Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Instructeurpublic
Fidèle du forum

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par Instructeurpublic le Ven 23 Déc 2011 - 7:24
Cripure a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Extrait du courrier du SGEN :
"Une période supplémentaire de deux semaines pourrait aussi être un temps différent sous la forme
d'une école ouverte obligatoire pour tous les établissements, élaborée par le conseil pédagogique,
notamment fin août pour aborder l'année dans un climat de réussite.
Je vais dire une chose simple. Commencer le 16 août, soit quasiment un mois plus tôt qu'il y a vingt ans, avec en ligne de mire un métier devenu plus dur sous tant d'acpects, sans contrepartie financière, et imaginer un quart de seconde que ça permettra d'"aborder l'année dans un climat de réussite", c'est... Non, je ne trouve pas les mots, les mots polis en tout cas, et je me demande quel enseignant réel, de terrain, peut simplement songer à écrire d'aussi grosses... D'aussi grosses.

+1

Et j'ajoute un avis éclairé d'artisan méticuleux de la mise en place de l'autorité et de la gestion de classe : quand on sait l'importance cardinale de la rentrée de septembre en la matière, et quand on sait que cette mise en place s'appuie sur la légitimité disciplinaire et la capacité du professeur à convaincre ses élèves (par les actes) du sérieux ultime de la transmission des savoirs, débuter le 16 août par des... comment dire... du centre aéré que l'on serait censé animer en fait. Je sais pas si vous vous rendez compte de ce que cela implique au niveau non seulement symbolique mais aussi tout bêtement pratique de prise en main de la classe.

Si je me laissais aller à la paranoïa (petit plaisir que je me fais de temps à autres) je dirais que ça ressemble à une vengeance de la part de cette partie des profs qui sont déjà pratiquement des animateurs de garderie incapables - par suite - de tenir les loustics, envers les profs comme moi qui tiennent leurs classes et qui sont appréciés des élèves comme jamais eux ne le seront, ce qui les fait crever de jalousie. L'objectif étant de nous mettre des bâtons dans les roues pour que l'on devienne mauvais comme eux. CQFD
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par Jane le Ven 23 Déc 2011 - 8:10
Cripure a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Extrait du courrier du SGEN :
"Une période supplémentaire de deux semaines pourrait aussi être un temps différent sous la forme
d'une école ouverte obligatoire pour tous les établissements, élaborée par le conseil pédagogique,
notamment fin août pour aborder l'année dans un climat de réussite.
Je vais dire une chose simple. Commencer le 16 août, soit quasiment un mois plus tôt qu'il y a vingt ans, avec en ligne de mire un métier devenu plus dur sous tant d'acpects, sans contrepartie financière, et imaginer un quart de seconde que ça permettra d'"aborder l'année dans un climat de réussite", c'est... Non, je ne trouve pas les mots, les mots polis en tout cas, et je me demande quel enseignant réel, de terrain, peut simplement songer à écrire d'aussi grosses... D'aussi grosses.

Songez aux sudistes que nous sommes... le jour de la rentrée, il faisait 38° dans ma salle [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] et avec l'été indien que nous avons connu, il y faisait encore 35° début octobre. Alors rentrer un 16 août pour instaurer un "climat" de réussite ne se fera pas sans climat... isation ! Et comme ce n'est pas au programme [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pour le reste 100% d'accord :colere:
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par Daphné le Ven 23 Déc 2011 - 8:55
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Cela dit
"Une période supplémentaire de deux semaines pourrait aussi être un temps différent sous la forme d'une école ouverte obligatoire pour tous les établissements, élaborée par le conseil pédagogique, notamment fin août pour aborder l'année dans un climat de réussite."
Pourquoi pas, si ces deux semaines sont assurées par des militants du… sgen. Very Happy

Ah non hein, ils nous pondraient des et il faudrait peut-être même les appliquer diable
avatar
lene75
Empereur

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par lene75 le Ven 23 Déc 2011 - 9:50
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Pourquoi pas, si ces deux semaines sont assurées par des militants du… sgen. Very Happy

Razz

M'enfin je ne préfère pas savoir dans quel état d'excitation on récupérerait les élèves passés à la moulinette du Sgen : je parie sur un bon trimestre pour les reprendre en main... ou comment réduire l'année de cours !!!

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par Gryphe le Ven 23 Déc 2011 - 10:04
Et voilà comment s'énerver de bon matin...
J'avais dit que je ne le dirais pas, mais bon quand même, si la rentrée est le 16 août, ça veut dire que les EDT se feront du 1er au 15. Et là, je crois que ça va juste pas être possible...
avatar
lene75
Empereur

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par lene75 le Ven 23 Déc 2011 - 10:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:si la rentrée est le 16 août, ça veut dire que les EDT se feront du 1er au 15.

Bah oui, comme les prépas de cours Very Happy Ah non pardon, tout le monde va passer aux fichiers déjà prêts : le prof n'est plus qu'un animateur, pas un concepteur.
Quant aux lectures d'été (seul moment où je trouve vraiment le temps de lire de la philo de manière un peu suivie pale ) : exit. Un prof n'a pas besoin de se perfectionner dans sa discipline Very Happy

Il suffit de compter : cet été, j'ai pris 4 semaines de vacances (si Chatel ne me croit pas, la crèche peut témoigner !). Si on en supprime deux... et une copine prof en prépa n'en a pris que 2... si on en supprime deux...

Extrait de cours de philo du XXIe siècle : "Bon ben là le concepteur du fichier a décidé de se servir d'une référence à un philosophe contemporain que je ne connais pas, du coup, comme je n'ai pas eu le temps de me renseigner sur cet auteur, je ne peux pas vous en dire plus que ce qui est écrit sur la feuille. Si vous voulez, grâce au TNI, on peut aller voir si on trouve des infos sur wikipedia... ou alors apprenez juste la citation comme ça : si vous avez une question là-dessus au QCM d'évaluation des compétences, ça suffira, on ne vous demandera pas de l'expliquer. Bon, je vous laisse continuer un peu tout seuls parce que je n'ai pas eu le temps de finir le ménage de la cantine à la récré".

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par arcenciel le Ven 23 Déc 2011 - 10:32
Il ne faut surtout pas céder sur nos 2 mois de vacances! Nous n'avons pas à culpabiliser. J'assume, oui, j'ai besoin de repos et en plus c'est nous qui ns les payons ces vacances non? ( 10 mois sur 12 me semble-t-il)
Cath
Bon génie

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par Cath le Ven 23 Déc 2011 - 10:40
Ah non, pas le retour! Nous sommes payés 12 mois sur 12, tout le reste n'est que légende urbaine.
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par arcenciel le Ven 23 Déc 2011 - 10:42
Ah bon? Si tu le dis ... Je m'incline, Erudit.
Cath
Bon génie

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par Cath le Ven 23 Déc 2011 - 10:44
Wink

C'est un truc qui revient régulièrement, si tu farfouilles sur le forum, tu trouveras toutes les explications.
avatar
leyade
Bon génie

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par leyade le Ven 23 Déc 2011 - 10:45
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:si la rentrée est le 16 août, ça veut dire que les EDT se feront du 1er au 15.

Bah oui, comme les prépas de cours Very Happy Ah non pardon, tout le monde va passer aux fichiers déjà prêts : le prof n'est plus qu'un animateur, pas un concepteur.
Quant aux lectures d'été (seul moment où je trouve vraiment le temps de lire de la philo de manière un peu suivie pale ) : exit. Un prof n'a pas besoin de se perfectionner dans sa discipline Very Happy

Il suffit de compter : cet été, j'ai pris 4 semaines de vacances (si Chatel ne me croit pas, la crèche peut témoigner !). Si on en supprime deux... et une copine prof en prépa n'en a pris que 2... si on en supprime deux...

Extrait de cours de philo du XXIe siècle : "Bon ben là le concepteur du fichier a décidé de se servir d'une référence à un philosophe contemporain que je ne connais pas, du coup, comme je n'ai pas eu le temps de me renseigner sur cet auteur, je ne peux pas vous en dire plus que ce qui est écrit sur la feuille. Si vous voulez, grâce au TNI, on peut aller voir si on trouve des infos sur wikipedia... ou alors apprenez juste la citation comme ça : si vous avez une question là-dessus au QCM d'évaluation des compétences, ça suffira, on ne vous demandera pas de l'expliquer. Bon, je vous laisse continuer un peu tout seuls parce que je n'ai pas eu le temps de finir le ménage de la cantine à la récré".

:Lool:

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par User5899 le Ven 23 Déc 2011 - 12:59
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Cripure a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Extrait du courrier du SGEN :
"Une période supplémentaire de deux semaines pourrait aussi être un temps différent sous la forme
d'une école ouverte obligatoire pour tous les établissements, élaborée par le conseil pédagogique,
notamment fin août pour aborder l'année dans un climat de réussite.
Je vais dire une chose simple. Commencer le 16 août, soit quasiment un mois plus tôt qu'il y a vingt ans, avec en ligne de mire un métier devenu plus dur sous tant d'acpects, sans contrepartie financière, et imaginer un quart de seconde que ça permettra d'"aborder l'année dans un climat de réussite", c'est... Non, je ne trouve pas les mots, les mots polis en tout cas, et je me demande quel enseignant réel, de terrain, peut simplement songer à écrire d'aussi grosses... D'aussi grosses.

+1

Et j'ajoute un avis éclairé d'artisan méticuleux de la mise en place de l'autorité et de la gestion de classe : quand on sait l'importance cardinale de la rentrée de septembre en la matière, et quand on sait que cette mise en place s'appuie sur la légitimité disciplinaire et la capacité du professeur à convaincre ses élèves (par les actes) du sérieux ultime de la transmission des savoirs, débuter le 16 août par des... comment dire... du centre aéré que l'on serait censé animer en fait. Je sais pas si vous vous rendez compte de ce que cela implique au niveau non seulement symbolique mais aussi tout bêtement pratique de prise en main de la classe.

Si je me laissais aller à la paranoïa (petit plaisir que je me fais de temps à autres) je dirais que ça ressemble à une vengeance de la part de cette partie des profs qui sont déjà pratiquement des animateurs de garderie incapables - par suite - de tenir les loustics, envers les profs comme moi qui tiennent leurs classes et qui sont appréciés des élèves comme jamais eux ne le seront, ce qui les fait crever de jalousie. L'objectif étant de nous mettre des bâtons dans les roues pour que l'on devienne mauvais comme eux. CQFD
J'en suis pour ma part totalement convaincu. Pour moi, c'est la démarche de tâcherons qui n'ont jamais rien eu à ni su enseigner. Ca me rappelle les "stages de rentrée" dans certains collèges, où pour "intégrer" les élèves, on commence l'année par 8 jours de camping à la plage, youkaïdi, ou dans les bois, youkaïda.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par User5899 le Ven 23 Déc 2011 - 13:01
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et voilà comment s'énerver de bon matin...
J'avais dit que je ne le dirais pas, mais bon quand même, si la rentrée est le 16 août, ça veut dire que les EDT se feront du 1er au 15. Et là, je crois que ça va juste pas être possible...
Je vous crois et vous comprends pleinement, Gryphe, mais on ne vous entend guère, les CdE, sur ces questions, hélas !
avatar
Hannibal
Habitué du forum

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par Hannibal le Ven 23 Déc 2011 - 13:40
Je viens de jeter un oeil au document du SGEN.

L'école, lieu de vie et de villégiature, ça a l'air sympa pour y passer des vacances.
Faudra penser à diffuser ce prospectus dans les agences de voyage. aag







avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par Daphné le Ven 23 Déc 2011 - 13:45
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je viens de jeter un oeil au document du SGEN.

L'école, lieu de vie et de villégiature, ça a l'air sympa pour y passer des vacances.
Faudra penser à diffuser ce prospectus dans les agences de voyage. aag

lol! mais je ne suis pas sûre que ça tente beaucoup de monde !
avatar
izbouchka
Niveau 5

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par izbouchka le Sam 31 Déc 2011 - 13:57
Plus la peine de stresser :
"Chatel enterre la réforme des rythmes scolaires
"Aucune décision sur les rythmes scolaires ne sera prise sans qu'il n'y ait de consensus entre tous ses acteurs". Le 29 novembre sur France Inter, Luc Chatel a enterré la réforme des rythmes. Des propos qui contrastent nettement avec le volontarisme des déclarations antérieures qui annonçaient qu'un consensus existait sur l'allongement à 38 semaines de l'année scolaire et la suppression de la semaine de 4 jours."
via le Café pédagogique.

Ouf !!! woohoo
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par arcenciel le Sam 31 Déc 2011 - 14:01
En voilà une de bonne résolution de prise!
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par Thalia de G le Sam 31 Déc 2011 - 14:17
Luc a réfléchi et réalisé que des présidentielles allaient avoir lieu. Et que Nicolas n'est pas assuré de retrouver son trône. Il est donc urgent de ne pas fâcher l'électorat.

Quid de la semaine de 35 heures dans l'établissement qui nous pend au nez ?

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par User5899 le Sam 31 Déc 2011 - 14:42
Luc Chatel, ministre de l'EN a écrit:"Aucune décision sur les rythmes scolaires ne sera prise sans qu'il n'y ait de consensus entre tous ses acteurs".
Il eût été dommage qu'il finît l'année sans une bonne grosse faute de français... Suspect Suspect
Cath
Bon génie

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par Cath le Sam 31 Déc 2011 - 14:49
"Le 29 novembre" ???
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par Celadon le Sam 31 Déc 2011 - 14:50
Allons allons, Cripure, mauvaise lang ! Vous voyez bien qu'il s'agit des acteurs de la décision. Et que bien entendu, il s'agit d'une décision collégiale !
Contenu sponsorisé

Re: Réforme des rythmes scolaires : la réponse du Sgen-Cfdt au ministre

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum