Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
olivier-np30
Habitué du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par olivier-np30 le Ven 30 Déc 2011 - 19:50
Le problème est que les Maths à enseigner, au collège, c'est assez soporifique : moi je n'y arrivais pas.

Et les copies c'est de l'abattage, rien d’intéressant non plus.

Je connais plusieurs cadres qui ont réussi le capes et sont satisfaits d'enseigner mais pour dire la vérité, ils enseignent les sciences eco, le génie civil ... pompom

Le lycée n'est intéressant qu'à partir de la terminale S.

C'est une spécificité des maths. Dans les autres matières c'est moins vrai.
Pierre_au_carré
Pierre_au_carré
Guide spirituel

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Pierre_au_carré le Ven 30 Déc 2011 - 20:43
@olivier-np30 a écrit:

Le lycée n'est intéressant qu'à partir de la terminale S.

Tiens, puisque ça doit t'intéresser, le nouveau programme : http://media.eduscol.education.fr/file/consultation/34/4/terminale_projet_prog_2011_Maths_S_170344.pdf

Regarde les complexes notamment...
MelanieSLB
MelanieSLB
Doyen

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par MelanieSLB le Ven 30 Déc 2011 - 21:51
Jenesuis pas prof de maths, mais JAMAIS je ne conseillerai à quelqu'un de devenir prof. C'est chiant (gamins super mal élevés, parents qui considèrent que c'est à toi de faire leur boulot de parents, administration et inspection qui te tombent dessus dès que tu fais un mouvement qui a l'heur de leur déplaire ou de déplaire aux parents tel que, sainte horreur, donner une punition à un gaminqui s'est mal conduit pendant ton cours, impossibilité de donner les sanctions appropriées à la gravité des actes des gamins, statistiques obliges), c'est mal payé, c'est mal considéré: ces fainéants de profs s'en prennent toujours plein la gueule, alors que je travaille, en ayant décidé cette année d'avoir une vie, considérant les très mauvaises conditions de l'établissement où je travaille entre 50 et 55 heures par semaine. Les quelques avantages qu'on a encore: faire les cours qu'on souhaite, avoir les vacances et organiser son temps de travail à notre guise vont disparaitre après les prochaines élections, que ce soit UMP ou PS qui passe.
Et j'ai oublié de mentionner que nous sommes probablement le seul boulot où on doit payer preque tout notre matériel. Par exemple, prof d'anglais, si je veux faire des compréhensions orales, je suis obligée d'amener mon propre ordinateur et mes propres enceintes, puisqu'il n'y a au collège aucun moyen de diffuser du son. Certains collègues payent les photocopies des élèves de leurs propres deniers, tu épuises 4 à 5 cartouches d'encre par an en imprimant chez toi (pas le choix, pas de matériel dans l'établissement) des documents essentiels à ton boulot.
Un seul conseil: fuis. Je suis peut-être amère mais j'aurais aimé entendre ce discours avant de me lancer (ça n'aurait probablement pas changé mon choix de devenir prof mais ça aurait été en toute connaissance de cause).
Dernière chose: tu as la sécurité de l'emploi (pour l'instant) mais plus aucune liberté de choix sur ta vie: on t'envoie n'importe où sans vraiment tenir compte de tes choix, même si tu auras probab un peu plus de chance, étant marié, avec enfants et plus âgé.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par olivier-np30 le Sam 31 Déc 2011 - 8:40
@MelanieSLB a écrit:Jc'est mal payé

Disons qu'il faut préciser de quoi on parle, après chacun peut se positionner:

carrière de certifié : de 1600 à 2500 nets. Pour mon père, certifié, retraite à 2250 nets à 60 ans.

Je travaille dans le 92 et dernièrement mon conseiller financier m'a dit que les profs ne faisaient pas partie des bas salaires : il a des ingénieurs qui gagnent moins.

Bon vu le travail de sape, les certifiés actuels font certainement partie des derniers à percevoir ces retraites, après il faudra s'attendre à du 1800.

Mais mon père est satisfait de sa retraite.

Un agrégé en maths (15 heures) qui enseigne à une terminale S et une seconde + fonction prof principal est au minimum à 3100 nets à 45 ans.

J'ai connu un prof de phy qui avait le temps de travailler à côté en chimie et est monté en maths spe.

Comme dans tous les corps de profession, tout n'est pas égal.

Je suis d'accord avec toi, Mélanie, ce qui a fait beaucoup de mal à la profession c'est aussi la fonction de TZariat.

Pour ma part je n'ai pas été malin : à 17 ans j'ai une copine de terminale S qui me disait : "les maths, jamais : mon père n'arrête pas de ronchonner sur ses copies" : elle est avocate en droit du travail. Je ne l'ai pas écoutée et j'ai passé les concours. Laughing

6 ans plus tard, je réalisais mon énorme erreur. Un autre agrégé de maths, copain de mon père, a aussi dissuadé ses enfants.




_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Madame_Prof le Sam 31 Déc 2011 - 9:33
Ouais bon, je suis désolée de voir à quel point vous êtes aigris par votre travail, et espère que vous trouverez d'autres satisfactions par la suite, mais y a aussi des profs qui aiment leur métier, et qui ne feraient rien d'autre.

Marc a l'air quand même de vouloir assurer ses arrières : poste de contractuel, année sabbatique pendant le stage pour pas perdre son emploi, etc. Par contre, je doute plus quant aux possibilités de pouvoir se confronter au métier, de bien se préparer seul au concours, et d'avoir le temps de faire tout ça pour la session 2013 (écrits en novembre prochain donc).


_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par olivier-np30 le Sam 31 Déc 2011 - 9:49
@Madame_Prof a écrit:je suis désolée de voir à quel point vous êtes aigris par votre travail, et espère que vous trouverez d'autres satisfactions par la suite, mais y a aussi des profs qui aiment leur métier, et qui ne feraient rien d'autre.

Je ne pense pas à de l'aigreur : beaucoup de jeunes (et de moins jeunes) sont pris le nez dans le guidon et sont souvent déçus après obtention du concours.

Mes parents ont choisi l'enseignement pour la qualité de vie mais leur métier était un moyen plus qu'une fin. Aujourd'hui avec les études plus longues, les intérêts ne sont plus les mêmes.

Dans le cas d'un salarié ayant exercé des tâches d'investigation, le métier d’enseignant risque de manquer de sel. Mais après c'est un choix.

Pour un matheux/informaticien; inspecteur-analyste, contrôle de gestion, expertise sur BO (décisionnel) ... me semblent plus intéressants.

Il faut reconnaitre qu'enseigner les identités remarquables, Pythagore...ça va une année et encore après on se lasse vite/

ça n'a rien à voir avec l'enseignement de l'espagnol, du sport, des matières artistiques ou littéraires, l'aspect routinier est beaucoup plus présent.

A+

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Madame_Prof le Sam 31 Déc 2011 - 10:01
C'est probablement une question propre à chacun, et effectivement Marc peut être très déçu, ou bien s'épanouir dans cette nouvelle voie. Mais c'est sûr qu'aujourd'hui il ne vaut mieux pas choisir ce métier pour la qualité de vie et la tranquillité du métier, j'en connais qui ont passé le concours avec moi (donc l'an dernier) et qui font cela pour les horaires, le statut de fonctionnaire, le côté cool du métier, ben ils vont pas être déçus!!! D'ailleurs ceux là n'ont pas eu le concours.

Bref, sinon pour le côté routinier des maths, ça je sais pas... Peut-être effectivement que pour un vrai mathématicien, c'est terrible.
Parfois on a envie d'enseigner avant de "choisir" sa discipline, d'autres aiment une matière et décident donc de l'enseigner. C'est sûr qu'alors le grand écart peut être gênant.



_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par olivier-np30 le Sam 31 Déc 2011 - 10:04
Tu sais si je prends mon cas : bon élève, en seconde je m'ennuie à mourir.

10 ans plus tard j'enseigne en seconde et le programme est le même à la virgule près !

Pire, même, en terminale on en enlève : fini l'excitation des coniques, adieu les équas diffs, le produit vectoriel (mon dieu plus en maths, on va le faire en physique, ils ont le temps!)

Je ne sais pas si dans les autres matières, c'est pareil mais j'en doute vu qu'en lettres les oeuvres changent régulièrement.

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Madame_Prof le Sam 31 Déc 2011 - 10:08
En SVT, j'aurais préféré que le programme reste le même! Les nouveaux programmes sont bien trop fournis, pour moins d'heures, et en plus incompréhensibles et illogiques pour certaines séquences.


_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par olivier-np30 le Sam 31 Déc 2011 - 10:08
@Madame_Prof a écrit:En SVT, j'aurais préféré que le programme reste le même! Les nouveaux programmes sont bien trop fournis, pour moins d'heures, et en plus incompréhensibles et illogiques pour certaines séquences.


Laughing

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par olivier-np30 le Sam 31 Déc 2011 - 10:10
Bon il faut informer Marc : quelques apports quand même: en seconde on fait les prémices de la recherche opérationnelle avec les chemins et les circuits; et en ES on parle calcul matriciel.

Quitte à détruire la géométrie et entrer dans l'air du tout numérique, autant enseigner l'informatique mais à l'Educ Nat on a inventé l'agreg de sciences éco option informatique de gestion Laughing

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
avatar
Invité
Invité

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Invité le Sam 31 Déc 2011 - 11:34
@Madame_Prof a écrit:Ouais bon, je suis désolée de voir à quel point vous êtes aigris par votre travail, et espère que vous trouverez d'autres satisfactions par la suite, mais y a aussi des profs qui aiment leur métier, et qui ne feraient rien d'autre.

Marc a l'air quand même de vouloir assurer ses arrières : poste de contractuel, année sabbatique pendant le stage pour pas perdre son emploi, etc.
c'est ce qu'il y a de plus raisonnable à faire

mais vous, quelle expérience avez-vous? je vois que vous êtes en report de stage...
Je ne connais aucun enseignant qui conseillerait ce métier à ses enfants, même parmi ceux qui "souffrent" le moins. La réaction des profs est plutôt de les dissuader à tout prix!

Quant à la spécificité des maths, je n'en sais rien... je sais juste que la personne qui m'a le plus enviée lorsque j'ai quitté ce métier était prof de maths! elle essayait de se faire embaucher en tant qu'ITRF
avatar
alazare
Niveau 5

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par alazare le Sam 31 Déc 2011 - 11:41
Lorica a écrit:mais vous, quelle expérience avez-vous? je vois que vous êtes en report de stage...
Je ne connais aucun enseignant qui conseillerait ce métier à ses enfants, même parmi ceux qui "souffrent" le moins. La réaction des profs est plutôt de les dissuader à tout prix!
Et quelle expérience ont ces enseignants des autres boulots ?
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Madame_Prof le Sam 31 Déc 2011 - 11:44
En effet, je n'ai pas d'expérience encore, ou très peu. Mais je ne parle pas en mon nom. Oui je connais des profs qui aiment leur métier, des profs qui sont heureux de l'exercer après 20 ans de carrière, et pas forcément dans des établissements faciles, et oui certains m'ont encouragée dans cette voix. Et il y a en a même sur ce forum je suis sûre... Après, cela ne veut pas dire que j'encouragerais n'importe qui à faire prof, je pense qu'il faut avoir une sacrée passion pour ce boulot, voire une vocation, et être au courant des réalités du métier, qui ne correspond pas à tout le monde. J'ai eu la chance de faire pas mal de stages avant de passer le concours, mais j'en connais qui ont leur première expérience après... Alors forcément :shock:

Après, c'est un peu pareil dans tous les boulots j'ai l'impression. Les médecins et infirmières, les cadres, les ouvriers, tout le monde subit, et aucun boulot n'est facile actuellement.

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par olivier-np30 le Sam 31 Déc 2011 - 11:48
D'un autre côté à l'approche des 50 ans l'essentiel c'est aussi la vie en général et de pouvoir terminer la carrière dans le calme afin d'avoir une retraite décente.

Après Maths, je connais des gens qui ont fait contrôle de gestion et ils ne se plaignent pas. L'informatique c'est plus spécial, tlm n'est pas logé à la même enseigne.


_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
avatar
Invité
Invité

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Invité le Sam 31 Déc 2011 - 11:51
@alazare a écrit:
Lorica a écrit:mais vous, quelle expérience avez-vous? je vois que vous êtes en report de stage...
Je ne connais aucun enseignant qui conseillerait ce métier à ses enfants, même parmi ceux qui "souffrent" le moins. La réaction des profs est plutôt de les dissuader à tout prix!
Et quelle expérience ont ces enseignants des autres boulots ?

c'est à moi que s'adresse la question? 15 ans, dans toutes sortes d'établissements: ZEP, bourges, Collège, LP... c'est quand j'ai vu comment étaient les "bonnes" classes que j'ai décidé de partir. Bientôt, elles vous cracheront à la figure -au sens propre-, tellement l'image de l'enseignant a été dévalorisée.

Et puis avec la réforme des retraites, je ne me voyais pas faire ça encore 30 ans. affraid quelle horreur!
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Madame_Prof le Sam 31 Déc 2011 - 11:53
Oui, mais je ne dis pas à Marc, fais le ou ne le fais pas. Je pense que lui seul peut prendre cette décision. Et d'ailleurs, ses questions au départ étaient pratiques et administratives.

J'ai juste été un peu attristée par vos messages (Olivier, Mélanie) et je suis contente parfois de voir la reconversion réussie de certains.

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par olivier-np30 le Sam 31 Déc 2011 - 11:55
Mais ce qui me fait toujours rire c'est qu'il arrive à mes collègues de dire "il était prof de maths" et avec une sorte d'admiration : ça me touche souvent.

Le manque de considération vient souvent plus de l'institution...ou de la machine à broyer.


Dernière édition par olivier-np30 le Sam 31 Déc 2011 - 11:56, édité 1 fois

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Madame_Prof le Sam 31 Déc 2011 - 11:56
Lorica a écrit:
@alazare a écrit:
Lorica a écrit:mais vous, quelle expérience avez-vous? je vois que vous êtes en report de stage...
Je ne connais aucun enseignant qui conseillerait ce métier à ses enfants, même parmi ceux qui "souffrent" le moins. La réaction des profs est plutôt de les dissuader à tout prix!
Et quelle expérience ont ces enseignants des autres boulots ?

c'est à moi que s'adresse la question? 15 ans, dans toutes sortes d'établissements: ZEP, bourges, Collège, LP... c'est quand j'ai vu comment étaient les "bonnes" classes que j'ai décidé de partir. Bientôt, elles vous cracheront à la figure -au sens propre-, tellement l'image de l'enseignant a été dévalorisée.

Et puis avec la réforme des retraites, je ne me voyais pas faire ça encore 30 ans. affraid quelle horreur!

Cela vous concerne donc. De là à dire que TOUS les profs encourageraient quiconque à fuir face à ce boulot, je ne crois pas non, heureusement...

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
alazare
Niveau 5

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par alazare le Sam 31 Déc 2011 - 11:56
Lorica a écrit:
@alazare a écrit:
Lorica a écrit:mais vous, quelle expérience avez-vous? je vois que vous êtes en report de stage...
Je ne connais aucun enseignant qui conseillerait ce métier à ses enfants, même parmi ceux qui "souffrent" le moins. La réaction des profs est plutôt de les dissuader à tout prix!
Et quelle expérience ont ces enseignants des autres boulots ?

c'est à moi que s'adresse la question? 15 ans, dans toutes sortes d'établissements: ZEP, bourges, Collège, LP... c'est quand j'ai vu comment étaient les "bonnes" classes que j'ai décidé de partir. Bientôt, elles vous cracheront à la figure -au sens propre-, tellement l'image de l'enseignant a été dévalorisée.

Et puis avec la réforme des retraites, je ne me voyais pas faire ça encore 30 ans. affraid quelle horreur!
Je parlais de ces enseignants qui déconseillent le métier d'enseignant. Quelle expérience ont-ils des autres boulots pour dire que c'est mieux ailleurs ?
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par olivier-np30 le Sam 31 Déc 2011 - 11:57
Le métier d'enseignant a qd même un gros avantage : ma soeur et moi nous faisons partie des privilégiés qui ont connu des grandes vacances avec leur parents.

C'est un capital inestimable.

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
avatar
Invité
Invité

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Invité le Sam 31 Déc 2011 - 12:01
je parlais de mes collègues profs qui déconseillent en général ce métier à leurs enfants.
Il n'y a pas longtemps, il y avait un sondage dans Marianne: la majorité des profs déconseillaient ce métier à leurs enfants, contrairement au reste de la population. Eux, savent, contrairement aux autres...
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par olivier-np30 le Sam 31 Déc 2011 - 12:04
Lorica a écrit:je parlais de mes collègues profs qui déconseillent en général ce métier à leurs enfants.

Je suis d'accord avec Lorica, et cela commençait déjà il y a quinze ans.

Dans le temps avec un capes on était titulaire de son poste, et pas TA ou TR ou je ne sais quoi d'autre.

De plus avant les gens se posaient moins de questions, maintenant l'exigence n'est plus la même.

Mes parents n'ont pas du tout eu la même vie que leurs enfants, les époques sont très différentes.


Dernière édition par olivier-np30 le Sam 31 Déc 2011 - 12:05, édité 1 fois

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
John
John
Médiateur

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par John le Sam 31 Déc 2011 - 12:04
@olivier-np30 a écrit:Le métier d'enseignant a qd même un gros avantage : ma soeur et moi nous faisons partie des privilégiés qui ont connu des grandes vacances avec leur parents.
C'est un capital inestimable.
C'est Ketamine qui va être contente : elle se fait insulter tous les jours, mais elle a des grandes vacances.
Chouette.


Dernière édition par John le Sam 31 Déc 2011 - 12:18, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Madame_Prof le Sam 31 Déc 2011 - 12:06
Oui je suis bien d'accord, mais ailleurs ça se détériore aussi, et autant voire plus... Alors bon Neutral

_________________
2017-2019 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
olivier-np30
Habitué du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par olivier-np30 le Sam 31 Déc 2011 - 12:06
@John a écrit:
C'est Ketamine qui va être contente : elle se fait insulter tous les jours, mais elle a des grandes vacances.
Chouette.

ah les grandes vacances Razz

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain
Contenu sponsorisé

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans - Page 2 Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof de maths à 47 ans

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum