[Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par Rikki le Mer 21 Déc 2011 - 0:35

Mowgli a écrit:

- A rien.
- A rien.
- A te faire douter.
- A rien.
- A rien.
- A te faire faire de la paperasserie.
- Pourtant, moi, j'en ai connu une bien qui....
- A rien.
- A rien.
- A t'envoyer en dépression.
- A rien.

Jeu : chercher l'intrus parmi ces réponses. diable

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par Duplay le Mer 21 Déc 2011 - 0:38

lol!


Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par Rikki le Mer 21 Déc 2011 - 0:40

Au fait, je cherche toujours l'intrus : pour moi, TOUTES les réponses sont exactes, y compris "J'en ai connu une bien qui m'a aidée à tenir le coup la première année" !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par Duplay le Mer 21 Déc 2011 - 0:49

@Rikki a écrit:Au fait, je cherche toujours l'intrus : pour moi, TOUTES les réponses sont exactes, y compris "J'en ai connu une bien qui m'a aidée à tenir le coup la première année" !

Mouais. Disons que c'est comme les albinos : ils existent... mais ils ne sont pas légion ! Evil or Very Mad

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par Rikki le Mer 21 Déc 2011 - 8:48

Mowgli a écrit:
@Rikki a écrit:Au fait, je cherche toujours l'intrus : pour moi, TOUTES les réponses sont exactes, y compris "J'en ai connu une bien qui m'a aidée à tenir le coup la première année" !

Mouais. Disons que c'est comme les albinos : ils existent... mais ils ne sont pas légion ! Evil or Very Mad

Je validais juste l'excellence de tes propositions, et aussi leur proportion ! Very Happy

Cela dit, quand j'ai commencé sur mes fameux deux mi-temps, heureusement qu'elle existait, parce que j'avoue que j'étais sur le point de craquer. Pour moi, le moment le plus dur, c'était l'horaire de sport. On me balançait pendant 40 mn dans un préau avec 28 gamins de 4 ans, et je n'avais pas la moindre idée de ce que je pouvais bien leur proposer.

En classe, je m'en sortais toujours, je pouvais leur raconter des histoires (heureusement, je suis une bonne conteuse, ça m'a sauvé la mise ça), les faire dessiner, bricoler, chanter, je ne savais pas trop pourquoi je faisais tout ça, mais ça les occupait et ça semblait à peu près rouler. Mais en gym ? Le cauchemar ! Ils se mettaient à courir partout comme des horribles gremlins qu'ils étaient, et je ne savais absolument pas quoi leur dire de faire !

Ecole n°1 : je demande à la conseillère pédagogique. Dialogue :

— En sport, je n'y arrive pas, j'aurais besoin de conseil.
— Bien, prenons date, vous allez me montrer une séance de sport et je vais vous la critiquer.
— Mais non ! Vous n'avez pas compris ! Je n'ai pas de séance, je voudrais que vous m'expliquiez comment on fait.
— Madame ! Présentez-moi votre cahier-journal qu'on voie ce qui est prévu !
— Mon cahier quoi ? Mais je vous dis qu'on m'a téléphoné il y a 2 semaines pour que je vienne garder les enfants en urgence, je ne sais pas du tout de quel cahier vous parlez !
— Du cahier journal de la classe ! Vous savez Madame que c'est un document obligatoire et qu'en tant que fonctionnaire stagiaire vous êtes tenue de me le présenter.
— Non, je ne sais pas. Et ça sert à quoi ?
— Il est indispensable au cas où vous seriez malade, pour votre remplaçant.
— Ah, mais alors comme c'est moi la remplaçante, il devrait être quelque part, ce cahier !
— Madame, vous n'avez pas, vous qui n'êtes que stagiaire, à critiquer vos collègues titulaires.
— Bon, alors, pour la gym, je fais quoi ?
— Vous commencez par établir un cahier journal. Définissez votre projet pédagogique jusqu'aux vacances de Noël. Rédigez vos séances d'éducation physique. Puis je viendrai vous voir début janvier pour observer et critiquer une de vos séances.

pale


Ecole n° 2 : je ne demande rien, ayant compris que "conseillère pédagogique" veut dire "bonne femme qui tire sur une ambulance et se délecte de voir crever le blessé"

Manque de bol, la conseillère pédagogique se pointe. Et pile à l'heure du sport, en plus !

Comme une gourdasse, je fais la seule chose que je fais depuis un petit moment, à savoir descendre dans ce fichu préau avec tous les nains, les faire mettre en ronde, et tourner, tourner jusqu'à ce que la récré me libère ! "Mon petit lapin", "Dansons la capucine", "Le fermier dans son pré"... Ah, ils ont tourné, les chiards ! Je n'avais pas la moindre idée de ce qu'on pouvait faire d'autre avec 28 mômes de 4 ans !

Sauf que là, le dialogue a été :

— Mais c'est très bien ce que vous faites !
— Heu... ça fait 3 semaines que je les fais tourner en rond, ils ne vont pas en avoir marre un jour ?
— Mais pas du tout, Madame Rikki, les rondes et jeux traditionnels font partie du patrimoine de l'enfance, c'est une transmission ES-SEN-TIELLE ! C'est très mobilisateur, c'est très bien ! On va partir de là pour voir ce que vous pouvez ajouter pour enrichir et diversifier vos séances !
— Ben c'est gentil, mais à part tourner en rond, on n'a pas fait grand'chose...
— Voyons, mais vous m'avez appris quelque chose, je ne savais même pas qu'il y avait plusieurs couplets à "Dansons la capucine" ! Et puis, les enfants vous obéissent.
— Ben non, pas trop, quand on descend dans le préau, ils courent partout, je suis obligée de leur crier dessus pour qu'ils reviennent tous dans la ronde, et je n'ose pas faire un truc où ils se lâchent les mains sinon ils repartent en mode "électron libre" !
— Mais ça ne dure qu'une minute ! Et puis, ils vous obéissent ! S'ils ne vous obéissent pas immédiatement, vous les obligez à le faire !
— Heu... ben oui, je suis seule contre 28, sinon, ils vont avoir ma peau, et puis ils ont 4 ans et moi 30, c'est moi le chef, non ?
— Madame Rikki, vous n'avez pas idée du nombre de stagiaires que je vois qui n'ont pas compris cette vérité ESSENTIELLE. Vous, vous savez ce qu'est un enfant de 4 ans.
— Ben j'en ai un à la maison, ça aide, et puis j'ai une grande famille.
— En tout cas, les contenus, ce n'est pas si difficile, je vais vous donner des idées, des références bibliographiques pour en trouver d'autres, et je reviendrai vous voir. Mais l'autorité et la conviction, c'est essentiel dans notre métier. Vous savez les faire obéir, ils vous écoutent, vous proposez des activités adaptées à leur âge, le tout sans aucune formation, c'est formidable ! Je vais vous aider à tenir le coup pour cette année, et l'année prochaine, vous aurez la formation.

On n'a pas le droit d'écrire des noms sur le forum ? J'aurais envie de le faire, car cette femme m'a vraiment sauvé mon entrée dans le métier. Elle est la première à ne pas m'avoir dit "Vous êtes une merde" et à m'avoir donné l'impression que mon choix de reconversion n'était pas d'une stupidité absolue.

Voilà, j'ai été longue, mais mine de rien 16 ans après je m'en souviens bien, de mon entrée dans le métier. Et la proportion de gens qui m'ont enfoncée et de gens qui m'ont aidée est restée la même par la suite : 2 directrices qui m'enfoncent, 1 conseillère qui m'enfonce, 1 conseillère qui m'aide. 3/4 vs 1/4.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par Duplay le Mer 21 Déc 2011 - 9:31

veneration pour ta CPC n°2. Tu en as donc vu une en vrai, en chair et en os, de tes yeux à toi ! C'est juste incroyable, ton histoire !

J'ai un copain qui a également connu une CPC très bien, dans le spécialisé si mes souvenirs sont bons.

Ce qui nous en fait deux pour l'instant. Qui sait, peut-être que les enchères vont faire monter ce nombre dans la journée... On devrait allumer des bougies comme aux hospices de Beaune !


Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par Carabas le Mer 21 Déc 2011 - 9:32

A me déprimer alors que j'avais besoin d'aide.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par Rikki le Mer 21 Déc 2011 - 9:40

Mowgli a écrit: veneration pour ta CPC n°2. Tu en as donc vu une en vrai, en chair et en os, de tes yeux à toi ! C'est juste incroyable, ton histoire !


Quand on y pense, ce qui est incroyable, c'est que mon histoire paraisse incroyable, et qu'à l'inverse ce qu'écrit Carabas semble parfaitement la norme...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par Duplay le Mer 21 Déc 2011 - 9:49

@Carabas a écrit:A me déprimer alors que j'avais besoin d'aide.

Ben non, Carabas, surtout pas !

On a tous besoin d'aide ou de conseils à un moment ou à un autre. Et cette aide, on peut heureusement la trouver auprès des vrais collègues, ceux qui ont une classe et les mains dans le cambouis. Et sur Néo en particulier !!!

fleurs2



Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par doublecasquette le Mer 21 Déc 2011 - 10:17

J'en ai une, super jolie aussi, qui date du 2 février 1976.

J'avais exactement dix-huit ans neuf mois et vingt-deux jours et j'étais "remplaçante", recrutée comme Rikki sur Liste Complémentaire, depuis le 3 novembre 1975.

On m'avait la veille au soir indiqué que je devais me rendre dans le village de V..., à une quarantaine de kilomètres de chez moi, pour y remplacer Mme F..., et c'est tout.
Le matin, mon copain du moment m'avait donc déposée à l'arrêt du car avant d'aller prendre son service et j'avais débarqué à V... largement avant l'heure du début des classes (sans doute vers 7 heures et quart).
Super, me direz-vous, tu as donc pu tout préparer avant que les élèves arrivent ?

Ah mais non... L'école, à classe unique, était fermée à clé, la mairie et la poste n'étaient pas encore ouvertes, j'ai donc erré dans les rues du village jusqu'à une heure décente.
Lorsqu'il s'était mis à faire jour, j'avais bien essayé de me hisser jusqu'à l'appui des fenêtres du bâtiment Jules Ferry pour jeter un coup d'œil à l'intérieur de la salle de classe, mais à part supputer grâce au nombre de bureaux que l'effectif n'était pas très chargé, je n'avais pas appris grand-chose : pas d'affichages aux murs, pas de tableaux préparés, le plateau du bureau de la maîtresse totalement vide...

À 8 heures 20, la postière était arrivée avec la clé, en même temps que les premiers élèves. Nous étions rentrés en classe, ils étaient quatorze, élèves de CM1 et CM2 (peut-être y avait-il aussi des CE2, c'est loin, je ne me souviens plus). Ça tombait super bien, depuis novembre, j'avais essentiellement fait des CP et des maternelles ! Ainsi, la panoplie de la vraie remplaçante serait complète !

Ils n'avaient pas leurs cahiers du jour, je n'avais pas de lettre de la maîtresse, l'emploi du temps n'était pas affiché. Mais ils étaient formels : le matin, on commence par corriger les devoirs du soir !
J'en avais appris une de plus sur notre beau métier, les devoirs du soir étaient interdits depuis belle lurette, mais il restait quelques dinosaures qui en donnaient !

Et ils en donnaient, les dinosaures, des devoirs ! Ils en donnaient tant qu'à 9 heures et demie, quand, à l'impromptu, comme toujours à l'époque, le Conseiller Pédagogique est arrivé, nous y étions toujours à cette fameuse correction.
Il l'a interrompue d'un "Qui les a donnés, ces devoirs, Mademoiselle ? Ce n'est pas vous, n'est-ce pas ? Eh bien, que celle qui les a donnés les corrige elle-même ! Vous n'êtes pas payée pour corriger le travail des autres !"

Et là, il m'a donné la meilleure leçon-modèle que j'aie jamais vue. Après avoir demandé la date aux enfants, il leur a fait lire sur le calendrier ce à quoi elle correspondait (la Chandeleur), leur a demandé ce que cela évoquait pour eux.

Nous sommes alors partis sur les coutumes liées à la Chandeleur, les crêpes avec la pièce d'or dans la main pour être riche toute l'année, l'ours qui, s'il voit son ombre, retourne se coucher pour quarante jours...
Cela nous a fait dévier sur les animaux qui hibernent, ceux qui migrent et ceux qui continuent leur petite vie de bestiole, tranquilles, au milieu des frimas.

Petit à petit, le tableau se remplissait d'un texte "libre" réellement composé par les élèves, mais en même temps amené de main de maître par le conseiller péda qui, par petites touches insensibles, leur faisait agencer leurs idées, leurs phrases, leur orthographe... Celui-ci, tout en sollicitant les élèves, m'expliquait à mi-voix les objectifs de la séance de français qui mêlait l'expression orale, le vocabulaire, l'orthographe, la grammaire et la conjugaison.
Il m'encourageait à en faire de même, m'aidait à formuler mes questions, m'aiguillait sur les pistes les mieux balisées, me rappelant le programme de CM1 ou celui de CM2, selon l'élève auquel je m'adressais.

Nous avons profité de la récréation pour bavarder à bâtons rompus du métier. Avant de partir, il m'a suggéré une leçon de maths sur la proportionnalité en me basant sur la recette des crêpes et a lancé le thème des "activités d'éveil" de l'après-midi (pleine époque du tiers-temps pédagogique) : comment les animaux passent-ils l'hiver ?
Les élèves étaient ravis, moi aussi. Le remplacement se clôturait le lendemain soir et j'avais les premières bases du remplacement en CM.

Quelques semaines plus tard, ce CPC revenait me voir ailleurs, en CE, en CP ou en CM et, comme à chacune de ses visites, j'apprenais encore mille petites choses pratiques qui me servent encore aujourd'hui.

Puisqu'il est décédé maintenant, je peux révéler son identité.
Il s'appelait Jean Avenas, il avait longtemps été instituteur Freinet à Vinsobres dans la Drôme, avant d'accepter la lourde charge de contribuer à former ses collègues débutants.

Je pense que le mot "collègues" qui m'est venu spontanément est très important : c'est lorsque nos CPC ne se sont plus pris pour des collègues, juste un peu plus expérimentés parfois, qu'ils se sont mis à correspondre à la définition de Mowgli.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par Rikki le Mer 21 Déc 2011 - 10:27

Je cherche un smiley avec une petite larme, mais d'émotion...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par Duplay le Mer 21 Déc 2011 - 10:31

C'est une belle histoire, Double-Casquette. On dirait un conte de Noël pour instits ! Very Happy

Ce monsieur mérite tout notre respect. veneration

Quelle chance de croiser quelqu'un comme lui en début de carrière... fleurs


Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par coquelicot le Mer 21 Déc 2011 - 10:31

J'ai beau chercher, je n'ai rencontré aucun CPC qui m'ait aidée ... Ils étaient tous du même moule : ils me posaient des questions "pour m'aider" et quand je leur en posais, ils s'en tiraient par une pirouette et me laissaient dans le vague ... Heureusement, j'ai eu la chance de rencontrer des collègues super qui m'ont apporté des solutions concrètes. Et puis j'ai découvert Internet. Very Happy Et depuis, je rencontre plein de super collègues virtuels qui m'aident beaucoup.

coquelicot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par midjie le Mer 21 Déc 2011 - 10:49

Moi, aussi, j'en ai connu un bien... J'étais Liste complémentaire à l'époque.
J'avais 15 CE1 dans l'école la plus faible de la circo... (celle qui a fait dire à un IEN, que les enseignants de l'école pouvaient s'asseoir et ne rien faire que les résultats ne seraient de toute façon pas pires)
C'était le CPC de sport, il m'a vu lors d'une séance dès le début d'année, m'a expliqué que je pouvais couper la séance si elle était trop longue, que je pouvais changer les affichages et faire les miens, m'a donné plein de conseils pour la tenue de classe et pour le sport.
J'avoue, j'attendais impatiemment quand il passait me voir.
Au mois d'Avril, j'ai vu débarquer la CPC généraliste. Je me faisais une joie de discuter avec elle et d'avoir de nouveaux conseils..
J'ai vite déchanté.
A l'entretien, elle a commencé par réclamer mon cahier-journal et mes fiches de préparation et quand je lui ai dit bien naïvement que je n'en avais pas, elle m'a dit d'un air scandalisé qu'à l'IUFM, on nous apprenait cela, que j'étais inexcusable de ne pas savoir ça, etc...
Oui, mais moi je n'y étais pas encore allée, à l'IUFM... J'étais passée par la case CNED!!
Du coup, elle m'a épargné la longue liste de reproches qu'elle avait noté sur sa feuille... Visiblement, elle ignorait tout de mon parcours...
Je crois que ce jour-là, j'ai perdu mes illusions sur les CPC...
Et depuis, aucun n'a contribué à me donner une meilleure opinion...

_________________
Beautiful.....Your mind, body and soul, so perfectly designed for you.....
Beautiful.... I don't wanna let you go until I tell you that I love you...
S.MAHY

midjie
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par *Kati* le Mer 21 Déc 2011 - 10:49

Bon, nous dans l'enseignement catholique, c'est un peu différent:

on a notre propre conseiller péda (tiens à propos, je n'en ai plus jamais vu depuis des dizaines d'années...!) et comme on est sous contrat, on a affaire aux mêmes inspecteurs que vous (c'est gratiné aussi!Rolling Eyes )... avec des foldingues (et c'est un euphémisme!) et des personnes "normales".

Sur 6 rencontrés:

*2 "fadades" (eh oui... des femmes!Wink ),

*3 êtres humains (un brave homme qui m'a fait passer le CAP -ça remonte à loin!- puis, un guitariste à l'œil aiguisé qui m'a bien remonté ma note et le moral et une femme qui ne m'a pas demandé de fiche de prép' -heureusement!- et m'a dit qu'avec l'expérience, c'était pas la peine de perdre du temps...)

*1 neutre totalement qui ne m'a pas laissé de souvenir impérissable...scratch



Bon, c'est peut-être HS mais je vais vous raconter un "super" évènement d'avec mon inspectrice ... disons... "spéciale" et vous dire un mot (quand même! puisque c'est le sujet) d'une super conseillère péda ("spéciale" aussi mais autrement!)

_________________
Qui sème des fleurs,
récolte la tendresse...

 aaz

*Kati*
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par *Kati* le Mer 21 Déc 2011 - 11:15

Il y a quelques années, on reçoit à l'école, la liste des "inspectables" pour la quinzaine qui suit...

Et je vois mon nom! S'en suit un peu de stress (normal!) et un peu de joie étonnée (elle était venue me voir 2 ans auparavant)Shocked mélée d'une reconnaissance pas éternelle mais presque, pour ma délicieuse inspectrice à laquelle je pardonnais ses "lubies" (n'ayant pas eu d'inspection pendant de longues années, je m'imaginais qu'elle avait fait preuve de compassion et voulait m'aider à rattraper le temps perdu et à ne plus "passer à l'ancienneté") .



Je remplis le LON ON ON ONG questionnaire (dont il est question sur un autre fil), je fais un beau cahier journal en tenant un peu compte de son dernier avis (oui... enfin... celui du mois où elle devait venir car sinon... euh? comment dire?......Embarassed ), je range mon bureau, je lui prépare tout ce dont elle a besoin...

La voilà!!

"Bonjour madame l'Inspectrice!

- Bonjour madame Kati... je peux m'installer à votre bureau? Vous m'avez préparé des cahiers? Vous avez rempli le questionnaire? [ à l'époque, on ne l'envoyait pas]

- Mais oui, madame l'Inspectrice! Faites comme chez vous... [enfin... non... pas tout à fait]"

Et là, ça commence:

" Vous n'auriez pas un stylo? J'ai oublié le mien.... Vous n'auriez pas une feuille? Je n'en ai plus... Vous n'auriez pas votre dernier rapport d'inspection? J'ai dû le laisser dans mon bureau... Bien... commencez donc!"

[5mn passent]

"Ah non! ARRETEZ!!

-

- Je ne peux pas vous inspecter: je suis venue il y a 2 ans et normalement, c'est tous les 3 ans! Vous comprendrez que je ne peux pas faire plus que pour le Public! Il y a dû avoir une erreur de ma secrétaire...

Au revoir, madame Kati!"

..........


Dernière édition par *Kati* le Mer 21 Déc 2011 - 12:14, édité 1 fois

_________________
Qui sème des fleurs,
récolte la tendresse...

 aaz

*Kati*
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par Rikki le Mer 21 Déc 2011 - 11:22

lol!

... enfin, pas forcément très drôle pour toi...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par doublecasquette le Mer 21 Déc 2011 - 11:24

mdr Quel boulet mdr

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par *Kati* le Mer 21 Déc 2011 - 12:10

Je vois que je vous amuse...Razz

[Le téléphone m'a arrêtée pour la suite... Voilà! voilà! ça arrive!]

Bon alors... ma conseillère péda...

C'était à peu près à l'époque évoquée par DC un peu plus haut... Je n'étais guère plus âgée qu'elle... perdue dans mes suppléances en maternelle...

La conseillère, c'était une religieuse, pas grande de taille, à l'élégance particulière qui nous faisait bien rire: toute vêtue de noir et blanc, avec quelques mêches de cheveux gris qui dépassaient de son voile, petites lunettes rondes sur le bout de son nez, mais surtout, chaussée de Clar*ks! On l'avait donc surnommée "Sœur Clar*k". A part ça, elle était super calée en grammaire et passionnée de maths. Elle avait ses "têtes" et savait être tranchante quand l'un de nous ne lui paraissait pas sérieux...



Mais moi...♥♥♥ elle m'aimait bien. [non, je fayotais pas!] Peut-être parce que j'étais consciencieuse et que je m'appliquais...

Elle m'accueillait quand le mercredi, je passais à la biliothèque du Diocèse pour "en savoir plus", restait discuter avec moi, me conseillait dans mes lectures, répondait à mes questions "angoissées"...

Quand elle venait me visiter en classe, je ne craignais pas de voir apparaître soudain le bout de son voile dans l'embrasure de la porte. elle s'asseyait dans un coin, papotait doucement avec les enfants, puis rendait son "verdict" qui était toujours bienveillant. Plus tard, au moment où j'ai eu ma "vraie" classe dans un petit village sans beaucoup de moyens, elle m'autorisait à emprunter des livres de bibliothèque enfantine régulièrement, car il n'y avait pas de bibliothèque de classe.

Ce qui m'avait marquée, dès ma 2e visite dans les bureaux du Diocèse, c'est qu'elle m'avait saluée en ajoutant mon prénom! Cela semble anecdotique, mais moi, je ne me suis pas sentie anonyme et cela voulait dire que son regard était posé sur CHACUN de nous, individuellement... Je trouve que c'est important dans notre métier!

_________________
Qui sème des fleurs,
récolte la tendresse...

 aaz

*Kati*
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par phi le Mer 21 Déc 2011 - 13:07

Ayant eu l'an dernier affaire principalement à des gens très bienveillants et qui m'ont beaucoup aidée, encouragée... et formée, je crois que ça m'a rendue encore plus fragile face aux autres... Qui d'ailleurs m'affirment qu'ils sont très très bienveillants et que c'est bien moi le problème...
(bref pour moi aussi toutes les propositions sont vraies y compris "à t'envoyer en dépression" et j'aurais jamais cru écrire ça un jour Embarassed )


Dernière édition par phi le Mer 21 Déc 2011 - 13:30, édité 1 fois

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par Rikki le Mer 21 Déc 2011 - 13:21

Un constat : je ne sais pas pourquoi, mais le mot "bienveillance" est toujours employé à contre-sens.

Je n'ai jamais vu de gens aussi malveillants que ceux qui ont toujours le mot "bienveillance" à la bouche.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par *Kati* le Mer 21 Déc 2011 - 13:26

@Rikki a écrit:Un constat : je ne sais pas pourquoi, mais le mot "bienveillance" est toujours employé à contre-sens.

Pas dans mon message ci-dessus!

Moi, c'était dans le bon sens, celui qui n'est pas "sans issue"!

_________________
Qui sème des fleurs,
récolte la tendresse...

 aaz

*Kati*
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par John le Mer 21 Déc 2011 - 13:26

Qu'appelez-vous conseiller pédagogique ?

Le tuteur dans l'établissement, ou l'enseignant chargé d'évaluer plusieurs stagiaires pour le compte de l'IUFM ?

Dans les deux cas, il y en a des biens, il y en a des moyens, il y en a des nuls, et une même personne peut se retrouver dans des catégories différentes selon les enseignants qui le jugent...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par phi le Mer 21 Déc 2011 - 13:30

@Rikki a écrit:Un constat : je ne sais pas pourquoi, mais le mot "bienveillance" est toujours employé à contre-sens.

Je n'ai jamais vu de gens aussi malveillants que ceux qui ont toujours le mot "bienveillance" à la bouche.

C'est bien vrai ça... Sans doute parce que si on se fait démolir par quelqu'un de "bienveillant":
- C'est pour ton bien, alors ne proteste pas hein, puisqu'on te dit que c'est pour ton bien!
-Franchement, si moi, qui suis si bienveillant(e), suis en train de vous démolir comme ça, c'est franchement que vous êtes très très très très très nulle... Alors ne proteste pas, hein, puisqu'on te dit que tu es trop nulle pour savoir ce qui est bien.
Alors que bon, quelqu'un de malveillant, d'abord, on ne le recrute pas dans l'éducation nationale, ça se saurait sinon, et puis quand bien même, on se fiche de ses conseils, c'est alors beaucoup moins efficace.


Dernière édition par phi le Mer 21 Déc 2011 - 13:36, édité 1 fois

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Primaire] A quoi servent les conseillers pédagogiques ?

Message par MelanieSLB le Mer 21 Déc 2011 - 13:33

Si j'ai bien compris, le conseiller pédagogique est un truc spécifique au primaire, un peu comme un chargé de mission dans le secondaire: rang intermédiaire entre collègue et inspecteur, là pour donner des conseils (ou pour propager la bonne parole) (et qui n'a pas à juger de la qualité du travail de l'enseignant, au contraire d'un inspecteur). Les PE, j'ai bon?

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum