Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Cassandra le Mer 21 Déc 2011 - 15:15

@Instructeurpublic: tout à fait d'accord, pour ce que tu considères comme "le coeur du métier", mais avec cette fin programmée de l'évaluation par les inspecteurs, cela va poser un sérieux problème.

Qui est apte à évaluer un enseignant: le CDE, les parents, les élèves, des collègues plus expérimentés ?

Est-ce que du point de vue des parents, un échange scolaire est aussi fumeux que peut le prétendre un collègue qui n'a rien fait dans ce sens ?



Dernière édition par Cassandra le Mer 21 Déc 2011 - 15:22, édité 1 fois

Cassandra
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Pseudo le Mer 21 Déc 2011 - 15:16

@Celeborn a écrit:
@Pseudo a écrit:
C'est amusant comme on défend les classe prépa d'un coté, qu'on demande la fin du collège unique pour permettre aux bons de sortir du lot et aux mauvais d'aller se faire pendre ailleurs (chez un patron, dans des structures fait pour eux...) et comment les mêmes défendent bec et ongles l'égalitarisme professoral...

Tu es de mauvaise foi, et tu le sais. Notre cœur de métier, c'est la transmission des connaissances (et des compétences, si on y tient) dans notre discipline, dans le cadre d'une salle de classe. Et c'est justement ce que ne peut évaluer une personne qui ne connaît pas notre discipline. Donc ce ne seront pas les meilleurs profs qui seront récompensés (en fait, ce qui est prévu, c'est de moins récompenser tout le monde, rappelons-nous en), mais ceux qui feront le + de bruit. Une fois encore, le système actuel d'évaluation des personnels n'est pas bon. Ce n'est pas une raison pour applaudir une évolution qui est pire encore.

C'est toi qui est de mauvaise foi ou bien ? J'ai surligné en gras ce que je commentais. Je voulais souligner une incohérence qui, à mes yeux, est problématique. Tant que les enseignants ne s'appliqueront pas à eux-même ce qu'ils demandent pour les élèves, je trouverais les choses suspectes. Ou alors appliquons aux élèves ce qu'on demande pour les profs. Je serais plutôt de ce dernier versant, en schématisant à la louche.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Thalia de G le Mer 21 Déc 2011 - 15:16

@thrasybule a écrit:
@harry james a écrit:et parler de jeunes et non plus d'élèves
non , Harry, il faut employer le terme générique "LE" jeune
Décidément, tu m'agaces, toi Very Happy. Pas un jeune, pas un enfant (j'en ai eu deux, ça me suffit) : un élève !

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par lene75 le Mer 21 Déc 2011 - 15:16

Tout ça me rappelle une des raisons pour lesquelles j'avais choisi prof plutôt qu'une école de commerce. Une amie consultante m'avait dit : "Quand tu es consultant, ce qui compte, ce n'est pas de faire du bon boulot, c'est de dire que tu fais du bon boulot. Si tu fais ton job dans ton coin sans aller dire que tu es merveilleux, tu n'as aucune chance d'avoir de l'avancement". On y arrive affraid

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Cassandra le Mer 21 Déc 2011 - 15:17

@cath5660: c'est grotesque, tu dis tout et son contraire...


Dernière édition par Cassandra le Mer 21 Déc 2011 - 15:19, édité 1 fois

Cassandra
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par John le Mer 21 Déc 2011 - 15:19

@Cassandra a écrit:@cath5660: c'est grotesque
C'est pas un peu long comme message ?
On se perd dans les méandres de l'argumentation, qui, quoique rigoureuse et détaillée, gagnerait à être plus concise afin de gagner en efficacité.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par frankenstein le Mer 21 Déc 2011 - 15:19

Déjà le mot projet est devenu un mot piégé, voire carrément le joyau de la novlangue : ceux qui défendent chez nous cette conception de la pédagogie du projet ...
topela
C'est exact...Je crois d'ailleurs que "les projets d'école", ça date de la réforme de Jospin en 89. Ensuite on l'a mis à toutes les sauces: on a inventé les "projets de cycles", puis de "classes", puis les projets "personnalisés" en oubliant au final ce que signifie exactement le mot "projet"... Rolling Eyes


Dernière édition par frankenstein le Mer 21 Déc 2011 - 15:20, édité 1 fois

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par lene75 le Mer 21 Déc 2011 - 15:19

@Pseudo a écrit:Tant que les enseignants ne s'appliqueront pas à eux-même ce qu'ils demandent pour les élèves, je trouverais les choses suspectes.

Tu fais partie de ceux qui pensent que les profs devraient faire la queue à la cantine, lever la main pour demander la parole en classe, etc. pale

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par thrasybule le Mer 21 Déc 2011 - 15:19

@lene75 a écrit:Tout ça me rappelle une des raisons pour lesquelles j'avais choisi prof plutôt qu'une école de commerce. Une amie consultante m'avait dit : "Quand tu es consultant, ce qui compte, ce n'est pas de faire du bon boulot, c'est de dire que tu fais du bon boulot. Si tu fais ton job dans ton coin sans aller dire que tu es merveilleux, tu n'as aucune chance d'avoir de l'avancement". On y arrive affraid
C'est souvent déjà le cas non? Enfin j'ai souvent été témoin de collègues qui s'autoproclament les plus brillantissimes profs du monde, allant même jusqu'à nous refaire leurs cours en salle des profs( au secours! exécrable engeance à éviter), c'est sûr que les nouvelles modalités d'évaluation vont voir se multiplier ce type d'histrions lamentables, qui, en général, et on finit par l'apprendre, sont peu respectés des élèves

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Thalia de G le Mer 21 Déc 2011 - 15:20

Mode on
@thrasybule a écrit:
@Thalia de G a écrit:
@thrasybule a écrit:Elle est où Cassandre? Troie brûle!
Tu me désoles, Thasy. Relis tes classiques. Wink Elle a fini égorgée.
Victime d'une horde de honteux disciplinaires? C'est atroce !
Oui, on connaît ton goût pour
Mode off Very Happy Wink

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Celeborn le Mer 21 Déc 2011 - 15:21

@Pseudo a écrit: Tant que les enseignants ne s'appliqueront pas à eux-même ce qu'ils demandent pour les élèves,

Les enseignants et les élèves sont deux groupes différents, et ce qui s'applique aux uns ne s'applique pas aux autres. J'ai toujours trouvé étrange cette volonté forcenée qu'on s'applique les mêmes contraintes qu'à des enfants qu'on est en charge d'instruire et d'éduquer.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par frankenstein le Mer 21 Déc 2011 - 15:22

@thrasybule a écrit:
@lene75 a écrit:Tout ça me rappelle une des raisons pour lesquelles j'avais choisi prof plutôt qu'une école de commerce. Une amie consultante m'avait dit : "Quand tu es consultant, ce qui compte, ce n'est pas de faire du bon boulot, c'est de dire que tu fais du bon boulot. Si tu fais ton job dans ton coin sans aller dire que tu es merveilleux, tu n'as aucune chance d'avoir de l'avancement". On y arrive affraid
C'est souvent déjà le cas non? Enfin j'ai souvent été témoin de collègues qui s'autoproclament les plus brillantissimes profs du monde, allant même jusqu'à nous refaire leurs cours en salle des profs( au secours! exécrable engeance à éviter), c'est sûr que les nouvelles modalités d'évaluation vont voir se multiplier ce type d'histrions lamentables, qui, en général, et on finit par l'apprendre, sont peu respectés des élèves
Je partage, hélas, cette vision pessimiste... Rolling Eyes

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Thalia de G le Mer 21 Déc 2011 - 15:23

@lene75 a écrit:
@Pseudo a écrit:Tant que les enseignants ne s'appliqueront pas à eux-même ce qu'ils demandent pour les élèves, je trouverais les choses suspectes.

Tu fais partie de ceux qui pensent que les profs devraient faire la queue à la cantine, lever la main pour demander la parole en classe, etc. pale
Ah, zut de crotte de bique ! Je m'estime, par définition, prio, parce qu'adulte. J'ai faux ?

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par thrasybule le Mer 21 Déc 2011 - 15:26

@Thalia de G a écrit:
@lene75 a écrit:
@Pseudo a écrit:Tant que les enseignants ne s'appliqueront pas à eux-même ce qu'ils demandent pour les élèves, je trouverais les choses suspectes.
Tu fais partie de ceux qui pensent que les profs devraient faire la queue à la cantine, lever la main pour demander la parole en classe, etc. pale
Ah, zut de crotte de bique ! Je m'estime, par définition, prio, parce qu'adulte. J'ai faux ?
Ouais,mais perso, tu vois, je crois que t'es carrément pas respectueuse du jeune, et puis on tous égaux d'abord, fuck quoi!!

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Thalia de G le Mer 21 Déc 2011 - 15:26

@Celeborn a écrit:
@Pseudo a écrit: Tant que les enseignants ne s'appliqueront pas à eux-même ce qu'ils demandent pour les élèves,

Les enseignants et les élèves sont deux groupes différents, et ce qui s'applique aux uns ne s'applique pas aux autres. J'ai toujours trouvé étrange cette volonté forcenée qu'on s'applique les mêmes contraintes qu'à des enfants qu'on est en charge d'instruire et d'éduquer.
Comme malgré mes apparences aimables sur le forum, je suis une vieille bique, ben non, c'est moi qui décide et je suis maître chez moi, et la démocratie est un terme que j'abhorre dans la relation prof-élèves.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Thalia de G le Mer 21 Déc 2011 - 15:27

@thrasybule a écrit:
@Thalia de G a écrit:
@lene75 a écrit:
@Pseudo a écrit:Tant que les enseignants ne s'appliqueront pas à eux-même ce qu'ils demandent pour les élèves, je trouverais les choses suspectes.
Tu fais partie de ceux qui pensent que les profs devraient faire la queue à la cantine, lever la main pour demander la parole en classe, etc. pale
Ah, zut de crotte de bique ! Je m'estime, par définition, prio, parce qu'adulte. J'ai faux ?
Ouais,mais perso, tu vois, je crois que t'es carrément pas respectueuse du jeune, et puis on tous égaux d'abord, fuck quoi!!
Comprends pas l'english Very Happy

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Instructeurpublic le Mer 21 Déc 2011 - 15:27

@Celeborn a écrit:
@Pseudo a écrit: Tant que les enseignants ne s'appliqueront pas à eux-même ce qu'ils demandent pour les élèves,

Les enseignants et les élèves sont deux groupes différents, et ce qui s'applique aux uns ne s'applique pas aux autres. J'ai toujours trouvé étrange cette volonté forcenée qu'on s'applique les mêmes contraintes qu'à des enfants qu'on est en charge d'instruire et d'éduquer.

Evidemment d'accord. Par contre je connais des collègues qui se servent de cet argumentaire pour passer et recevoir des coups de fil perso en cours, voire surfer "tranquillou" sur fesse bouc. Limite franchie n'est-ce pas ?

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Celeborn le Mer 21 Déc 2011 - 15:30

@Instructeurpublic a écrit:
Evidemment d'accord. Par contre je connais des collègues qui se servent de cet argumentaire pour passer et recevoir des coups de fil perso en cours, voire surfer "tranquillou" sur fesse bouc. Limite franchie n'est-ce pas ?

Ceci n'a à mon sens rien à voir avec ce qui est ou non permis pour les élèves. Ceci a à voir avec l'exercice de notre métier. Mon médecin non plus ne surfe pas sur facebook quand il m'examine.


Dernière édition par Celeborn le Mer 21 Déc 2011 - 15:33, édité 1 fois

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Instructeurpublic le Mer 21 Déc 2011 - 15:31

Donc nous sommes 100% d'accord.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par frankenstein le Mer 21 Déc 2011 - 15:32

Evidemment d'accord. Par contre je connais des collègues qui se servent de cet argumentaire pour passer et recevoir des coups de fil perso en cours, voire surfer "tranquillou" sur fesse bouc. Limite franchie n'est-ce pas ?
Franchement, je n'ai jamais vu cela dans des classes du primaire ...Je ne dis pas que ça n'existe pas, mais je me demande ce que font les élèves en attendant ... scratch ...Ils surfent aussi ?

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par A Tuin le Mer 21 Déc 2011 - 15:32

@frankenstein a écrit:
@thrasybule a écrit:
@lene75 a écrit:Tout ça me rappelle une des raisons pour lesquelles j'avais choisi prof plutôt qu'une école de commerce. Une amie consultante m'avait dit : "Quand tu es consultant, ce qui compte, ce n'est pas de faire du bon boulot, c'est de dire que tu fais du bon boulot. Si tu fais ton job dans ton coin sans aller dire que tu es merveilleux, tu n'as aucune chance d'avoir de l'avancement". On y arrive affraid
C'est souvent déjà le cas non? Enfin j'ai souvent été témoin de collègues qui s'autoproclament les plus brillantissimes profs du monde, allant même jusqu'à nous refaire leurs cours en salle des profs( au secours! exécrable engeance à éviter), c'est sûr que les nouvelles modalités d'évaluation vont voir se multiplier ce type d'histrions lamentables, qui, en général, et on finit par l'apprendre, sont peu respectés des élèves
Je partage, hélas, cette vision pessimiste... Rolling Eyes

Ah oui, trop fort !! C'est relativement vrai. Prenons exemple : j'ai plusieurs collègues sur facebook. Il y a quelques spécimens qui se vantent régulièrement, de temps en temps. Et un de dire "oh, j'ai corrigé un immense tas de copieeees", l'autre de raconter, en long en large et en travers "le détail de sa mirifique séquence". Et l'autre de faire de magnifiques logorrhées politiques pour bien que tout le monde puisse constater que oui, il est bien socialiste. Ça me fait marrer, mais ça relève du même principe ! Se montrer, se vendre, créer une sorte de visibilité (à quel escient ? lol). Après bien sûr il y a les autres. Ceux qui parlent de tout et de rien, de leur famille, ou de rien en particulier. Mais les quelques spécimens aimant se montrer, ne sont pas mal du tout dans le genre. Ils savent y faire. C'est de l’esbroufe parce que tout le monde en est là, d'avoir fait une sublime trouvaille en classe, d'être parfois fier d'une séquence ou d'un cours. De corriger des copies.
Mais la différence avec soi, c'est que eux le montrent, le disent. Style la nana fait si ça se trouve des cours de chiotte toute l'année, mais là comme elle s'est vantée d'avoir fait THE cours ou THE séquence, ça fait style légitimité, le quotidien comme ça, les cours tous parfaits nickels.
Ce qui compte, ce n'est pas de faire du bon boulot, c'est de dire que tu fais du bon boulot. C'est très vrai. Somme toute. Hélas....

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Instructeurpublic le Mer 21 Déc 2011 - 15:37

@frankenstein a écrit:
Evidemment d'accord. Par contre je connais des collègues qui se servent de cet argumentaire pour passer et recevoir des coups de fil perso en cours, voire surfer "tranquillou" sur fesse bouc. Limite franchie n'est-ce pas ?
Franchement, je n'ai jamais vu cela dans des classes du primaire ...Je ne dis pas que ça n'existe pas, mais je me demande ce que font les élèves en attendant ... scratch ...Ils surfent aussi ?

Pourquoi primaire ? Je parle d'une prof d'art plastoc.

Sinon quand j'étais moi-même en primaire, mon instit nous faisait lire une page chacun d'un bouquin après manger pendant que lui mettait sa main au dessus de ses yeux pour avoir l'air d'écouter et faisait la sieste. Et nous on lisait... ça durait 1/4 d'heure. Avec le recul je respecte la gestion de classe de ce type, c'est un maître.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par Aevin le Mer 21 Déc 2011 - 16:28

@Pseudo a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Pseudo a écrit:
C'est amusant comme on défend les classe prépa d'un coté, qu'on demande la fin du collège unique pour permettre aux bons de sortir du lot et aux mauvais d'aller se faire pendre ailleurs (chez un patron, dans des structures fait pour eux...) et comment les mêmes défendent bec et ongles l'égalitarisme professoral...

Tu es de mauvaise foi, et tu le sais. Notre cœur de métier, c'est la transmission des connaissances (et des compétences, si on y tient) dans notre discipline, dans le cadre d'une salle de classe. Et c'est justement ce que ne peut évaluer une personne qui ne connaît pas notre discipline. Donc ce ne seront pas les meilleurs profs qui seront récompensés (en fait, ce qui est prévu, c'est de moins récompenser tout le monde, rappelons-nous en), mais ceux qui feront le + de bruit. Une fois encore, le système actuel d'évaluation des personnels n'est pas bon. Ce n'est pas une raison pour applaudir une évolution qui est pire encore.

C'est toi qui est de mauvaise foi ou bien ? J'ai surligné en gras ce que je commentais. Je voulais souligner une incohérence qui, à mes yeux, est problématique. Tant que les enseignants ne s'appliqueront pas à eux-même ce qu'ils demandent pour les élèves, je trouverais les choses suspectes. Ou alors appliquons aux élèves ce qu'on demande pour les profs. Je serais plutôt de ce dernier versant, en schématisant à la louche.
Je suis d'accord avec toi. Je trouve assez drôle les collègues qui exigent certaines choses de la part des élèves et qui sont eux-même incapables de les faire.

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par frankenstein le Mer 21 Déc 2011 - 16:38

@Instructeurpublic a écrit:
@frankenstein a écrit:
Evidemment d'accord. Par contre je connais des collègues qui se servent de cet argumentaire pour passer et recevoir des coups de fil perso en cours, voire surfer "tranquillou" sur fesse bouc. Limite franchie n'est-ce pas ?
Franchement, je n'ai jamais vu cela dans des classes du primaire ...Je ne dis pas que ça n'existe pas, mais je me demande ce que font les élèves en attendant ... scratch ...Ils surfent aussi ?

Pourquoi primaire ? Je parle d'une prof d'art plastoc.

Sinon quand j'étais moi-même en primaire, mon instit nous faisait lire une page chacun d'un bouquin après manger pendant que lui mettait sa main au dessus de ses yeux pour avoir l'air d'écouter et faisait la sieste. Et nous on lisait... ça durait 1/4 d'heure. Avec le recul je respecte la gestion de classe de ce type, c'est un maître.
Je disais ça parce que je n'enseigne qu'au primaire et que je me garde de juger des classes que je ne connais pas ou peu. Wink

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par frankenstein le Mer 21 Déc 2011 - 16:39

Je suis d'accord avec toi. Je trouve assez drôle les collègues qui exigent certaines choses de la part des élèves et qui sont eux-même incapables de les faire.
Quoi par exemple ? scratch

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation des enseignants : l'avis du député Jacques Grosperrin.

Message par mathmax le Mer 21 Déc 2011 - 16:40

+1 : j'ai même vu des enseignants rentrer dans la salle des profs sans s'être mis en rang !! C'est un scandale !

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum