Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par Ruthven le Lun 2 Jan 2012 - 11:26

Daphné a écrit:
Ruthven a écrit:Pour enseigner le grec en lycée, je ne serais pas optimiste ; je trouve que le nombre d'établissements proposant l'option se réduit comme peau de chagrin et nous sommes dans un mouvement de concentration des options par bassin (il semblerait que dans mon lycée la latin va être mutualisé avec le lycée voisin).

Ou le regroupement de tous les niveaux en un seul groupe......... humhum

Voire les deux à la fois... Twisted Evil

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par InvitéePh le Lun 2 Jan 2012 - 12:39

Juste pour répondre par rapport au changement collège/lycée : tu seras, comme l'énorme majorité des enseignants, tout à fait capable de passer de l'un à l'autre.
Tu parles de lacunes... mais je crois que tu considères tes lacunes niveau bac+jenesaiscombien ou agreg.
J'ai enseigné en lycée ma toute première année et c'est sûr que les cours se bossent, les analyses se travaillent plus, c'est moins "ludique"... Mais tout à fait gérable, quand même ! Le temps de correction n'est pas le même : c'est beaucoup plus long, that's all.
Comme le disait John, les 2ndes sont de grands 3èmes (en plus "ados", même , je trouve)... et j'ai été très surprise du niveau faible régnant en lycée quand j'y étais.
Voilà, pour le reste, je n'y connais bien mais dépoussiérer sa vie ne peut pas être un bien grand mal, si ?

InvitéePh
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par roxanne le Lun 2 Jan 2012 - 13:13

Ton plus grand risque au final c'est de ne pas avoir ce poste et de rester où tu es..Pour le reste, tu n'as pas grand chose à perdre.Oui, tu peux perdre le poste, oui il faudra refaire des cours, oui il y aura un logement plus cher peut-être..mais bon, si tu as envie d'essayer, fonce..Vivre dans une grande ville célibataire ça peut être sympa aussi..
avatar
roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par Isia le Lun 2 Jan 2012 - 13:17

Je donne mon avis : je déteste cette année que je vis en lycée ! Après des années de collège, je mesure à quel point, je déteste travailler dans l'urgence ! Et ce n'est -pour moi- que cela..... Les corrections de copie qui prennent trois plombes ! Les préparations qui sont plus longues, (faut avoir un minimum confiance en soi pour s'épargner un peu.... ben, c'est râpé !)....
Alors, oui, on se fait plaisir en parlant littérature, en intéressant les élèves et en ayant aussi de bonnes surprises.... mais à quel prix !!!
Je suis une quiche en organisation, c'est vrai, mais c'est tous les WE la même chose : des cours, des copies, trop peu de temps pour mon fils......
ça ira sans doute mieux l'année prochaine humhum

avatar
Isia
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par Daphné le Lun 2 Jan 2012 - 13:17

roxanne a écrit:Ton plus grand risque au final c'est de ne pas avoir ce poste et de rester où tu es..Pour le reste, tu n'as pas grand chose à perdre.Oui, tu peux perdre le poste, oui il faudra refaire des cours, oui il y aura un logement plus cher peut-être..mais bon, si tu as envie d'essayer, fonce..Vivre dans une grande ville célibataire ça peut être sympa aussi..

Tout est dit topela
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par MarieL le Lun 2 Jan 2012 - 13:20

Du collège au lycée, d'après les collègues qui l'ont tenté, oui c'est quand même une sacrée surcharge de travail pendant deux ou trois ans...
Le gros risque à mon avis c'est le complément de service que l'on découvre en arrivant (et ça devient presque systématique ici).
Maintenant, quand on a l'impression d'avoir besoin d'air, peut-être faut-il sauter le pas. C'est ce que j'ai fait voilà quelques années et finalement je ne le regrette pas même si j'aurais sans doute été plus tranquille, plus entourée (et plus riche !) en évitant de déménager et de repartir à zéro... deux fois.
avatar
MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par User5899 le Lun 2 Jan 2012 - 13:39

Kilmeny a écrit:On t'aidera pour les cours de LC si tu mènes ton projet à bien. Les cours sont un peu plus longs à préparer qu'en collège en Terminale, bien entendu, mais c'est aussi plus intéressant.
En même temps, les terminales vivent leurs dernières heures dans la mouture actuelle.
Audrey, je n'ai jamais connu le collège et je dirais que le travail en lycée est assez prenant, mais que c'est du travail intéressant : lectures, recherches, conception de son cours. Bien sûr, il y a les copies, mais la tendance me semble être à leur raccourcissement. Non, le vrai problème en lycée pour les LC, c'est la raréfaction des élèves en latin, le panachage des niveaux, la quasi disparition du grec (je suis passé en cinq ans de 9h de grec par semaine à 0), l'absence à peu près complète de valorisation de ces disciplines par la plupart des CdE, au profit d'un scientisme mal digéré. C'est un vrai choix.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par Karine B. le Lun 2 Jan 2012 - 13:42

à mon avis, si ta priorité est le grec, réfléchis bien avant de partir de ton collège. Peut-être peux tu faire des vacations à la fac ?

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
avatar
Karine B.
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par thrasybule le Lun 2 Jan 2012 - 13:45

Je plussoie ce que tout le monde a dit à propos du grec, malheureusement, il n'y aura bientôt qu'un établissement par bassin qui le proposera et je crains fort de mon côté que, tôt ou tard, ils suppriment le grec dans mon établissement: ah c'est sûr à Sainte Marie Trucmuche, il y en aura toujours mais bon passons...
A part cela, je t'engage à fomuler des voeux ciblés et précis pour éviter de tomber dans des coins peu reluisants de Lyon: tu n'as rien à perdre. Pour ce qui est du lycée, il me semble que, à l'heure actuelle, les places sont chères en lycée, puisque la tendance est de supprimer les postes de lettres classiques en les remplaçant par des lettres modernes, lors des départs à la retraite. Lorsque je suis arrivé dans mon bahut, nous étions 4 LC, maintenant je suis tout seul.
Courage!

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par User5899 le Lun 2 Jan 2012 - 14:15

thrasybule a écrit:Je plussoie ce que tout le monde a dit à propos du grec, malheureusement, il n'y aura bientôt qu'un établissement par bassin qui le proposera et je crains fort de mon côté que, tôt ou tard, ils suppriment le grec dans mon établissement: ah c'est sûr à Sainte Marie Trucmuche, il y en aura toujours mais bon passons...
A part cela, je t'engage à fomuler des voeux ciblés et précis pour éviter de tomber dans des coins peu reluisants de Lyon: tu n'as rien à perdre. Pour ce qui est du lycée, il me semble que, à l'heure actuelle, les places sont chères en lycée, puisque la tendance est de supprimer les postes de lettres classiques en les remplaçant par des lettres modernes, lors des départs à la retraite. Lorsque je suis arrivé dans mon bahut, nous étions 4 LC, maintenant je suis tout seul.Courage!
Oui, mais ça, c'est que vous êtes méchant Twisted Evil

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par Daphné le Lun 2 Jan 2012 - 14:32

thrasybule a écrit:Je plussoie ce que tout le monde a dit à propos du grec, malheureusement, il n'y aura bientôt qu'un établissement par bassin qui le proposera et je crains fort de mon côté que, tôt ou tard, ils suppriment le grec dans mon établissement: ah c'est sûr à Sainte Marie Trucmuche, il y en aura toujours mais bon passons...
A part cela, je t'engage à fomuler des voeux ciblés et précis pour éviter de tomber dans des coins peu reluisants de Lyon: tu n'as rien à perdre. Pour ce qui est du lycée, il me semble que, à l'heure actuelle, les places sont chères en lycée, puisque la tendance est de supprimer les postes de lettres classiques en les remplaçant par des lettres modernes, lors des départs à la retraite. Lorsque je suis arrivé dans mon bahut, nous étions 4 LC, maintenant je suis tout seul.Courage!

C'est parfait : tu as toutes les heures de LC et aucun risque de carte scolaire Laughing Laughing
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par thrasybule le Lun 2 Jan 2012 - 14:34

Daphné a écrit:
thrasybule a écrit:Je plussoie ce que tout le monde a dit à propos du grec, malheureusement, il n'y aura bientôt qu'un établissement par bassin qui le proposera et je crains fort de mon côté que, tôt ou tard, ils suppriment le grec dans mon établissement: ah c'est sûr à Sainte Marie Trucmuche, il y en aura toujours mais bon passons...
A part cela, je t'engage à fomuler des voeux ciblés et précis pour éviter de tomber dans des coins peu reluisants de Lyon: tu n'as rien à perdre. Pour ce qui est du lycée, il me semble que, à l'heure actuelle, les places sont chères en lycée, puisque la tendance est de supprimer les postes de lettres classiques en les remplaçant par des lettres modernes, lors des départs à la retraite. Lorsque je suis arrivé dans mon bahut, nous étions 4 LC, maintenant je suis tout seul.Courage!

C'est parfait : tu as toutes les heures de LC et aucun risque de carte scolaire Laughing Laughing
Je suis déjà dans un bahut correct grâce à une mesure de carte scolaire( je l'aurais jamais eu avec mes petits points): le gros coup de bol! C'est vrai que je suis verni mais je me sens un peu seul pour défendre les La...

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par Daphné le Lun 2 Jan 2012 - 14:38

thrasybule a écrit:
Daphné a écrit:
thrasybule a écrit:Je plussoie ce que tout le monde a dit à propos du grec, malheureusement, il n'y aura bientôt qu'un établissement par bassin qui le proposera et je crains fort de mon côté que, tôt ou tard, ils suppriment le grec dans mon établissement: ah c'est sûr à Sainte Marie Trucmuche, il y en aura toujours mais bon passons...
A part cela, je t'engage à fomuler des voeux ciblés et précis pour éviter de tomber dans des coins peu reluisants de Lyon: tu n'as rien à perdre. Pour ce qui est du lycée, il me semble que, à l'heure actuelle, les places sont chères en lycée, puisque la tendance est de supprimer les postes de lettres classiques en les remplaçant par des lettres modernes, lors des départs à la retraite. Lorsque je suis arrivé dans mon bahut, nous étions 4 LC, maintenant je suis tout seul.Courage!

C'est parfait : tu as toutes les heures de LC et aucun risque de carte scolaire Laughing Laughing
Je suis déjà dans un bahut correct grâce à une mesure de carte scolaire( je l'aurais jamais eu avec mes petits points): le gros coup de bol! C'est vrai que je suis verni mais je me sens un peu seul pour défendre les La...

C'est sûr : mais vous n'êtes jamais nombreux, tout comme les collègues d'allemand ou autres disciplines/langues rares.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par nuages le Lun 2 Jan 2012 - 14:52

Audrey , aucun problème de compétences spéciales pour enseigner en lycée! Les seuls cours de littérature un peu pointus sont ceux de TL...et la belle réforme signe la mort de la littérature en TL en septembre 2012 !
Ici la mort du grec a été signée il y a des années et le latin est un mort à crédit (aucun élève de L en latin, quelques S regroupés ). Enseigner en lycée est encore intéressant dans certaines classes mais vraiment pas dans toutes: les STG ne sont pas très forts ni très motivés, certaines secondes sont d'une immaturité consternante . Attention effectivement aux suppressions de postes: ici c'est bien la dernière arrivée qui est menacée...
Je ne connais pas Lyon mais je comprends ton désir de vivre dans une grande ville (c'est aussi mon objectif d'ici quelques années )
avatar
nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par DH le Lun 2 Jan 2012 - 14:58

Si j'enseigne en lycée (avec toutes les lacunes que j'ai) tu peux le faire!!!!! professeur
Des fois j'ai l'impression d'avoir eu mon concours dans un Kinder tant je trouve mes connaissances limitéeeeeeeeeeeeees

_________________
Et surtout mon corps aussi bien que mon âme, gardez-vous de vous croiser les bras en l'attitude stérile du spectateur, car la vie n'est pas un spectacle, car une mer de douleurs n'est pas un proscenium, car un homme qui crie n'est pas un ours qui danse...
avatar
DH
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par zigotine le Lun 2 Jan 2012 - 15:15

J'ai juste survolé les réponses (donc pardon si redites)

LOGEMENT:J'habite à Lyon (et il y a des apparts pas chers dans Lyon, je suis près de la lace des Terreaux, il y a aussi le service logement du rectorat)
Je travaille à Villeurbanne. Il va bientôt y avoir un métro à Oullins Wink
POSTES:En LC les postes dans Lyon sont chers (en LM j'avais eu le 8° mais 45 mn de métro), la ZR grand lyon est chère aussi. Tu peux par contre avoir facilement un poste fixe à Vénissieux, Saint Fons ou Villeurbanne (en demandant un CLAIR sinon). Regarde bien les communes, ce qui est accessible pour toi. Si tu es en voiture, Beynost, Montluel, La BOisse... sont à 15 mn du centre et dans le bon sens pour les bouchons.
Je suis à 15/20 mn de chez moi en métro, c'est le pied MAIS j'ai eu mon poste avec presque 300 pts à l'intra.
CULTURE:Il est plaisant d'aller au théâtre et à l'opéra régulièrement. J'ai pris un abonnement à l'auditorium en plus cette année. Le musée des beaux arts j'y vais tous les jours, c'est notre square quand il pleut Very Happy. Pour mes gosses je n'envisage pas un autre environnement pour le moment.

Si tu as des questions...

avatar
zigotine
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par micaschiste le Lun 2 Jan 2012 - 15:53

Daphné a écrit:
cath5660 a écrit:La seule chose qui me ferait peur dans ton projet, c'est le fait d'être la dernière arrivée: en ces temps de suppressions de postes, c'est risqué.

C'est un élément à prendre en considération d'où l'intérêt dans la situation d'Audrey de se renseigner dans les établissements en amont sur la nature du poste (CS ou pas ) et sur les autres collègues d ela disciplines si autres collègues il y a (départs en retraite prévus........)
Ceci dit même en cas de MCS on est réaffecté au plus près, et on garde sa priorité sur l'établissement perdu qu'on peut redemander chaque année avec la bibification de 1500 points.
Enfin c'est comme ça pour l'instant.

il y a aussi le risque d'arriver sur un poste fixe puis l'année suivante que celui-ci devienne un poste avec un complément de service.
Bonne réflexion Audrey.
avatar
micaschiste
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par Audrey le Lun 2 Jan 2012 - 16:16

Merci de toutes vos remarques...
j'ai essayé de trouver la liste des établissements proposant le grec, mais je n'ai trouvé qu'une liste datant de 2004-2005, ça a dû bien changer depuis...lol
A cette époque (bénie?) il y avait plus de 15 collèges et une petite dizaine de lycées proposant le grec sur Lyon et Villeurbanne...Statistiquement, c'était pas mal, et bien mieux que dans de nombreuses villes de france.

Mais là, pour 2012, aucune idée!

En ce qui concerne les apparts, j'ai commencé à regarder pour avoir un ordre d'idée, et visiblement, on peut trouver un F3 correct pour 600 euros en gros, après, ce sont les charges qui varient, et le fait qu'elles soient incluses ou pas... là, je paie 468€ pour 45m² à Bourg, avec une chambre, et je paie en plus eau, gaz et electricité, et avec un appart super mal isolé, ma facture de gaz pour 1 mois monte en hiver à 200€ sans souci, plus 30€ d'edf et une vingtaine d'euros d'eau mensuels... je me dis donc que ça pourrait être jouable...

Pour le choix collège lycée, l'ouverture de mes voeux au lycée n'aurait pour but que de m'assurer plus de chances d'obtenir une mut... dans l'absolu, je pense préférer le collège, et redoute un peu de changer à ce point ma vie d'un seul coup. Parce que nouvelle ville, amis loin, nouveau bahut, nouveaux cours, nouveau budget, ça fait quand même une démultiplication des sources possibles de stress ou de fatigue...alors on verra. J'essaie actuellement de savoir ce que je serais capable "d'encaisser"...je suis solide, mais quand même! Surtout que mon année 2011 a été un peu rude à tous niveaux.

J'ai déjà complètement et volontairement changé de vie quand j'ai été titularisée à Beurkville, après avoir demandé l'académie de Lyon. Je suis partie à 500 bornes, dans un endroit que je n'avais jamais approché, où je ne connaissais personne, et je sais que même si on a choisi quelque chose qui était objectivement la meilleure chose à faire, ça ne facilite pas forcément le changement et l'adaptation sur place.

Alors oui, j'envisage le changement, j'espère un changement, mais ça me stresse un peu aussi, d'autant que même si mon meilleur ami vit à Lyon, je sais qu'il ne sera pas plus dispo pour nous voir qu'il ne l'est maintenant, et il me l'a clairement dit d'ailleurs. Me faire des amis à 26 ans quand je suis arrivée à Beurkville, quand nous étions dans le même bahut une bonne dizaine de jeunes profs célibs et/ou sans enfant, c'était facile, mais là, les gens de mon âge sont souvent bien occupés par leur vie de famille et moins enclins à nouer de réelles amitiés, surtout avec des célibs sans enfant...c'est du moins ce que je constate.

Si je change tout, c'est pour vivre mieux. Pas pour me retrouver dans un réduit,une marée de copies, un bahut de merde, avec une MCS en fin d'année et sans ami... alors forcément, j'hésite...


_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par micaschiste le Lun 2 Jan 2012 - 16:17

n'oublir pas d'intégrer dans les dépenses immobilières, la taxe d'habitation. Elle peut être très élevée sur Lyon.
avatar
micaschiste
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par Audrey le Lun 2 Jan 2012 - 16:19

Oui, j'y pense aussi, Micaschiste...là, je paie un peu plus de 300€ simplement pour la taxe d'habitation... et je sais bien que c'est ridicule par rapport à ce qui se fait à Lyon...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par micaschiste le Lun 2 Jan 2012 - 16:22

As-tu pensé à une mutation dans une académie voisine de celle de Lyon (je pense à Grenoble) puis à une mut intra pour se rapprocher de Lyon...OK, ça met encore plus d'incertitude sur le résultat et le risque n'est pas nul.
avatar
micaschiste
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par Gryphe le Lun 2 Jan 2012 - 16:22

Pour le grec en collège : récap' page 63 du guide "de la 6è à la 3è", guide des collèges.
http://www.onisep.fr/Mes-infos-regionales/Rhone-Alpes/Lyon/Publications/En-telechargement

Après, ce n'est pas parce qu'il y a marqué "grec" qu'il y a une section fournie, faut se renseigner sur place.

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;
avatar
Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par Nell le Lun 2 Jan 2012 - 16:24

Audrey a écrit:Oui, j'y pense aussi, Micaschiste...là, je paie un peu plus de 300€ simplement pour la taxe d'habitation... et je sais bien que c'est ridicule par rapport à ce qui se fait à Lyon...

Pas nécessairement: certains coins du 5ème sont, étrangement, peu taxés puisque classés... Je n'ai jamais compris comment je pouvais payer le triple à Ste Foy d'une copine qui habitait dans un petit immeuble plein de cachet (même sans ascenceur!Laughing ). Sinon, il faut compter un mois de loyer en général.

_________________
Impose ta chance, sers ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront. (R. Char)
avatar
Nell
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par Audrey le Lun 2 Jan 2012 - 16:25

Mica, je suis déjà près de lyon, et dans l'aca de lyon, à 1h de lyon en voiture, alors bon....lol
Je ne vais pas tout mettre en branle juste pour gagner 30 minutes de trajet, et toujours me retrouver dans u beld possiblement paumé! lol

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par Audrey le Lun 2 Jan 2012 - 16:26

Merci de l'info, Nell, c'est typiquement le genre d'info qui m'intéresse!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!
avatar
Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Grosses interrogations: quitter le collège pour le lycée (poste LC)? Passer de Beurkville à Lyon?

Message par micaschiste le Lun 2 Jan 2012 - 16:26

Audrey a écrit:Mica, je suis déjà près de lyon, et dans l'aca de lyon, à 1h de lyon en voiture, alors bon....lol
Je ne vais pas tout mettre en branle juste pour gagner 30 minutes de trajet, et toujours me retrouver dans u beld possiblement paumé! lol

c'est sûr...
avatar
micaschiste
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum