27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par johel le Jeu 5 Jan 2012 - 21:47

Ce n'est pas du tout pour polémiquer mais je voudrais savoir ce que vous pensez de cet écart et ce qui selon vous le justifie...

En ces temps troubles où l'on annonce une augmentation de nos temps de présence...

johel
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par Lilypims le Jeu 5 Jan 2012 - 21:48

Le nombre d'élèves et, peut-être, la longueur des corrections, je dirais.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par miss terious le Jeu 5 Jan 2012 - 21:54

Je pense aussi qu'il a été considéré que le temps de préparation et de correction est moins important en primaire. C'est un peu comme pour les collègues d'EPS qui ont un service à 21h au lieu de 18h.

Mais ce n'est pas pour autant que je dénie le travail énorme que représente le fait d'enseigner en primaire.

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par Instructeurpublic le Jeu 5 Jan 2012 - 22:08

@johel a écrit:Ce n'est pas du tout pour polémiquer mais je voudrais savoir ce que vous pensez de cet écart et ce qui selon vous le justifie...

J'en pense que je suis content d'avoir passé la capes et pas le crpe.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par olive-in-oil le Jeu 5 Jan 2012 - 22:14

J'ai 500 élèves... cela demande du temps pour gérer tout cela : je suis de toutes les réunions, je suis concernée par tous les cas difficiles, je participe à une grande majorité de projets (dans plusieurs classes)
Et je passe sur la quantité de travaux à corriger, la gestion du matériel...
Même au sein du collège, il est difficile de tout comparer, le volume horaire en fait partie.

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par MelanieSLB le Jeu 5 Jan 2012 - 22:19

Pour que les petits n'aient pas à faire face à de multiples façons de fonctionner, peut-être? Idée peut-être farfelue, je n'en sais rien en fait, mais la piste des corrections me paraît bonne (cf. les agrégés, censés être au lycée avec encore moins d'heures de présence, mais beaucoup plus de prép et correction) en même temps qu'une idée reçu idiote pour lesPE, qui parlent sans cesse de préparer/corriger les cahiers de leurs petits du jour au lendemain. Les PE, je vous admire sincèrement: veneration .

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par Thalia de G le Jeu 5 Jan 2012 - 22:19

@Instructeurpublic a écrit:
@johel a écrit:Ce n'est pas du tout pour polémiquer mais je voudrais savoir ce que vous pensez de cet écart et ce qui selon vous le justifie...

J'en pense que je suis content d'avoir passé la capes et pas le crpe.
Pareil. Comme dit dans l'autre topic, je ne pourrais pas. Il faut être polyvalent, ce doit être plus stressant nerveusement, mais changer d'élève à chaque heure est aussi une dépense d'énergie.

Respect les PE, surtout quand je lis vos réflexions sur Néo.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par thrasybule le Jeu 5 Jan 2012 - 22:20

Diviser pour régner: ça fonctionne à donf!

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par Thalia de G le Jeu 5 Jan 2012 - 22:22

@thrasybule a écrit:Diviser pour régner: ça fonctionne à donf!
Je ne crois pas Thrasy. C'est moi qui ai lancé l'idée, une comparaison objective ne me semble pas forcément devoir tourner en polémique.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par Daphné le Jeu 5 Jan 2012 - 23:34

Ce n'est pas le même métier.
Point.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par John le Jeu 5 Jan 2012 - 23:37

Les copies prennent moins de temps à corriger en primaire qu'en lycée.

Pour les préparations de cours, ça doit par contre être à peu près égal.

Si je devais répondre à la question honnêtement, je dirais que 18h c'est parfois dur, mais que 27h ça doit l'être encore plus. Je comprends qu'il puisse y avoir débat pour les PLC (même si je suis évidemment contre l'augmentation du temps de travail hebdomadaire), mais augmenter le temps de présence des P.E. ça me semble absolument impensable.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par Sapotille le Jeu 5 Jan 2012 - 23:40

@miss terious a écrit:Je pense aussi qu'il a été considéré que le temps de préparation et de correction est moins important en primaire.

Considérant que lorsqu'on a terminé la correction puis la préparation des cahiers (modèles d'écriture), il faut préparer la leçon de lecture, les exercices qui la suivront, la leçon de calcul, puis l'application écrite qui suivra, la leçon d'histoire, de géographie ou de sciences... et ceci pour 3 niveaux différents parce que les gamins sont au cp, CE1 et CE2, je ne pense pas que la charge de travail soit plus légère...

La différence vient du goût que nous avons pour certaines catégories d'enfants ...

Les PE sont très rares à dire "j'aurais préféré le Collège", celle qui font la maternelle et qui mouchent des loupiots enrhumés ont toute mon admiration.

On est "certainement faits" pour la catégorie que l'on a choisie...

Le nombre d'heures n'est pas un élément qui pourrait nous pousser à envier ou jalouser les autres !!!

Et puis, les ados boutonneux, on vous les laisse !!! Wink

Les petits sont plus attendrissants...


Dernière édition par Sapotille le Jeu 5 Jan 2012 - 23:43, édité 2 fois

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par Malaca le Jeu 5 Jan 2012 - 23:42

je crois qu'effectivement au départ ce n'était pas considéré comme le même métier : une seule et même personne pour la semaine de classe des "petits" , "l'instituteur" est devenu PE 1991, changement de formation, de niveau de recrutement ...

_________________
Ajouter de la vie aux années plutôt que des années à la vie ...

"Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité." A. de Saint-Exupéry

mes rêves, ma réalité ...

Malaca
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par freche le Jeu 5 Jan 2012 - 23:43

Mes enfants ont fait des séjours en Ontario, et jusqu'en 4e, c'est l'école élémentaire, avec un seul prof qui fait tous les cours (sauf musique, arts et sport), avec environ 28-30 h par semaine. Quand je voyais le planning j' Shocked . Et dans au moins une des deux écoles, le niveau était bon.
Mais en sciences, c'était étude de doc et pas de manip.

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par frankenstein le Jeu 5 Jan 2012 - 23:45

@Daphné a écrit:Ce n'est pas le même métier.
Point.
Oui ! Mais malheureusement, nos syndicats majoritaires, UNSA en tête, ont voulu le faire croire...
Perso, je dirais même que je ne fais pas le même métier en maternelle et en élémentaire ! Twisted Evil
Sinon, il est impossible d'évaluer le plus difficile...Moi, en collège, je n'aimerais pas...déjà une école à 10 classes, c'est trop gros ! Very Happy
Une petite maternelle à 3 classes, c'est très sympa ! Wink


Dernière édition par frankenstein le Ven 6 Jan 2012 - 0:13, édité 1 fois

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par Sapotille le Jeu 5 Jan 2012 - 23:46

@John a écrit:

Si je devais répondre à la question honnêtement, je dirais que 18h c'est parfois dur, mais que 27h ça doit l'être encore plus.

Quand j'ai débuté, c'était 30 heures par semaine, maintenant c'est 24.

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par Jacq le Ven 6 Jan 2012 - 0:27

@johel a écrit:Ce n'est pas du tout pour polémiquer mais je voudrais savoir ce que vous pensez de cet écart et ce qui selon vous le justifie...

En ces temps troubles où l'on annonce une augmentation de nos temps de présence...

Salut Johel.
Tu as peut être raison pour dire que le temps de travail d'un instit est trop lourd. Je ne le suis pas, je suis dans le secondaire, et donc je peux difficilement juger, sauf à lire les post ici.
Peut-être qu'il faudrait réduire l'horaire hebdomaire pour les instituteurs, peut être... mais cela ne semble pas dans l'air du temps.

Mais attention à ne pas confrondre et à demander l'augmentation de la quotité du secondaire.

Moi je ne me vois pas enseigner en primaire... pas dans mes capacités.

Mais il faut penser au temps de correction des copies. Je le constate, simplement pour moi en LP. Entre des classes de CAP et des classes de bac pro il y a une différence énorme. Et donc tu imagines entre une classe de secondaire CAP et une classe de général ! Mes élèves de CAP font en heure ce que peuvent faire mes élèves de bac pro en 1/4 d'heure ! Donc le temps de préparation n'est pas le même. Donc entre le primaire et le secondaire, c'est pareil. ON ne peut comparer notre temps de préparation. Ce que je dis ne veut pas dire "y foutent rien en primaire", mais la capacité de nos élèves à avancer change notre temps de préparation (sans changer la difficulté à préparer les heures de classe).

Dernièrement, dans un magasin, j'ai entendu un client prof expliquer au patron (un ami à lui visiblement), devant moi (il ne savait pas que j'étais prof) qu'il avait corrigé en 20 minutes un classe entière de troisième en X matière (X pour ne pas la citer). 20 minutes pour moi c'est entre une et deux copies. Il m'arrive, sur certains type de devoir de passer une 1/2 journée à corriger une classe ! Autre exemple, mais cette fois en secondaire.
Un collègue d'une matière pro corrigeait ses copies en même que moi. Il lui a fallu par rapport à moi le 1/4 du temps (et je suis gentil).

Les métiers ne sont donc pas comparables en terme de quotité officielle et en temps de travail... mais cela ne veut pas dire pour moi que votre temps de travail n'est pas trop lourd... peut-être, je ne peux pas en juger (par manque d'expérience).

Amicalement.
Jacq.


Dernière édition par Jacq le Ven 6 Jan 2012 - 1:52, édité 1 fois

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par frankenstein le Ven 6 Jan 2012 - 0:34

@Jacq a écrit:
@johel a écrit:Ce n'est pas du tout pour polémiquer mais je voudrais savoir ce que vous pensez de cet écart et ce qui selon vous le justifie...

En ces temps troubles où l'on annonce une augmentation de nos temps de présence...

Salut Johel.
Tu as peut être raison pour dire que le temps de travail d'un instit est trop lourd. Je ne le suis pas, je suis dans le secondaire, et donc je peux difficilement juger, sauf à lire les post ici.
Peut-être qu'il faudrait réduire l'horaire hebdomaire pour les instituteurs, peut être... mais cela ne semble pas dans l'air du temps.

Mais attention à ne pas confrondre et à demander l'augmentation de la quotité du secondaire.

Moi je ne me vois pas enseigner en primaire... pas dans mes capacités.

Mais il faut penser au temps de correction des copies. Je le constate, simplement pour moi en LP. Entre des classes de CAP et des classes de bac pro il y a une différence énorme. Et donc tu imagines entre une classe de secondaire CAP et une classe de général ! Mes élèves de CAP font en heure ce que peuvent faire mes élèves de bac pro en 1/4 d'heure ! Donc le temps de préparation n'est pas le même. Donc entre le primaire et le secondaire, c'est pareil. ON ne peut comparer notre temps de préparation. Ce que je dis ne veut pas dire "y foutent rien en primaire", mais la capacité de nos élèves à avancer change notre temps de préparation (sans changer la difficulté à préparer les heures de classe).

Dernièrement, dans un magasin, j'ai entendu un client prof expliquer au patron (un ami à lui visiblement), devant moi (il ne savait pas que j'étais prof) qu'il avait corrigé en 20 minutes un classe entière de troisième en X matière (X pour ne pas la citer). 20 minutes pour moi c'est entre une et deux copiers. Il m'arrive, sur certains type de devoir de passer une 1/2 journée à corriger une classe !

Les métiers ne sont donc pas comparables en temps de travail... mais cela ne veut pas dire pour moi que votre temps de travail n'est pas trop lourd... peut-être, je ne peux pas en juger (par manque d'expérience).

Amicalement.
Jacq.
Voilà tu as dit l'essentiel ! topela
Et au risque de "faire bondir", j'estime que la pénibilité ou la charge de travail varie de 1 à ...5 !! selon les classes du primaire. Et je vous assure que je n'exagère pas ... Voilà la réalité. Rolling Eyes

Et ça ne m'étonnerait pas que ce soit du même ordre selon les classes du secondaire et selon les collèges. (Mais je ne suis pas sûr, c'est juste une impression... Laughing )

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par Jacq le Ven 6 Jan 2012 - 1:49

@frankenstein a écrit:
@Jacq a écrit:
@johel a écrit:Ce n'est pas du tout pour polémiquer mais je voudrais savoir ce que vous pensez de cet écart et ce qui selon vous le justifie...

En ces temps troubles où l'on annonce une augmentation de nos temps de présence...

Salut Johel.
Tu as peut être raison pour dire que le temps de travail d'un instit est trop lourd. Je ne le suis pas, je suis dans le secondaire, et donc je peux difficilement juger, sauf à lire les post ici.
Peut-être qu'il faudrait réduire l'horaire hebdomaire pour les instituteurs, peut être... mais cela ne semble pas dans l'air du temps.

Mais attention à ne pas confrondre et à demander l'augmentation de la quotité du secondaire.

Moi je ne me vois pas enseigner en primaire... pas dans mes capacités.

Mais il faut penser au temps de correction des copies. Je le constate, simplement pour moi en LP. Entre des classes de CAP et des classes de bac pro il y a une différence énorme. Et donc tu imagines entre une classe de secondaire CAP et une classe de général ! Mes élèves de CAP font en heure ce que peuvent faire mes élèves de bac pro en 1/4 d'heure ! Donc le temps de préparation n'est pas le même. Donc entre le primaire et le secondaire, c'est pareil. ON ne peut comparer notre temps de préparation. Ce que je dis ne veut pas dire "y foutent rien en primaire", mais la capacité de nos élèves à avancer change notre temps de préparation (sans changer la difficulté à préparer les heures de classe).

Dernièrement, dans un magasin, j'ai entendu un client prof expliquer au patron (un ami à lui visiblement), devant moi (il ne savait pas que j'étais prof) qu'il avait corrigé en 20 minutes un classe entière de troisième en X matière (X pour ne pas la citer). 20 minutes pour moi c'est entre une et deux copiers. Il m'arrive, sur certains type de devoir de passer une 1/2 journée à corriger une classe !

Les métiers ne sont donc pas comparables en temps de travail... mais cela ne veut pas dire pour moi que votre temps de travail n'est pas trop lourd... peut-être, je ne peux pas en juger (par manque d'expérience).

Amicalement.
Jacq.
Voilà tu as dit l'essentiel ! topela
Et au risque de "faire bondir", j'estime que la pénibilité ou la charge de travail varie de 1 à ...5 !! selon les classes du primaire. Et je vous assure que je n'exagère pas ... Voilà la réalité. Rolling Eyes

Et ça ne m'étonnerait pas que ce soit du même ordre selon les classes du secondaire et selon les collèges. (Mais je ne suis pas sûr, c'est juste une impression... Laughing )

Je ne peux juger entre le primaire et le secondaire... nous en même temps au secondaire, si une classe est très pénible, on ne se la tape pas toute la journée, contrairement au primaire... mais par contre l'inégalité est très forte chez nous... parfois une classe en deux heures m'épuise plus que 7 ou 8h avec d'autres classes. Et nos matières au secondaire sont très inégalitaires... et on en revient à un autre post... celui des heures supplémentaires...

Autant notre collègue de primaire peut se plaindre de la quotité horaire, qu'on ne peut finalement comparer à notre quotité horaire, autant entre collègues du secondaire.... il y a de fortes inégalités...
Pas de détail pour ne pas froisser les susceptibilités... mais il y a des très fortes inégalités entre les disciplines et les sections.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par sand le Ven 6 Jan 2012 - 6:02

Mes parents étaient instit, ma soeur est prof des écoles, je suis prof de français en collège. Ils sont toujours surpris par la masse de correction qui occupe mon temps.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par Jane le Ven 6 Jan 2012 - 9:23

je me suis pour ma part livrée à un petit calcul concernant les corrections de copies; en tant que prof de français (j'ai des 4° et des 3°) mon temps de correction par copie oscille entre 5 et 20mn / copie selon le contrôle (20mn pour les devoirs type brevet et les rédactions, 5mn pour une dictée étant suffisantes), soit environ en moyenne une dizaine de mn par copie.
Si je considère:
1) que j'ai 4 classes, soit 112 élèves
2) que je fais en moyenne 10 contrôles par trimestre et par classe, soit 1120 copies par trimestre
3) que je passe 10mn en moyenne par copie

on obtient 1120x10mn= 11200mn ce correction par trimestre soit 33600mn passées à corriger par année scolaire.

j'ai compté 44 semaines depuis la rentrée effective des élèves jusqu'aux vacances d'été (petites vacances comprises), soit 308 jours => ça donne donc 11200mn / 308=109mn donc pas loin de 2h par jour de correction.

Je ne pense pas que les PE passent beaucoup moins de temps, si ?
Evidemment, ce n'est qu'un chiffre, et je ne corrige pas tous les jours (donc que je corrige beaucoup plus d'autres jours). J'essaie d'en faire le plus possible dans la semaine, mais il n'est pas rare que je passe près d'une dizaine d'heures en correction le WE humhum
Et j'imagine qu'on est tous dans ce cas-là, non ?

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par olive-in-oil le Ven 6 Jan 2012 - 10:49

@Sapotille a écrit:La différence vient du goût que nous avons pour certaines catégories d'enfants ...

Les PE sont très rares à dire "j'aurais préféré le Collège", celle qui font la maternelle et qui mouchent des loupiots enrhumés ont toute mon admiration.

On est "certainement faits" pour la catégorie que l'on a choisie...

Le nombre d'heures n'est pas un élément qui pourrait nous pousser à envier ou jalouser les autres !!!

Et puis, les ados boutonneux, on vous les laisse !!! Wink

Les petits sont plus attendrissants
...

C'est vrai que nous n'avons pas les mêmes élèves ! Les votres doivent se forcer pour être moches !!! lol!



Quand on voit ce qu'ils deviennent quelques années plus tard... ça vaut bien quelques heures en moins ! Laughing


olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par Celadon le Ven 6 Jan 2012 - 12:55

Ce que je peux dire c'est qu'en CM2, entre les corrections du cahier du jour (exercices français et maths, y compris tracés géométriques et autres douceurs pas du tout chronophages, contrôles d'apprentissage des leçons dans toutes matières), du cahier de leçon (copie -généralement mauvaise- des traces écrites plus ou moins longues), copies diverses et variées dont évaluations dans toutes matières et rédactions, et préparation des exercices DIVERSIFIES selon le niveau, je PASSE UN TEMPS DE FOLIE. Et je maîtrise les contenus, depuis le temps ! Je n'imagine même pas le boulot des débutant(e)s.
Il me semble que les enseignants du secondaire qui tomberaient dans le panneau tendu à quelques mois des élections prouveraient trois choses :
- le peu de connaissance du travail des collègues du primaire surtout dans les grandes classes ou l'indifférence à l'égard de ces collègues-là même s'ils ne font pas exactement le même boulot
- le peu de solidarité avec eux car il me semble que la revalo doit concerner tous les enseignants à qui on demande toujours plus sans compensation (annualisation du temps de travail du primaire qui nous épuise, 108 h etc.)
- le peu de cas qu'ils feraient de leur propre travail car accepter 1) d'être rémunéré sous forme de primes non prises en considération pour la retraite 2) de troquer 24% de temps de plus contre 16% d'augmentation
cela s'appelle se faire avoir dans les grandes largeurs
- l'acceptation tacite du "diviser pour régner" qui repartirait de plus belle.
De quoi nous démoraliser à fond.


Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par Clarinette le Ven 6 Jan 2012 - 13:37

Oui, le CM2, c'est beaucoup de temps de prépa, beaucoup de temps de corrections (ils produisent beaucoup, les bougres, à cet âge-là...), une polyvalence encore plus contraignante que les années précédentes, parce que, dans l'optique de la préparation au collège, on se doit de ne pas faire d'impasses disciplinaires.
Si j'ajoute à ça la direction, de plus en plus chonophage, j'en suis à plus de 50h de boulot hebdo... pour gagner 150 euros de plus que les collègues lambda. Suspect
Je pense d'ailleurs que je vis mes dernières années de direction : ras-le-bol de la paperasse inutile, des enquêtes toutes les deux minutes, des tableaux à remplir, des formulaires à n'en plus finir, de la réunionite chronique !... furieux
Quant à comparer le premier et le second degré, ce serait stérile : ce sont deux réalités différentes du travail d'enseignant.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: 27 h hebdomadaire en 1er degré et 18 h hebdomadaire en 2n degré

Message par Jane le Ven 6 Jan 2012 - 14:02

mais je ne comprends pas, chers néocollègues PE (ou bien j'ai mal lu, ce qui est fort possible puisque je suis si crevée que je n'ai pas les yeux en face des trous Razz ), qui a dit que vous aviez MOINS de boulot à la maison ?
Je vois UN avantage, en tant que prof du secondaire; quand je n'apprécie pas une classe (pour quelque raison que ce soit), je la vois max 4h30 par semaine diable

EDIT: je rajoute que si les PE ont un avantage sur les profs du secondaire, c'est qu'ils ne quittent pas leur académie de départ (sauf si c'est un souhait de leur part, et à moins que ça ait changé)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum