Topic parents pénibles: plus qu'en colère, en pétard !

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Topic parents pénibles: plus qu'en colère, en pétard !

Message par Jane le Mer 18 Jan 2012 - 11:30

je sens que ça va être drôle...
1) j'ai mis un zéro à un bon élève pour tricherie; lundi je rends la copie; mardi matin 8h j'avais une demande de rendez-vous "urgentissime" Rolling Eyes
2) lors d'un oral de stage, une gamine prétentieuse, méprisante et hautaine, qui plus est fort contente d'elle a récolté un 13 (somme toute on a bien rétribué son travail, on aurait pu la sanctionner pour son attitude déplacée, ce dont nous nous sommes abstenus); la maman de demande en rendez-vous en urgence pour "éclaircir le mystère de cette note".

Bien évidemment, le rendez-vous demandé en urgence poireautera pendant une semaine et la maman de la stagiaire plus encore.
J'ai discuté avec la CDE et la CPE qui me soutiennent de manière inconditionnelle (le tricheur l'a avoué devant elles et la demoiselle contente d'elle pose régulièrement problème en raison de son attitude).
Bon sur ce je vais m'acheter ma tenue de guerrier ninja (avec un casque de protection: mères abusives en vue !)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic parents pénibles: plus qu'en colère, en pétard !

Message par sand le Mer 18 Jan 2012 - 15:14

Notre CDE nous disait l'autre jour qu'il recevait en permanence des appels de parents outrés de tout et de rien. Apparemment, il fait barrage efficacement. Si on pouvait le garder longtemps, cet homme-là !

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic parents pénibles: plus qu'en colère, en pétard !

Message par pitchounette le Mer 18 Jan 2012 - 15:31

l'an dernier une mère m'a rendu coupable de l'anoxerie de sa fille.
Au passage elles ont de grs soucis de communication..
Heureusement que 'javais un bon collegue à côté de moi qui m'a tempéré car je crois que la mère je l'aurais "gniaqué"

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic parents pénibles: plus qu'en colère, en pétard !

Message par bang le Jeu 26 Jan 2012 - 11:15

Bonjour,
Je suis surprise par ce que je lis.
Dans l'ecole de ma fille, la relation entre les profs et les parents est extremement proche: 1 mot dans le cahier de liaison tous les 2 jours en moyenne decrivant les petites anecdotes, les progres, les points forts, les difficultes, 1 appreciation ecrite a chaque fin de semaine, et on est fortement invites a envoyer des mails pour demander des nouvelles des progres de notre enfant. Pourquoi opposer parents et profs systematiquement ? Je ne comprends pas. J'ai envoye par exemple une petite video de ma fille (4 ans et demi, moyenne section) jouant Jingle Bells au piano a l approche de Noel, et son prof l'a immediatement montre a toute sa classe et a dit que ca avait ete un grand succes aupres de tous les enfants. Je ne pense pas etre penible! De toutes facons, en Asie ou je me trouve, le respect du aux profs existe toujours, mail ou pas. La semaine derniere, il y avait le Teachers Day, ou les eleves doivent se prosterner devant leur prof en leur amenant des fleurs ou des fruits. On peut avoir une culture traditionnelle de la transmission tout en utilisant les nouvelles technologies!

bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic parents pénibles: plus qu'en colère, en pétard !

Message par bellaciao le Jeu 26 Jan 2012 - 13:33

bangcoquine a écrit:Bonjour,
Je suis surprise par ce que je lis.
Dans l'ecole de ma fille, la relation entre les profs et les parents est extremement proche: 1 mot dans le cahier de liaison tous les 2 jours en moyenne decrivant les petites anecdotes, les progres, les points forts, les difficultes, 1 appreciation ecrite a chaque fin de semaine, et on est fortement invites a envoyer des mails pour demander des nouvelles des progres de notre enfant. Pourquoi opposer parents et profs systematiquement ? Je ne comprends pas. J'ai envoye par exemple une petite video de ma fille (4 ans et demi, moyenne section) jouant Jingle Bells au piano a l approche de Noel, et son prof l'a immediatement montre a toute sa classe et a dit que ca avait ete un grand succes aupres de tous les enfants. Je ne pense pas etre penible! De toutes facons, en Asie ou je me trouve, le respect du aux profs existe toujours, mail ou pas. La semaine derniere, il y avait le Teachers Day, ou les eleves doivent se prosterner devant leur prof en leur amenant des fleurs ou des fruits. On peut avoir une culture traditionnelle de la transmission tout en utilisant les nouvelles technologies!

S'il en allait de même dans tous nos établissements en France, nous n'aurions pas à écrire ce type de post.
Vous avez de la chance !

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic parents pénibles: plus qu'en colère, en pétard !

Message par Provence le Jeu 26 Jan 2012 - 19:23

Et puis c'est un topic où on peut parler de ce qui ne va pas. Ça ne signifie pas que les relations générales parents-profs soient partout et tout le temps mauvaises. Mais nous avons besoin, je crois, de pouvoir parfois vider notre sac.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic parents pénibles: plus qu'en colère, en pétard !

Message par Thalia de G le Jeu 26 Jan 2012 - 21:04

@Provence a écrit:Et puis c'est un topic où on peut parler de ce qui ne va pas. Ça ne signifie pas que les relations générales parents-profs soient partout et tout le temps mauvaises. Mais nous avons besoin, je crois, de pouvoir parfois vider notre sac.
Tu as raison, Provence. Globalement, cela se passe bien pour moi (et je ne vois pas pourquoi ce serait le contraire) et pour la plupart d'entre nous, mais de temps à autre, il y a des "accrochages". Il m'est même arrivé d'avoir un rdv avec des parents pour lequel mon cde m'a dit qu'il était hors de question que je les rencontre sans témoins tant ils étaient, je dirais, tordus. L'entretien fut hallucinant, heureusement que mon cde et son adjoint étaient là pour contrer leur bonne-mauvaise foi.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic parents pénibles: plus qu'en colère, en pétard !

Message par Gryphe le Jeu 26 Jan 2012 - 21:39

bangcoquine a écrit:La semaine derniere, il y avait le Teachers Day, ou les eleves doivent se prosterner devant leur prof en leur amenant des fleurs ou des fruits.
Il nous faudrait un truc pareil en France ! yesyes

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic parents pénibles: plus qu'en colère, en pétard !

Message par Libé-Ration le Ven 27 Jan 2012 - 3:03

@Gryphe a écrit:
bangcoquine a écrit:La semaine derniere, il y avait le Teachers Day, ou les eleves doivent se prosterner devant leur prof en leur amenant des fleurs ou des fruits.
Il nous faudrait un truc pareil en France !



J'ai connu ça, chaque année, dans le pire lycée d'Ile-de-France, avec mes merveilleux non-francophones ! Et j'avais même une Indienne qui m'avait dit, devant tous ses camarades, que dans son pays, les professeurs étaient considérés comme des dieux, et que par conséquent, j'étais une déesse ! Laughing M'enfin, le Teachers's Day où ma Mirin est arrivée en m'offrant un pantalon, j'ai quand même été fort embarassée... j'ai fini par oser le porter le jour du repas international de ma classe... C'était un peu voyant, tout de même...

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

teachers day etc

Message par bang le Ven 27 Jan 2012 - 3:31

@Libellune a écrit:
@Gryphe a écrit:
bangcoquine a écrit:La semaine derniere, il y avait le Teachers Day, ou les eleves doivent se prosterner devant leur prof en leur amenant des fleurs ou des fruits.
Il nous faudrait un truc pareil en France !



J'ai connu ça, chaque année, dans le pire lycée d'Ile-de-France, avec mes merveilleux non-francophones ! Et j'avais même une Indienne qui m'avait dit, devant tous ses camarades, que dans son pays, les professeurs étaient considérés comme des dieux, et que par conséquent, j'étais une déesse ! Laughing M'enfin, le Teachers's Day où ma Mirin est arrivée en m'offrant un pantalon, j'ai quand même été fort embarassée... j'ai fini par oser le porter le jour du repas international de ma classe... C'était un peu voyant, tout de même...

Exactement. Ma fille (asiatique elle-meme car adoptee) est dans une ecole de langue anglaise mais de culture asiatique ou la plupart des eleves sont thais / indiens / coreens / japonais.
Les enfants et les parents ont un enorme respect des profs. Les relations sont neanmoins tres detendues et il y aussi une large place pour le "fun". Les parents sont convies 2-3 fois par semaine (bon evidemment, la plupart des mamans ne travaille pas, ce qui n est pas mon cas, donc je rate la plupart des evenements et culpabilise pas mal...) pour toutes sortes d'evenements. La semaine derniere, teachers day, Chinese new year. Cette semaine: PTO (Parents Teacher organization). La semaine prochaine: Teaching demonstration day. Ils montrent en 1 heure un condense de ce qu ils font une journee en maths et en anglais. Ca n'arrete pas et ca nous permet de nouer une vraie relation avec les profs!

bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic parents pénibles: plus qu'en colère, en pétard !

Message par elfiane le Sam 28 Jan 2012 - 21:08

Je profite du topic pour vous parler d'un mail reçu aujourd'hui. J'ai des relations plus régulières avec une famille car je met en place par rapport à leur fille dyslexique un accompagnement en mathématiques.

Je donne un dm lundi avec en particulier un exercice sur une légende concernant un échiquier et les puissances de 2. Aujourd'hui, très poliment, la maman m'envoie un mail me demandant si le dm n'est pas trop difficile poour le niveau 4ème, elle-même ayant du mal à l'expliquer à sa fille.

Je suis quelque peu énervée parce que je me sens remise en cause alors que je m'investis pour cette élève.
Je lui ai répondu que la seule difficulté résidait dans la compréhension de la légende et dans les calculs à la main avec des grands nombres. De plus, je suis tout à fait disponible pour répondre à des questions plus précises.

Qu'en pensez-vous ? Et à mes collègues de maths qui connaissent la légende, trouvez vous ça trop difficile pour la 4ème ?

(désolée du pavé)

elfiane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic parents pénibles: plus qu'en colère, en pétard !

Message par Galipette le Sam 28 Jan 2012 - 21:36

Oui et non, disons, si je pense à la meme légende que toi, il faut construire la somme des termes d'une suite dite géométrique.
Et l’étude de ses suites, ca se fait en première.
Cela dit c'est quand même assez facile à expliquer pour que avant la reforme de cette année, ce type de suite soit étudié aussi en premiere L. Or l'ancien programme de 1erL, était un programme très abordable (meme pour des élèves qui avaient décroché en maths) et très tourné vers le concret.

_________________
C'est souvent derrière le brouillard qu'on découvre la lumière.

Galipette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic parents pénibles: plus qu'en colère, en pétard !

Message par elfiane le Sam 28 Jan 2012 - 22:01

Je te rassure, je n'ai pas parlé de suite !
Ils doivent me construire l'échiquier et mettre les puissances de deux dans chaque case, traduire le nombre de l'intendant qui est en toutes lettres en chiffres (donc recherche sur trilliard, trillion, billiard et billion) et quelques calculs avec ce nombre sur le poids en tonnes et la comparaison avec la production mondiale actuelle. Même pas d'écriture scientifique.

elfiane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic parents pénibles: plus qu'en colère, en pétard !

Message par mathmax le Dim 29 Jan 2012 - 11:10

C'est bien un exercice de niveau 4ème, puisqu'il permet d'introduire, ou consolider, la notion de puissance. Je ne crois pas qu'on demande de faire la somme des 64 termes, il me semble qu'on les fait travailler uniquement sur la dernière case ( 2 à la puissance 63). J'aimais bien, lorsque j'étais en collège, leur demander à la fin : "que penser de ce roi ?", question qui ouvrait la porte à tout et n'importe quoi.

Dans le même genre, le "secret" répété seulement à trois personnes, qui finit par faire assez rapidement le tour de la ville.

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic parents pénibles: plus qu'en colère, en pétard !

Message par invitéW le Dim 29 Jan 2012 - 11:15

@elfiane a écrit:Je te rassure, je n'ai pas parlé de suite !
Ils doivent me construire l'échiquier et mettre les puissances de deux dans chaque case, traduire le nombre de l'intendant qui est en toutes lettres en chiffres (donc recherche sur trilliard, trillion, billiard et billion) et quelques calculs avec ce nombre sur le poids en tonnes et la comparaison avec la production mondiale actuelle. Même pas d'écriture scientifique.

c'est de ll'ordre du détail, mais est-ce que tu pourrais ne pas leur parler de poids, mais de masse en tonnes...
ça simplifiera le travail de ton collègue de physique.
Smile

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic parents pénibles: plus qu'en colère, en pétard !

Message par Ergo le Dim 29 Jan 2012 - 12:56

J'ai besoin d'être rassurée. Embarassed

Mardi, j'ai rendez-vous avec deux mères d'élèves (classe dont je suis PP) qui ont triché. Nous avons eu toutes les peines du monde à obtenir des rendez-vous avec les deux mères (pour l'un des élèves, ça traîne depuis 15 jours, le gamin ne transmettait pas l'info, la mère ne répondait pas au téléphone, elle a annulé le 1er rendez-vous dix minutes avant...).
Je reçois ces parents avec une collègue mais les deux mères ont déboulé au collège la semaine dernière pour d'autres raisons, chacune dans un état d'hystérie apparemment inquiétant (séparément, bien sûr).

Bref, ma principale adjointe m'a dit de ne pas les recevoir seule, ni même uniquement avec ma collègue mais de les recevoir dans son bureau, en sa présence. pale

Et ça me stresse...C'est idiot mais je suis un peu anxieuse et autant être face aux élèves ne me dérange pas, être face aux parents ne me dérange pas mais mener un rendez-vous en présence de ma PA me terrifie. (Nan, je ne suis jamais dans l'exagération.)

Comment se déroule un entretien, dans ces conditions?
Je sais ce que j'ai à dire à chacune des mères: pour l'une, le 2ème trimestre de son fils est inquiétant (pire moyenne en maths, en anglais, en EPS, très basses notes en français...) et cela culmine dans cette histoire de triche mais comme son gamin a eu un problème en début de semaine (d'où son hystérie au collège), elle va sûrement nous ressortir ça. Je sais aussi que je dois recentrer sur l'élève mais j'ai peur de ne pas réussir à faire preuve de beaucoup d'autorité en présence de ma PA et de bafouiller, comme d'hab. humhum
Et pour l'autre, sa fille a triché deux fois en une semaine donc "je compte sur vous pour faire comprendre à votre enfant blablabla" mais tout de même. En plus celle-là considère que ma collègue d'histoire s'acharne sur sa fille...

Et je ne voudrais pas qu'on se coupe les unes les autres la parole (on sera trois, quand même, + la mère + l'élève à chaque fois). Neutral

Des expériences?

Spoiler:
En plus, c'est le jour où j'ai 7h de cours + le conseil pédagogique et je me doute que ma PA n'a pas que ça à faire de recevoir deux parents avec nous, quoi...

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic parents pénibles: plus qu'en colère, en pétard !

Message par Nita le Dim 29 Jan 2012 - 13:47

A chaque fois que ça s'est fait, pour moi, sur la suggestion du PA ou du CdE (et non à la demande des parents), ça s'est bien passé : le proposition de ton PA semble avoir pour but de vous "protéger" des débordements des mères qui ont du mal à se contrôler. Même si ces dames ont des raisons (de leur point de vue, en tous les cas) d'être énervées, se retrouver en face de 3 interlocutrices calmes et factuelles va les contraindre à rester "dans les clous".

Pour le déroulement (le risque d'interruption) tu peux demander à ta PA comment elle voit les choses : qui présente les faits ? qui résume ?
Ce que j'ai connu, moi, c'est le P.P. présente les reproches faits au gamin (résultats / travail / comportement), la mère argumente (ou pas, certaines tombent des nues) le P.P. démonte les arguments (ou apprend des trucs qui expliquent à défaut d'excuser les dérapages de la mère et de l'enfant), le PA enfonce le clou, sur le mode faut que ça cesse.

fleurs

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic parents pénibles: plus qu'en colère, en pétard !

Message par MarieL le Dim 29 Jan 2012 - 14:50

En même temps, ça fait partie de son travail de PA non ?
Ici, c'est le CDE lui-même qui reçoit lorsqu'il y a un risque que l'entretien dégénère. Selon les cas : il écoute le parent énervé - en silence, puis quand l'autre a vidé son sac, il intervient calmement et ça marche suffisamment bien pour que nous n'ayions quasi rien à ajouter - deuxième solution : il commence à lister tout ce que l'équipe peut reprocher à l'élève depuis le début de l'année, lui donne la parole et le reprend presque aussitôt sur le ton employé, son attitude, son vocabulaire...
Pour ne pas se couper la parole, le mieux est de s'efforcer de ne pas réagir (c'est le plus difficile, je trouve).

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic parents pénibles: plus qu'en colère, en pétard !

Message par Ergo le Dim 29 Jan 2012 - 19:05

@Nita a écrit: la proposition de ton PA semble avoir pour but de vous "protéger" des débordements des mères qui ont du mal à se contrôler. Même si ces dames ont des raisons (de leur point de vue, en tous les cas) d'être énervées, se retrouver en face de 3 interlocutrices calmes et factuelles va les contraindre à rester "dans les clous".
Tout à fait.

Pour le déroulement (le risque d'interruption) tu peux demander à ta PA comment elle voit les choses : qui présente les faits ? qui résume ?
Ce que j'ai connu, moi, c'est le P.P. présente les reproches faits au gamin (résultats / travail / comportement), la mère argumente (ou pas, certaines tombent des nues) le P.P. démonte les arguments (ou apprend des trucs qui expliquent à défaut d'excuser les dérapages de la mère et de l'enfant), le PA enfonce le clou, sur le mode faut que ça cesse.
Merci beaucoup! veneration
C'est comme ça que je vois les choses également, dans la mesure où la PA n'est pas forcément au courant de tous les détails (même si elle a bien dû voir les notes sur Pronotes).

Axel a écrit:En même temps, ça fait partie de son travail de PA non ?
Tout à fait et je suis bien contente qu'elle s'implique dans ces choses-là, c'est aussi grâce à ça que ça se passe bien.
C'est juste que je tâtonne sur la répartition des rôles (et que je ne suis pas à l'aise en public): dans mon esprit, et dans les conditions de ces rendez-vous (triches + résultats), elle est effectivement là en tant qu'arbitre. Mais je ne voudrais pas non plus outrepasser mes prérogatives. Je verrai aussi ce qu'en pense la collègue qui sera présente. (On a un bon gros dossier sur chacun des élèves, avec copies et preuves à l'appui.)


Pour ne pas se couper la parole, le mieux est de s'efforcer de ne pas réagir (c'est le plus difficile, je trouve).
Indeed. ^_^

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Topic parents pénibles: plus qu'en colère, en pétard !

Message par elfiane le Dim 29 Jan 2012 - 20:38

Will.T a écrit:
@elfiane a écrit:Je te rassure, je n'ai pas parlé de suite !
Ils doivent me construire l'échiquier et mettre les puissances de deux dans chaque case, traduire le nombre de l'intendant qui est en toutes lettres en chiffres (donc recherche sur trilliard, trillion, billiard et billion) et quelques calculs avec ce nombre sur le poids en tonnes et la comparaison avec la production mondiale actuelle. Même pas d'écriture scientifique.

c'est de ll'ordre du détail, mais est-ce que tu pourrais ne pas leur parler de poids, mais de masse en tonnes...
ça simplifiera le travail de ton collègue de physique.
Smile

Je viens de vérifier, j'ai bien parlé de masse dans le sujet donc le travail de mon collègue de physique est sauf ! ouf! Very Happy

elfiane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum