Pour essayer de guérir une sciatique.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pour essayer de guérir une sciatique.

Message par adelaideaugusta le Ven 6 Jan 2012 - 20:01

Petit truc de professeur de yoga expérimenté :
on se couche par terre sur le dos, on remonte les genoux sur la poitrine, et on les tient avec les mains.
On tourne lentement en faisant un cercle avec les genoux, dans un sens puis dans l'autre : on sent très bien le massage de la partie douloureuse.
Je fais cela trois fois dix minutes, dans la journée, en cas de "tour de rein" ou de sciatique, c'est souverain.
Essayez, D.C. Avec radio-classique, c'est souverain. Est-ce clair ?

Adélaïde.

adelaideaugusta
Habitué(e) du forum


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour essayer de guérir une sciatique.

Message par Volubilys le Ven 6 Jan 2012 - 20:06

Ben ça dépend à quoi est dû la sciatique, non?

J'ai une hernie discale, mes crises de sciatique, y'a que le repos et les anti-inflammatoires pour pouvoir remettre le pied par terre. Sad

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Expert


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour essayer de guérir une sciatique.

Message par doublecasquette le Ven 6 Jan 2012 - 20:36

Merci Adélaïde, c'est très gentil. Mais, quand je suis couchée par terre, je fais comment pour me relever sans hurler de douleur et ficher en l'air tout le bien que m'auront fait les mouvements ?
Et puis, c'est du carrelage par terre, chez moi. C'est froid le carrelage...
Sur le lit, ce n'est pas mieux ?

À moi aussi, le médecin a dit repos et anti-inflammatoires, Volubilys... Et pourtant, c'est un homéopathe, avec diplôme d'herboriste et tout et tout...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour essayer de guérir une sciatique.

Message par Volubilys le Ven 6 Jan 2012 - 20:45

Il est vrai, que j'imagine aussi assez mal comment on fait ces mouvements quand on hurle de douleur au moindre geste. Razz

Le chaud aussi, ça fait du bien, ça décontracte la zone douloureuse..

Bon courage Doublecasquette, ça fait trèèèèèèèèèèèèèès mal, je compatis! coeurs

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Expert


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour essayer de guérir une sciatique.

Message par Mufab le Ven 6 Jan 2012 - 21:05

Ma maman a évité l'opération (hernie discale également) grâce à de la kyné.

Voilà, c'était mon humble participation à ce post, juste prétexte à bisouter (Razz) DC-bobo.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour essayer de guérir une sciatique.

Message par hophophop le Ven 6 Jan 2012 - 21:23

Les ostéo peuvent faire qqchose non ?
(ma soeur l'est, je crois qu'elle parvient parfois à soulager les gens... bon c'est sans doute pas une science exacte, mais ça vaut le coup de tenter peut-être....)

hophophop
Doyen


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour essayer de guérir une sciatique.

Message par carolette le Ven 6 Jan 2012 - 21:30

En 2006, ça a commencé par une lombalgie très violente, le premier jour des vacances de printemps : impossible de bouger, d'aller aux toilettes... ça a duré quasiment une semaine (je tenais à peine debout, et restais allongée, sur un tapis par terre, la plupart du temps), puis ça s'est légèrement calmé, suffisamment pour que je reprenne le boulot.
J'avais mal en permanence, et tout était une épreuve : conduire (je ne pouvais plus tourner la tête à gauche), marcher (je pouvais, au mieux, placer le talon de mon pied droit à hauteur des orteils du pied gauche), me laver, travailler, m'occuper de ma fille...
Le médecin m'avait mise sous anti-inflammatoires, et prescrit une radio. La radio n'a rien montré de précis, il m'a donc envoyé faire une IRM.
Au bout d'un mois et demi, j'ai cessé les anti-inflammatoires qui ne me faisaient aucun effet, et me rendaient malade : je perdais 500 g tous les 2 jours la dernière semaine...
Le 13 juin, j'ai appelé en pleurs le médecin pour demander un arrêt maladie tellement tout était insupportable. Une heure allongée me permettait de tenir debout 10 minutes, au plus.
L'IRM faite le 14 juin a montré une "grosse hernie discale". Le médecin a changé mon arrêt maladie d'une semaine contre un de trois semaines, jusqu'aux vacances d'été, en me disant "Vous auriez dû me dire que vous aviez si mal" Shocked
Il m'a envoyé chez un chirurgien, prêt à m'opérer dans la semaine.
J'en ai consulté un autre, qui a montré que cette hernie était la troisième, puisqu'il en voyait deux autres calcifiées à proximité.
Mi-juillet, on m'a fait une infiltration foraminale sous scanner (absolument pas douloureux), je suis restée très calme tout l'été, et ai entrepris les séances de kiné à la rentrée, et de la gym aquatique de mamies Wink
Pour me soulager, j'avais une ceinture lombaire (pour conduire notamment).

L'épisode aigu a duré jusque mi-juillet, soit 2 mois et demi.
Il m'a fallu un an et demi, deux ans pour retrouver une vie normale, sans douleur en me levant d'un canapé, avec reprise de la natation, du ski (avec la ceinture la première semaine), pouvoir prendre un petit enfant dans les bras, porter mes courses, me baisser pour remplir le lave-vaisselle, ne pas réfléchir en permanence à tous mes gestes. Je suis devenue très adroite pour ramasser des choses avec mes pieds, pour ne pas me baisser !

J'ai porté ma seconde fille sans souci, et ai accouché en étant heureuse de pouvoir bénéficier de la péridurale (j'accouche "par les reins", et toute ébauche de douleur dans le bas du dos me met dans un grand stress).

Bref, le truc d'Adélaïde, je n'étais pas en mesure de le faire : je n'aurais pas pu me relever.
A part le repos, je n'ai rien trouvé d'efficace, et l'infiltration m'a permis d'éviter l'intervention.

Tout mon soutien, courage, c'est extrêmement pénible... il faut du temps pour que ça passe, et ne pas hésiter à consulter différents médecins.

carolette
Neoprof expérimenté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour essayer de guérir une sciatique.

Message par Zaubette le Ven 6 Jan 2012 - 22:17

Je n'ai aucun truc, ni expérience à raconter... je m’immisce dans ce sujet pour envoyer tout mon soutien à DC! bisous


Zaubette
Erudit


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour essayer de guérir une sciatique.

Message par doublecasquette le Ven 6 Jan 2012 - 22:38

Merci. Je vais aller me coucher avec mes anti-inflammatoires, mon décontractant musculaire et mes antalgiques !
Ça devrait tenir jusqu'à demain matin.
En tout cas, à part mes congés de maternité (un peu beaucoup anticipé pour la deuxième) c'est la première fois en trente-six ans que j'ai un arrêt de travail aussi long !
J'espère que ça va passer plus vite que pour toi Carolette ! Et je te plains sincèrement. fleurs

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour essayer de guérir une sciatique.

Message par NOUCHY le Ven 6 Jan 2012 - 22:53

La sciatique je connais aussi, je compatis.

Tout mon soutien DC. flower


_________________
*****************************
2011/2012 : CP/CE1.

NOUCHY
Niveau 8


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour essayer de guérir une sciatique.

Message par hophophop le Ven 6 Jan 2012 - 22:57

Courage alors, je n'ai connu que des ébauches de sciatique, pdt mes grossesses, notamment, mais aussi très ponctuellement en dehors des dites grossesses, et effectivement je compatis.

hophophop
Doyen


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour essayer de guérir une sciatique.

Message par Sapotille le Ven 6 Jan 2012 - 23:08



Depuis 8 jours, j'ai une contracture musculaire au niveau de l'omoplate draoite.

Le muscle a fait "un noeud" en enserrant un nerf...

Je pense à Double casquette toute la journée...

J'ai mal, malgré les antalgiques, les anti-inflammamatoires et les décontractants...

Sapotille
Monarque


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour essayer de guérir une sciatique.

Message par NOUCHY le Ven 6 Jan 2012 - 23:16

Ben alors, toi aussi tu voulais une tournée de bisous ?

Sérieusement, je compatis également, prends soin de toi, Sapotille. fleurs

_________________
*****************************
2011/2012 : CP/CE1.

NOUCHY
Niveau 8


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour essayer de guérir une sciatique.

Message par Rikki le Sam 7 Jan 2012 - 10:24

La piste de l'ostéopathe me semble quand même à explorer.

Je n'y connais rien en sciatiques, je n'en ai eu qu'enceinte, et il paraît que c'est différent. Il n'empêche que c'est une kiné qui m'a sauvée.

Quand ma copine, enceinte également, s'est retrouvée au lit pour "le reste de sa grossesse" (c'est-à-dire 6 mois, tout de même ! affraid ), avec impossibilité totale de se lever, genre son mari lui laissait un pot de chambre et des provisions en partant travailler le matin, c'est un ostéopathe qui l'a sauvée.

J'ai quand même tendance à penser que les médicaments, quels qu'ils soient, s'ils peuvent bien évidemment soulager, ne peuvent en rien guérir quelque chose qui me semble d'ordre mécanique.

Evidemment, mon incompétence est telle en la matière que je n'exprime là qu'un avis naïf...

Tout mon soutien, Akwabon, je pense bien à toi.

_________________
Les fiches pour apprendre à lire : http://www.ruedesinstits.com/page_rikki.htm (merci JuliePie)

Rikki
Monarque


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour essayer de guérir une sciatique.

Message par gelsomina31 le Sam 7 Jan 2012 - 10:30

COURAGE, Akwabon et Sapotille!! Soignez-vous bien!!

Même si je n'ai jamais eu de sciatique, j'imagine que ce doit être très très douloureux.

gelsomina31
Grand sage


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour essayer de guérir une sciatique.

Message par Pseudo le Sam 7 Jan 2012 - 10:39

Les "maux de dos" sont variés. Quelques mouvements adaptés (comme ceux indiqués en début de post), et/ou une bonne nuit de sommeil bien à plat, me permettent souvent de me tirer d'embarras, avec éventuellement un doliprane ou deux.

En cas de douleur et blocage plus intense, l’ostéopathie est mon amie.

Mais dans les cas d'hernie discale, de sciatique très importante, là... Même l'hostéo peut refuser d'intervenir. Et faut pas rigoler avec ca.


Dernière édition par Pseudo le Dim 8 Jan 2012 - 2:44, édité 1 fois

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Oracle


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour essayer de guérir une sciatique.

Message par mflo le Sam 7 Jan 2012 - 21:15

Bon courage DC et sapotille, je pensais que c'était fini ou en bonne voie, mais il semble que vous souffriez encore beaucoup.

Le dos est une sale bête dès qu'il se fait sentir...
fleurs2 fleurs2

mflo
Niveau 10


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour essayer de guérir une sciatique.

Message par loup des steppes le Sam 7 Jan 2012 - 21:27

Courage à vous 2, oui l'ostéopathie peut aider, parfois mais pas toujours, et le vrai repos est nécessaire, sans aucun doute...
je ne connais pas de mots pour soulager la douleur ... bisous bisous

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour essayer de guérir une sciatique.

Message par LaCatalane le Sam 7 Jan 2012 - 23:23

Bon courage à toutes les deux coeurs
Mon homme a une double hernie discale depuis qu'il a 20 ans... Il a régulièrement de très forte douleurs qui ne peuvent être soulagées que par le repos. Mais il y a 2 ans je l'ai poussé à voir un ostéopathe, et cela l'a énormément soulagé ! Smile Pendant presque 1 an, il n'a presque pas eu de douleurs. Mais c'est à nouveau revenu, et l'ostéo lui a dit qu'il ne pouvait rien faire de plus, qu'il faudrait peut-être qu'il se dirige vers un autre ostéo... Lui employait la manière forte, alors on va essayer maintenant un ostéo qui emploie la manière douce Wink

Si vous trouvez la personne qui vous convient, peut-être en effet que l'ostéopathie pourrait vous soulager ?... Je vous le souhaite etoilecoeur

_________________
Septembre 1999 : CM2 bilingue.
Septembre 2004 : CE1/CE2 ou CE1 (selon les effectifs de l'école).
Depuis septembre 2007 : CP/CE1 ou CP (idem).
Les alphas au CP depuis 2009 Smile
MON BLOG...
MON PINTEREST

LaCatalane
Niveau 10


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pour essayer de guérir une sciatique.

Message par Sapotille le Dim 8 Jan 2012 - 0:12



Vous êtes toutes très chics et compatissantes.
Merci.

Mais je n'ai guère l'habitude de me soigner...
J'attends que cela passe...

Mais cette fois-ci, cela ne passe guère...
Donc je vais peut-être suivre vos conseils.

Le plus difficile sera de faire une enquête minutieuse pour trouver "l'oiseau rare" dans ma campagne du bout du monde.
Et le plus raisonnable sera sans doute de trouver quelqu'un dans le pays à ma porte, c'est à dire la Suisse.

Sapotille
Monarque


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum