Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par Docteur OX le Ven 23 Déc 2011 - 8:27

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/12/21/01016-20111221ARTFIG00618-une-classe-de-1ere-s-sans-prof-de-maths-depuis-la-toussaint.php

Les parents d'élèves de ce lycée des Hauts-de-Seine ont l'intention de porter plainte au tribunal administratif pour défaut d'enseignement.

L'affaire se déroule au lycée Renoir, à Asnières, dans les Hauts-de-Seine. Début septembre, après une grève des professeurs et de nombreuses interventions des parents d'élèves, l'inspection d'Académie a décidé de créer une quatrième classe de 1ère S afin de décharger les trois autres classes. «L'effectif de chaque classe s'élevait à près de 40 élèves», explique Agnès Rochotte, membre de la fédération des parents d'élèves du lycée.

L'ouverture effective de cette classe a eu lieu après les vacances de la Toussaint… mais sans prof de maths, alors que cette matière est fondamentale, surtout en filière scientifique. Avec un coefficient de 7 en 1ère S, c'est même la matière la plus importante!
Un professeur de physique en dépannage

À la fin du premier trimestre, il n'y a toujours pas de professeur nommé. «Le proviseur du lycée appelle l'inspection de l'académie tous les jours, mais l'académie ne trouve personne», déplore Agnès Rochotte. De quoi pénaliser fortement les élèves de cette classe. La solution trouvée jusqu'ici reste précaire: le père d'une élève, par ailleurs professeur de physique, a accepté de dépanner le lycée en donnant 2 heures de cours de maths par semaine à cette classe. Le tout, bénévolement. Ce qui reste bien loin des 5 heures requises.

En attendant, des parents d'élèves du lycée ont l'intention de porter plainte au tribunal administratif pour défaut d'enseignement. Ils ont par ailleurs demandé une audience au recteur de l'académie de Versailles. Une démarche dans laquelle parents d'élève et direction du lycée sont solidaires.

NO: les com du Figaro sont moins de moins virulents contre les profs , beaucoup même sont incendiaires contre Chatel et sa politique, d'autres sont franchement solidaires des profs...

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par teutonette le Ven 23 Déc 2011 - 8:38

C'est effrayant, mais malheureusement cette situation devient fréquente : dans le collège que fréquente le fils d'une amie, pas de prof d'allemand. Vive les suppressions de postes !!

teutonette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par Daliva le Ven 23 Déc 2011 - 9:16

Je suis PLP lettres/anglais, arrêtée depuis début novembre, et je ne reprendrai qu'en mai. Je ne suis toujours pas remplacée (j'ai 3 classes à examen: 2 terminales, 1 première).
Le rectorat a dit à mon CDE qu'il n'y avait plus de TZR, qu'ils n'avaint pas non plus de contractuels, et qu'il fallait que mon CDE appelle pôle emploi!

edit: je précise que c'est pour un congé maternité, le rectorat aurait pu anticiper cette situation puisqu'ils savent depuis juillet!


Dernière édition par Daliva le Ven 23 Déc 2011 - 9:20, édité 1 fois

Daliva
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par Iphigénie le Ven 23 Déc 2011 - 9:17

sans compter, ce qui est moins visible pour les parents, les remplacements par des vacataires recrutés en catastrophe par ANPE, pas nécessairement qualifiés, en particulier dans la matière qu'ils sont censés enseigner(!) (je pense of course aux langues A., mais pas seulement, le français aussi , car, n'est-ce-pas, "tout le monde parle français et a fait du français au lycée" (sic)....)

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par mimile le Ven 23 Déc 2011 - 9:50

à part ça, il y a moyen de supprimer encore des postes d'après notre cher ministre ! furieux

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par MelanieSLB le Ven 23 Déc 2011 - 11:33

Moi, ce qui me fait affraid , c'est cette phrase:
Le tout, bénévolement.
Et bien sur, comme d'autres, furieux pour Chatel qui pense que tout va bien dans le meilleur des mondes, et que ça ira encore mieux avec moins de profs.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par farfalla le Ven 23 Déc 2011 - 11:49

Il suffirait de prendre un recalé à l'oral du concours et de le propulser stagiaire et ils auraient vite quelqu'un !
Ca marche pour les PE (les listes d'attentes), pourquoi pas pour les profs du secondaires ?

_________________
2013-2014 : en espagnol : 3°PP + 2°PRO (*2) + 1°PRO + T°PRO / en français : 2°PRO
2012-2013 : 5e, 4e, 3e / 3°prépa-pro + 2°PRO + 1°PRO + T°PRO / 2°LV2 + 2°LV3 + 1°ST2S
2011-2012 : 6e, 4e, 3e / 2° PRO + 1°PRO + T°PRO / 1°ST2S + T°ST2S + 1°LV3
2010-2011 : 1°ST2S + 2°PRO + 1°PRO +  2°LV3 + 1°LV3 + T°LV3 + CM1 + CM2

"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda
"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin

farfalla
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par Nuits le Ven 23 Déc 2011 - 12:03

Si ma mémoire est bonne, tous les postes n'ont pas été pourvus au CAPES de mathématiques. Les recalés n'ont donc pas été considérés comme seulement "moins bons" que les admis, mais comme n'ayant pas le niveau. Il serait donc anormal de finalement leur donner le concours.

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par farfalla le Ven 23 Déc 2011 - 12:26

@Nuits a écrit:Si ma mémoire est bonne, tous les postes n'ont pas été pourvus au CAPES de mathématiques. Les recalés n'ont donc pas été considérés comme seulement "moins bons" que les admis, mais comme n'ayant pas le niveau. Il serait donc anormal de finalement leur donner le concours.

Je ne savais pas ça. Embarassed

farfalla
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par superheterodyne le Ven 23 Déc 2011 - 13:45

Je me demande dans quel cadre le père d'élève a accepté de « dépanner »... J'espère qu'il n'y aura nul incident à déplorer, parce que sinon, j’imagine déjà le bruit des parapluies qui s'ouvriront à chaque étage de l'administration !

_________________
« Tout agent, quelle que soit sa fonction, doit obéissance passive et immédiate aux signaux le concernant. »

superheterodyne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par Iphigénie le Ven 23 Déc 2011 - 13:47

@Nuits a écrit:Si ma mémoire est bonne, tous les postes n'ont pas été pourvus au CAPES de mathématiques. Les recalés n'ont donc pas été considérés comme seulement "moins bons" que les admis, mais comme n'ayant pas le niveau. Il serait donc anormal de finalement leur donner le concours.

Par contre ça ne paraît pas anormal de leur donner les classes , comme vacataires. (encore plus de classes, moins de salaire et vogue la galère)

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par Nell le Ven 23 Déc 2011 - 13:49

astopia a écrit:
@Nuits a écrit:Si ma mémoire est bonne, tous les postes n'ont pas été pourvus au CAPES de mathématiques. Les recalés n'ont donc pas été considérés comme seulement "moins bons" que les admis, mais comme n'ayant pas le niveau. Il serait donc anormal de finalement leur donner le concours.

Je ne savais pas ça. Embarassed

Et c'est le cas dans la plupart des matières l'an dernier...


Et effectivement, un père, prof de physiques en prime, accepte cela bénévolement, c'est du pain béni pour nos bonnes gens... furieux Certes il aide les élèves (dans quelles conditions) mais à terme, c'est de la "contre-action" (excusez le jeu de mots Embarassed )

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par farfalla le Ven 23 Déc 2011 - 14:53

Je sais que ça ne forcerait pas le Rectorat à chercher du personnel qualifié et que ça ne serait qu'un serpent qui se mord la queue, mais un autre professeur de mathématiques ne pourrait-il pas faire des heures supp et prendre cette classe ?

_________________
2013-2014 : en espagnol : 3°PP + 2°PRO (*2) + 1°PRO + T°PRO / en français : 2°PRO
2012-2013 : 5e, 4e, 3e / 3°prépa-pro + 2°PRO + 1°PRO + T°PRO / 2°LV2 + 2°LV3 + 1°ST2S
2011-2012 : 6e, 4e, 3e / 2° PRO + 1°PRO + T°PRO / 1°ST2S + T°ST2S + 1°LV3
2010-2011 : 1°ST2S + 2°PRO + 1°PRO +  2°LV3 + 1°LV3 + T°LV3 + CM1 + CM2

"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda
"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin

farfalla
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par Nell le Ven 23 Déc 2011 - 14:59

5h de plus par semaine, c'est pas rien! et le programme de 1ère S, c'est quand même qqch.
Considérant qu'aujourd'hui, la plupart des profs fait déjà des HS, rajouter là-dessus une charge aussi importante, sans doute jusqu'à la fin de l'année (parce que le risque est là: le rectorat sera arrangé et en aura fini avec ça), c'est énorme.
Et c'est aller dans le sens de la politique actuelle...

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)

Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par farfalla le Ven 23 Déc 2011 - 15:20

Je sais bien, mais 5h par semaine à rattraper depuis la rentrée de la Toussaint (et même en en comptant seulement 3) ça fait une sacrée paires d'heures... Peut-être à se partager entre deux profs.

De toutes façons, je pense que le Rectorat s'en lave les mains à l'heure actuelle...

Bientôt les élèves vont dire qu'ils vont préférer être à 40 en classe plutôt que de vivre cette absence de cours. Et là aussi ça ira dans le sens de la politique actuelle...

_________________
2013-2014 : en espagnol : 3°PP + 2°PRO (*2) + 1°PRO + T°PRO / en français : 2°PRO
2012-2013 : 5e, 4e, 3e / 3°prépa-pro + 2°PRO + 1°PRO + T°PRO / 2°LV2 + 2°LV3 + 1°ST2S
2011-2012 : 6e, 4e, 3e / 2° PRO + 1°PRO + T°PRO / 1°ST2S + T°ST2S + 1°LV3
2010-2011 : 1°ST2S + 2°PRO + 1°PRO +  2°LV3 + 1°LV3 + T°LV3 + CM1 + CM2

"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda
"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin

farfalla
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par Pioup le Ven 23 Déc 2011 - 15:51

Dans le même ordre d'idée mais peut-être un peu moins grave puisque ce n'est pas une matière au brevet : plusieurs classes dans mon établissement n'ont plus de cours de musique depuis un mois et demi pour cause de professeur en arrêt maladie.
Les parents s'en plaignent, la direction répond qu'elle ne peut rien faire. Il n'y a personne pour remplacer.

Et ça rejoint également le fait qu'en temps que stagiaire, je n'ai pas pu avoir de TZR pour me prendre une classe en charge le temps que je m'habitue au rythme plus que soutenu de l'enseignement puisqu'il n'y a personne pour faire des remplacements...

Et après ça, on continue de supprimer des postes, et de remplir encore plus les classes déjà surchargées d'élèves...

Et je plussoie Nuits. Au CAPES d'anglais aussi, toutes les places n'ont pas été pourvues puisqu'à partir d'une certaine moyenne, les candidats sont jugés comme n'ayant pas le niveau, même si leur place dans le classement leur aurait permis d'obtenir le concours.

Pioup
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par Nuits le Ven 23 Déc 2011 - 18:55

@iphigénie a écrit:
@Nuits a écrit:Si ma mémoire est bonne, tous les postes n'ont pas été pourvus au CAPES de mathématiques. Les recalés n'ont donc pas été considérés comme seulement "moins bons" que les admis, mais comme n'ayant pas le niveau. Il serait donc anormal de finalement leur donner le concours.

Par contre ça ne paraît pas anormal de leur donner les classes , comme vacataires. (encore plus de classes, moins de salaire et vogue la galère)

On est bien d'accord. Mais je suis sûre que Josette saurait trouver une justification à cela.

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par olivier-np30 le Ven 23 Déc 2011 - 19:45

Vu le travail de sape sur les programmes et les exigences de recrutement devenues trop élevées (master) par rapport à la réalité du métier, le réservoir de profs de mathématiques sonnera de plus en plus creux.


_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par Avatar des Abysses le Ven 23 Déc 2011 - 20:00

Bein, avec un bac +5 en maths ( même maths enseignement ) on peut faire autre chose et mieux payé.
Cela me ferait bien rigolé si l'état était condamné dans cette affaire. Je me demande parfois si les gens se rendent compte pour qui ils ont voté et le démantèlement de l'éducation réalisé depuis 5 ans.

_________________
Il y a 10 catégories de personnes ceux qui connaissent le binaire ... et les autres.
N'écoutez pas les bruits du monde, mais le silence de l'âme. ( JCVD )

Avatar des Abysses
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par Patissot le Ven 23 Déc 2011 - 21:24

@Avatar des Abysses a écrit:Bein, avec un bac +5 en maths ( même maths enseignement ) on peut faire autre chose et mieux payé.

(Par exemple ?)

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par Avatar des Abysses le Ven 23 Déc 2011 - 22:38

Par exemple les SSII en manque d'ingénieur en informatiques...
Mais une personne avec un bac +5 de maths peut toujours vendre son ame et faire de la physique, de l'ingénierie etc... Je ne dit pas qu'elle sera embauché comme un bac +5 dès le début

_________________
Il y a 10 catégories de personnes ceux qui connaissent le binaire ... et les autres.
N'écoutez pas les bruits du monde, mais le silence de l'âme. ( JCVD )

Avatar des Abysses
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par Nuits le Sam 24 Déc 2011 - 9:27

@olivier-np30 a écrit:Vu le travail de sape sur les programmes et les exigences de recrutement devenues trop élevées (master) par rapport à la réalité du métier, le réservoir de profs de mathématiques sonnera de plus en plus creux.


Si c'est comme en L.M, le nombre d'années d'étude ne garantit en rien la qualité.

J'illustre par mon cas personnel.

Ayant présenté le CAPES juste avant de la réforme, j'ai en parallèle passé un master par mesure de précaution.
Pour valider le U.E de master, on pouvait passer une épreuve de concours blanc, notée selon les exigences du CAPES. Par une péréquation, cette note était ensuite ramenée au "niveau" master.
C'est ainsi qu'un 8 en dissertation CAPES (oui, j'ai honte) est devenu un 14 pour le master; un 11,5 en langue française post 1500 est devenu un 18 pour le master.

Ce n'est qu'un petit constat de rien du tout qui ne saurait faire loi, mais tout de même... quand on me dit que le passage de bac + 3 à bac + 5 pour le recrutement signifie "élévation du niveau", je doute sérieusement. C'est simplement une manière honteuse d'accroître encore un peu plus la sélection sociale.
C'est le concours, et lui seul qui permet de poser des exigences.

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par roxanne le Sam 24 Déc 2011 - 10:02

Oui, enfin une note de concours n'est pas une note d'examen non plus .Je me rappelle d'un prof de fac, juré de capes qui nous avait dit en "off" que les notes de capes étaient baissées par une sorte de "tradition" , et que du coup, les gens avaient leur concours avec des 7 ou des 8 qui n'avaient plus beaucoup de sens..(je parle des années 90 )

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par olivier-np30 le Sam 24 Déc 2011 - 10:45

@Nuits a écrit:
Si c'est comme en L.M, le nombre d'années d'étude ne garantit en rien la qualité.

En fait, je ne pense pas trop au niveau ni aux notes ni au concours.

A partir du grade master, on commence à faire des choses relativement "excitantes" et le décalage est vraiment immense pour qqn qui s'investit.

En Maths applis, les applications mettent du sel de façon incontestable et en maths pures on est assez proche des raisonnements en philosophie.

A l'issue de mes études, je n'étais pas du tout prêt à démarrer au collège.

Les maths sont une matière technique, et pour qqn qui est peu intéressé par les aspects éducatifs, il est préférable de faire autre chose que les concours de l'enseignement.

Métiers de contrôle (contrôleur de gestion, inspecteur), analyste, cadastre, ingénieur calcul, ...etc ...

En master de maths, il y a beaucoup d'étudiants qui sont plutôt faits pour les métiers de bureau d'étude, de recherche; besoin que l’enseignement en secondaire ne peut pas combler.

De plus en maths, le capes peut être passé par un très large public : ingénieurs, sciences eco, économètres etc ... etc ... : c'est d'ailleurs pour cela que la discipline se fait parfois remarquer par ses effectifs de refusés définitifs.

Ces deux facteurs (master et exigence décalée entre les études et la réalité du métier) facilitent la désaffection sans parler du TZariat qui a mis à mal la profession.

A Bac+3, le capes de maths était un moyen facile d'avoir un emploi; à bac+5 on compare avec ce qu'on pourrait faire dans le privé.

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une classe de 1ère S sans prof de maths depuis la Toussaint

Message par mimile le Sam 24 Déc 2011 - 12:42

@Nuits a écrit:
@olivier-np30 a écrit:Vu le travail de sape sur les programmes et les exigences de recrutement devenues trop élevées (master) par rapport à la réalité du métier, le réservoir de profs de mathématiques sonnera de plus en plus creux.


Si c'est comme en L.M, le nombre d'années d'étude ne garantit en rien la qualité.

J'illustre par mon cas personnel.

Ayant présenté le CAPES juste avant de la réforme, j'ai en parallèle passé un master par mesure de précaution.
Pour valider le U.E de master, on pouvait passer une épreuve de concours blanc, notée selon les exigences du CAPES. Par une péréquation, cette note était ensuite ramenée au "niveau" master.
C'est ainsi qu'un 8 en dissertation CAPES (oui, j'ai honte) est devenu un 14 pour le master; un 11,5 en langue française post 1500 est devenu un 18 pour le master.

Ce n'est qu'un petit constat de rien du tout qui ne saurait faire loi, mais tout de même... quand on me dit que le passage de bac + 3 à bac + 5 pour le recrutement signifie "élévation du niveau", je doute sérieusement. C'est simplement une manière honteuse d'accroître encore un peu plus la sélection sociale.
C'est le concours, et lui seul qui permet de poser des exigences.

je plussoie ! j'ai fait un master2 et les étudiants n'étaient pas tous brillants (moi même, je bossais sans plus jusqu'au bac +5). Par contre, en préparation au CAPET, j'ai rencontré des personnes brillantes qui n'avaient pourtant pas poursuivi au delà de la licence.

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum