"tous": déterminant ou adjectif?

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par User5899 le Mar 20 Déc 2011 - 16:38

@Kamol a écrit:
@Oudemia a écrit:
ils considèrent l'épithète comme une expansion... ils (=les auteurs du manuel) ont raison!
Ce n'est pas ce qu'a l'air de dire Celeborn Celeborn a tout à fait dit ça Smile

@Oudemia a écrit:
ils ont hurlé quand je leur ai parlé d'épithète et de complément du nom. Et alors? qui est-ce qui décide?


oui, mais s'ils ne comprennent rien , comment faire?...

J'édite: c'est moi qui n'aie rien compris: l'épithète est une expansion, mais pas l'attribut! Oh misère, je comprendre seulement maintenant, et du coup je vais me ridiculiser devant les élèves! Ah, misère de misère! Que diable allais-je donc faire sur cette galère?
Laissez tomber la notion d'expansion du nom, ça ne sert à rien. Regardez : je la découvre aujourd'hui et ça fait 24 ans que j'enseigne Smile

@Clarinette a écrit:
Cripure a écrit:
@Clarinette a écrit:Nous parlions des trois "expansions du noms".
Qui ne sont pas des fonctions. Smile
Si ce n'était que moi, j'appellerais ces trois bidules "Complément du nom", en tant que fonction, et le tour serait joué.
Donc, sur ma question relative à la PSR, qu'en pensez-vous penses-tu ?
Oh bonne mère !! Surtout pas les appeler compléments du nom ! Et les confusions en anglais avec la forme possessive, en allemand, latin ou grec avec le génitif ? Halte-là :colere:

@Kamol a écrit:
@Samadhi a écrit:Je trouve ça grave de considérer un attribut du sujet comme une expansion du nom.

Oui, tu as raison, c'est grave, et j'espère que je ne vais pas être dénoncée en haut lieu pour mon incompétence grammaticale... En somme, j'ai mal appris la leçon à mes élèves et je ne sais pas comment je vais faire pour me rattraper... Misère de misère...
Bon, je viens de me ridiculiser sur Néoprofs, c'est pas la première fois, mais j'apprécie que vous ne me iez pas plus que cela...

Je crois que je vais donner un autre exo à la rentrée, après avoir repris et rectifié la leçon (je ne sais pas encore comment je vais faire pour ne me discréditer complètement à leurs yeux, mais bon, je le mérite sans doute, après tout...) qui remplacera celui du DS...
Mais non, ce n'est pas grave Smile

@Clarinette a écrit:Sinon, ma question de PSR, tout le monde s'en bat les.... ? :colere:
Spoiler:
Ou peut-être que vous m'ignorez tous, au sens de la fonctionnalité néoprofienne largement débattue ces derniers jours... Razz
Laughing

@Celeborn a écrit:Il y a des relatives qui ne sont pas complément de l'antécédent. Une relative sans antécédent, i.e. "substantive", peut être sujet, attribut, CO, C d'agent, CC, CDN, CDA.
Mouais. C'est une façon de faire, pas la plus simple à mon sens. La plus simple consiste à dire que la PSR est toujours complément de l’antécédent, et que l'antécédent est parfois sous-entendu. Dans "qui veut voyager loin", le français décalque le latin "qui uult", mais en latin, "qui" peut être beaucoup de choses, et pas seulement un relatif.

@izbouchka a écrit:
Cripure a écrit:
@izbouchka a écrit:Je te rassure : tout les enseignants de primaire ne confondent pas nature et fonction .
Mais cela montre, encore une fois, la pauvreté de notre formation initiale et continue. En effet, un PE qui a une licence de svt aura sans doute plus de mal à se débrouiller pour enseigner la grammaire qu'un spécialiste en LV ?
Et que penser, alors qu'un PE est polyvalent et doit enseigner toutes les matières (de la grammaire à la natation en passant par la géographie), ceci sans la remise à niveau nécessaire ?
Que c'est mal barré !
On nous rabat les oreilles avec le modèle finlandais in fine sans appuyer sur le fait que les profs du primaire là-bas ont une formation très solide dans toutes les disciplines.
Une information rabâchée doit respecter le décollement des oreilles Laughing En d'autres termes, on rebat les oreilles lol!
Plus sérieusement, la meilleure formation que les futurs PE devraient avoir, ce sont de vrais cours de grammaire, du CE1 jusqu'à la 3e. A l'âge où l'on apprend sans peine !!

Correction : tous, rebat Embarassed
Mes plus plates excuses pour ces erreurs ("Relis-toi" conseille-t-elle à longueur de journée ! Fais c'que j'dis, pas c'que j'fais !... tra la la prout prout cadet).
Je fais humblement remarquer que lorsqu'on a pratiqué des maths pendant 5 ans après le BAC, la grammaire et surtout son enseignement est très loin des mémoires. D'autre part, je pense que de vrais cours de grammaire jusqu'à la 3e, c'est un peu court pour des enseignants. Il ne faut pas se référer au cursus scolaire et mais faire un cursus PE, avec des savoirs dans toutes les matières qu'ils enseignent, dignes de ce nom !
Ben écoutez, j'ai passé l'agreg en 88 et entre la 3e et l'agreg, je n'ai pas fait une heure de grammaire française. Bon, ça ne m'aurait sans doute pas fait de mal et, par choix, j'ai un peu pratiqué la linguistique. Mais une bonne formation de primaire et de collège (pas la grammaire façon j'observe la phrase et j'en tire une vague règle), ce serait déjà formidable Smile

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Samadhi le Mar 20 Déc 2011 - 16:40

En revanche, s'il a pour fonction attribut ou apposé, il n'est pas une expansion du nom

Apposé, c'est bien épithète détachée ?!?
Donc une expansion du nom ne peut pas être une épithète détachée ? heu

(j'aurais pas dû venir sur ce post, j'm'embrouille toute seule Laughing )

_________________
"They were threatened by my intelligence and too stupid to know that's why they hated me" (S.C.)

Samadhi
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Clarinette le Mar 20 Déc 2011 - 16:40

Le tout est de vouloir progresser : j'adore ces discussions grammaticales !
Pour le merci, il semble que cette touche soit inactive. J'en veux pour preuve ce fil : http://www.neoprofs.org/t6906-citation-multiple-et-merci?highlight=merci

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Kamol le Mar 20 Déc 2011 - 16:40

En fait, outre mes grosses lacunes en grammaire, j'ai encore beaucoup de mal à hiérarchiser les choses, à voir ce qui est essentiel à enseigner aux enfants et ce qui ne l'est pas, vu que pour moi, la grammaire est une chose assez opaque...

Oui, quel est l'intérêt de leur apprendre à reconnaître des expansions du nom? Seulement le fait qu'on peut leur demander au brevet d'en identifier une (ou pas?)? C'est minime, et c'est beaucoup de prise de tête pour sans doute pas grand chose, en effet, ou en tout cas pour une chose qui n'est peut-être pas la priorité.

Prendre les choses depuis le début: c'est que j'ai du mal à faire, car je peine à trouver début. Mais je vais y arriver (dans pas trop longtemps, j'espère!) !

Kamol
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Oudemia le Mar 20 Déc 2011 - 16:43

@Kamol a écrit:Celeborn, j'ai cliqué sur "merci", mais je ne sais pas ce que ça fait, alors: MERCI!

Clarinette: j'avais même pas réussi à déchiffrer l'abréviation PSR (oui, je sais je m'enfonce: aucune fierté, que je vous dis!)...

Voilà pourquoi j'évite d'employer trop d'abréviations en classe: "prop. sub. relative" est ce que j'impose à l'écrit, l'expression entière à l'oral.

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Hermiony le Mar 20 Déc 2011 - 16:44

@Kamol a écrit:Celeborn, j'ai cliqué sur "merci", mais je ne sais pas ce que ça fait, alors: MERCI!

Clarinette: j'avais même pas réussi à déchiffrer l'abréviation PSR (oui, je sais je m'enfonce: aucune fierté, que je vous dis!)...

Allez Kamol, on va monter le club des buses, hein : en lisant ce sujet, je me suis rendue compte que MOI aussi, j'avais fait apprendre à mes élèves que l'attribut était une expansion du nom... Embarassed Embarassed (et pas que l'an dernier, c'est ça le pire...)
Pour me consoler, parce que je trouve ça grave quand même (et pourtant, je fais mes cours de grammaire avec des manuels et j'y passe du temps...faut croire que sur ce coup-là, j'ai dû m'en passer...), je me dis que cette année, je n'ai PAS encore fait ce cours dans aucun de mes niveaux, et que j'ai donc la possibilité de tout modifier....
Punaise, d'un coup, je me sens bien nulle.... Crying or Very sad

Du coup, question : l'apposition, (au sens de gn / adjectif détaché par une virgule), ce n'est pas une expansion du nom si j'ai bien suivi?

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Celeborn le Mar 20 Déc 2011 - 16:44

Cripure a écrit:
@Celeborn a écrit:Il y a des relatives qui ne sont pas complément de l'antécédent. Une relative sans antécédent, i.e. "substantive", peut être sujet, attribut, CO, C d'agent, CC, CDN, CDA.
Mouais. C'est une façon de faire, pas la plus simple à mon sens. La plus simple consiste à dire que la PSR est toujours complément de l’antécédent,

C'est globalement ce que j'enseigne au collège, où je suis contre le fait d'embrouiller les esprits. Autrement, on pourrait aussi parler des relatives attributives, qui ont un antécédent exprimé, mais qui sont attribut et non complément de l'antécédent (je la vois qui sort).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Celeborn le Mar 20 Déc 2011 - 16:46

Pour Samadhi et Hermiony : l'apposition (et sa variante l'épithète détachée, qu'on est prié de ne pas enseigner avant la licence) n'appartenant pas au GN, elle est de fait exclue de la catégorie-qui-sert-à-rien-ou-presque des expansions du nom.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Clarinette le Mar 20 Déc 2011 - 16:47

@Kamol a écrit:En fait, outre mes grosses lacunes en grammaire, j'ai encore beaucoup de mal à hiérarchiser les choses, à voir ce qui est essentiel à enseigner aux enfants et ce qui ne l'est pas, vu que pour moi, la grammaire est une chose assez opaque...

Oui, quel est l'intérêt de leur apprendre à reconnaître des expansions du nom? Seulement le fait qu'on peut leur demander au brevet d'en identifier une (ou pas?)? C'est minime, et c'est beaucoup de prise de tête pour sans doute pas grand chose, en effet, ou en tout cas pour une chose qui n'est peut-être pas la priorité.

Prendre les choses depuis le début: c'est que j'ai du mal à faire, car je peine à trouver début. Mais je vais y arriver (dans pas trop longtemps, j'espère!) !
Pour moi, l'intérêt de la notion d'expansion du nom (ok, Cripure, "complément du nom" peut faire bondir, mais c'est ce que c'est, quand même.) est essentiellement liée à la production d'écrit (enrichissement des GN, substitutions adjectif qual/C du N/PSR (ouh, la vilaine ! Razz). Voici pourquoi je m'y arrête, mais en grammaire, comme le dit si bien Celeborn, ce qui compte, c'est avant tout l'analyse grammaticale des composants de la phrase.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Hermiony le Mar 20 Déc 2011 - 16:47

@Celeborn a écrit:Pour Samadhi et Hermiony : l'apposition (et sa variante l'épithète détachée, qu'on est prié de ne pas enseigner avant la licence) n'appartenant pas au GN, elle est de fait exclue de la catégorie-qui-sert-à-rien-ou-presque des expansions du nom.

Merci beaucoup!!!

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Clarinette le Mar 20 Déc 2011 - 16:50

@Celeborn a écrit:Pour Samadhi et Hermiony : l'apposition (et sa variante l'épithète détachée, qu'on est prié de ne pas enseigner avant la licence) n'appartenant pas au GN, elle est de fait exclue de la catégorie-qui-sert-à-rien-ou-presque des expansions du nom.
Ben alors, qu'est-ce que c'est, l'apposition, si ce n'est pas une expansion du nom ? heu

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Clarinette le Mar 20 Déc 2011 - 16:53

@Oudemia a écrit:
@Kamol a écrit:Celeborn, j'ai cliqué sur "merci", mais je ne sais pas ce que ça fait, alors: MERCI!

Clarinette: j'avais même pas réussi à déchiffrer l'abréviation PSR (oui, je sais je m'enfonce: aucune fierté, que je vous dis!)...

Voilà pourquoi j'évite d'employer trop d'abréviations en classe: "prop. sub. relative" est ce que j'impose à l'écrit, l'expression entière à l'oral.
T'inquiète, je fais de même, mais là, c'est pour aller plus vite ! topela

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Samadhi le Mar 20 Déc 2011 - 16:53

@Celeborn a écrit:Pour Samadhi et Hermiony : l'apposition (et sa variante l'épithète détachée, qu'on est prié de ne pas enseigner avant la licence) n'appartenant pas au GN, elle est de fait exclue de la catégorie-qui-sert-à-rien-ou-presque des expansions du nom.

Message reçu veneration
(n'empêche que ça m'embrouille de dire apposition surtout pour l'adjectif mais j'y arriverai Smile )

_________________
"They were threatened by my intelligence and too stupid to know that's why they hated me" (S.C.)

Samadhi
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Thalia de G le Mar 20 Déc 2011 - 16:56

Cripure a écrit:Laissez tomber la notion d'expansion
du nom, ça ne sert à rien. Regardez : je la découvre aujourd'hui et ça
fait 24 ans que j'enseigne Smile
Ben écoutez, j'ai passé l'agreg en 88 et entre la 3e et l'agreg, je n'ai pas fait une heure de grammaire française. Bon, ça ne m'aurait sans doute pas fait de mal et, par choix, j'ai un peu pratiqué la linguistique. Mais une bonne formation de primaire et de collège (pas la grammaire façon j'observe la phrase et j'en tire une vague règle), ce serait déjà formidable Smile
Je suis allée aux écoles avant vous et moi non plus je n'y ai pas entendu parler d'expansions du nom. Je trouve néanmoins cette "sur-catégorie" bien pratique, elle permet de différencier ce qui appartient au Groupe nominal et ce qui complète le verbe.
Accessoirement, la question peut être posée au brevet sous la forme suivante : "Relevez les expansions du nom "Pierre" et précisez leur nature et leur fonction. Que nous apprennent-elles du personnage ?"
C'est comme pour les discours rapportés. Autant l'étude de leur utilisation est intéressante, autant les transformations sont vaines, mais nécessaires pour une raison immédiate et utilitaire : un examen, qui même s'il est très dévalué ne leur est pas moins utile.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Oudemia le Mar 20 Déc 2011 - 16:59

@Celeborn a écrit:Pour Samadhi et Hermiony : l'apposition (et sa variante l'épithète détachée, qu'on est prié de ne pas enseigner avant la licence) n'appartenant pas au GN, elle est de fait exclue de la catégorie-qui-sert-à-rien-ou-presque des expansions du nom.

Pourtant:
Mon oncle Charles ou Mon oncle, Charles
Mon oncle le libraire ou Mon oncle, le libraire

Le nom oncle ne serait pas expansé par les appositions Charles ou le libraire ?

J'édite: moi aussi j'ai découvert cette notion il y a quelques années, parce qu'elle était dans les manuels de 3e, et qu'il fallait bien ne pas faire d'impasse sur le brevet (à 0,5 pt la question quand même!)


Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Clarinette le Mar 20 Déc 2011 - 17:00

@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:Laissez tomber la notion d'expansion
du nom, ça ne sert à rien. Regardez : je la découvre aujourd'hui et ça
fait 24 ans que j'enseigne Smile
Ben écoutez, j'ai passé l'agreg en 88 et entre la 3e et l'agreg, je n'ai pas fait une heure de grammaire française. Bon, ça ne m'aurait sans doute pas fait de mal et, par choix, j'ai un peu pratiqué la linguistique. Mais une bonne formation de primaire et de collège (pas la grammaire façon j'observe la phrase et j'en tire une vague règle), ce serait déjà formidable Smile
Je suis allée aux écoles avant vous et moi non plus je n'y ai pas entendu parler d'expansions du nom. Je trouve néanmoins cette "sur-catégorie" bien pratique, elle permet de différencier ce qui appartient au Groupe nominal et ce qui complète le verbe. topela
Accessoirement, la question peut être posée au brevet sous la forme suivante : "Relevez les expansions du nom "Pierre" et précisez leur nature et leur fonction. Que nous apprennent-elles du personnage ?"
C'est comme pour les discours rapportés. Autant l'étude de leur utilisation est intéressante, autant les transformations sont vaines heu , mais nécessaires pour une raison immédiate et utilitaire : un examen, qui même s'il est très dévalué ne leur est pas moins utile.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Celeborn le Mar 20 Déc 2011 - 17:01

@Clarinette a écrit:
Ben alors, qu'est-ce que c'est, l'apposition, si ce n'est pas une expansion du nom ? heu

C'est une vaste question à laquelle on peut avoir à répondre à l'épreuve de grammaire du CAPES/de l'agreg. Pour faire rapide, on va dire que c'est une construction détachée ayant pour point d'incidence un nom/pronom. Certains y incluent les adjectifs, alors que d'autres leur réservent l'appellation « épithète liée ». Certains la considèrent même comme une prédication seconde plutôt que comme une fonction grammaticale.
Toput ce qui se rapporte à un nom n'est pas une expansion du nom. "Le" n'est pas une expansion du nom dans "le chat". "Un animal" n'est pas une expansion du nom dans "le chat est un animal". Eh bien "ce bel animal" n'est pas nom plus une expansion du nom dans "le chat, ce bel animal, a des moustaches.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Celeborn le Mar 20 Déc 2011 - 17:03

@Thalia de G a écrit:
Accessoirement, la question peut être posée au brevet sous la forme suivante : "Relevez les expansions du nom "Pierre" et précisez leur nature et leur fonction. Que nous apprennent-elles du personnage ?"

C'est rare que le nom "Pierre" ait beaucoup d'expansions du nom. Le nom "pierre", oui, plus facilement ^^

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Celeborn le Mar 20 Déc 2011 - 17:05

@Thalia de G a écrit:Je trouve néanmoins cette "sur-catégorie" bien pratique, elle permet de différencier ce qui appartient au Groupe nominal et ce qui complète le verbe.

Elle ne règle toutefois pas le problème de ce qui n'appartient pas au groupe nominal et qui ne complète pas nom plus le verbe. On n'a pas de toute manière pas besoin de la notion d'expansion du nom pour voir qu'un mot/groupe se rapporte à un nom et pas à un verbe.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Thalia de G le Mar 20 Déc 2011 - 17:05

Clarinette, cela n'apporte pas grand-chose les transformations. En revanche comprendre que dans, certains passages le discours direct, est majoritaire et pourquoi, cela permet de mieux comprendre les textes.
Et en 3e, ce serait grave de ne pas étudier le discours indirect libre, si important dans les romans de Zola, Maupassant, Flaubert.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Oudemia le Mar 20 Déc 2011 - 17:05

@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:Laissez tomber la notion d'expansion
du nom, ça ne sert à rien. Regardez : je la découvre aujourd'hui et ça
fait 24 ans que j'enseigne Smile
Ben écoutez, j'ai passé l'agreg en 88 et entre la 3e et l'agreg, je n'ai pas fait une heure de grammaire française. Bon, ça ne m'aurait sans doute pas fait de mal et, par choix, j'ai un peu pratiqué la linguistique. Mais une bonne formation de primaire et de collège (pas la grammaire façon j'observe la phrase et j'en tire une vague règle), ce serait déjà formidable Smile
Je suis allée aux écoles avant vous et moi non plus je n'y ai pas entendu parler d'expansions du nom. Je trouve néanmoins cette "sur-catégorie" bien pratique, elle permet de différencier ce qui appartient au Groupe nominal et ce qui complète le verbe.
Accessoirement, la question peut être posée au brevet sous la forme suivante : "Relevez les expansions du nom "Pierre" et précisez leur nature et leur fonction. Que nous apprennent-elles du personnage ?"
C'est comme pour les discours rapportés. Autant l'étude de leur utilisation est intéressante, autant les transformations sont vaines, mais nécessaires pour une raison immédiate et utilitaire : un examen, qui même s'il est très dévalué ne leur est pas moins utile.

+1

Quant aux transformations du discours rapporté, cela permet aussi de voir s'ils comprennent bien qui parle de qui et à qui!

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Thalia de G le Mar 20 Déc 2011 - 17:07

@Celeborn a écrit:
@Thalia de G a écrit:
Accessoirement, la question peut être posée au brevet sous la forme suivante : "Relevez les expansions du nom "Pierre" et précisez leur nature et leur fonction. Que nous apprennent-elles du personnage ?"

C'est rare que le nom "Pierre" ait beaucoup d'expansions du nom. Le nom "pierre", oui, plus facilement ^^
Oui, mais "pierre" n'est pas un personnage Wink C'est comme tu veux, je ne suis pas contrariante.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Clarinette le Mar 20 Déc 2011 - 17:09

@Celeborn a écrit:
@Clarinette a écrit:
Ben alors, qu'est-ce que c'est, l'apposition, si ce n'est pas une expansion du nom ? heu

C'est une vaste question à laquelle on peut avoir à répondre à l'épreuve de grammaire du CAPES/de l'agreg. Bon, je vais donc laisser choir cette interrogation somme toute assez secondaire ! Very Happy Pour faire rapide, on va dire que c'est une construction détachée ayant pour point d'incidence un nom/pronom. Certains y incluent les adjectifs, alors que d'autres leur réservent l'appellation « épithète liée ». Certains la considèrent même comme une prédication seconde plutôt que comme une fonction grammaticale.
Toput ce qui se rapporte à un nom n'est pas une expansion du nom. "Le" n'est pas une expansion du nom dans "le chat". "Un animal" n'est pas une expansion du nom dans "le chat est un animal". Eh bien "ce bel animal" n'est pas nom plus une expansion du nom dans "le chat, ce bel animal, a des moustaches. Certes, mais au moins, on peut ranger articles et adjectifs non qualificatifs dans une catégorie, elle aussi bizarroïde et non orthodoxe, les déterminants. Que vais-je dire, désormais, si un élève un peu plus curieux que les autres, me pose la question ?
En tout cas, merci pour ces précisions ! veneration

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Oudemia le Mar 20 Déc 2011 - 17:09

@Celeborn a écrit:
@Clarinette a écrit:
Ben alors, qu'est-ce que c'est, l'apposition, si ce n'est pas une expansion du nom ? heu

C'est une vaste question à laquelle on peut avoir à répondre à l'épreuve de grammaire du CAPES/de l'agreg. Pour faire rapide, on va dire que c'est une construction détachée ayant pour point d'incidence un nom/pronom. Certains y incluent les adjectifs, alors que d'autres leur réservent l'appellation « épithète liée ». Certains la considèrent même comme une prédication seconde plutôt que comme une fonction grammaticale.
Toput ce qui se rapporte à un nom n'est pas une expansion du nom. "Le" n'est pas une expansion du nom dans "le chat". "Un animal" n'est pas une expansion du nom dans "le chat est un animal". Eh bien "ce bel animal" n'est pas nom plus une expansion du nom dans "le chat, ce bel animal, a des moustaches.

C'est comme l'oncle dont je parlais plus haut!
Je sens qu'il y a de quoi débattre sur ce point...

C'est l'heure de mon thé, je brise ici!

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Thalia de G le Mar 20 Déc 2011 - 17:11

Je vous quitte aussi, j'ai mal au crâne. Je vais aussi boire un thé et me remettre à mes copies.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "tous": déterminant ou adjectif?

Message par Clarinette le Mar 20 Déc 2011 - 17:13

@Thalia de G a écrit:Clarinette, cela n'apporte pas grand-chose les transformations. En revanche comprendre que dans, certains passages le discours direct, est majoritaire et pourquoi, cela permet de mieux comprendre les textes.
Et en 3e, ce serait grave de ne pas étudier le discours indirect libre, si important dans les romans de Zola, Maupassant, Flaubert.
C'est toujours intéressant, quand même, du point de vue du fonctionnement de la langue, et dans un but d'enrichissement de l'expression écrite, de savoir substituer une "expansion du nom" à une autre, même si ce n'est pas crucial, je te l'accorde.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum