Evaluation : grève et manif nationale à Paris mardi 31 janvier !

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Evaluation : grève et manif nationale à Paris mardi 31 janvier !

Message par septime le Mar 24 Jan 2012 - 20:40

Petite question: je compte faire grève, j'imagine que le principal ne peut pas me chercher des noises pour une réunion parents profs non faite? Very Happy (j'ai la réunion le soir du 31)

septime
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : grève et manif nationale à Paris mardi 31 janvier !

Message par pitchounette le Mar 24 Jan 2012 - 20:43

moi!
septime : tu nes pas là tu n'es pas là et pis cest tout :p

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : grève et manif nationale à Paris mardi 31 janvier !

Message par anthinéa le Mar 24 Jan 2012 - 21:36

Moi c'est la commission permanente que je zappe ....

_________________
17 morts , 66 millions de blessés. 
Je suis Charlie et abonnée.
Paix à votre âme mes amis, on prend la suite.
Je suis flic , je suis Homme.
Je suis laïque, je suis libre, je suis La France.

anthinéa
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : grève et manif nationale à Paris mardi 31 janvier !

Message par Héliandre le Mer 25 Jan 2012 - 13:49

Nous il a fini par annuler la réunion Parents -profs, après nous avoir demandé qui comptait être en grève (beaucoup de monde !).

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : grève et manif nationale à Paris mardi 31 janvier !

Message par enrad le Jeu 26 Jan 2012 - 0:07

@Héliandre a écrit:Nous il a fini par annuler la réunion Parents -profs, après nous avoir demandé qui comptait être en grève (beaucoup de monde !).

Et vous avez répondu ??

enrad
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : grève et manif nationale à Paris mardi 31 janvier !

Message par Edgar le Ven 27 Jan 2012 - 8:59

Avez-vous des informations relatives à la mobilisation ? / réaction ? / contestation ? / position ? des inspecteurs eux -mêmes et de leurs syndicats au sujet de la réforme de leur métier ? Je n'ai pas été frappé par leur prise de position lors de la destruction, il y a un an, de la formation des nouveaux enseignants. Je sais bien qu'ils sont par leur fonction même les serviteurs inconditionnels et obéissants de la volonté de l'Etat, mais il y a peut-être quand même des limites.

Je ferai grève, comme j'en ai pris l'habitude depuis 3 ans, avec de moins en moins de conviction que les choses vont changer dans le bon sens pour nous et pour l'école, mais pour préserver une sorte de dignité de fin de règne, la mort mais en grand habit et sabre au clair.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : grève et manif nationale à Paris mardi 31 janvier !

Message par pitchounette le Ven 27 Jan 2012 - 9:42

@Edgar a écrit:Je ferai grève, comme j'en ai pris l'habitude depuis 3 ans, avec de moins en moins de conviction que les choses vont changer dans le bon sens pour nous et pour l'école, mais pour préserver une sorte de dignité de fin de règne, la mort mais en grand habit et sabre au clair.
Je comprends que tu la fasses avec moins de conviction. La dernière grève (je suis désolée je ne retrouve pas la date), je n'ai pas pu la faire pour différents souciset aussi car je ne suis plus trop motivée... Mais là j'ai décidé de dire STOP. Oui je ne vais pas faire changer le monde à ma façon jen suis consciente... Mais là stop, je suis soûlée. Jai envie de crier arrêter de vous fo***de ma guele. Si on sy met TOUS (mais là encore cest qu'un rêve) on montrera que nous sommes prêts à ne pas nous laisser faire!!

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : grève et manif nationale à Paris mardi 31 janvier !

Message par René le Ven 27 Jan 2012 - 16:34

@Edgar a écrit:Avez-vous des informations relatives à la mobilisation ? / réaction ? / contestation ? / position ? des inspecteurs eux -mêmes et de leurs syndicats au sujet de la réforme de leur métier ? Je n'ai pas été frappé par leur prise de position lors de la destruction, il y a un an, de la formation des nouveaux enseignants. Je sais bien qu'ils sont par leur fonction même les serviteurs inconditionnels et obéissants de la volonté de l'Etat, mais il y a peut-être quand même des limites.

Je ferai grève, comme j'en ai pris l'habitude depuis 3 ans, avec de moins en moins de conviction que les choses vont changer dans le bon sens pour nous et pour l'école, mais pour préserver une sorte de dignité de fin de règne, la mort mais en grand habit et sabre au clair.

Des limites, il y en a. Mais ce ne sont pas eux les principales victimes de la réforme de l'évaluation. Notre profession cherche systématiquement des tiers pour se battre à sa place. Elle est plutôt pingre et mesquine. Comme tu le reamrques, il y a un vrai problème de dignité, surtout que le licenciement reste rare, et qu'il serait si facile, à 800 000 de leur dire ce qu'on pense de leur crapuleries.

René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : grève et manif nationale à Paris mardi 31 janvier !

Message par Takara le Ven 27 Jan 2012 - 17:24

@artaxerxes a écrit:C'est mardi en huit. Qui monte à Paris?
J'y serai avec une grande partie de mes collègues!

Takara
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : grève et manif nationale à Paris mardi 31 janvier !

Message par Luigi_B le Ven 27 Jan 2012 - 19:15

Un communiqué de la Société des agrégés :
Jean-Michel LÉOST, Président de la Société des agrégés, a fait à la Presse la déclaration suivante :

La Société des agrégés estime que la grève organisée le mardi 31 janvier 2012 pour demander le retrait de la réforme de l'évaluation des professeurs est légitime.

Si, en tant qu'association, elle n'est pas habilitée à appeler ou non à la grève, ses adhérents, en tant que citoyens, ont la faculté de s'associer individuellement aux actions menées par les syndicats en veillant à ce que des revendications légitimes ne soient pas dévoyées.

La Société des agrégés dénonce la conception managériale de cette réforme, la confusion qu'elle effectue entre un établissement scolaire et une entreprise. Elle souligne les risques portés par cette réforme d'attenter à la liberté pédagogique nécessaire au professeur pour transmettre efficacement le savoir et de développer au sein des établissements un climat de concurrence nocif et malsain.

Les professeurs ne refusent pas d'être évalués : ils veulent une évaluation juste et équitable de la qualité et de l'efficacité de leur enseignement, effectuée par des personnes compétentes.

La Société des agrégés considère que la double notation, administrative par le chef d'établissement et pédagogique par l'inspection, est le système qui répond le mieux à ces attentes légitimes et qu'il peut être amélioré par la mise en place de mesures garantissant notamment la régularité des inspections sur tout le territoire et la possibilité pour un professeur de faire appel d'une inspection et de présenter son point de vue.

La Société des agrégés estime qu'en retirant ce projet de réforme et en améliorant le système actuel de notation, le ministère prouverait son attachement réel à la reconnaissance du travail des professeurs et à une évaluation juste. Il manifesterait ainsi sa volonté de rétablir la confiance entre tous ceux qui oeuvrent pour l'éducation.

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : grève et manif nationale à Paris mardi 31 janvier !

Message par René le Sam 28 Jan 2012 - 14:17

@Luigi_B a écrit:Un communiqué de la Société des agrégés :
Jean-Michel LÉOST, Président de la Société des agrégés, a fait à la Presse la déclaration suivante :

La Société des agrégés estime que la grève organisée le mardi 31 janvier 2012 pour demander le retrait de la réforme de l'évaluation des professeurs est légitime.

Si, en tant qu'association, elle n'est pas habilitée à appeler ou non à la grève, ses adhérents, en tant que citoyens, ont la faculté de s'associer individuellement aux actions menées par les syndicats en veillant à ce que des revendications légitimes ne soient pas dévoyées.

La Société des agrégés dénonce la conception managériale de cette réforme, la confusion qu'elle effectue entre un établissement scolaire et une entreprise. Elle souligne les risques portés par cette réforme d'attenter à la liberté pédagogique nécessaire au professeur pour transmettre efficacement le savoir et de développer au sein des établissements un climat de concurrence nocif et malsain.

Les professeurs ne refusent pas d'être évalués : ils veulent une évaluation juste et équitable de la qualité et de l'efficacité de leur enseignement, effectuée par des personnes compétentes.

La Société des agrégés considère que la double notation, administrative par le chef d'établissement et pédagogique par l'inspection, est le système qui répond le mieux à ces attentes légitimes et qu'il peut être amélioré par la mise en place de mesures garantissant notamment la régularité des inspections sur tout le territoire et la possibilité pour un professeur de faire appel d'une inspection et de présenter son point de vue.

La Société des agrégés estime qu'en retirant ce projet de réforme et en améliorant le système actuel de notation, le ministère prouverait son attachement réel à la reconnaissance du travail des professeurs et à une évaluation juste. Il manifesterait ainsi sa volonté de rétablir la confiance entre tous ceux qui oeuvrent pour l'éducation.

Même la société des agrégés admet le pouvoir des chefaillons de nous noter...Or, leur note est illégitime. De nos jours, où ils cassent tout, plus que jamais.

René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : grève et manif nationale à Paris mardi 31 janvier !

Message par neo le Dim 29 Jan 2012 - 10:33

- Grève le 31 janvier pour le retrait du projet de décret évaluation et pour l'annulation des suppressions de postes, appel commun de l'intersyndicale du 2nd degré (SNES, SNEP, SNUEP, SIES, SNALC, FO, SNETAA, SNCL) : http://www.fo-snfolc.fr/IMG/pdf/2012-01-23_cp_intersyndical_31_janvier.pdf ; il y a aussi des appels séparés de la CGT et de SUD.

- Par ailleurs, "le snUpden-FSU (syndicat FSU des personnels de direction) appelle l'ensemble des personnels de direction à participer activement à la journée de grève et d'actions du 31 janvier 2012" ; il "demande que soient suspendues les suppressions de postes prévues pour la rentrée 2012, que soit engagée une autre politique éducative, notamment que soient retirés les textes transformant l’évaluation et ceux concernant la nouvelle gouvernance de l’Education nationale". Communiqué du snUpden : http://snupden.fsu.fr/IMG/pdf_Communique_janvier_2012.pdf

- Ci-dessous le communiqué du SNPI-FSU (syndicat FSU des personnels d'inspection), qui, sur la méthode de "concertation" employée par le MEN, n'hésite pas à parler de réunion insultante et de manipulation ! C'est pourquoi le SNPI appelle les doyens des corps d'inspecteurs à ne pas participer à la prochaine réunion à la DGRH du MEN le 30 janvier.
http://www.snpi-fsu.org/spip.php?article179
Les doyens des collèges d’inspecteurs invités à un simulacre de concertation
Les échos qui nous parviennent spontanément des réunions de doyens relatives à l’évaluation des enseignants et organisées par la D.G.R.H. ajoutent l’inquiétude à la consternation.
D’abord, l’objet du travail de ces réunions n’est pas de discuter le projet dont le caractère indiscutable est affirmé d’emblée. Les participants sont tout juste autorisés à demander quelques précisions. Les réponses apportées par la D.G.R.H. sont l’occasion de remarques acides ou ironiques quant à l’appréciation qu’elle porte sur les syndicats.
Il s’agit donc de « déterminer les conditions d’efficacité de présentation de la réforme » et un « consultant » prend en charge la suite de la réunion. Il décrit la démarche à suivre après qu’il fut précisé aussi que la méthode n’est pas non plus « discutable ».
Il présente un diaporama pour organiser le travail : il s’agit de s’appuyer sur SWOT qui désigne 4 mots anglais « Strength, Weakness, Opportunities et Threats » traduits par forces, faiblesses, opportunités et menaces du dispositif de la nouvelle évaluation des enseignants. Une diapositive annonce que dans l’atelier « la parole est libre » mais qu’il ne faut « pas de débat », « pas de polémique », que nous ne sommes pas là pour discuter des contenus du projet mais pour réfléchir comment le présenter de la façon la plus acceptable possible.
La suite est l’avenant : les participants sont invités grâce à un code couleur à changer d’ateliers au chronomètre (toutes les 4 minutes !), l’interdiction de s’extraire est sèchement formulée, les remarques portant sur le fond sont fermement écartées. Dans le prolongement de ce premier « remue-méninges », d’autres thèmes (les conditions d’efficacité de mise en place de la réforme, les points de vigilance, les palliatifs) sont discutés sans que soient connues, dans un premier temps, les premières conclusions et ne soient opérées véritablement de mises en relation.
Au sortir de la réunion, un grand nombre de doyens éprouvent le sentiment d’avoir été manipulés et instrumentalisés. Ainsi, la manœuvre est claire : les inspecteurs ne pourront pas dire qu’ils n’ont pas été associés. En effet, ils le furent mais pas tant à la réflexion sur un projet qu’à l’élaboration d’éléments de langage visant à présenter à leurs collègues un dispositif quasiment abouti.
C’est pourquoi le SNPI-FSU appelle les doyens à ne pas participer à la seconde vague d’une réunion du 30/01 qu’il estime aussi inutile qu’insultante.
Aux Lilas, le 27/01/12
Le bureau du SNPI-FSU

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : grève et manif nationale à Paris mardi 31 janvier !

Message par Luigi_B le Dim 29 Jan 2012 - 10:56

Sans rire, un consultant ?

Je crois que nous y voilà :


Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : grève et manif nationale à Paris mardi 31 janvier !

Message par neo le Jeu 2 Fév 2012 - 12:17

Le mardi 31 janvier 2012 a été marqué par un mouvement social contre les suppressions de postes et contre le projet de réforme de l’évaluation des enseignants.
À cette occasion, le journal de 7 heures 30 de France Inter a interviewé Paul Devin, secrétaire général adjoint du SNPI-FSU (syndicat FSU des inspecteurs). Vous pouvez réécouter cette interview avec le fichier ci-dessous au format MP3.
http://www.snpi-fsu.org/IMG/mp3/paul_devin_sur_france_inter_au_7h30_du_31_janvier_2012.mp3

Voir aussi le journal de 12 h 30 de Canal Plus, dont le dossier du 31 janvier 2012 était consacré à la réforme de l’évaluation des enseignants. Etaient invités un professeur d'histoire ainsi qu'Eric Mansencal, secrétaire général adjoint du snUpden-FSU (syndicat FSU des chefs d'établissement) :
http://www.canalplus.fr/c-infos-documentaires/pid3847-c-la-nouvelle-edition.html?vid=584165 (à partir de 9'45'')
Des propos clairs et pertinents !

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : grève et manif nationale à Paris mardi 31 janvier !

Message par User5899 le Jeu 2 Fév 2012 - 19:53

@neo a écrit:
Les doyens des collèges d’inspecteurs invités à un simulacre de concertation
dans l’atelier « la parole est libre » mais qu’il ne faut « pas de débat », « pas de polémique », que nous ne sommes pas là pour discuter des contenus du projet mais pour réfléchir comment le présenter de la façon la plus acceptable possible.
Tiens, les dirigeants de Web...s sont arrivés au ministère Suspect Suspect

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Evaluation : grève et manif nationale à Paris mardi 31 janvier !

Message par Thalia de G le Jeu 2 Fév 2012 - 21:37

@neo a écrit:
Le mardi 31 janvier 2012 a été marqué par un mouvement social contre les suppressions de postes et contre le projet de réforme de l’évaluation des enseignants.
À cette occasion, le journal de 7 heures 30 de France Inter a interviewé Paul Devin, secrétaire général adjoint du SNPI-FSU (syndicat FSU des inspecteurs). Vous pouvez réécouter cette interview avec le fichier ci-dessous au format MP3.
http://www.snpi-fsu.org/IMG/mp3/paul_devin_sur_france_inter_au_7h30_du_31_janvier_2012.mp3

Voir aussi le journal de 12 h 30 de Canal Plus, dont le dossier du 31 janvier 2012 était consacré à la réforme de l’évaluation des enseignants. Etaient invités un professeur d'histoire ainsi qu'Eric Mansencal, secrétaire général adjoint du snUpden-FSU (syndicat FSU des chefs d'établissement) :
http://www.canalplus.fr/c-infos-documentaires/pid3847-c-la-nouvelle-edition.html?vid=584165 (à partir de 9'45'')
Des propos clairs et pertinents !
J'ai pris le temps de regarder et d'écouter.Réconfortant d'entendre dire (rappeler) un chef d'étab que le cœur du métier c'est d'enseigner et qu'un établissement n'est pas une entreprise. Et un inspecteur déplorer l'évaluation obsessionnelle des résultats.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum