À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour faire "monter le niveau"...

5% 5% 
[ 11 ]
23% 23% 
[ 48 ]
15% 15% 
[ 31 ]
4% 4% 
[ 8 ]
12% 12% 
[ 24 ]
5% 5% 
[ 11 ]
4% 4% 
[ 9 ]
24% 24% 
[ 49 ]
7% 7% 
[ 14 ]
 
Total des votes : 205

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par profecoles le Ven 23 Déc 2011 - 18:40

@Scarabee15 a écrit:Mon école primaire idéale :
- 27h par semaine sur 4,5 jours (mercredi ou samedi, je ne sais pas)
- L'accent sur les fondamentaux, étudiés au cours des 5 matinées, de manière traditionnelle, sans expérimentations pédagogoles.
- Les autres matières (histoire-géo, "leçons de choses", anglais, sport, arts), pendant les 4 après-midi, et là il vaut mieux introduire des méthodes plus ludiques pour palier le manque d'attention (j'ai adoré apprendre l'histoire par le théatre, l'anglais en chansons, faire pousser des tulipes, élever des vers à soie...etc).
- Les gadgets en ponctuel uniquement, sur une demi-journée de temps en temps.

+ 1
C'est la mienne aussi à tous points de vue.

profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par Dhaiphi le Ven 23 Déc 2011 - 18:47

@Mufab a écrit:C'est ce qui pétille dans son regard qui vous fait tous craquer !
Les couleurs et le graphisme minimaliste : une réussite. Very Happy

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par User5899 le Ven 23 Déc 2011 - 19:15

@Dhaiphi a écrit:
@Clarinette a écrit:Voilà, j'ai une haute idée des responsabilités que l'on nous confie en tant qu'enseignants, et ça me fait râler de voir autour de moi des collègues (je n'ai pas dit TOUS, ok ?) qui travaillent mal et/ou pas assez et qui se fichent un peu de la réussite de leurs élèves. Je comprends que ce que j'exprime ne soit pas du goût de tout le monde, ni très corporatiste ou politiquement correct, mais c'est ce que je pense.
Tu ferais un malheur comme CPC voire comme IEN.

Faut-il pleurer, faut-il en rire
Je n'ai pas le coeur à le dire.
Jean Ferrat
Sauf que Clarinette n'est pas "huile", mais enseignante. Comme elle est de ce côté de la ligne, elle a le droit de dire ça, de le penser, et de dire que nous sommes hypocrites, vu que c'est ce que nous pensons tous. Pas de corporatisme mal placé !

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par Clarinette le Ven 23 Déc 2011 - 19:26

I love you

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par Mufab le Ven 23 Déc 2011 - 19:27

Mais non, je ne le pense pas ! Et sans aucune hypocrisie.

Je n'ai jamais connu un collègue dont je puisse dire qu'il ne bossait pas, ou mal, ou qui se fichait de la réussite ou non de ses élèves.

Au contraire, je suis toujours admirative de ce qu'ils font, que ce soit dans la façon de tenir leur classe, ou de leurs connaissances dans tel domaine qu'ils arrivent à partager, ou d'un certain dynamisme, d'une certaine sagesse, de nouvelles approches, ou de l'expérience... J'ai toujours eu (et j'ai encore) à apprendre de chacun d'eux.

Si un collègue se trouve en difficulté face à une classe, je crois que c'est qu'il y a d'autres facteurs, extérieurs ou non (classe très difficile, problème de santé...).

Et même, je pense qu'il n'est pas possible de tenir, dans une classe d'élém', ne serait-ce qu'une semaine, sans un minimum de travail et de conscience professionnelle. Les enfants y attendent tout de nous, et ils ne seraient ni dupes ni longtemps soumis face à des activités sans cohérence ou une attitude méprisant leurs difficultés.



_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par Dhaiphi le Ven 23 Déc 2011 - 20:54

@Mufab a écrit:Mais non, je ne le pense pas ! Et sans aucune hypocrisie.
Tout pareil. topela

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par arcenciel le Ven 23 Déc 2011 - 21:03

Merci Clarinette pour les liens jeux hist/géo!

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par Clarinette le Ven 23 Déc 2011 - 21:53

@arcenciel a écrit:Merci Clarinette pour les liens jeux hist/géo!
Avec plaisir ! topela

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par Sowandi le Sam 24 Déc 2011 - 2:01

@Mufab a écrit:Mais non, je ne le pense pas ! Et sans aucune hypocrisie.

Je n'ai jamais connu un collègue dont je puisse dire qu'il ne bossait pas, ou mal, ou qui se fichait de la réussite ou non de ses élèves.

Au contraire, je suis toujours admirative de ce qu'ils font, que ce soit dans la façon de tenir leur classe, ou de leurs connaissances dans tel domaine qu'ils arrivent à partager, ou d'un certain dynamisme, d'une certaine sagesse, de nouvelles approches, ou de l'expérience... J'ai toujours eu (et j'ai encore) à apprendre de chacun d'eux.

Si un collègue se trouve en difficulté face à une classe, je crois que c'est qu'il y a d'autres facteurs, extérieurs ou non (classe très difficile, problème de santé...).

Je suis d'accord avec ça.
Dans l’école internationale où je travaille, il y a des profs de différentes nationalités, donc ayant des conceptions du système éducatif différentes.
Nous sommes plutôt dans un système anglo-saxon (la direction est indienne, le programme est celui de Cambridge), les profs qui sont les plus critiqués par les élèves et par les autres profs sont les profs Chinois... sauf par les élèves chinois, japonais ou coréens.
Parce que leur façon de transmettre le savoir est "frontale", je ne sais pas trop comment dire autrement... le prof explique, cherche à faire progresser ses élèves et les élèves doivent écouter et travailler...
C'est le bordel pendant leur cours, les élèves se lèvent, parlent...

En revanche, quand ils enseignent coté école nationale, ils sont considérés comme des bons profs, qui maîtrisent leur discipline, qui sont rigoureux avec les élèves et très attentifs à leur réussite...

Voila, c'est "juste" un problème de culture et de connaissance de la culture de l'autre.

Alors évidemment, en première intention, on a vite fait de dire que tel prof est tout pourri du slip, mais pour moi, c'est juste une pulsion, le truc qui fait que tu ressens le contentement d’être toi et pas lui/elle.

Mais en réfléchissant un peu plus, si on te met ailleurs, dans une position moins confortable, ou si toi-même il t'arrive un truc qui perturbe ton équilibre... à quoi tu vas ressembler ???

Voir des problèmes, ok, essayer de comprendre d'où viennent les problèmes, ok, reconnaître que quelqu'un a un problème/fait mal son boulot, ok.
Mais dire à la moindre occasion que des tas de collègues font mal leur boulot alors que toi tu fais parfaitement le tien, en balançant systématiquement comme argument le refus d'un corporatisme aveugle, je vais me permettre de dire (et ouais, rien à foutre du corporatisme) que c'est une attitude infantile que je trouve très chiante.

C'est sûr, tu auras toujours quelqu'un pour te taper dans la main après avoir balancé sur un collègue, parce qu'il y aura toujours quelqu'un qui à un moment donné sera en bisbille avec un collègue, et à qui cela fera du bien de savoir qu'il n'est pas tout seul.

Je trouve juste qu'il faut passer à autre chose.


Sowandi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par doublecasquette le Sam 24 Déc 2011 - 9:58

D'accord avec Sowandi, il faut passer à autre chose. yesyes

Nous nous sommes par exemple débrouillés avec John pour avoir la possibilité de mutualiser des fiches de travail, des exercices, du matériel.
Pour l'instant, il y en a un peu pour la maternelle (GS uniquement), beaucoup pour le CP, un peu pour le CE1 et le CE2 et absolument pas pour le CM... Alors, si tu as quelque chose, n'hésite pas, les collègues moins à l'aise que toi seront ravis de voir comment ils peuvent se perfectionner grâce à toi. lecteur

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par roxanne le Sam 24 Déc 2011 - 10:07

et puis ce qui se passe vraiment dans une classe, le sait-on ?

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par profecoles le Sam 24 Déc 2011 - 10:42

@Mufab a écrit:Mais non, je ne le pense pas ! Et sans aucune hypocrisie.

Je n'ai jamais connu un collègue dont je puisse dire qu'il ne bossait pas, ou mal, ou qui se fichait de la réussite ou non de ses élèves.




Et moi si , et même plusieurs dont certains ne s'en cachaient pas du tout d'ailleurs.
Un collègue m'a dit un jour "Je ne prendrai jamais de CP, ça se voit trop quand tu n'en fiches pas une ....", sans honte aucune d'ailleurs ...
Les enseignants sont des humains comme tous les autres: des travailleurs, des paresseux, des je m'en foutistes, des stressés, des perfectionnistes ....Je crois que la proportion est à peu près la même que dans les autres corps de métiers même si beaucoup de collègues, sans doute la majorité, font leur maximum pour faire réussir les élèves.

profecoles
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par Clarinette le Sam 24 Déc 2011 - 10:52

[quote="Sowandi"]
@Mufab a écrit:Alors évidemment, en première intention, on a vite fait de dire que tel prof est tout pourri du slip, mais pour moi, c'est juste une pulsion, le truc qui fait que tu ressens le contentement d’être toi et pas lui/elle. Bon, on ne va pas ferrailler là-dessus pendant 20 ans non plus. N'oublions pas le côté libérateur et anonyme de ce forum, qui permet d'exprimer des choses que je ne me permettrais certainement pas d'exprimer devant les collègues en question, parce que, même si je pense que certains ne sont pas, ou plus, à la hauteur de la mission qui leur a été confiée, je sais que ce n'est pas volontaire.

Mais en réfléchissant un peu plus, si on te met ailleurs, dans une position moins confortable, ou si toi-même il t'arrive un truc qui perturbe ton équilibre... à quoi tu vas ressembler ??? J'ai déjà été dans des positions plus inconfortables, comme tu dis : IME, CLIS, ZEP, divorce, mais j'ai toujours essayé de ne pas en faire une excuse pour moins bosser (bon, je n'ai pas encore testé la ménopause, hein ! Razz). Les élèves ne sont pas responsables de nos soucis personnels ou de notre aspiration à de meilleures conditions de travail, que je sache, non ?

Voir des problèmes, ok, essayer de comprendre d'où viennent les problèmes, ok, reconnaître que quelqu'un a un problème/fait mal son boulot, ok. Mais je croyais que TOUS nos collègues faisaient admirablement leur boulot ? Suspect
Mais dire à la moindre occasion Je poste beaucoup sur ce forum, et mes messages dans ce sens ne sont que minoritaires, il ne faut pas non plus exagérer ! que des tas de collègues J'ai dit certains, pas tous ! font mal leur boulot alors que toi tu fais parfaitement le tien Ce n'est pas ce que j'ai dit : j'essaie de le faire au mieux, c'est tout, parce que j'estime que je le dois aux élèves. , en balançant systématiquement comme argument le refus d'un corporatisme aveugle, je vais me permettre de dire (et ouais, rien à foutre du corporatisme) que c'est une attitude infantile que je trouve très chiante. C'est ton droit le plus strict. Very Happy

C'est sûr, tu auras toujours quelqu'un pour te taper dans la main après avoir balancé sur un collègue, parce qu'il y aura toujours quelqu'un qui à un moment donné sera en bisbille avec un collègue, et à qui cela fera du bien de savoir qu'il n'est pas tout seul. Je répète que je dis tout ça sous couvert d'anonymat forumesque. Au quotidien, je suis plutôt mère-poule avec mes collègues, mais parfois, mes poussins me font souci ! Laughing Pour te donner un exemple, deux collègues discutaient dans la salle des maîtres l'autre jour, après l'inspection de l'une d'entre elle (avec laquelle j'ai passé des heures à l'aider à la préparer, parce qu'elle en était malade, n'en dormait plus et ne savait pas où donner de la tête... à 55 ans ! humhum Eh bien, cette collègue disait à l'autre qui acquiesçait vigoureusement : "Ouf, maintenant, je vais pouvoir me débarrasser de tous ces documents administratifs que j'ai fabriqués pour l'inspection !" Elle parlait de l'emploi du temps et des programmations ! En CM, je trouve que ça craint ! Shocked Voilà le genre d'exemples qui montre que nous ne sommes pas sur la même planète pédagogique, elle et moi, et forcément, j'ai tendance à penser que la préparation à la 6ème est moins efficace sans programmation ni emploi du temps.

Je trouve juste qu'il faut passer à autre chose.

Je ne demande que ça, et qu'on arrête de se focaliser sur une partie de quelques-uns de mes messages.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par Clarinette le Sam 24 Déc 2011 - 11:05

@profecoles a écrit:
@Mufab a écrit:Mais non, je ne le pense pas ! Et sans aucune hypocrisie.

Je n'ai jamais connu un collègue dont je puisse dire qu'il ne bossait pas, ou mal, ou qui se fichait de la réussite ou non de ses élèves.




Et moi si , et même plusieurs dont certains ne s'en cachaient pas du tout d'ailleurs.
Un collègue m'a dit un jour "Je ne prendrai jamais de CP, ça se voit trop quand tu n'en fiches pas une ....", sans honte aucune d'ailleurs ...
Ce sont des exceptions, heureusement...
Les enseignants sont des humains comme tous les autres: des travailleurs, des paresseux, des je m'en foutistes, des stressés, des perfectionnistes ....Je crois que la proportion est à peu près la même que dans les autres corps de métiers même si beaucoup de collègues, sans doute la majorité, font leur maximum pour faire réussir les élèves.
C'est ce que je pense aussi.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par Cath le Sam 24 Déc 2011 - 11:05

@Sowandi a écrit:
Nous sommes plutôt dans un système anglo-saxon (la direction est indienne, le programme est celui de Cambridge), les profs qui sont les plus critiqués par les élèves et par les autres profs sont les profs Chinois... sauf par les élèves chinois, japonais ou coréens.
Parce que leur façon de transmettre le savoir est "frontale", je ne sais pas trop comment dire autrement... le prof explique, cherche à faire progresser ses élèves et les élèves doivent écouter et travailler...
C'est le bordel pendant leur cours, les élèves se lèvent, parlent...

C'est intéressant, ça. Tu peux détailler?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par Clarinette le Sam 24 Déc 2011 - 11:14

@doublecasquette a écrit:Alors, si tu as quelque chose, n'hésite pas, les collègues moins à l'aise que toi seront ravis de voir comment ils peuvent se perfectionner grâce à toi. lecteur
Avec plaisir. Ca marche comment, techniquement parlant ?

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par Malaga le Sam 24 Déc 2011 - 12:06

Cripure a écrit:
@frankenstein a écrit:Déjà s'ils connaissent les continents, les océans, situer la France et les villes principales et qu'ils ne mettent pas l'Amérique du Sud à la place de la Corse ou qu'ils ne disent pas que Gutenberg a inventé l'imprimante, c'est pas mal ! Laughing
100% de mes 1re ES ont été incapables de placer Strasbourg, Paris, Marseille, Lyon, Bordeaux, Lille, Nantes, Grenoble, Toulouse, Clermont-Ferrand, Dijon et Nancy sur une carte, test du collègue d'histoire-géographie qui voulait en avoir le coeur net. Personne n'a moins de 5 erreurs, et des gratinées (souvent interversion Strasbourg/Lille ou Lille/Bordeaux ??).

Et pourtant, je suis (presque) sûre qu'ils ont appris à placer ces villes lorsqu'ils étaient au collège. Mes élèves de 4e doivent apprendre à placer les régions, les capitales régionales, les fleuves, les mers bordant la France. En fin de 4e, ils en ont presque tous capables. Si je leur redemande en fin de 3e, certains (beaucoup?) auront oublié.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par Clarinette le Sam 24 Déc 2011 - 12:17

Oui, ça, c'est un gros problème, la conservation des notions chez les élèves. On y est tous confrontés, en tant qu'enseignants, mais lutte-t-on à armes égales contre les messages à peine subliminaux d'une société de consommation prônant le toujours plus, toujours plus vite et toujours moins profond ?...

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par frankenstein le Sam 24 Déc 2011 - 17:01

@Malaga a écrit:
Cripure a écrit:
@frankenstein a écrit:Déjà s'ils connaissent les continents, les océans, situer la France et les villes principales et qu'ils ne mettent pas l'Amérique du Sud à la place de la Corse ou qu'ils ne disent pas que Gutenberg a inventé l'imprimante, c'est pas mal ! Laughing
100% de mes 1re ES ont été incapables de placer Strasbourg, Paris, Marseille, Lyon, Bordeaux, Lille, Nantes, Grenoble, Toulouse, Clermont-Ferrand, Dijon et Nancy sur une carte, test du collègue d'histoire-géographie qui voulait en avoir le coeur net. Personne n'a moins de 5 erreurs, et des gratinées (souvent interversion Strasbourg/Lille ou Lille/Bordeaux ??).

Et pourtant, je suis (presque) sûre qu'ils ont appris à placer ces villes lorsqu'ils étaient au collège. Mes élèves de 4e doivent apprendre à placer les régions, les capitales régionales, les fleuves, les mers bordant la France. En fin de 4e, ils en ont presque tous capables. Si je leur redemande en fin de 3e, certains (beaucoup?) auront oublié.
+1...Et un argument de plus contre le LCC...

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par Clarinette le Sam 24 Déc 2011 - 17:25

On m'aurait menti ? Une compétence ne serait donc pas acquise une fois pour toutes épicétou ? Shocked

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par coquelicot le Sam 24 Déc 2011 - 17:47

@Clarinette a écrit:On m'aurait menti ? Une compétence ne serait donc pas acquise une fois pour toutes épicétou ? Shocked

C'est sûrement pour ça que notre IEN demande à ce que chaque compétence du LPC soit évaluée au moins 4 fois avant d'être validée ... Rolling Eyes

coquelicot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par Dhaiphi le Sam 24 Déc 2011 - 17:51

@Clarinette a écrit:Oui, ça, c'est un gros problème, la conservation des notions chez les élèves. On y est tous confrontés, en tant qu'enseignants, mais lutte-t-on à armes égales contre les messages à peine subliminaux d'une société de consommation prônant le toujours plus, toujours plus vite et toujours moins profond ?...
C'est une réponse mais on peut avancer qu'ils oublient les notions qui ne leur sont pas "utiles", les "utiles" aussi me répondrez-vous Laughing certes, mais moins. Wink

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par coquelicot le Sam 24 Déc 2011 - 18:01

J'avais un prof en fac qui disait : "Un bon étudiant, c'est celui qui se souvient de ses cours jusqu'au jour de l'examen, et commence à les oublier ensuite. Un mauvais étudiant, c'est celui qui commence à les oublier avant l'examen."

coquelicot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par Malaga le Sam 24 Déc 2011 - 18:03

Les élèves, comme nous tous, oublient ce qu'ils ne "réactivent" pas régulièrement. J'ai fait sept ans d'espagnol; aujourd'hui, je peux le lire mais je suis incapable de le parler car je ne m'y entraîne plus (et c'est bien dommage). Mais comment faire pour que les élèves gardent en mémoire ce qu'ils voient en français, en maths, en HG, en langues, en SVT (et j'en oublie), au-delà des examens qu'ils passent dans ces matières?

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par coquelicot le Sam 24 Déc 2011 - 18:07

Ben, tu l'as dit : il faut que ce soit réactivé régulièrement.

coquelicot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: À l'École Primaire, doit-on n'enseigner que la lecture, l'écriture et le calcul ?

Message par Dhaiphi le Sam 24 Déc 2011 - 18:09

@Malaga a écrit:Les élèves, comme nous tous, oublient ce qu'ils ne "réactivent" pas régulièrement.
Je crois que "réactivation" est le maître mot.
Je ne vois pas pourquoi des élèves retiendraient ad eternam des notions qu'ils n'emploient pas ou plus mais je me répète. Embarassed

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum