Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
varia
Habitué du forum

Deleuze et l' "ob-scène"

par varia le Ven 16 Déc 2011 - 15:27
Si mes souvenirs sont bons, c'est à Deleuze que l'on doit l'analyse de l'obscène comme ce qui est porté sur le devant de la scène (je résume selon mes vagues souvenirs)... Mais où la retrouver ?
Merci aux philosophes et aux autres... !
avatar
Ruthven
Monarque

Re: Deleuze et l' "ob-scène"

par Ruthven le Ven 16 Déc 2011 - 15:59
Je n'ai pas souvenir d'un texte de Deleuze, mais je n'ai pas tout lu.

J'ai und analyse de C. Maier dans mon ordi. Si cela peut attendre demain, je passerai chez moi regarder la biblio qu'elle propose dans son livre pour voir si Deleuze apparaît.

Pour C.Maier, dans L’obscène. La mort à l’œuvre, l’obscène « se caractérise par un plus visible que le visible (…). L’obscène est posé devant l’individu : tout est montré, souligné, affiché (voire vendu) dans son univocité. (…) Cette perte de la distance que l’obscène organise est un trop de proximité où quelque chose est hors jeu : la complexité du corps, le mystère de l’être, le « feuilleté » des choses ».

L’obscénité repose dans l’exhibition du secret ; plus que dans la chose montrée, elle repose dans le fait même de montrer ; elle est ce qui met sur le devant de la scène l’intimité, au point de choquer car on peut se sentir voyeur mais aussi comme observé. S’il n’y a plus de limite qui me sépare de l’autre, l’autre n’est pas non plus séparé de moi.
avatar
varia
Habitué du forum

Re: Deleuze et l' "ob-scène"

par varia le Ven 16 Déc 2011 - 17:55
Merci beaucoup Ruthven.
Cependant j'étais quasiment sûre qu'il y avait qqch de Deleuze sur ce point... Je vais rechercher de mon côté et attendre éventuellement pour voir si qqn d'autre réagit. Merci pour ton topo sur la notion mais en ce qui me concerne j'aurais voulu faire un lien avec la théâtralité, et par rapport à un texte précis ou le mot "obscénité" apparaît et dont le contenu sexuel est vraiment spécifique, donc si je dois faire référence à Deleuze (ou un autre) sur cette notion il faudra que ce soit assez rigoureux (je l'avoue, ce n'est pas pour mes élèves Embarassed )... Mais c'est déjà un point de départ qui reformule plus précisément ce que mes souvenirs me rapportaient...
En tout cas si tu retrouves qqch de Deleuze dans ta biblio, que ce soit demain, après-demain ou même la semaine prochaine, je suis toujours intéressée ! fleurs
avatar
varia
Habitué du forum

Re: Deleuze et l' "ob-scène"

par varia le Ven 16 Déc 2011 - 18:49
Bon après réflexion, tu peux laisser tomber Ruthven, je me contenterai de l'étymologie, ça sera mieux que d'essayer de bâtir qqch ex nihilo comme je suis en train d'essayer de le faire... Ce n'est pas essentiel !
Contenu sponsorisé

Re: Deleuze et l' "ob-scène"

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum