Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
marc38
Niveau 2

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par marc38 le Jeu 29 Déc 2011 - 13:12
Bonjour,

Je découvre ce forum et sa mine d'informations avec bonheur !
N'y trouvant cependant pas la réponse à mes interrogations, je vais les poser directement...

Voilà, je suis un homme de 47 ans, une carrière de 24 ans dans le privé (cadre informatique), un bon salaire, mais une envie de faire... autre chose ! Lorsque j'ai failli être mis sur le carreau il y a deux ans, j'ai connu une grosse remise en question, car l'avenir n'est pas forcément joyeux dans le privé, sauf si on a la chance de garder son emploi, mais l'épée de Damoclès est toujours bien là. Le salaire chute en fonction de l'offre et de la demande de candidats ! J'ai eu la chance de pouvoir me recaser, mais quid de la prochaine fois...

J'ai autrefois donné des cours particuliers de maths, et y trouvait beaucoup de plaisir, alors lorsque j'ai entendu que le nombre de candidats au CAPES de maths était en forte baisse depuis l'année dernière, je me suis dit : c'est peut-être le moment !
Voilà comment je vois les choses : un an de préparation pour le concours (qui me semble accessible en m'y remettant) tout en travaillant, puis une année sabbatique pour faire le stage. Si alors cette voie me plait toujours, je prendrais une décision. Mais j'ai plusieurs interrogations:

- Est-il possible, sans avoir le CAPES, d'effectuer des stages, pour évaluer le métier "en situation" ?
- J'ai entendu dire que l'EN sollicite Pole Emploi de façon ponctuelle pour leur fournir des profs remplaçant. Est-ce exact ?
- Peux-on formuler des vœux pour l'affectation en tant que stagiaire ? Est-ce que certains critères sont pris en compte (situation familiale, ...) ?
- Une fois titularisé, est-ce que l'age entre en ligne de compte pour l'affectation, ou uniquement l’ancienneté ?
- Si c'est le cas, ais-je une chance d'avoir une affectation correcte (ne nécessitant pas de déménager) ? Je suis marié avec un enfant encore à charge.
- Est-ce plus facile d'avoir une affectation correcte en choisissant le privé ?
- J'ai 3 enfants, il me semble que je suis dispensé du master 2, est-ce exact ?
- Si ce n'est pas le cas, j'ai un diplôme d'ingénieur (bac+5) obtenu en 1987, mais pas de master 2 a proprement parler. Est-ce un problème ?

Merci d'avance pour les éclaircissements que vous pourrez m'apporter.

Si d'autres personnes ont suivi un parcours similaire, pourraient-elles me contacter ? Merci d'avance.

Bonnes fêtes de fin d'années à toutes et à tous, et merci de m'avoir lu jusque là !

Marc
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par User5899 le Jeu 29 Déc 2011 - 13:55
Bienvenue Smile
Je laisse les points pour lesquels je n'ai pas d'info récente.

@marc38 a écrit:Bonjour,

Je découvre ce forum et sa mine d'informations avec bonheur !
N'y trouvant cependant pas la réponse à mes interrogations, je vais les poser directement...

Voilà, je suis un homme de 47 ans, une carrière de 24 ans dans le privé (cadre informatique), un bon salaire, mais une envie de faire... autre chose ! Lorsque j'ai failli être mis sur le carreau il y a deux ans, j'ai connu une grosse remise en question, car l'avenir n'est pas forcément joyeux dans le privé, sauf si on a la chance de garder son emploi, mais l'épée de Damoclès est toujours bien là. Le salaire chute en fonction de l'offre et de la demande de candidats ! J'ai eu la chance de pouvoir me recaser, mais quid de la prochaine fois...

J'ai autrefois donné des cours particuliers de maths, et y trouvait beaucoup de plaisir, alors lorsque j'ai entendu que le nombre de candidats au CAPES de maths était en forte baisse depuis l'année dernière, je me suis dit : c'est peut-être le moment !
Voilà comment je vois les choses : un an de préparation pour le concours (qui me semble accessible en m'y remettant) tout en travaillant, puis une année sabbatique pour faire le stage. Si alors cette voie me plait toujours, je prendrais une décision. Mais j'ai plusieurs interrogations:

- Est-il possible, sans avoir le CAPES, d'effectuer des stages, pour évaluer le métier "en situation" ?
- J'ai entendu dire que l'EN sollicite Pole Emploi de façon ponctuelle pour leur fournir des profs remplaçant. Est-ce exact ? Oui, pour effectuer des remplacements de courte durée, mais aussi de moyenne voire de longue durée depuis que le nombre de titulaires de remplacement est insuffisant. Cela répond aussi à la question du "stage".
- Peux-on formuler des vœux pour l'affectation en tant que stagiaire ? Est-ce que certains critères sont pris en compte (situation familiale, ...) ?
- Une fois titularisé, est-ce que l'age entre en ligne de compte pour l'affectation, ou uniquement l’ancienneté ? Je pense que c'est l'ancienneté, le rang au concours.
- Si c'est le cas, ais-je une chance d'avoir une affectation correcte (ne nécessitant pas de déménager) ? Je suis marié avec un enfant encore à charge. Ca dépend d'où vous habitez... Si vous vivez à Aulnay-sous-bois, vous ne déménagerez sans doute pas...
- Est-ce plus facile d'avoir une affectation correcte en choisissant le privé ?
- J'ai 3 enfants, il me semble que je suis dispensé du master 2, est-ce exact ? Je me demande si la dispnse de diplôme n'est pas réservée aux mères de famille.
- Si ce n'est pas le cas, j'ai un diplôme d'ingénieur (bac+5) obtenu en 1987, mais pas de master 2 a proprement parler. Est-ce un problème ? Je ne crois pas.

Merci d'avance pour les éclaircissements que vous pourrez m'apporter.

Si d'autres personnes ont suivi un parcours similaire, pourraient-elles me contacter ? Merci d'avance.

Bonnes fêtes de fin d'années à toutes et à tous, et merci de m'avoir lu jusque là !

Marc

Bon courage à vous ! J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans 2252222100
Raoul Volfoni
Raoul Volfoni
Doyen

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Raoul Volfoni le Jeu 29 Déc 2011 - 14:02
Bienvenue Marc.

En cas de réussite au concours, on doit formuler des voeux (je crois qu'on peut demander six académies). L'affectation dépend du rang au concours, de la situation familiale (point que je connais mal, mais je crois que le fait d'avoir un enfant donne des points).
Une fois titularisé, pour l'affectation définitive, le rang au concours ne compte plus : sont pris en compte l'ancienneté, la situation familiale... L'âge est pris en compte en cas d'égalité de barème avec un autre candidat à mutation, le plus âgé est alors prioritaire.
Quant à la dispense de diplôme, elle vaut pour toute personne ayant eu trois enfants (voir le guide concours : "Vous êtes dispensé de diplôme, si vous êtes mère ou père d'au moins trois enfants, ou sportif de haut niveau.")
Voilà pour les quelques petites précisions que je pouvais apporter...

Bon courage !
Invité6
Invité6
Habitué du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Invité6 le Jeu 29 Déc 2011 - 14:03
moi, j'aurais plutôt envie de vous conseiller d'abandonner cette idée au plus vite, les cours particuliers n'ont rien à voir avec le fait de faire classe...
Avec un diplôme d'ingénieur, je pense qu'il doit y avoir beaucoup mieux à faire...
John
John
Médiateur

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par John le Jeu 29 Déc 2011 - 14:06
- Est-il possible, sans avoir le CAPES, d'effectuer des stages, pour évaluer le métier "en situation" ?
Des stages non, car tout stage doit maintenant s'insérer dans une formation scolaire ou universitaire. Par contre, tu peux postuler pour faire des remplacements en tant que contractuel ou vacataire. Il faut pour cela contacter le rectorat de ton académie, ou le directeur diocésain pour le privé.
- J'ai entendu dire que l'EN sollicite Pole Emploi de façon ponctuelle pour leur fournir des profs remplaçant. Est-ce exact ?
Oui, même si ça reste encore rare.
- Peux-on formuler des vœux pour l'affectation en tant que stagiaire ?
Une fois que tu as le concours, tu dois le faire. Tu es muté dans une académie, puis tu fais des voeux pour demander des établissements de l'académie.
Est-ce que certains critères sont pris en compte (situation familiale, ...) ?
Oui, notamment le type de concours (agreg ou capes), le rang au concours et la situation familiale.
- Une fois titularisé, est-ce que l'age entre en ligne de compte pour l'affectation, ou uniquement l’ancienneté ?
L'âge non. Ancienneté dans l'administration + ancienneté dans le poste + situation familiale + bonifications diverses.
- Si c'est le cas, ais-je une chance d'avoir une affectation correcte (ne nécessitant pas de déménager) ? Je suis marié avec un enfant encore à charge.
Ca dépend de ton académie et du hasard (nombre d'autres candidats dans ton cas).
- Est-ce plus facile d'avoir une affectation correcte en choisissant le privé ?
Ca dépend de l'académie où tu es.
- J'ai 3 enfants, il me semble que je suis dispensé du master 2, est-ce exact ? Si ce n'est pas le cas, j'ai un diplôme d'ingénieur (bac+5) obtenu en 1987, mais pas de master 2 a proprement parler. Est-ce un problème ?
Le niveau bac +5 t'est reconnu, donc c'est bon.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
freche
freche
Esprit éclairé

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par freche le Jeu 29 Déc 2011 - 14:12
Je complète
Cripure a écrit:Bienvenue Smile
Je laisse les points pour lesquels je n'ai pas d'info récente.

@marc38 a écrit:Bonjour,

Je découvre ce forum et sa mine d'informations avec bonheur !
N'y trouvant cependant pas la réponse à mes interrogations, je vais les poser directement...

Voilà, je suis un homme de 47 ans, une carrière de 24 ans dans le privé (cadre informatique), un bon salaire, mais une envie de faire... autre chose ! Lorsque j'ai failli être mis sur le carreau il y a deux ans, j'ai connu une grosse remise en question, car l'avenir n'est pas forcément joyeux dans le privé, sauf si on a la chance de garder son emploi, mais l'épée de Damoclès est toujours bien là. Le salaire chute en fonction de l'offre et de la demande de candidats ! J'ai eu la chance de pouvoir me recaser, mais quid de la prochaine fois...

J'ai autrefois donné des cours particuliers de maths, et y trouvait beaucoup de plaisir, alors lorsque j'ai entendu que le nombre de candidats au CAPES de maths était en forte baisse depuis l'année dernière, je me suis dit : c'est peut-être le moment !
Voilà comment je vois les choses : un an de préparation pour le concours (qui me semble accessible en m'y remettant) tout en travaillant, puis une année sabbatique pour faire le stage. Si alors cette voie me plait toujours, je prendrais une décision. Mais j'ai plusieurs interrogations:

- Est-il possible, sans avoir le CAPES, d'effectuer des stages, pour évaluer le métier "en situation" ?
- J'ai entendu dire que l'EN sollicite Pole Emploi de façon ponctuelle pour leur fournir des profs remplaçant. Est-ce exact ? Oui, pour effectuer des remplacements de courte durée, mais aussi de moyenne voire de longue durée depuis que le nombre de titulaires de remplacement est insuffisant. Cela répond aussi à la question du "stage".
- Peux-on formuler des vœux pour l'affectation en tant que stagiaire ? Est-ce que certains critères sont pris en compte (situation familiale, ...) ?
- Une fois titularisé, est-ce que l'age entre en ligne de compte pour l'affectation, ou uniquement l’ancienneté ? Je pense que c'est l'ancienneté, le rang au concours.
- Si c'est le cas, ais-je une chance d'avoir une affectation correcte (ne nécessitant pas de déménager) ? Je suis marié avec un enfant encore à charge. Ca dépend d'où vous habitez... Si vous vivez à Aulnay-sous-bois, vous ne déménagerez sans doute pas...
- Est-ce plus facile d'avoir une affectation correcte en choisissant le privé ?
- J'ai 3 enfants, il me semble que je suis dispensé du master 2, est-ce exact ? Je me demande si la dispnse de diplôme n'est pas réservée aux mères de famille. Non, la dispense est valable que l'on soit un homme ou une femme, et ça dispense aussi du c2i2e et de la certification en langue.
- Si ce n'est pas le cas, j'ai un diplôme d'ingénieur (bac+5) obtenu en 1987, mais pas de master 2 a proprement parler. Est-ce un problème ? Je ne crois pas.

Merci d'avance pour les éclaircissements que vous pourrez m'apporter.

Si d'autres personnes ont suivi un parcours similaire, pourraient-elles me contacter ? Merci d'avance.
Mon mari est dans ce cas, il a passé le capes à 43 ans, après une carrière d'ingé. Il est stagiaire cette année et ça se passe bien pour lui (sauf pour le salaire évidemment Evil or Very Mad )

Bonnes fêtes de fin d'années à toutes et à tous, et merci de m'avoir lu jusque là !

Marc

Bon courage à vous ! J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans 2252222100
avatar
Filnydar
Niveau 9

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Filnydar le Jeu 29 Déc 2011 - 15:32
@marc38 a écrit:Voilà comment je vois les choses : un an de préparation pour le concours (qui me semble accessible en m'y remettant) tout en travaillant

L'écrit nécessite de se remettre aux mathématiques "taupinales", mais est nettement plus facile que ce qu'on posait au concours des ENSI il y a 25 ans.
Par contre, pour l'oral, une préparation spécifique est indispensable. Je vous conseille d'aller en voir quelques-uns cette année, et de vous inscrire au mois de juin pour la session 2013.
alprechac2
alprechac2
Expert

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par alprechac2 le Jeu 29 Déc 2011 - 15:45
Dans l'académie de Grenoble, le rectorat fait appel à des contractuels, parmi lesquels j'en connais qui sont d'anciens ingénieurs. Demander à être contractuel est un moyen de savoir si l'on est fait pour ça (mais attention à la chute de salaire, d'autant que les contrats proposés sont souvent de 3-4h / semaine ; à vous de voir si vous pouvez faire un petit contrat en plus de votre travail actuel - vu les horaires scolaires, j'ai des doutes).

L'académie de Grenoble manque de profs de maths : j'ai des amis TZR de physique-chimie qui se retrouvent très souvent affectés en maths. Mais ça ne veut pas dire qu'elle est facile d'accès, et même si on peut l'avoir facilement à l'inter, c'est une académie très vaste, et l'agglo grenobloise est très demandée dans toutes les matières.
minnie
minnie
Expert spécialisé

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par minnie le Jeu 29 Déc 2011 - 15:52
Dans la région parisienne on manque CRUELLEMENT de profs de maths. Rapprochez vous du rectorat et on vous trouvera très certainement de quoi vous confronter à un public d'ado avant de prendre une décision. Si vous pouviez le faire dès maintenant....
avatar
Felicie
Niveau 9

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Felicie le Jeu 29 Déc 2011 - 17:17
Alarica a écrit:
Avec un diplôme d'ingénieur, je pense qu'il doit y avoir beaucoup mieux à faire...
Heum ... un diplome d'ingénieur quand on a presque 50 ans et surtout si on habite une région défavorisée, n'est pas forcément un passeport anti-chomage.

Déjà beaucoup de réponses sur les différents points que tu as soulevé, alors, juste mon expérience personnelle, très voisine de la tienne :

Ancienne responsable informatique dans une PME en province, j'ai été licenciée l'année de mes 50 ans, licenciement que j'estime abusif, en procès aux prud'hommes (on m'a reproché 15 jours d'arrêt maladie, évidemment pas par écrit).

Depuis longtemps l'idée de devenir prof me trottait dans la tête, j'avais d'ailleurs passé le concours de prof des écoles et été admissible deux fois. Cette année là j'ai passé le CAPESA (enseignement agricole) car il existe une option informatique, le seul vraiment spécifique aux ingénieurs informatiques (sinon pour nous c'est une option de l'économie gestion, donc difficilement accessible).
J'ai été admise et suis donc devenue stagiaire à 50 ans, avec de jeunes collègues dont la moyenne d'age avoisinait les 25 ans.
Aujourd'hui je suis en lycée et j'ai des élèves de 3ème (difficiles), 1ère (très studieux) et BTS (très hétérogènes).

Il s'est écoulé peu d'années, mais suis très contente de mon choix même si je galère pour avoir un poste à moins de 600 km de chez moi malgré les points que me concèdent ma charge de famille, si mon salaire a baissé (quoi que ...), mais je suis beaucoup plus disponible, et ai beaucoup moins de pression qu'auparavant.
Je me sens une même obligation de résultats, mais cela ne se juge pas en terme financier, mais en acquis de la part de mes apprenants. Pour moi la satisfaction est bien plus grande.
Et puis je ne plus la peur comme toi de ne pas savoir si demain on ne va pas me jeter à la rue.
Stered
Stered
Doyen

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Stered le Jeu 29 Déc 2011 - 17:25
Marc, vous pourriez nous indiquer votre académie ? Ou même votre ville ?
Cela nous permettrait de vous dire s'il est réaliste d'espérer y rester ou non Smile

Par exemple, comme l'a dit Cripure, Aulnay sera facile à obtenir. Rennes beaucoup moins...
Invité6
Invité6
Habitué du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Invité6 le Jeu 29 Déc 2011 - 17:33
c'est indiqué sous son nom : zone géographique : Grenoble
Saraswati
Saraswati
Neoprof expérimenté

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Saraswati le Jeu 29 Déc 2011 - 17:39
Bonjour Marc,

Je ne vais pas vraiment vous éclairer, mais cette phrase m'a fait sourire :
un an de préparation pour le concours (qui me semble accessible en m'y remettant) tout en travaillant, puis une année sabbatique pour faire le stage
car vu les conditions actuelles de l'année de stage la formulation me semble antithétique ! Laughing

Dans les conseils que l'on vous a donnés, le mieux serait en effet de pouvoir vous "frotter" à la gestion d'une classe. Eh oui on dit "gérer", car il ne s'agit pas seulement de transmettre des savoirs.
L'avantage certain de la profession, c'est la sécurité de l'emploi, et cela semble important pour vous dans le cadre d'une reconversion.
Mais même si la pression est loin de celle des entreprises, il faut quand même avoir les nerfs solides, ça dépend où on tombe.

Bon courage en tout cas !
avatar
marc38
Niveau 2

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par marc38 le Jeu 29 Déc 2011 - 18:16
Merci mille fois pour vos réponses très enrichissantes !
Je me suis inscrit sur le site de l'académie de Grenoble (merci alprechac2 et minnie pour le tuyau !), dans le but effectivement de me "frotter" à la réalité en effectuant quelques missions ponctuelles (si on m'en propose !).
Lorsque je parle de ce projet, les réponses que je reçois tournent en général autour de "tu es fou" Very Happy donc j'aimerais savoir par moi-même si c'est quelque chose qui me conviendrais, ou si effectivement c'est une erreur.
J'ai donc un diplôme bac+5 qui ne me sert à rien :acb: tant pis !
Merci Felicie pour le retour d'expérience !
Je vais attendre les propositions de l'académie. Suis-je obligé d'accepter la première sous peine de voir ma candidature annulée ? J'ai demandé un temps "incomplet", mais si par exemple on me propose 9h/semaine pour une mission de plusieurs semaines, ça serait trop, je ne m'en sortirais pas avec mes congés.
Merci encore.
Marc
minnie
minnie
Expert spécialisé

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par minnie le Jeu 29 Déc 2011 - 18:26
Il faut jouer cartes sur tables avec le Rectorat. Peut-être essayer de rencontrer la DRH serait une bonne idée. Tu as la chance de vouloir enseigner en maths qui est une discipline recherchée.
alprechac2
alprechac2
Expert

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par alprechac2 le Jeu 29 Déc 2011 - 18:32
@marc38 a écrit:Je vais attendre les propositions de l'académie. Suis-je obligé d'accepter la première sous peine de voir ma candidature annulée ? J'ai demandé un temps "incomplet", mais si par exemple on me propose 9h/semaine pour une mission de plusieurs semaines, ça serait trop, je ne m'en sortirais pas avec mes congés.
Merci encore.
Marc

Je ne suis pas sûre que si vous refusez la 1ère proposition, cela vous fermera les portes pour la suite (il y a une telle pénurie). Je vous conseille d'essayer d'avoir par téléphone le service adéquat du rectorat (armez-vous de patience ... Il faut demander le service qui s'occupe des remplacements en maths) et de leur expliquer clairement votre situation et quel genre de contrats vous intéresserez : en général, il n'y a qu'une dame pour gérer les remplacements d'une même matière, donc ainsi elle vous connaîtra, et ça l'arrangera sûrement d'avoir qq'un sous la main qui accepte un petit contrat (car c'est mal payé, donc en général les contractuels souhaitent le plus d'heures possibles) si besoin.

A mon avis, vous avez peu de chances d'avoir un petit contrat à cette période-ci de l'année : fin aout-début septembre, il faut pourvoir les postes et à ce moment-là, le rectorat a besoin de personnels à qui donner des "bouts" de service à droite et à gauche (par ex, dans mon établissement, il restait à la rentrée une classe de français à 4h, ce qui n'intéresse pas grand'monde) ; maintenant, les remplacements vont concerner surtout des services entiers, de profs malades ou en congés maternité, ou le remplacement des stagiaires en février / mars (18h / semaine pendant 6 semaines).

Je ne suis pas sûre que vous puissiez fonctionner avec vos congés (car les remplacements risuqent de durer plus d'une ou deux semaines ...) ; il vaudrait mieux que vous preniez un très petit contrat (1 classe par ex) et essayez de vous arrangez avec vos horaires car si on vous donne une classe, ce fera 3 fois dans la semaine, mais qu'une heure à chaque fois ... Avec un peu de chance, les horaires peuvent tomber en toute fin ou tout début de journée ...
Kalliopé
Kalliopé
Niveau 8

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Kalliopé le Jeu 29 Déc 2011 - 19:09
@alprechac2 a écrit: maintenant, les remplacements vont concerner surtout des services entiers, de profs malades ou en congés maternité, ou le remplacement des stagiaires en février / mars (18h / semaine pendant 6 semaines).

Ca n'existe plus! La formation a été répartie sur l'ensemble de l'année (une journée par-ci par-là, en plus de notre temps complet bien sûr).
alprechac2
alprechac2
Expert

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par alprechac2 le Jeu 29 Déc 2011 - 19:10
@Kalliopé a écrit:
@alprechac2 a écrit: maintenant, les remplacements vont concerner surtout des services entiers, de profs malades ou en congés maternité, ou le remplacement des stagiaires en février / mars (18h / semaine pendant 6 semaines).

Ca n'existe plus! La formation a été répartie sur l'ensemble de l'année (une journée par-ci par-là, en plus de notre temps complet bien sûr).

Ah ? désolée pour l'erreur ! Ça n'aura pas vécu longtemps comme système ...
Kalliopé
Kalliopé
Niveau 8

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Kalliopé le Jeu 29 Déc 2011 - 19:18
Juste un an, le temps qu'ils se rendent compte de leur erreur! (mais ils ne suppriment pas toujours leurs nouveautés au bout d'un an, même s'ils doivent bien se rendre compte de leurs erreurs!)
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par olivier-np30 le Ven 30 Déc 2011 - 7:53
Salut,

Il y a aussi le concours d'inspecteur des impôts.

Le problème sera surtout l'oral car l'Etat est-il intéressé par des candidats de plus de 45 ans ? A l'EN ils font moins la fine bouche et des candidats matures sont attractifs. Votre choix est donc bon, après enseigner au collège en RP, je ne sais pas si c'est une bonne idée.

Cela étant on aura toujours besoin de métiers liés au contrôle donc je ne suis pas complètement pessimiste sur le marché de l'emploi.

A+

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
Pierre_au_carré
Pierre_au_carré
Guide spirituel

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Pierre_au_carré le Ven 30 Déc 2011 - 10:18
Alarica a écrit:
Avec un diplôme d'ingénieur, je pense qu'il doit y avoir beaucoup mieux à faire...

Si on est pas au chômage...
Et retrouver du boulot après 50 ans, c'est (presque) fini.
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par olivier-np30 le Ven 30 Déc 2011 - 18:56
Bonjour, de retour du taf, je me dis qu'il serait quand même assez judicieux que vous passiez le concours d’inspecteur analyste des impôts (donc les métiers de l'informatique dont la DGI a nécessairement besoin : site internet, requêtage, etc ...)

Rien ne vous empêche de passer ce concours en plus du capes, cela ne vous demandera pas un effort supplémentaire considérable.

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par olivier-np30 le Ven 30 Déc 2011 - 19:01
Alarica a écrit:Avec un diplôme d'ingénieur, je pense qu'il doit y avoir beaucoup mieux à faire...

Le diplôme à 47 ans ne sert plus, c'est juste le sésame pour entrer sur le marché du travail. Après en informatique, c'est exactement comme dans l'enseignement, rien n'est fini mais cela demande de la transformation et de la réflexion Laughing


_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
avatar
Invité
Invité

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Invité le Ven 30 Déc 2011 - 19:33
@olivier-np30 a écrit:Bonjour, de retour du taf, je me dis qu'il serait quand même assez judicieux que vous passiez le concours d’inspecteur analyste des impôts (donc les métiers de l'informatique dont la DGI a nécessairement besoin : site internet, requêtage, etc ...)

pareil. Quelle idée de devenir prof, alors qu'on peut être tellement mieux ailleurs!
Sauf si vraiment on a la vocation et un feeling formidable avec les ados...
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par olivier-np30 le Ven 30 Déc 2011 - 19:50
Le problème est que les Maths à enseigner, au collège, c'est assez soporifique : moi je n'y arrivais pas.

Et les copies c'est de l'abattage, rien d’intéressant non plus.

Je connais plusieurs cadres qui ont réussi le capes et sont satisfaits d'enseigner mais pour dire la vérité, ils enseignent les sciences eco, le génie civil ... pompom

Le lycée n'est intéressant qu'à partir de la terminale S.

C'est une spécificité des maths. Dans les autres matières c'est moins vrai.

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
Contenu sponsorisé

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum