Elèves perturbateurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Elèves perturbateurs

Message par Rolande le Ven 16 Déc 2011 - 23:59

Bonsoir,
je profite du début des vacances pour essayer de trouver des astuces pour "maîtriser" les élèves perturbateurs. Que faites vous quand les élèves s'insultent entre eux, contre les élèves qui ne tiennent pas sur leur chaise, contre les élèves qui sont insolents... la punition n'est plus du tout efficace, ils s'en moquent!

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves perturbateurs

Message par Serge G le Sam 17 Déc 2011 - 0:12

moi, je les vire... Je préserve le troupeau avant tout... Les brebis égarées, faut laisser aux curés ou à la science... :boum:

Serge G
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves perturbateurs

Message par Rolande le Sam 17 Déc 2011 - 0:18

Oui, c'est ce que je fais aussi! Le problème, c'est qu'il faut à chaque fois que les délégués les accompagnent. Mais dans certaines classes, les délégués sont des élèves en difficulté qui ont besoin de suivre le cours. Je trouve qu'ils sont un peu "punis" pour les autres!

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves perturbateurs

Message par Provence le Sam 17 Déc 2011 - 3:07

Callisto88 a écrit:Oui, c'est ce que je fais aussi! Le problème, c'est qu'il faut à chaque fois que les délégués les accompagnent. Mais dans certaines classes, les délégués sont des élèves en difficulté qui ont besoin de suivre le cours. Je trouve qu'ils sont un peu "punis" pour les autres!

Tu n'es pas obligée de designer les délégués. Choisis un autre élève.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves perturbateurs

Message par Galipette le Sam 17 Déc 2011 - 9:06

Nous on a pas le droit de les virer, sauf s'il se mettent en danger physique eux ou les autres.
Si on les vire, on voit le surveillant les ramener dix minutes plus tard en disant que le principal a demandé à ce qu'il remonte.

_________________
C'est souvent derrière le brouillard qu'on découvre la lumière.

Galipette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves perturbateurs

Message par Celeborn le Sam 17 Déc 2011 - 9:07

Callisto88 a écrit:Oui, c'est ce que je fais aussi! Le problème, c'est qu'il faut à chaque fois que les délégués les accompagnent. Mais dans certaines classes, les délégués sont des élèves en difficulté qui ont besoin de suivre le cours. Je trouve qu'ils sont un peu "punis" pour les autres!

On peut faire accompagner un élève exclu de cours par quelqu'un d'autre qu'un délégué.

Galipette, l'exclusion de cours doit avoir lieu dans des « cas exceptionnels », mais il y a d'autres cas exceptionnels que la mise en danger physique. Je pense que vous devriez vous mettre d'accord avec tes collègues pour refuser de reprendre un élève qu'on vous « ramène ». Quitte à le signaler collectivement au principal, à l'aide d'arguments tels que « les autres élèves de la classe sont pénalisés car ils ne peuvent recevoir un enseignement dans de bonnes conditions ».


Dernière édition par Celeborn le Sam 17 Déc 2011 - 9:11, édité 1 fois

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves perturbateurs

Message par minnie le Sam 17 Déc 2011 - 9:10

@Galipette a écrit:Nous on a pas le droit de les virer, sauf s'il se mettent en danger physique eux ou les autres.
Si on les vire, on voit le surveillant les ramener dix minutes plus tard en disant que le principal a demandé à ce qu'il remonte.

Dans ce cas, on va voir le chef, en équipe si possible pour lui dire que non, on ne prend pas ce gamin en cours parce qu'il empêche les autres de travailler. On lui rappelle qu'on est là pour enseigner par pour faire garderie.

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves perturbateurs

Message par LisaZenide le Sam 17 Déc 2011 - 9:10

@Galipette a écrit:Nous on a pas le droit de les virer, sauf s'il se mettent en danger physique eux ou les autres.
Si on les vire, on voit le surveillant les ramener dix minutes plus tard en disant que le principal a demandé à ce qu'il remonte.
Pareil chez moi... et exclusion implique rapport obligatoire... et même avec ça, tu n'es pas certaine de ne pas avoir l'élève ramené quand même...
Sinon, dans mon établissement, il y a l'exclusion dans les cours des professeurs voisins qui fonctionne... mais j'ai du mal à l'utiliser... j'avoue...

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves perturbateurs

Message par Pluiedetoiles le Sam 17 Déc 2011 - 13:53

Nous on a mis au point un emploi du temps particulier où chaque enseignant sait chez quel collègue il peut envoyer un de ses élèves, pour rattraper un cours, pour faire un contrôle ou pour souffler ...

_________________
Mon blog : Les Etoiles de Pluie

Pluiedetoiles
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves perturbateurs

Message par sorceress le Sam 17 Déc 2011 - 18:24

Il est hors de question pour moi de virer un élève chez un autre prof (on me l'a proposé d'ailleurs l'année dernière avec une classe pas choupinou du tout) , ce n'est pas un surveillant et en plus , je trouve que cela remet en cause d'une certaines façon l'autorité de l'enseignant qui s'en remet à son collègue.
La vie scolaire , à mon sens, doit faire son boulot, et si on commence à s'y substituer, on lance une sorte de cercle vicieux où finalement le rôle des surveillants sera de moins en moins important :d'ailleurs pourquoi les divers rectorats ne décideraient pas d' en virer qques uns puisque nous faisons une partie de leur travail ?
Ici, comme je l'ai dit dans un autre post, nous manquons soit-disant de surveillants , la CPE est toujours en vadrouille et de tous les voyages et sorties, nous n'avons pas de principal adjoint. En dernière heure de la matinée, on ne peut pas virer d'élèves (les surveillants mangent). Ensuite , grand vide jusqu'à 14 h, le Principal est en pause et les autre plus ou moins. Chaque semaine la CPE passe une journée à s'occuper des DP3 (est-ce son rôle , je n'en sais rien ?). C'est l'anarchie, mais nous avons la "chance' d'avoir un collège assez calme. On doit donc tant bien que mal garder les élèves en classe. C'est parfois assez dur pour les nerfs, mais finalement je m'en sors mieux que lorsque je virais à tour de bras (enfin une fois par semaine).

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves perturbateurs

Message par Ponce Pilate le Dim 18 Déc 2011 - 8:20

@minnie a écrit:[quote=
Dans ce cas, on va voir le chef, en équipe si possible pour lui dire que non, on ne prend pas ce gamin en cours parce qu'il empêche les autres de travailler. On lui rappelle qu'on est là pour enseigner par pour faire garderie.
Très juste !
Dans de nombreux cas, on rend service service à l'élève qui est alors contraint de trouver une solution à son problème.
De nombreux cancres sont devenus célèbres parce que, justement, ils se sont fait virer.

_________________
Que le net soit avec vous...et avec votre esprit. -----------------> Amen.

Ponce Pilate
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves perturbateurs

Message par Christian-HG-TZR67 le Dim 18 Déc 2011 - 8:45

Précision, je suis dans des bahuts relativement calmes, cependant j'ai 2-3 trucs pour les gros perturbateurs :
1) l'exclusion du groupe : je déplace une table que je mets visiblement à l'écart des autres ( sortie du U quand je suis en salle de langues ou au fond à droite quand je suis dans une autre salle).... ça me permet de le gérer et surtout, plus loin il est, moins je l'entends Twisted Evil
2) l'Exclusion de la leçon : soit je les mets au coin (jusqu'en 3e ils le font, goguenards la première fois, beaucoup moins les autres, une heure debout c'est long), soit je leur interdis de prendre le cours et je les pourris :colere: quand je les vois essayer de le noter (à manier avec précaution) et leur fait rattraper (y compris les photocopies) à la main, enfin je les mets dans le couloir, porte fermée et obligation de maintenir la clenche baissée, comme ça je suis sûr qu'il ne se barre pas (en général 1 ou 2 mn ça suffit).
3) Faire la part du feu, ceux qui ne veulent pas bosser à partir de mars je les laisse tranquilles tant qu'ils me laissent faire cours aux autres
4) je les ignore totalement quand il parle, même et surtout lorsqu'il participe et donne des réponses pertinentes (ça les énerve vachement ça).

Malgré tout je renvoie aussi des cours quand j'en peux plus (fatigué, stressé, pas envie de me prendre la tête)

Christian-HG-TZR67
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves perturbateurs

Message par Christian-HG-TZR67 le Dim 18 Déc 2011 - 8:51

@Galipette a écrit:Nous on a pas le droit de les virer, sauf s'il se mettent en danger physique eux ou les autres.
Si on les vire, on voit le surveillant les ramener dix minutes plus tard en disant que le principal a demandé à ce qu'il remonte.

C'est la politique dans pas mal de bahuts en ce moment, affraid il ne faut pas se laisser faire, ceux qui pourrissent ton cours furieux il faut les renvoyer quand tu le juges nécessaire, et surtout faire bloc en SDP face à la direction.
Autre piste, prévoir un boulot et un jeu de manuels pour chaque niveau en perm' ou chez la CPE comme ça les virés seront occupés.
Enfin il faut rester modéré dans les renvois : je trouve un peu gros le motif ''n'a pas son manuel'' ou ''n'a pas fait ses devoirs'' pour virer de cours, ou alors il faut le prévoir en amont et lui préparer un comité d'accueil si c'est un récidiviste. Twisted Evil

Christian-HG-TZR67
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves perturbateurs

Message par sand le Dim 18 Déc 2011 - 8:51

Il y a des établissements où mettre au coin un élève, ou bien l'exclure en lui demandant de tenir la poignée de la porte, serait suicidaire.
La majorité des collèges, à mon humble avis.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves perturbateurs

Message par Christian-HG-TZR67 le Dim 18 Déc 2011 - 8:54

Je sais c'est pour cela que j'ai prévenu, je suis dans des bahuts relativement tranquilles, mais ça a marché, y compris avec des 5e segpa quand j'en ai eu en face de moi, après les plus grands je n'ai jamais pu tester.

Christian-HG-TZR67
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves perturbateurs

Message par sorceress le Dim 18 Déc 2011 - 9:11

@sand a écrit:Il y a des établissements où mettre au coin un élève, ou bien l'exclure en lui demandant de tenir la poignée de la porte, serait suicidaire.
La majorité des collèges, à mon humble avis.

+1
Cela dit j'avais une collègue d'anglais qui faisait en zep le coup de la poignée de porte(et pourtant les élèves étaient bien pénibles), elle n'a eu pour seul souci qu'une remontrance du CDE qui lui a spécifié qu'il était interdit de laisser un élève dehors sans surveillance, poignée baissée ou non.

sorceress
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves perturbateurs

Message par Madame_Prof le Dim 18 Déc 2011 - 9:36

Idem pour moi, dans un établissement ZEP où j'ai été stagiaire, ma tutrice utilisait le coup de la porte (bien lourde derrière le bureau donnant vers le labo) poignée baissée et légèrement entrouverte, et ça marchait plutôt bien. En tout cas mieux que la table isolée dans la classe, qui ne les empêche absolument pas de communiquer avec les autres. Sinon, avec ces élèves, l'humour marchait bien (à adapter selon chacun pour les susceptibles), une reprise verbale à chaque écart en permanence, la recherche dans le dictionnaire des mots utilisés lorsque des insultes fusaient, et en dernier recours la porte puis l'exclusion de cours. Pas de travail supplémentaire, en tant normal les devoirs n'étaient déjà pas faits...

Dans tous les cas, on en revient un peu toujours au même problème : le soutien sans faille du CDE et de la CPE font que ça va ou pas! Suspect

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves perturbateurs

Message par pandora51 le Dim 18 Déc 2011 - 9:42

c'est quoi le coup de la poignée de porte je connais pas!

Quand j'ai vraiment des soucis avec les élèves, j'appelle et/ou je convoque les parents. Généralement efficace ne serait que parce qu'ils en ont marre que j'appelle toutes les semaines.
Il y a aussi le rapport disciplinaire que j'apporte en main propre aux chefs en demandant sanction.

pandora51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves perturbateurs

Message par Madame_Prof le Dim 18 Déc 2011 - 9:54

Ben, l'élève se met derrière la porte (dans le couloir en général sauf si y a une porte dans la salle de classe qui donne ailleurs) et doit garder la poignée baissée, ce qui permet à l'enseignant de surveiller sa présence, et qui le gonfle assez rapidement (eh oui, c'est embêtant de ne pas pouvoir bouger...)


_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Elèves perturbateurs

Message par Ponce Pilate le Dim 18 Déc 2011 - 10:46

J'ai une suggestion : 2 paires de menottes
Une aux poignets
L'autre aux chevilles
Laughing

_________________
Que le net soit avec vous...et avec votre esprit. -----------------> Amen.

Ponce Pilate
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum