Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Page 3 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par adelaideaugusta le Ven 30 Déc 2011 - 20:49

@Mareuil a écrit:
@doublecasquette a écrit:J'ai trouvé une méthode. Contribution ci-dessous.


Question naïve : comment faisait-on pour apprendre à lire aux enfants en 1890, ou en 1930, ou en 1950, alors qu'on ne savait rien de cette histoire de cerveau gauche et droit ?

Dans les annees 40, la methode utilisee partout etait Jolly, "En riant ", qui serait maintenant qualifiee d' alphabetique.
Tous les enfants, même les cancres, apprenaient a lire en CP. Celle qui s' en rapproche le plus de nos jours est "Lire avec Leo et Lea" . Sans oublier bien sûr Boscher qui date de 1905. ( et la toute nouvelle methode Ouzilou)
Les methodes globales ou mixtes sont apparues depuis surtout les annees 70, et sont de plus en plus pregnantes, comme on dit, au fur et a mesure que les maitres experimentes prennent leur retraite.
Dans bien des IUFM, on ne montrait que les methodes mixtes. Je ner sais ce qu'il en est maintenant qu'ils ont en principe ete integres dans les universites.
Les methodes globales ou mixtes ont ete utilisees depuis le debut du 20 eme siecle aux USA et ont fait des dizaines de millions d'illettres. (cf : Liliane Lurcat : "La destruction de l'enseignement elementaire et ses penseurs)

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par doublecasquette le Ven 30 Déc 2011 - 22:24

La méthode Jolly, c'est bien celle avec cette phrase impérissable : "Toto a bu le lolo de la mumu" (Muf, si tu nous regardes... Embarassed ) ?

Adélaïde, vous oubliez C. Freinet et O. Decroly qui, dès le début du 20° siècle, avaient laissé tomber le lolo et la mumu et démarraient des phrases des élèves pour les emmener sur les chemins de l'écriture et de la lecture.

Et puis, s'il vous plaît, demandez aux personnes scolarisées à cette époque si le cancre du fond de la classe, celui que le maître chargeait d'aller remplir le poêle, apprenait à lire ? Ma mère me parle toujours de Marcel M. et d'Emile G. qui, malgré tout le lolo de toutes les mumu du monde, n'ont jamais appris à lire et à écrire... Je suppose qu'ils n'étaient pas les deux seuls de France.

Moi-même, trente ans après, j'ai bien connu Sabine S. que mon institutrice, Mlle L., encourageait à grands coups de canne en bambou sur la tête à répéter après elle "ba... be... bi... bo... bu...", mais il est vrai que, deux ans avant moi puisqu'elle triplait son CP, elle avait sans doute été grandement contaminée par l'horrible méthode mixte mère de tous les maux, j'ai nommé le sinistre "Rémi et Colette" qui fit planer sur la France les ailes noires de la dyslexie là où jusqu'alors, tous les bambins de France, goûtaient aux joies du lolo des mumus gambadant dans les vertes prairies, alors ça ne compte pas.

L'âge d'or n'a jamais existé, tout le monde le sait, et vouloir le faire croire risque de nous décrédibiliser aux yeux de ceux qui ne jurent que par les non-méthodes.

Enfin, dernière chose, en complètement alphabétique, il n'y a pas que Léo et Léa et Ouzilou actuellement. Il y a, entre autres, Taoki, Borel Maisonny, Delille, Sami et Julie, Fransya, les Alphas, et très bientôt, j'espère, la méthode qu'a rédigée JuliePie.

Quant à la mienne, n'en parlons pas, je dois aussi , sans le savoir, être à la solde des USA... J'espère que j'échapperai au goudron et aux plumes quand l'âge d'or reviendra !

Sur ce, je retourne soigner ma sciatique. Bonne nuit à vous !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par Mufab le Ven 30 Déc 2011 - 22:44

@doublecasquette a écrit: "Toto a bu le lolo de la mumu" (...)
malgré tout le lolo de toutes les mumus du monde, n'ont jamais appris à lire et à écrire (...)
tous les bambins de France, goûtaient aux joies du lolo des mumus gambadant dans les vertes prairies (...)

lol! vache

Bonne nuit DC !

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par Rikki le Ven 30 Déc 2011 - 22:57

Soigne-toi bien, Akwa, on pense à toi !

Ne gambade pas trop dans les vertes prairies, et demain soir, ne force pas sur le lolo de la mumu, ça pourrait te monter au ciboulot !


_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par Sowandi le Sam 31 Déc 2011 - 0:27

@doublecasquette a écrit:Les syllabes pour Sowandi

Merci, j'ai compris, le "par coeur" par opposition à l'automatisme attendu.

Ça correspond à ce qui m'a perturbé avec mon fils de presque-4-ans, sa maîtresse demande de travailler une liste de syllabes (ba bu bo, cu, ci co...) pendant les vacances, mais il n'est pas prêt pour combiner les lettres, ça aurait été un apprentissage par coeur totalement inutile (et avec un enfant de 4 ans...).
Alors qu'il s'amuse beaucoup à écrire les chiffres et les lettres, et à compter.
J'ai lâché l'affaire, il aura donc "belum muncul" (pas encore apparu) sur son livret de compétences !

Sowandi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par Mareuil le Sam 31 Déc 2011 - 10:13

Encore un point de vue historique. L'apprentissage par les tableaux de syllabes a eu cours autrefois. Cette méthode est décrite - et critiquée - dans l'article Lecture du Dictionnaire de pédagogie et d'instruction primaire de Ferdinand Buisson.
Voir sur le site Projet SLECC

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par Spinoza1670 le Sam 31 Déc 2011 - 12:15

@Mareuil a écrit:Encore un point de vue historique. L'apprentissage par les tableaux de syllabes a eu cours autrefois. Cette méthode est décrite - et critiquée - dans l'article Lecture du Dictionnaire de pédagogie et d'instruction primaire de Ferdinand Buisson.
Voir sur le site Projet SLECC

Voir aussi le premier chapitre de L'enseignement de la lecture, de l'écriture et de la langue française dans les écoles primaires, par Irénée Carré (1889)

En "spoiler", table des matières du bouquin :
Spoiler:
TABLE DES MATIERES.

CHAPITRE PREMIER. - DE L’ENSEIGNEMENT DE LA LECTURE.

Des méthodes de lecture
a. L’ancienne méthode
b. La nouvelle méthode
c. La méthode phonique. — L’enseignement simultané de la lecture et de l’écriture
La phonomimie
Les images.
Les tableaux muraux de récapitulation
Les composteurs
Les jeux de cartes-images
Les mérites des méthodes actuelles
Leurs défauts
Conclusion sur les méthodes de lecture.
La leçon de lecture
L’ancienne et la nouvelle manière de faire la leçon de lecture
La leçon de lecture dans les trois cours (élémentaire, moyen, supérieur)
Les livres de lecture
Les concours de lecture
Les bibliothèques scolaires


CHAPITRE II - DE L’ENSEIGNEMENT DE L’ECRITURE.

L’écriture n’est pas en progrès.
Première cause : on y attache une moindre estime qu’autrefois. Pourquoi ?
Deuxième cause : l’enseignement simultané a trop remplacé l’enseignement individuel.
Troisième cause : les occasions de mal écrire sont devenues plus fréquentes qu’autrefois.
Quatrième cause : l’anarchie dans les principes et les méthodes.
Caractères que doit posséder l’écriture pour être bien lisible.
L’écriture anglaise a des inconvénients.
L’écriture française et les écritures analogues. Ce qu’il faut penser des critiques qu’on en fait.
Une intervention de l’autorité supérieure en la matière serait justifiée.
Les ardoises.
Les cahiers préparés.
Le modèle au tableau noir et les modèles gravés mobiles.
Le modèle fait par le maître sous les yeux des élèves.
L’écriture au commandement.
Conclusion. Nécessité d’une réforme dans l’enseignement de l’écriture et aussi dans les mœurs publiques.

CHAPITRE III. - DE L’ENSEIGNEMENT DE LA LANGUE FRANÇAISE.

Ce qu’était l’enseignement de la langue française avant 1870.
L’instruction pédagogique du 20 août 1857.
La circulaire ministérielle du 7 octobre 1866.
L’organisation pédagogique de la Seine (1868). Les instructions et directions de M. Gréard.
L’arrêté du 27 juillet 1882.
L’enseignement de la grammaire. La grammaire de Chapsal et les grammaires nouvelles.
Les exercices d’application.
Les analyses grammaticales et logiques.
Les conjugaisons.
La dictée. Son importance exagérée dans les exercices scolaires.
Ce que la dictée devrait être aux termes de l’instruction ministérielle du 20 août 1857. Ce qu’elle est encore trop souvent.
Pratiques à encourager en ce qui concerne la dictée.
La composition française. Sa nouveauté.
La médiocrité des résultats qu’on constate. Ses causes.
Procédés défectueux.
Pratiques fécondes qui mériteraient d’être propagées.
La préparation orale du sujet.
La récitation classique.
Conclusion. Progrès marqué dans cette branche d’enseignement. Un dernier desideratum.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par NOUCHY le Sam 31 Déc 2011 - 12:20

Vous me perturbez avec ces tableaux de syllabes.

Je vais m'en servir pour la première fois en janvier avec mes CP, mais pas comme un exercice d'apprentissage, ce ne seront que des sons et graphèmes vus depuis septembre.
Ce sera un exercice d'automatisation destiné à des enfants qui ne lisent jamais en dehors de l'école, et rechignent à lire des mots, phrases ou petits textes en classe parce que c'est "trop dur".
En effet, certains en sont encore aux deux premières syllabes de la phrase que d'autres attaquent la deuxième phrase.

Je m'adresse donc à des enfants qui ont compris le mécanisme mais ne pratiquent jamais en dehors de la classe (même pas la lecture du soir).

Je suis dangereuse ? Embarassed

_________________
*****************************
2011/2012 : CP/CE1.

NOUCHY
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par Rikki le Sam 31 Déc 2011 - 12:22

Eh bien, essaye, et tu verras bien si ça les fait progresser ou pas !

Ce qui est dangereux, c'est de s'entêter quand ça ne marche pas...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par NOUCHY le Sam 31 Déc 2011 - 12:27

C'est sûr !

Le hic c'est que je commence à être à court d'idées pour donner le déclic à ces 3 loustics. Mais bon, je ne veux pas polluer ce fil. J'étais juste perturbée par la critique des tableaux de syllabes. A mon sens, tout dépend de l'usage qui en en est fait, comme le reste. Je vous dirai ce qu'il en est.

_________________
*****************************
2011/2012 : CP/CE1.

NOUCHY
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par Mufab le Sam 31 Déc 2011 - 12:27

@NOUCHY a écrit:Je suis dangereuse ? Embarassed

Personnellement, je ne pense pas.

Ce genre d'exercice, par exemple, m'apparaît comme fort utile à l'automatisation :

d -- o -- do
d -- i -- di
(...)
do di da du de


_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par Spinoza1670 le Sam 31 Déc 2011 - 12:39

Dans les Directions pédagogiques pour l'étude des consonnes de Mamadou et Bineta, André Davesne présente une manière simple de faire des tableaux de syllabes :
Le maître écrit au tableau, en deux colonnes verticales la série des voyelles : 1re colonne caractères d’imprimerie, 2e colonne lettres manuscrites. Il trace sur une ardoise à la craie de couleur la consonne étudiée (caractère d’imprimerie d’un côté de l’ardoise, lettre manuscrite de l’autre côté). Il place l’ardoise sur le tableau, de façon que la consonne se trouve à gauche d’une voyelle. Il lit la syllabe ainsi formée en insistant sur le son nouvellement étudié. Il dit t t t... i, t t t...u, t t t...o, etc.
Il peut essayer de faire trouver par les enfants eux-mêmes chaque syllabe : il lui suffit de se reporter aux mots accompagnant les dessins. Exemples : la syllabe ta sera découverte dans table, la syllabe to dans auto, etc.
a) Les élèves répètent un certain nombre de fois. b) Un élève envoyé au tableau place à son tour l’ardoise (sans respecter un ordre défini à l’avance) et ses camarades lisent. c) Un enfant est ensuite chargé de dire à haute voix une syllabe, et son camarade devra placer l’ardoise de manière à obtenir la syllabe dictée. d) On peut utiliser les lettres mobiles pour constituer les syllabes étudiées.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par doublecasquette le Sam 31 Déc 2011 - 15:12

@NOUCHY a écrit:C'est sûr !

Le hic c'est que je commence à être à court d'idées pour donner le déclic à ces 3 loustics. Mais bon, je ne veux pas polluer ce fil. J'étais juste perturbée par la critique des tableaux de syllabes. A mon sens, tout dépend de l'usage qui en en est fait, comme le reste. Je vous dirai ce qu'il en est.

Bien sûr. Tout dépend l'usage qu'on en fait...
Je ne me souviens plus, tu es allée voir du côté des Alphas, pour tes trois loustics ? Des jolies petites cartes avec de beaux petits bonshommes en couleur, ça ne pourrait pas les pousser à aller voir un peu plus loin que la deuxième lettre ?

Entre La Catalane, Sowandi et les autres, nous pourrions sans doute nous débrouiller pour que ça ne te coûte pas un centime... Wink

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par NOUCHY le Sam 31 Déc 2011 - 18:45

C'est gentil DC. Je suis allée voir du côté des alphas, j'utilise le coffret en classe depuis le premier jour, et ces petits personnages nous accompagnent en plus de Borel. Ils ont leurs alphas personnels (cartes mobiles), il y a ceux du tableau. Le mystère c'est qu'avec les alphas ils savent me dire m....a = ma. Sans les alphas plus personne. Et de toute façon, au delà d'une syllabe, plus personne, le temps de passer à la deuxième le début est oublié. Que ce soit en contexte (une jolie histoire qui motive) ou hors contexte (les phrases de la méthode).


_________________
*****************************
2011/2012 : CP/CE1.

NOUCHY
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par Sowandi le Dim 1 Jan 2012 - 0:37

@NOUCHY a écrit:Vous me perturbez avec ces tableaux de syllabes.

Je vais m'en servir pour la première fois en janvier avec mes CP, mais pas comme un exercice d'apprentissage, ce ne seront que des sons et graphèmes vus depuis septembre.
Ce sera un exercice d'automatisation destiné à des enfants qui ne lisent jamais en dehors de l'école, et rechignent à lire des mots, phrases ou petits textes en classe parce que c'est "trop dur".
En effet, certains en sont encore aux deux premières syllabes de la phrase que d'autres attaquent la deuxième phrase.

Je m'adresse donc à des enfants qui ont compris le mécanisme mais ne pratiquent jamais en dehors de la classe (même pas la lecture du soir).

Je suis dangereuse ? Embarassed

Je ne pense pas qu'il faille bannir l'utilisation des syllabes, je trouve qu'elles permettent de faire travailler facilement et rapidement les automatismes à acquérir.
Dans mon cas en FLE, c'est pour les automatismes de prononciation et la fluidité de la lecture.

De ce que je crois comprendre, c'est l'apprentissage par coeur d'une suite de syllabes qui est un problème, et non la lecture de syllabes.

Sowandi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par Sowandi le Dim 1 Jan 2012 - 0:38

Et bonne année !

Sowandi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par NOUCHY le Dim 1 Jan 2012 - 10:22

Bonne année à toi aussi Sowandi et bonne année à tous les néos qui passeront sur ce fil.

pompom

_________________
*****************************
2011/2012 : CP/CE1.

NOUCHY
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par doublecasquette le Dim 1 Jan 2012 - 11:03

Merci et bonne année à toi Nouchy, ainsi qu'à tous les néos qui me lisent...

Petite question subsidiaire au sujet de tes trois loustics : il n'y a qu'en lecture qu'ils décrochent ou c'est pareil un peu partout même en dessin, en langage oral et en EPS ?

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par LaCatalane le Dim 1 Jan 2012 - 14:49

Bonne année à tous ceux qui passeront par ici ! fleurs (Et même à ceux qui n'y passeront pas, soyons fous ! Wink )

_________________
Septembre 1999 : CM2 bilingue.
Septembre 2004 : CE1/CE2 ou CE1 (selon les effectifs de l'école).
Depuis septembre 2007 : CP/CE1 ou CP (idem).
Les alphas au CP depuis 2009 Smile
MON BLOG...
MON PINTEREST

LaCatalane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par NOUCHY le Dim 1 Jan 2012 - 16:23

@doublecasquette a écrit:Merci et bonne année à toi Nouchy, ainsi qu'à tous les néos qui me lisent...

Petite question subsidiaire au sujet de tes trois loustics : il n'y a qu'en lecture qu'ils décrochent ou c'est pareil un peu partout même en dessin, en langage oral et en EPS ?

C'est pareil à peu près pareil partout pour les trois. A part peut-être en dessin pour la miss, et encore, quand il n'y a pas de consigne de dessin. Toto n'écoute rien mais a toujours un truc à dire, tout comme mon troisième arsouille. Et même pour eux le dessin c'est une catastrophe, même sans consigne. Ils tiennent encore d'ailleurs leurs feutres ou crayons comme en petite section (malgré tout ce que je peux faire).
Ils sont incapables d'écouter une histoire, ne suivent dans aucun domaine. Ils ne sont tout simplement pas élèves. Et je suis démunie, sûrement par manque d'expérience, mais démunie quand même.

- Pour deux des trois, peu de français parlé à la maison, familles à gros problèmes (argent, violence, maladie...). Ecole rejetée par les deux mamans, papas absents ou peu présents. Une famille n'est pas venue chercher le livret, n'a pas répondu à mes mots (le papa comprend et lit le français, je lui ai d'ailleurs dit qu'il était important qu'il vienne chercher le livret, qu'on se rencontre). L'autre est venu à contre coeur.

- Le troisième est suivi depuis peu par la maître G pour son comportement. C'est un gosse en manque d'affection, qui connaît trop souvent le ceinturon et sur qui personne n'arrive à avoir d'autorité.

Voilà le tableau. C'est vrai que je focalise sur la lecture, mais c'est global les concernant.


_________________
*****************************
2011/2012 : CP/CE1.

NOUCHY
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par doublecasquette le Dim 1 Jan 2012 - 18:04

Pauvres gosses ! Et dire que notre société est paraît-il trop pauvre pour leur laisser le temps de grandir et exige que tu les fasses avancer à marche forcée !
J'ai honte pour nous Embarassed ...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par NOUCHY le Dim 1 Jan 2012 - 18:17

Je suis bien d'accord avec toi.
Mais ils sont là et je me dois de leur apprendre au moins à lire et à être un peu élèves. Je sais que ces enfants ont besoin d'autre chose. Que l'école est pour l'instant le dernier de leurs soucis, qu'ils n'étaient pas prêts à sortir de la maternelle, qu'ils avaient encore besoin de jouer, de prendre leur temps, qu'ils doivent être rassurés, encouragés, valorisés. Je peux faire certaines choses, mais je ne sais pas comment les aider à grandir en douceur, à leur rythme, tout en répondant aux exigences du CP et au programme que je dois leur faire "avaler".

Je manque de recul en tant que PE débutante pour trouver des réponses.

_________________
*****************************
2011/2012 : CP/CE1.

NOUCHY
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par doublecasquette le Dim 1 Jan 2012 - 18:48

Pas évident ce genre d'élèves... On ne veut pas les maintenir "près du radiateur" et on les épuise avec nos exigences...
Si tu veux du matériel GS, n'hésite pas ! Je t'envoie plein de courage pour cette nouvelle année !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par LaCatalane le Dim 1 Jan 2012 - 19:21

J'ai eu 2 élèves comme ça, il y a 2 ans... Je dirais que pour la lecture l'un des deux a été sauvé la deuxième année de CP par les alphas (l'autre élève a changé d'école entre temps, il n'a donc pas eu le temps d'être sauvé Wink ).
En fait, ces deux élèves sont arrivés avec un niveau scolaire de milieu de maternelle (en étant "large"), de grosses difficultés à l'oral, des problèmes de compréhension. En maths, impossible de travailler les nombres au-delà de 5...
Ne pouvant les envoyer en CLIS (pas de bilan psy, et n'ayant jamais "redoublé" nous a-t-on rétorqué plusieurs fois), j'ai gardé l'un d'eux une 2ème année avec moi en CP (le 2ème, comme je le disais, est parti au mois de juin de sa 1ère année).
La 1ère année, j'ai eu l'impression que tout leur passait au-dessus et que rien de ce qui était fait en classe ne les intéressait (j'essayais de les faire progresser à leur rythme, à partir de l'endroit où ils avaient l'air d'être, et pour les alphas ils avaient suivi avec les autres en début d'année, et continué le reste de l'année uniquement en travaillant sur les alphas voyelles et les alphas consonnes longues). Finalement, j'ai vu la 2ème année qu'il restait quelque chose de l'année précédente, et à la fin de la 2ème année de CP mon élève déchiffrait mots et phrases contenant des sons simples dans toutes les écritures ! ça paraît peu pour avoir fait 2 ans de CP, mais je ne pensais même pas que ç'aurait pu être possible pour cet enfant-là. Heureusement pour mon élève, un bilan psy a enfin été fait en février de sa 2ème année de CP, et il a pu être orienté en CLIS (où vient de le rejoindre l'autre élève, pour lequel on avait pu faire les démarches juste avant son départ, et qui est revenu juste avant les vacances de Noël Wink ).
Évidemment, quand je dis que cet élève lit grâce aux alphas, j'exagère, hein : il peut déchiffrer mais la compréhension est toujours très difficile (manque de vocabulaire, problème de mémorisation, etc), donc il ne lit pas vraiment. Cependant, je me dis que les alphas l'ont sauvé parce que je pense que son avenir (notamment professionnel) sera plus facile en sachant déchiffrer...

Tout ça pour dire que je te comprends, que j'ai eu l'impression d'être nulle quand j'ai vu qu'au bout d'une année entière ces élèves étaient loin, très loin d'avoir compris comment combiner des sons, et puis que finalement j'ai été rassurée de voir qu'il y avait quand même eu une progression et que je n'avais pas eu tort de laisser tomber le rythme des autres élèves pour les laisser avancer, eux, à leur rythme... Et dans ces cas-là, le soutien des collègues est important, surtout pour faire face à la pression de ceux d'au-dessus qui ne vivent pas dans nos classes...
Si tu sens qu'ils ont besoin d'avancer plus lentement pour ne pas être dégoûtés par l'école (et voir le désir d'apprendre disparaître), n'écoute que toi, et laisse-les avancer à leur rythme Smile Surtout si tu dis que ce n'est pas que pour la lecture, que c'est global No
Si tu veux bosser avec les alphas (je ne sais d'ailleurs pas du tout si tu les utilises ou si tu les as utilisés avec ta classe en début d'année...), peut-être que tu trouveras quelques docs qui pourront t'intéresser sur mon blog, et il y a plein d'autres blogs super intéressants sur les alphas (comme ceux "des alphas dans mon cartable" ou d'"Othello") Smile
En tout cas, déculpabilise, tu fais déjà au mieux, et c'est le maximum qu'on puisse faire pour nos élèves... fleurs

_________________
Septembre 1999 : CM2 bilingue.
Septembre 2004 : CE1/CE2 ou CE1 (selon les effectifs de l'école).
Depuis septembre 2007 : CP/CE1 ou CP (idem).
Les alphas au CP depuis 2009 Smile
MON BLOG...
MON PINTEREST

LaCatalane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par Mufab le Dim 1 Jan 2012 - 19:30

@Sowandi a écrit:Et bonne année !
@NOUCHY a écrit:Bonne année à toi aussi Sowandi et bonne année à tous les néos qui passeront sur ce fil.
@doublecasquette a écrit:Merci et bonne année à toi Nouchy, ainsi qu'à tous les néos qui me lisent...
@LaCatalane a écrit:Bonne année à tous ceux qui passeront par ici ! fleurs (Et même à ceux qui n'y passeront pas, soyons fous ! Wink )

Bonne année à vous !

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Où en est-on des méthodes de lecture au CP ?

Message par NOUCHY le Dim 1 Jan 2012 - 22:13

@LaCatalane a écrit:J'ai eu 2 élèves comme ça, il y a 2 ans... Je dirais que pour la lecture l'un des deux a été sauvé la deuxième année de CP par les alphas (l'autre élève a changé d'école entre temps, il n'a donc pas eu le temps d'être sauvé Wink ).
En fait, ces deux élèves sont arrivés avec un niveau scolaire de milieu de maternelle (en étant "large"), de grosses difficultés à l'oral, des problèmes de compréhension. En maths, impossible de travailler les nombres au-delà de 5...
Ne pouvant les envoyer en CLIS (pas de bilan psy, et n'ayant jamais "redoublé" nous a-t-on rétorqué plusieurs fois), j'ai gardé l'un d'eux une 2ème année avec moi en CP (le 2ème, comme je le disais, est parti au mois de juin de sa 1ère année).
La 1ère année, j'ai eu l'impression que tout leur passait au-dessus et que rien de ce qui était fait en classe ne les intéressait (j'essayais de les faire progresser à leur rythme, à partir de l'endroit où ils avaient l'air d'être, et pour les alphas ils avaient suivi avec les autres en début d'année, et continué le reste de l'année uniquement en travaillant sur les alphas voyelles et les alphas consonnes longues). Finalement, j'ai vu la 2ème année qu'il restait quelque chose de l'année précédente, et à la fin de la 2ème année de CP mon élève déchiffrait mots et phrases contenant des sons simples dans toutes les écritures ! ça paraît peu pour avoir fait 2 ans de CP, mais je ne pensais même pas que ç'aurait pu être possible pour cet enfant-là. Heureusement pour mon élève, un bilan psy a enfin été fait en février de sa 2ème année de CP, et il a pu être orienté en CLIS (où vient de le rejoindre l'autre élève, pour lequel on avait pu faire les démarches juste avant son départ, et qui est revenu juste avant les vacances de Noël Wink ).
Évidemment, quand je dis que cet élève lit grâce aux alphas, j'exagère, hein : il peut déchiffrer mais la compréhension est toujours très difficile (manque de vocabulaire, problème de mémorisation, etc), donc il ne lit pas vraiment. Cependant, je me dis que les alphas l'ont sauvé parce que je pense que son avenir (notamment professionnel) sera plus facile en sachant déchiffrer...

Tout ça pour dire que je te comprends, que j'ai eu l'impression d'être nulle quand j'ai vu qu'au bout d'une année entière ces élèves étaient loin, très loin d'avoir compris comment combiner des sons, et puis que finalement j'ai été rassurée de voir qu'il y avait quand même eu une progression et que je n'avais pas eu tort de laisser tomber le rythme des autres élèves pour les laisser avancer, eux, à leur rythme... Et dans ces cas-là, le soutien des collègues est important, surtout pour faire face à la pression de ceux d'au-dessus qui ne vivent pas dans nos classes...
Si tu sens qu'ils ont besoin d'avancer plus lentement pour ne pas être dégoûtés par l'école (et voir le désir d'apprendre disparaître), n'écoute que toi, et laisse-les avancer à leur rythme Smile Surtout si tu dis que ce n'est pas que pour la lecture, que c'est global No
Si tu veux bosser avec les alphas (je ne sais d'ailleurs pas du tout si tu les utilises ou si tu les as utilisés avec ta classe en début d'année...), peut-être que tu trouveras quelques docs qui pourront t'intéresser sur mon blog, et il y a plein d'autres blogs super intéressants sur les alphas (comme ceux "des alphas dans mon cartable" ou d'"Othello") Smile
En tout cas, déculpabilise, tu fais déjà au mieux, et c'est le maximum qu'on puisse faire pour nos élèves... fleurs

Merci LaCatalane d'avoir pris le temps de m'exposer cette situation qui ressemble tellement à ce que je vis actuellement. Pour un de mes trois loulous, il n'y aura pas de bilan psy possible (en tout cas pas tout de suite) les parents sont en refus total. Pour eux c'est juste un gros bébé fragile. Pour les deux autres, j'ai demandé à ce que la machine soit lancée (bilan psy, orthophoniste, opthtalmo, orl), mais les oui du bout des lèvres puis l'attitude fuyante des mamans me laisse à penser qu'on n'ira pas plus loin que ce petit oui pour ne pas me froisser.

Tu parles des alphas, je les ai utilisés exclusivement les deux premières semaines, et maintenant ils nous accompagnent en plus de Borel Maisonny. Je vais préparer demain mon plan d'attaque pour ces trois là.

Je suis aussi en train de remodeler mon emploi du temps pour dégager du temps pour ces trois loustics, je vous demanderai peut-être demain d'y jeter un oeil averti.

Merci pour eux...

_________________
*****************************
2011/2012 : CP/CE1.

NOUCHY
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum