aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

enseigner...c'était mieux avant? ou pas?

62% 62% 
[ 44 ]
15% 15% 
[ 11 ]
1% 1% 
[ 1 ]
14% 14% 
[ 10 ]
7% 7% 
[ 5 ]
 
Total des votes : 71

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par olivier-np30 le Sam 17 Déc 2011 - 16:27

@Malaga a écrit: de pouvoir demander ma mutation en lycée si j'en ai envie.

Oui mais on peut contrer facilement cet argument : un prof pourrait changer, s'il en fait la demande, après quelques années d'ancienneté par exemple. Mais après c'est comme la mutation, tout le monde n'a pas satisfaction.


Dernière édition par olivier-np30 le Sam 17 Déc 2011 - 16:30, édité 1 fois

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par doublecasquette le Sam 17 Déc 2011 - 16:29

@ Olivier-NP30

Le verbe "aimer" est inapproprié et je le remplacerai volontiers par une phrase: pour être professeur de collège, il faut être extrêmement intéressé par le développement psychomoteur du préadolescent et avoir goût à s'impliquer dans ce développement et à servir de tuteur. Voilà !
Sinon, on retombe sur le "pour être vétérinaire, il faut aimer les animaux". Ben non ! Ce n'est ni nécessaire ni suffisant et souvent même handicapant, au sens où les gens emploient ce verbe.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par olivier-np30 le Sam 17 Déc 2011 - 16:33

Je me souviens lors de ma première rentrée:

mon interrogation ne portait pas sur la situation géographique mais:

serai-je affecté au collège ou au lycée ?

Pareil pour un docteur-agrégé en maths (qui n'a pas eu son poste de MCF) : ce sera : serai-je affecté au lycée ou en prepa ?

Après il est évident que les impressions ne seront pas les mêmes du tout pour faire référence au sujet de ce fil.

Au rythme où ça va on va trouver que 30 ans c'est jeune, et on demandera aux jeunes de faire 10 ans d'étude pour avoir une prepa; et les gens risquent d'être de plus en plus critiques. Mes parents ont fait deux ans d'études et ils étaient plus heureux : ils se posaient moins de questions.

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par Leclochard le Sam 17 Déc 2011 - 17:07

@Aurore a écrit:
@roxanne a écrit:
@Abraxas a écrit:Presque quarante ans de service…
Ce n'est même pas une dégradation : c'est une mutation complète.
Ce qui a changé surtout, c'est le rapport au savoir (on s'en tape) et à l'autorité — on s'en tape aussi, puisque l'autorité garantit la transmission, et que la transmission, on s'en tape — et vice versa.
Ce qui a changé aussi, c'est l'atmosphère des salles de profs. Pendant des années, je voyais des gens qui, capables ou non, se passionnaient pour leur travail. Aujourd'hui — sauf en prépas, mais les prépas sont justement une bulle de survivance — je rencontre des gens qui viennent gagner leur croûte. Petite croûte, de surcroît : le pouvoir d'achat d'un prof a considérablement diminué en valeur absolue en quarante ans.
Aucune nostalgie dans mon propos : il faut faire avec ce que l'on a. Mais il faut aussi savoir qui est responsable — et nus savons bien quels programmes, quelles initiatives, quelle idéologie ont carencé l'Ecole. Et qui en profite aujourd'hui pour lui donner le coup de grâce.
je nuance quand même : moi je suis dans un gros collège semi-rural avec des élèves de tous niveaux et des profs de tout âge et je nous trouve plutôt motivés malgré tout.L'équipe est plutôt stable, comme c'est le plus gros collège du département on a des cde en fin de carrière, qui ne révolutionnent rien mais qui foutent la paix et nous font confiance, les collègues passent du temps au boulot pour voir les parents et peu m'ont l'air vraiment blasés ...

Lire, faire de la recherche, se cultiver et se perfectionner dans sa discipline (ou ailleurs) d'une part, et "passer du temps au boulot pour voir les parents" de l'autre. Ce n'est pas tout à fait la même chose...

Que c'est vrai. Je ne sais pas à quoi ressemblait la salle des profs il y quarante ans. Mais aujourd'hui, on n'a pas l'impression d'être entouré par une élite intellectuelle. Je le dis sans chercher la polémique car je ne crois pas en faire partie non plus (je n'ai qu'une licence). Peut-être est-ce dû au fait que je suis au collège.
En tout cas, dire qu'on lit et qu'on aime encore lire Dostoïevski ou Cervantes juste pour le plaisir de se cultiver, c'est prendre le risque de passer pour un "ringard" ou un "extraterrestre". Et encore, là, je parle de la normalité. Un prof de lettres qui lit des ouvrages qui touchent à la science, la philosophie ou l'économie sans "être obligé", c'est presque un individu suspect. Rolling Eyes

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par Clarinette le Sam 17 Déc 2011 - 17:09

Moi, je ne te prends pas pour un extra-terrestre, ou alors, on est deux. Enfin, sur ce forum, on est plein d'extra-terrestres, plus exactement ! cheers

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par Leclochard le Sam 17 Déc 2011 - 17:17

@Clarinette a écrit:Moi, je ne te prends pas pour un extra-terrestre, ou alors, on est deux. Enfin, sur ce forum, on est plein d'extra-terrestres, plus exactement ! cheers

topela
C'est pour ça que je reste. Smile

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par Condorcet le Sam 17 Déc 2011 - 17:41

@olivier-np30 a écrit:
@Aurore a écrit:Et à force d'ajouter des "tâches annexes", on n'assure plus le cœur du métier, et la forme tend à l'emporter sur le fond.

Au collège il faut surtout être éducateur et aimer les enfants. Or les concours portent sur les compétences théoriques et pédagogiques : tant que cela perdurera il y aura risque de désenchantement Laughing et le questionnement sur la baisse de niveau, le fait que c'était mieux avant sera toujours là aussi.

Pas seulement : ma tutrice de collège avait un très bon niveau dans les matières qu'elle enseignait. Nous avions des dialogues féconds et intellectuellement, c'est quelqu'un que je respecte beaucoup.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par User5899 le Sam 17 Déc 2011 - 17:49

@Leclochard a écrit:
@Clarinette a écrit:Moi, je ne te prends pas pour un extra-terrestre, ou alors, on est deux. Enfin, sur ce forum, on est plein d'extra-terrestres, plus exactement ! cheers

topela
C'est pour ça que je reste. Smile
+1
Avec quelques collègues de maths, d'histoire, de lettres et de philo, on a créé le coin des méprisants. Histoire de contrer la zone des hypocrites Laughing

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par doublecasquette le Sam 17 Déc 2011 - 18:55

Cripure a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Clarinette a écrit:Moi, je ne te prends pas pour un extra-terrestre, ou alors, on est deux. Enfin, sur ce forum, on est plein d'extra-terrestres, plus exactement ! cheers

topela
C'est pour ça que je reste. Smile
+1
Avec quelques collègues de maths, d'histoire, de lettres et de philo, on a créé le coin des méprisants. Histoire de contrer la zone des hypocrites Laughing

On peut vous présenter des instits, si vous voulez, pour votre coin... On en a un ou deux qui sont vachement bons pour cracher dans la soupe Twisted Evil .


_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par Dhaiphi le Sam 17 Déc 2011 - 20:09

Cripure a écrit:Avec quelques collègues de maths, d'histoire, de lettres et de philo, on a créé le coin des méprisants. Histoire de contrer la zone des hypocrites Laughing
Ce qui est ennuyeux en primaire, à cause du nombre réduit de collègues, c'est qu'on est obligé d'être un "coin" à soi tout seul. Wink

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par Clarinette le Sam 17 Déc 2011 - 20:16

Bah, ici, c'est comme une salle des maître virtuelle !

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par JPhMM le Sam 17 Déc 2011 - 20:21

@Leclochard a écrit:
@Clarinette a écrit:Moi, je ne te prends pas pour un extra-terrestre, ou alors, on est deux. Enfin, sur ce forum, on est plein d'extra-terrestres, plus exactement ! cheers

topela
C'est pour ça que je reste. Smile
topela
Je ne prendrais jamais le risque de dire en salle des profs que je lis des livres de maths des années 60 en anglais

Spoiler:

par exemple
on me prendrait vraiment pour un cinglé.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par Dhaiphi le Sam 17 Déc 2011 - 20:29

@JPhMM a écrit:on me prendrait vraiment pour un cinglé.
Et alors ? Shocked scratch

Passer pour un idiot aux yeux d'un imbécile est une volupté de fin gourmet. Georges Courteline

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par User5899 le Sam 17 Déc 2011 - 22:44

@doublecasquette a écrit:
Cripure a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Clarinette a écrit:Moi, je ne te prends pas pour un extra-terrestre, ou alors, on est deux. Enfin, sur ce forum, on est plein d'extra-terrestres, plus exactement ! cheers

topela
C'est pour ça que je reste. Smile
+1
Avec quelques collègues de maths, d'histoire, de lettres et de philo, on a créé le coin des méprisants. Histoire de contrer la zone des hypocrites Laughing

On peut vous présenter des instits, si vous voulez, pour votre coin... On en a un ou deux qui sont vachement bons pour cracher dans la soupe Twisted Evil .

Prenez-le comme vous voulez Smile Mais bon, les couches de bébé, la chiasse verte du bébé, les collants qui se trouent, le chauffage géo-thermique, le turbo-diesel, les derniers disques durs externes, ce sont des sujets de discussion qui ne nous intéressent pas. Vous n'avez pas vu que "méprisants" était un discours indirect libre, ou à peu près, et que ce n'est pas le nom que nous nous donnons, mais celui que nous donnent, nous qui causons livres, films, musique et sexe, et nous donnent sous cape ceux que nous nommons subséquemment les hypocrites.
Et les vaches sont bien gardées Laughing


User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par Clarinette le Sam 17 Déc 2011 - 22:48

"livres, films, musique et sexe" : ça me va, comme programme. cheers
Spoiler:
Surtout les points 1 et 4...

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par doublecasquette le Sam 17 Déc 2011 - 22:49

Ça s'appelle vouloir faire de l'humour et tomber à plat. Embarassed Toutes mes confuses... Embarassed Embarassed


_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par Clarinette le Sam 17 Déc 2011 - 22:50

Bah, les lettrés, ça ne comprend pas l'humour bourrin des instits ! Razz

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par User5899 le Sam 17 Déc 2011 - 22:55

@doublecasquette a écrit:Ça s'appelle vouloir faire de l'humour et tomber à plat. Embarassed Toutes mes confuses... Embarassed Embarassed
Non, non, c'est mon propos qui pouvait prêter à confusion. En fait, et c'est surprenant, ce sont ceux qui ont les discussions les plus "intellos" qui sont les vrais boute en train de mon bahut, et c'est dans notre coin que ça rit, parfois gras, certes, mais enfin, le gras donne du goût.
Clarinette, mon chéri d'amûûr est instit Laughing

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par Clarinette le Sam 17 Déc 2011 - 22:57

Je sais, je sais ! Wink

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par izbouchka le Sam 17 Déc 2011 - 23:05

Je pense que justement l'école (ça commence par le primaire, comme le socle de compétences) n'a plus comme but que les savoirs et même les donne de moins en moins. Il faut voir ce qu'on doit leur apprendre !
La dernière, la mâchoire m'en est tombée : on doit leur apprendre à faire du vélo et à changer leur roue !
Beuh... je croyais que c'était le rôle des parents.
D'ailleurs ces derniers nous prennent de plus en plus comme des animateurs de colos. "Est-ce qu'ils vont partir en classe découverte ? C'est quoi votre projet de classe ?"...Ben, enseigner...
Ou me trompais-je ?

izbouchka
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par Thalia de G le Dim 18 Déc 2011 - 4:33

@Abraxas a écrit:Presque quarante ans de service…
Ce n'est même pas une dégradation : c'est une mutation complète.
Ce qui a changé surtout, c'est le rapport au savoir (on s'en tape) et à l'autorité — on s'en tape aussi, puisque l'autorité garantit la transmission, et que la transmission, on s'en tape — et vice versa.
Ce qui a changé aussi, c'est l'atmosphère des salles de profs. Pendant des années, je voyais des gens qui, capables ou non, se passionnaient pour leur travail. Aujourd'hui — sauf en prépas, mais les prépas sont justement une bulle de survivance — je rencontre des gens qui viennent gagner leur croûte. Petite croûte, de surcroît : le pouvoir d'achat d'un prof a considérablement diminué en valeur absolue en quarante ans.
Aucune nostalgie dans mon propos : il faut faire avec ce que l'on a. Mais il faut aussi savoir qui est responsable — et nous savons bien quels programmes, quelles initiatives, quelle idéologie ont carencé l'Ecole. Et qui en profite aujourd'hui pour lui donner le coup de grâce.
Je suis globalement d'accord avec vous, mais j'ai de plus en plus de mal à faire, à m'adapter. Sentiment d'une trop forte pression institutionnelle ? (cf le trio infernal : bedeuzi, hida, socle) Crying or Very sad

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par Abraxas le Dim 18 Déc 2011 - 6:19

Thalia, si d'un côté les petits jeunes n'osent plus se faire enseignants, et que d'un autre côté les grands anciens (!) y renoncent, qu'est-ce qu'il va leur rester, aux élèves ?
Allons, allons, nous mourrons à la tâche — aussi ingrate nous soit-elle rendue…

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par Thalia de G le Dim 18 Déc 2011 - 6:42

Je ne renoncerai pas, du moins pas totalement. J'ai décidé de ne plus avoir de 3e, trop blasés (encore que… l'an dernier une élève a dit, devant toute la classe : "Madame, on sens que vous êtes une vraie littéraire" et j'en fus flattée parce qu'affirmée dans mon vrai rôle) et, je veux encore que mes plus jeunes élèves connaissent grâce à moi de grands et beaux textes.
Ils peuvent être adorablement naïfs ces petits, ils sont encore malléables, j'en profite.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par Clarinette le Dim 18 Déc 2011 - 9:26

@Abraxas a écrit:Thalia, si d'un côté les petits jeunes n'osent plus se faire enseignants, et que d'un autre côté les grands anciens (!) y renoncent, qu'est-ce qu'il va leur rester, aux élèves ?
Allons, allons, nous mourrons à la tâche — aussi ingrate nous soit-elle rendue…
Ne renonçons pas............ mais ne mourons pas non plus....... Il doit bien exister un moyen terme acceptable....

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par Thalia de G le Dim 18 Déc 2011 - 9:28

@Clarinette a écrit:
@Abraxas a écrit:Thalia, si d'un côté les petits jeunes n'osent plus se faire enseignants, et que d'un autre côté les grands anciens (!) y renoncent, qu'est-ce qu'il va leur rester, aux élèves ?
Allons, allons, nous mourrons à la tâche — aussi ingrate nous soit-elle rendue…
Ne renonçons pas............ mais ne mourons pas non plus....... Il doit bien exister un moyen terme acceptable....
mais inéluctable...

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: aux profs expérimentés: enseigner, c'était vraiment mieux avant?

Message par roxanne le Dim 18 Déc 2011 - 9:38

Cripure a écrit:
@doublecasquette a écrit:
Cripure a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Clarinette a écrit:Moi, je ne te prends pas pour un extra-terrestre, ou alors, on est deux. Enfin, sur ce forum, on est plein d'extra-terrestres, plus exactement ! cheers

topela
C'est pour ça que je reste. Smile
+1
Avec quelques collègues de maths, d'histoire, de lettres et de philo, on a créé le coin des méprisants. Histoire de contrer la zone des hypocrites Laughing

On peut vous présenter des instits, si vous voulez, pour votre coin... On en a un ou deux qui sont vachement bons pour cracher dans la soupe Twisted Evil .

Prenez-le comme vous voulez Smile Mais bon, les couches de bébé, la chiasse verte du bébé, les collants qui se trouent, le chauffage géo-thermique, le turbo-diesel, les derniers disques durs externes, ce sont des sujets de discussion qui ne nous intéressent pas. Vous n'avez pas vu que "méprisants" était un discours indirect libre, ou à peu près, et que ce n'est pas le nom que nous nous donnons, mais celui que nous donnent, nous qui causons livres, films, musique et sexe, et nous donnent sous cape ceux que nous nommons subséquemment les hypocrites.
Et les vaches sont bien gardées Laughing

mais est-ce que les choses sont obligées d'être aussi catégorisées?
jusqu'à présent, je n'étais pas trop dans les discussions bb, là j'imagine que je vais y être un peu plus, mais je peux avoir aussi envie de parler d'un film ou d'un bouquin ou d'une connerie vue à la télé ..ça dépend du moment , du contexte..j'ai un ancien collègue avec qui je suis restée amie, agrégé d'anglais, brillant, qui pouvait parler aussi bien d'émissions de France culture, de bouquins que de séries télés sur lesquelles il était incollable, et il assumait parfaitement les deux..et c'est la vie ..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum