.

_ Compétence du professeur n° 4 « Concevoir et mettre en œuvre son enseignement »
L’affichage et l’organisation de l’espace de la classe :
1. Quels sont les principes qui président à leur organisation ?
L’organisation des documents des élèves
2. Vous listerez les types de cahiers, classeurs, carnets, dossiers, etc. recueillant les travaux des élèves (individuels ou collectifs). Vous accompagnerez cette liste des principes qui déterminent vos choix et des éventuels changements que vous souhaiteriez introduire (en cours d’année ou une autre année).
3. Y a-t-il des domaines d’enseignement qui ne donnent pas lieu à des traces dans la classe ou/et dans les documents des élèves ou/et vos propres documents professionnels d’organisation de l’enseignement et pourquoi ?
4. Quel rôle et quel dosage attribuez-vous à la photocopie de documents remis aux élèves ?
Les manuels ou fichiers (pour l’école élémentaire, parfois l’école maternelle pour certains fichiers)
5. Vous listerez les ouvrages utilisés régulièrement par les élèves, en précisant s’ils correspondent à un choix de votre part. Vous indiquerez l’utilisation que vous en faites.
Les documents de pilotage de votre action
6. La mise en œuvre des programmes et instructions officielles vous pose-t-elle des problèmes particuliers ? Si oui, lesquels ? Y a-t-il des déséquilibres apparents actuellement dans les activités menées et les travaux des élèves (par exemple beaucoup de traces écrites dans tel domaine, peu dans tel autre) ? Si oui, quels sont-ils et quelles en sont les raisons ? Quelles sont alors les modalités prévues pour pallier ces déséquilibres ?
7. Quels sont les documents (programmations, séquences, cahier-journal, livres du maître, ouvrages pédagogiques, ressources numériques, etc.) qui vous servent à préparer et réguler votre enseignement (à court et long terme) et quelles sont leurs fonctions (caractéristiques, avantages, inconvénients, souhaits d’évolution) ?
8. Y a-t-il des projets particuliers dans votre classe ? Des sorties culturelles ? La participation à une rencontre sportive ? Quels apprentissages, quelles traces organisez-vous grâce à ces sorties ?
Compétence du professeur n° 2 « Maîtriser la langue française pour enseigner et communiquer »
Langue française
9. Quels sont les ouvrages pour la jeunesse qui ont été particulièrement travaillés avec les élèves ?
10. Quels sont les écrits qui ont été produits par les élèves (collectivement, individuellement) ?
11. Quels sont les acquisitions lexicales depuis le début de l’année (Vous listerez les termes qui ont fait l’objet d’un enseignement (ou ferez un copier-coller de votre programmation mise en œuvre) ?
12. Quelles sont les situations organisées dans la classe qui favorisent l’expression orale des élèves ?
_ Compétence du professeur n° 5 « Organiser le travail de la classe »
Devenir élève-Vivre ensemble-Instruction civique et morale
13. Quelles sont les actions et démarches que vous mettez en place pour développer les attitudes et comportements attendus à la fin du cycle, pour faire acquérir également des connaissances dans ce domaine, pour mettre en place une instruction morale ?
14. Comment développez-vous le sens scolaire des activités par l’explicitation
(http://18b-gouttedor.scola.ac-paris.fr/IMG/doc/2010-08-30_Circonscription_Devenir_eleve_4p._.doc et http://18b-gouttedor.scola.ac-paris.fr/spip.php?article1915)?
_ Compétence du professeur n° 8 « Maîtriser les TUIC »
15. Quel usage en faites-vous en tant que professeur dans votre pratique professionnelle d’une part ?
16. Pour préparer les élèves au B2i d’autre part ?
_ Compétence n° 7 « Évaluer les élèves »
L’évaluation
17. Avez-vous des documents professionnels de suivi et d’évaluation des élèves qui vous sont propres et si oui, lesquels ?
- L’évaluation formative :
18. Pour les élèves, en quoi consiste l’évaluation en cours d’apprentissage et d’entraînement ?
Quel est le rôle de l’écrit de l’enseignant sur les travaux d’entraînement des enfants ?
- L’évaluation sommative :
19. Quelle analyse faites-vous (avantages, inconvénients, souhaits d’évolution) du système d’évaluation mis en place dans votre classe, en fonction ou non des choix de l’équipe, notamment concernant l’information transmise aux parents (livret, etc.) ?
_ Compétences du professeur n° 6 « Prendre en compte la diversité des élèves »
L’aide aux élèves et la pédagogie différenciée
20. Concrètement, et notamment au quotidien dans la classe, comment prenez-vous en compte les différences de rythmes d’acquisition des élèves, leurs besoins différents ?
21. Quelle est l’organisation de l’aide personnalisée (temps de présence avec les enfants, régulation), quelle préparation, quel suivi ? Quels sont les élèves aidés en cette période pendant les temps d’aide personnalisée ?
22. Y a-t-il des élèves qui sont en très grande difficulté dans votre classe ? Si oui, précisez lesquels et les mesures prises. Indiquez si des élèves bénéficient d’un PPRE, d’un PPS, d’un PAI et si oui, préparez le document pour consultation. Quels sont les élèves actuellement aidés par le RASED ? Pour quels contenus et démarches d’aide ? Vous joindrez les fiches de demande d’aide, les projets spécialisés qui vous sont communiqués par le maître E ou G. Si plusieurs adultes interviennent en aide auprès d’élèves de votre classe, comment vous assurez-vous que leur action est complémentaire ? Y a-t-il des documents, des outils, des modalités de travail favorisant la coordination et la complémentarité des actions de ces adultes ?
_ Compétence du professeur n° 9 « Travailler en équipe et coopérer avec les parents et les partenaires de l’école »
La collaboration avec les collègues :
23. Quels sont les documents qui permettent à un remplaçant de prendre votre suite dans de bonnes conditions ?
24. Si vous exercez à temps partiel dans la classe, quelles sont les modalités de la collaboration avec votre collègue ?
25. Y a-t-il des échanges de services ou des décloisonnements qui vous concernent et si oui, en quoi consistent-ils ?
26. Si vos élèves bénéficient de l’intervention de PVP, d’un autre enseignant, d’un assistant pédagogique, d’un EVS ou AVS, d’un intervenant extérieur régulier, quelle est la complémentarité de votre action ? Comment vous organisez-vous ?
27. Dans quels domaines disposez-vous d’une programmation de cycle sur laquelle vous pouvez vous appuyer pour préparer votre enseignement ?
28. Concernant le projet d’école, quelle est la mise en œuvre du programme d’actions 2011-2012 dans la classe et au service de quels objectifs fixés dans le projet d’école ?
29. Quel est l’impact du travail d’équipe sur votre propre action ? Quels sont vos éventuels souhaits d’évolution concernant le travail d’équipe ?
Les relations avec les familles :
30. Quelles sont les modalités ?
_ Compétence du professeur n° 10 « Se former et innover »
31. Comment avez-vous réinvesti les apports des actions de formation et d’animation des années précédentes ?
32. Sur quels points vous semblerait-il utile d’approfondir votre formation et/ou votre action ?
33. Quelles modifications avez-vous introduites depuis votre dernière inspection ? Vous listerez les conseils donnés en indiquant en quoi ils ont été mis en œuvre. Vous ajouterez les initiatives autres que vous avez prises. Si c’est votre première inspection, vous indiquerez de la même manière les modifications suite aux conseils reçus depuis votre prise de fonction.

Compléments : Il y a peut-être des actions ou des projets particuliers que vous avez menés ou auxquels vous avez participé pendant les années précédentes ou cette année, ou encore que vous avez l’intention de mener, dont on ne voit pas nécessairement les traces dans la classe et que vous souhaiteriez mentionner.
Questions : S’il y a des sujets que vous aimeriez aborder pendant l’entretien (question, demande de conseil, problème particulier), indiquez-les afin que nous gardions le temps pour ces points. Toute question préalable à l’inspection est bienvenue afin de pouvoir rendre ce moment de travail professionnel le plus fructueux possible.

Je vous garantis que j'ai fait un copier-coller sans rien toucher. Rien de rien. Parole de scout.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par arcenciel le Mer 14 Déc 2011 - 19:26
Une abomination! Et jusqu'à quand va-t-elle encore sévir???
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par Rikki le Mer 14 Déc 2011 - 19:29
@arcenciel a écrit:Une abomination! Et jusqu'à quand va-t-elle encore sévir???


Tant qu'elle sera appréciée à sa juste valeur par sa hiérarchie !

Elle exécute avec célérité et zèle tous les ordres, elle est par-faite de leur point de vue.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par arcenciel le Mer 14 Déc 2011 - 19:33
Tu as vraiment bien fait de partir! Faut pas se laisser pourrir la vie par des personnes de cet acabit...
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par Pseudo le Mer 14 Déc 2011 - 19:38
J'aime beaucoup la partie "compléments" Laughing
Des fois qu'on ait oublié quelque chose...

Faut être exhaustif dans la vie professeur

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
doublecasquette
Devin

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par doublecasquette le Mer 14 Déc 2011 - 19:39
"J'adore" les dernières phrases :

Questions : S’il y a des sujets que vous aimeriez aborder pendant l’entretien (question, demande de conseil, problème particulier), indiquez-les afin que nous gardions le temps pour ces points. Toute question préalable à l’inspection est bienvenue afin de pouvoir rendre ce moment de travail professionnel le plus fructueux possible.

On a vraiment l'impression qu'elle a été mise là, à la fin, pour décourager tout le monde de le faire... Si vous voulez qu'on vous fasse du personnalisé, dites-le tout de suite, parce qu'on ne prendra pas cinq minutes de plus pour vous aider à régler vos problèmes ou vos petits cas de conscience. Tant pis, on va perdre du temps pour le travail fructueux, c'est dommage mais c'est comme ça.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par Rikki le Mer 14 Déc 2011 - 19:42
Un jour, je vous copierai des extraits de mon rapport d'inspection.

Je vous garantis que ça ne fait pas de bien à l'ego.

On a beau se dire qu'on s'en fout, ça atteint, tout de même.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
coquelicot
Niveau 9

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par coquelicot le Mer 14 Déc 2011 - 19:51
Je n'ai pas eu le courage de tout lire. Je vais être inspectée cette année et notre IEN est du même acabit que cette inspectrice. Au secours ... Rolling Eyes
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par User5899 le Mer 14 Déc 2011 - 20:27
@Padre P. Lucas a écrit:Je n'ai pas résisté à la tentation ...
Très bien Laughing
Spoiler:
PS... "explicites" Smile
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par User5899 le Mer 14 Déc 2011 - 20:29
@Rikki a écrit:Bon, au cas où vous n'auriez pas le courage d'aller tout télécharger, voici un petit extrait du protocole d'inspection : le questionnaire.

Document préparatoire à l’inspection

Répondre à ce questionnaire demande un travail important : il nécessite une réflexion, une prise de distance sur votre pratique, un « arrêt sur image » en quelque sorte, par rapport à votre action. Ce travail d’analyse et de synthèse est une partie effective de l’inspection ; il enrichit considérablement mon observation et me permet dans l’entretien de faire des choix d’approfondissement avec vous que je ne pourrais faire sans la réflexion et les informations livrées par vos réponses. Celles-ci vous permettent d’expliquer vos choix, vos convictions, vos interrogations également. Dans des cas de travail d’équipe intense, une partie de ce questionnaire peut être rempli ensemble, quand les choix sont communs.

_ Compétence du professeur n° 4 « Concevoir et mettre en œuvre son enseignement »
L’affichage et l’organisation de l’espace de la classe :
1. Quels sont les principes qui président à leur organisation ?
L’organisation des documents des élèves
2. Vous listerez les types de cahiers, classeurs, carnets, dossiers, etc. recueillant les travaux des élèves (individuels ou collectifs). Vous accompagnerez cette liste des principes qui déterminent vos choix et des éventuels changements que vous souhaiteriez introduire (en cours d’année ou une autre année).
3. Y a-t-il des domaines d’enseignement qui ne donnent pas lieu à des traces dans la classe ou/et dans les documents des élèves ou/et vos propres documents professionnels d’organisation de l’enseignement et pourquoi ?
4. Quel rôle et quel dosage attribuez-vous à la photocopie de documents remis aux élèves ?
Les manuels ou fichiers (pour l’école élémentaire, parfois l’école maternelle pour certains fichiers)
5. Vous listerez les ouvrages utilisés régulièrement par les élèves, en précisant s’ils correspondent à un choix de votre part. Vous indiquerez l’utilisation que vous en faites.
Les documents de pilotage de votre action
6. La mise en œuvre des programmes et instructions officielles vous pose-t-elle des problèmes particuliers ? Si oui, lesquels ? Y a-t-il des déséquilibres apparents actuellement dans les activités menées et les travaux des élèves (par exemple beaucoup de traces écrites dans tel domaine, peu dans tel autre) ? Si oui, quels sont-ils et quelles en sont les raisons ? Quelles sont alors les modalités prévues pour pallier ces déséquilibres ?
7. Quels sont les documents (programmations, séquences, cahier-journal, livres du maître, ouvrages pédagogiques, ressources numériques, etc.) qui vous servent à préparer et réguler votre enseignement (à court et long terme) et quelles sont leurs fonctions (caractéristiques, avantages, inconvénients, souhaits d’évolution) ?
8. Y a-t-il des projets particuliers dans votre classe ? Des sorties culturelles ? La participation à une rencontre sportive ? Quels apprentissages, quelles traces organisez-vous grâce à ces sorties ?
Compétence du professeur n° 2 « Maîtriser la langue française pour enseigner et communiquer »
Langue française
9. Quels sont les ouvrages pour la jeunesse qui ont été particulièrement travaillés avec les élèves ?
10. Quels sont les écrits qui ont été produits par les élèves (collectivement, individuellement) ?
11. Quels sont les acquisitions lexicales depuis le début de l’année (Vous listerez les termes qui ont fait l’objet d’un enseignement (ou ferez un copier-coller de votre programmation mise en œuvre) ?
12. Quelles sont les situations organisées dans la classe qui favorisent l’expression orale des élèves ?
_ Compétence du professeur n° 5 « Organiser le travail de la classe »
Devenir élève-Vivre ensemble-Instruction civique et morale
13. Quelles sont les actions et démarches que vous mettez en place pour développer les attitudes et comportements attendus à la fin du cycle, pour faire acquérir également des connaissances dans ce domaine, pour mettre en place une instruction morale ?
14. Comment développez-vous le sens scolaire des activités par l’explicitation
(http://18b-gouttedor.scola.ac-paris.fr/IMG/doc/2010-08-30_Circonscription_Devenir_eleve_4p._.doc et http://18b-gouttedor.scola.ac-paris.fr/spip.php?article1915)?
_ Compétence du professeur n° 8 « Maîtriser les TUIC »
15. Quel usage en faites-vous en tant que professeur dans votre pratique professionnelle d’une part ?
16. Pour préparer les élèves au B2i d’autre part ?
_ Compétence n° 7 « Évaluer les élèves »
L’évaluation
17. Avez-vous des documents professionnels de suivi et d’évaluation des élèves qui vous sont propres et si oui, lesquels ?
- L’évaluation formative :
18. Pour les élèves, en quoi consiste l’évaluation en cours d’apprentissage et d’entraînement ?
Quel est le rôle de l’écrit de l’enseignant sur les travaux d’entraînement des enfants ?
- L’évaluation sommative :
19. Quelle analyse faites-vous (avantages, inconvénients, souhaits d’évolution) du système d’évaluation mis en place dans votre classe, en fonction ou non des choix de l’équipe, notamment concernant l’information transmise aux parents (livret, etc.) ?
_ Compétences du professeur n° 6 « Prendre en compte la diversité des élèves »
L’aide aux élèves et la pédagogie différenciée
20. Concrètement, et notamment au quotidien dans la classe, comment prenez-vous en compte les différences de rythmes d’acquisition des élèves, leurs besoins différents ?
21. Quelle est l’organisation de l’aide personnalisée (temps de présence avec les enfants, régulation), quelle préparation, quel suivi ? Quels sont les élèves aidés en cette période pendant les temps d’aide personnalisée ?
22. Y a-t-il des élèves qui sont en très grande difficulté dans votre classe ? Si oui, précisez lesquels et les mesures prises. Indiquez si des élèves bénéficient d’un PPRE, d’un PPS, d’un PAI et si oui, préparez le document pour consultation. Quels sont les élèves actuellement aidés par le RASED ? Pour quels contenus et démarches d’aide ? Vous joindrez les fiches de demande d’aide, les projets spécialisés qui vous sont communiqués par le maître E ou G. Si plusieurs adultes interviennent en aide auprès d’élèves de votre classe, comment vous assurez-vous que leur action est complémentaire ? Y a-t-il des documents, des outils, des modalités de travail favorisant la coordination et la complémentarité des actions de ces adultes ?
_ Compétence du professeur n° 9 « Travailler en équipe et coopérer avec les parents et les partenaires de l’école »
La collaboration avec les collègues :
23. Quels sont les documents qui permettent à un remplaçant de prendre votre suite dans de bonnes conditions ?
24. Si vous exercez à temps partiel dans la classe, quelles sont les modalités de la collaboration avec votre collègue ?
25. Y a-t-il des échanges de services ou des décloisonnements qui vous concernent et si oui, en quoi consistent-ils ?
26. Si vos élèves bénéficient de l’intervention de PVP, d’un autre enseignant, d’un assistant pédagogique, d’un EVS ou AVS, d’un intervenant extérieur régulier, quelle est la complémentarité de votre action ? Comment vous organisez-vous ?
27. Dans quels domaines disposez-vous d’une programmation de cycle sur laquelle vous pouvez vous appuyer pour préparer votre enseignement ?
28. Concernant le projet d’école, quelle est la mise en œuvre du programme d’actions 2011-2012 dans la classe et au service de quels objectifs fixés dans le projet d’école ?
29. Quel est l’impact du travail d’équipe sur votre propre action ? Quels sont vos éventuels souhaits d’évolution concernant le travail d’équipe ?
Les relations avec les familles :
30. Quelles sont les modalités ?
_ Compétence du professeur n° 10 « Se former et innover »
31. Comment avez-vous réinvesti les apports des actions de formation et d’animation des années précédentes ?
32. Sur quels points vous semblerait-il utile d’approfondir votre formation et/ou votre action ?
33. Quelles modifications avez-vous introduites depuis votre dernière inspection ? Vous listerez les conseils donnés en indiquant en quoi ils ont été mis en œuvre. Vous ajouterez les initiatives autres que vous avez prises. Si c’est votre première inspection, vous indiquerez de la même manière les modifications suite aux conseils reçus depuis votre prise de fonction.

Compléments : Il y a peut-être des actions ou des projets particuliers que vous avez menés ou auxquels vous avez participé pendant les années précédentes ou cette année, ou encore que vous avez l’intention de mener, dont on ne voit pas nécessairement les traces dans la classe et que vous souhaiteriez mentionner.
Questions : S’il y a des sujets que vous aimeriez aborder pendant l’entretien (question, demande de conseil, problème particulier), indiquez-les afin que nous gardions le temps pour ces points. Toute question préalable à l’inspection est bienvenue afin de pouvoir rendre ce moment de travail professionnel le plus fructueux possible.

Je vous garantis que j'ai fait un copier-coller sans rien toucher. Rien de rien. Parole de scout.
Mais, Rikki, le texte officiel est très clair : les compétences de l'enseignant sont réputées acquises à la titularisation. On ne réexamine pas ces aspects.
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par Rikki le Mer 14 Déc 2011 - 20:32
Cher Cripure, ce n'est pas à moi qu'il faut dire cela, mais à la dame !

Je ne sais pas si son site admet les commentaires...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Julie Pie
Niveau 6

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par Julie Pie le Mer 14 Déc 2011 - 23:29
@Lysimaque a écrit:Obligé ? Je ne sais sais pas. Voilà un extrait du courrier que j'ai reçu :
La visite d’inspection constitue un acte réglementaire de contrôle de l’exercice professionnel
de l’enseignant. Elle s’inscrit également dans un processus d’évaluation formative. Il paraît
donc important de la préparer.
Vous voudrez bien faire parvenir au secrétariat de la circonscription quelques jours
avant la visite le questionnaire relatif à votre classe joint à ce courrier.
Je vous demande également de cibler les élèves en difficulté, de prévoir une différenciation
au cours des séances présentées et de présenter les aides proposées tout au long de
l’année (ex. PPRE - aide personnalisée – échanges…).
Enfin, il convient de tenir à ma disposition le jour de l’inspection les documents suivants :
1. Les préparations écrites de votre travail (programmations de cycle, de classe, livret
de compétences, projets spécifiques, outils d’évaluation, cahier journal…).
2. Votre action : aide personnalisée (diagnostic – objectifs – calendrier – évaluations).
3. Les programmes personnalisés de réussite éducative, projet personnalisés de
scolarisation, projet d’accueil individualisé.
4. Les travaux d’élèves.
5. Votre emploi du temps.
6. Le projet d’école.
7. Le registre d’appel .
8. Le cahier de conseil de maîtres, de cycles.
Les directrices et directeurs d’école voudront bien préparer également les registres
réglementaires de l’école.
En dehors de ce questionnaire, j'ai aussi une grille d'auto-positionnement à compléter en m'attribuant une note de 1 à 5. Cette grille est départementale. Mais il est clairement indiqué que je ne suis pas obligée de la remplir.
Le document intitulé « bilan personnel » ci-joint doit vous
permettre d’une part de connaître les critères sur lesquels l’ensemble des inspecteurs du
département fondent leur analyse et d’autre part de réfléchir à votre pratique professionnelle
dans la classe autant que dans l’école. Je vous invite à le compléter et à me le remettre ou
non le jour de l’inspection.


Les autres questions portent sur mes besoins de formation, mon analyse des résultats aux évaluations nationales CE1 et CM2, la prise en compte de l’hétérogénéité de la classe, les modalités de la mise en œuvre de l'aide personnalisée, les outils des élèves et l'analyse que je fais de leur trace écrite et mes propres outils.

Concernant les séances que je vais présenter, on me demande d'indiquer les "modalités de différenciation" que j'ai choisi de mettre en place, la place que j'accorde à l'oral, et la place que j'accorde à l'écrit.

Pour le travail en équipe, je vous ai déjà mis la question sur le LPC. On me demande aussi mon analyse sur :


  • l’usage des TUIC 

  • l’enseignement des langues vivantes 

  • la continuité des apprentissages et la cohérence des enseignements 

  • le traitement de la difficulté scolaire (connaissances et attitudes) 

  • la relation école-famille
 
  • la relation avec les partenaires territoriaux.


Le questionnaire se termine par une demande d'auto évaluation :

Quel regard portez-vous sur l’évolution de votre pratique de classe par rapport à votre dernière inspection ?

Et la fameuse question sur le socle commun :
Quel regard portez-vous sur la mise en œuvre du socle commun dans votre pratique de classe ?



Je ne sais pas si on aura déjà répondu dans les mals suivants, je viens de découvrir celui-ci et je réponds tout de suite au cas où :

mis en ligne le 17/11/2009 voir ici
Inspection et refus d’inspection dans le premier degré Que disent les textes ?
La saison des inspections a commencé et avec elle, la multiplication des notes de services relatives aux modalités d’inspection dont la longueur est proportionnelle aux pressions hiérarchiques exercées par les IEN (record recensé à ce jour, 7 pages !) et dont le contenu varie en fonction du zèle que mettent ces derniers dans l’application des régressions imposées par le gouvernement, le tout assaisonné de multiples références aux textes officiels pour légitimer des exigences plus ou moins nombreuses qui devront être satisfaites le jour de l’inspection.
Dans un contexte politique du culte de la hiérarchie, du contrôle et de l’autoritarisme, la limite entre légalité et abus de pouvoir étant généralement une histoire d’interprétation des textes, il apparaît nécessaire de revenir sur les textes qui s’appliquent en matière d’inspection. La note de service n°83-512 du 13 décembre 1983 modifiée par le note de service n° 94-262 du 2 novembre de 1994 fixe les conditions dans lesquelles doit se dérouler l’inspection (voir ci-dessous)
Les documents obligatoires
Le cahier d’appel justifié par l’obligation de contrôle de l’assiduité des élèves par l’institution (art L -131- 5 du code l’éducation) ;
Les livrets scolaires (art 4 du Décret n° 90-788 du 6 septembre 1990) ;
Les affichages obligatoires sont : l’emploi du temps et les consignes de sécurité. Par contre aucun texte ministériel ne rend obligatoire l’affichage de la liste des enfants avec le tableau des âges dite pyramide des âges, ni les progressions (l’affichage de ces dernières était obligatoire dans les programmes de 2002 plus dans ceux de 2008).
Et le cahier journal alors ?
Le cahier journal régulièrement exigé par les IEN a été supprimé le 14 octobre 1881 par Jules Ferry.
Les raisons données à l’époque furent les suivantes :
Le journal de classe est la constatation matérielle de la préparation de la classe ;
Il est un surcroît fastidieux d’écriture sans profit ;
Il peut même simuler une préparation
son seul mérite serait de faciliter l’inspection
"En conséquence, Jules Ferry ne veut pas manifester à l’égard du corps enseignant une méfiance qu’il ne mérite pas"


et bravo à Rikki! veneration
frankenstein
Vénérable

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par frankenstein le Jeu 15 Déc 2011 - 0:50





http://www.sudeducation66.org/journal/121cahier_classe.htm

PREMIER DEGRÉ : LA SUPPRESSION DU JOURNAL DE CLASSE
JULES FERRY, 1881

« Enfin et sur la demande presque unanime de MM. les Inspecteurs d'académie réunis récemment à Paris en conférence, j'ai décidé la suppression du journal de classe.

La tenue de ce journal avait sa raison d'être alors que, pour beaucoup d'instituteurs, la nécessité de préparer consciencieusement leur classe n'était ni clairement démontrée ni impérieusement sentie. Mais nous n'en sommes plus là aujourd'hui : cette vérité pédagogique qu'il n'est pas de bonne classe sans une bonne préparation est reconnue et proclamée par les maîtres eux-mêmes ; l'habitude de cette préparation journalière des leçons est heureusement entrée dans les mœurs scolaires.

On semblerait donc manifester à l'égard du corps enseignant une méfiance qu'il ne mérite pas, et on lui imposerait sans profit un surcroît fastidieux d'écritures en exigeant plus longtemps la constatation matérielle de ce travail préalable.

Les bons instituteurs n'en continueront pas moins de faire chaque jour eux-mêmes, avec le même soin, avant d'entrer en classe, le choix des textes, des exemples, des exercices qu'ils comptent donner, de lire d'avance les morceaux qu'ils devront expliquer, de rassembler les objets dont ils sauront besoin pour les leçons de choses, de régler enfin la marche de leur enseignement ; quant aux autres, ce ne serait pas en les obligeant à jeter à la hâte quelques lignes sur un registre pour simuler une préparation qu'ils n'auraient pas faite, qu'on parviendrait à améliorer leur enseignement. »

Ce texte est extrait d’une circulaire envoyée aux Recteurs par Jules Ferry, Président du Conseil et Ministre de l'Instruction Publique et des Beaux Arts, le 14 octobre 1881.

Scan du texte original, tiré du Tome XXIV du Bulletin Administratif du Ministère de l'Instruction Publique et des Beaux-Arts :
http://www.ecolebizu.org/Freinet/journalDeClasse/index.htm

* * *

Le cadavre dans le placard ou l’imposture : le journal de classe

Le dernier ministre à avoir légiféré sur le journal de classe ou cahier journal est Jules Ferry lui-même, afin de le supprimer par une loi. (le 14 octobre 1881). Cette suppression fait partie des lois organiques de 1886/87. Ces textes organiques sont toujours la référence actuelle. Le journal de classe est légalement supprimé. Sa tenue n'est plus obligatoire. C'est tellement évident qu'aucun texte officiel n'en parle. On peut donc s'interroger sur le fait qu'il soit encore demandé et qu'aucune information sur sa suppression n'ait été donnée. Cette décision fut prise après une large discussion préalable ; tous les Inspecteurs d'Académie de l'époque condamnèrent le journal de classe qui fut donc exécuté en plein jour. Il avait été auparavant imposé petit à petit par les inspecteurs de circonscriptions afin de mieux contrôler les instituteurs.

Silence sur la loi ou loi du silence ?

Jules Ferry a repensé le rôle des inspecteurs en libérant les instituteurs de la corvée de tenir un journal de classe et mise sur la confiance plus que sur le contrôle tatillon.

Pour contrer cette loi, point de textes officiels, point de débats, point de vote. La tactique fut plus administrative, le silence, des faux fuyants, la contrainte insidieuse et généralisée. Mais alors pourquoi ce silence (dont le silence syndical) ? Pourquoi laisser la quasi totalité des I.D.E.N faire du journal de classe un document inspectable alors qu'il n'est qu'un outil personnel et facultatif ?

Qu'au moins la loi soit rappelée par écrit !

Quels ont été les moteurs de cette réaction du silence aboutissant à l'oubli général ?

- Les I.E.N. : ils se sont acharnés à faire revivre ce cahier journal moribond croyant exercer ainsi un meilleur contrôle. Les I.E.N., les plus attachés à l'inspection individuelle et à la note pédagogique, renforcent la solitude de l'enseignant face à ses difficultés.

- Les instituteurs eux-mêmes : bien formatés, habitués à obéir à leur hiérarchie, sécurisés par cet outil (preuve tangible de leur « labeur »), subissant des pressions, n'osant pas exprimer publiquement leurs difficultés, ils ne se placent certes pas dans un cadre propre à la coopération, au travail en groupe, à la mise sur pieds de projets collectifs. De même qu'ils ont le plus grand mal à dire non à la hiérarchie, de même les projets d'école sont le plus souvent fictifs ou peu portés. Les inspecteurs le savent très bien et tout est pour le mieux dans le meilleur des systèmes.

Heureusement, tous ne sont pas atteints, le corps entier se secouera-t-il bientôt ?

- Les syndicats : la raison principale du silence syndical est la peur d'être accusé de faire l'apologie du non-travail en s'opposant sur ce terrain, avec la crainte que l'administration, la presse, l'opinion publique, ne se retournent contre les instituteurs.

Mais il est aussi vrai que syndiquant ensemble inspecteurs et inspectés, ils ne se sont jamais vraiment attaqués au système hiérarchique.

Symptôme d'une relation archaïque ; que faire du cahier journal ?

Ce ne doit plus être une pièce demandée en inspection, tout comme les fiches ou les préparations. La préparation de la classe ne concerne que les praticiens.

Sa raison d'être est parfois défendue par son utilité en cas de remplacement. C'est faux, le plus souvent les remplaçants se basent sur des répartitions, des notes laissées par l'enseignant, les cahiers des enfants.

Le cahier journal, s'il existe, reste la propriété exclusive de l'enseignant qui n'a pas à laisser empiéter sur son organisation privée.

Il est du rôle des organisations syndicales de rappeler cette loi et de la faire respecter.

Cet article de SUD Education 71 se réfère au travail de recherche de Claude Guilhaumé, instituteur de la Sarthe.
Eh oui, les vrais républicains éteient un peu plus sensés que nos technocrates... pale


_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par User5899 le Jeu 15 Déc 2011 - 1:18
@Rikki a écrit:Cher Cripure, ce n'est pas à moi qu'il faut dire cela, mais à la dame !
Mais oui. Qu'elle vienne, et nous aurons une discussion charmante, j'en suis sûr Smile
Je commence à vaguement comprendre pourquoi personne n'est venu me voir depuis 1997, moi.
avatar
Duplay
Expert

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par Duplay le Jeu 15 Déc 2011 - 1:25
Cripure a écrit:
@Rikki a écrit:Cher Cripure, ce n'est pas à moi qu'il faut dire cela, mais à la dame !
Mais oui. Qu'elle vienne, et nous aurons une discussion charmante, j'en suis sûr Smile
Je commence à vaguement comprendre pourquoi personne n'est venu me voir depuis 1997, moi.

J'imagine bien la scène : elle arrive avec son petit chapeau bleu, brandit sa baguette-à-faire-marcher-le-monde-avec pour redresser Cripure et...





Very Happy
Contenu sponsorisé

Re: CP/CE1 : à ma place, que répondriez-vous aux quatre pages de questions préparatoires à mon inspection ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum