Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par John le Ven 6 Jan 2012 - 23:48
Mesdames,

si vous ne voulez plus vous faire appeler "Mademoiselle X" ou "Madame X épouse Y", ce document est fait pour vous, et vous donne toutes les références à indiquer si vous voulez qu'on vous appelle "Madame X" sans autre précision :
http://www.sauvonsluniversite.com/IMG/pdf/CIRCULAIRE_ETAT-CIVIL.pdf


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Provence
Bon génie

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Provence le Ven 6 Jan 2012 - 23:50
Merci!
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Thalia de G le Ven 6 Jan 2012 - 23:55
J'ai lu. Merci de l'info. Je suppose que c'est valable pour la sécu aussi.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Frisouille
Devin

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Frisouille le Ven 6 Jan 2012 - 23:57
Merci John pour cette info, à faire valoir à qui de droit.

Question : si je veux que la mention "mademoiselle" disparaisse au profit de "madame", dois-je écrire au Rectorat, en leur joignant la copie de la circulaire, ou bien dois-je m'adresser directement à mon étab' ?
avatar
neo
Grand sage

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par neo le Ven 6 Jan 2012 - 23:59
"Forcément, ça dépend, ça dépasse" ! Laughing

_________________
Human... http://www.youtube.com/watch?v=RIZdjT1472Y
thrasybule
Oracle

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par thrasybule le Sam 7 Jan 2012 - 0:11
@neo a écrit:"Forcément, ça dépend, ça dépasse" ! Laughing
Katia, taisez-vous!

_________________
Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Hermione0908 le Sam 7 Jan 2012 - 0:21
Je peux peut-être en faire copie à ma cde, qui s'obstine à m'appeler par le premier de mes noms de famille depuis 4 ans alors que j'ai expressément signalé que si on ne devait en utiliser qu'un, c'est le deuxième. L'autre possibilité étant les deux noms, mais pas le premier seul.

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Celadon le Sam 7 Jan 2012 - 7:56
Amusant. Madame Theophile signe un document onomastique portant une belle coquille... sur le nom de la sénatrice auteur de la question : elle s'appelle Monique Cerisier-Ben Guiga et non Ben Guiba.
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par micaschiste le Sam 7 Jan 2012 - 9:20
Merci John

3 ans entre la publication au JO et l'arrivée de la circulaire dans les établissements scolaires...!!!! Evil or Very Mad
il faudrait peut-être mettre la circulaire dans la banque de textes de Néoprof, car cela risque maintenant de mettre du temps à être appliqué dans tous les établissments.
avatar
A Tuin
Sage

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par A Tuin le Sam 7 Jan 2012 - 10:44
Oui, et ?

Qu'est-ce que ça change ?

Me mariant, je suis devenue madame Y, et dans les papiers de rectorat maintenant je suis désignée comme madame Y et non comme mademoiselle X.
Personne parmi les collègues femmes ne se fait appeler Zézette épouse X que je sache. Dès lors qu'on se marie on prend le nom du mari, sauf si on a fait les démarches administratives -n'ayant d'ailleurs rien à voir avec l'EN- pour conserver son nom initial malgré un mariage.
Je ne vois pas quelle trouvaille ce texte apporte, si ce n'est la possibilité de se faire désigner "madame" tout le temps et ainsi éviter de passer pour une vieille fille passé un certain âge ?!?
avatar
kiwi
Vénérable

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par kiwi le Sam 7 Jan 2012 - 10:53
@A Tuin a écrit:Oui, et ?

Qu'est-ce que ça change ?

Me mariant, je suis devenue madame Y, et dans les papiers de rectorat maintenant je suis désignée comme madame Y et non comme mademoiselle X.
Personne parmi les collègues femmes ne se fait appeler Zézette épouse X que je sache. Dès lors qu'on se marie on prend le nom du mari, sauf si on a fait les démarches administratives -n'ayant d'ailleurs rien à voir avec l'EN- pour conserver son nom initial malgré un mariage.
Je ne vois pas quelle trouvaille ce texte apporte, si ce n'est la possibilité de se faire désigner "madame" tout le temps et ainsi éviter de passer pour une vieille fille passé un certain âge ?!?


Bah moi je suis Madame partout, même sur les bulletins, alors que je ne suis pas mariée Neutral Alors que les très jeunes TZR elles, c'est Mademoiselle... Cherchez l'erreur!
avatar
Thalie
Doyen

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Thalie le Sam 7 Jan 2012 - 11:03
@A Tuin a écrit:Oui, et ?

Qu'est-ce que ça change ?

Me mariant, je suis devenue madame Y, et dans les papiers de rectorat maintenant je suis désignée comme madame Y et non comme mademoiselle X.
Personne parmi les collègues femmes ne se fait appeler Zézette épouse X que je sache. Dès lors qu'on se marie on prend le nom du mari, sauf si on a fait les démarches administratives -n'ayant d'ailleurs rien à voir avec l'EN- pour conserver son nom initial malgré un mariage.
Je ne vois pas quelle trouvaille ce texte apporte, si ce n'est la possibilité de se faire désigner "madame" tout le temps et ainsi éviter de passer pour une vieille fille passé un certain âge ?!?
Tu te trompes et raisonnes à l'envers. Non, dès lors que l'on se marie, on ne prend pas le nom de son mari de façon systématique. Il n'y a aucune démarche à faire pour conserver son nom patronymique puisque c'est le nôtre et le seul légitime devant la loi, le nom du mari n'étant qu'un nom d'usage pour celles qui le souhaitent. Par contre, il faut faire des démarches (déclarer partout et refaire tous ses papiers) pour prendre le nom de son mari.
A bon entendeur.
Merci pour les vieilles filles, expression plus que has been en 2012 !
avatar
Anacyclique
Expert spécialisé

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Anacyclique le Sam 7 Jan 2012 - 11:08
Merci pour l'info ! Wink
Ça me gonfle, moi, d'être désignée soit comme "fille de" ou comme "épouse de". C'est d'une indélicatesse ! Ça revient à dire qu'on est une petite jeunette dispo, bonne à marier, bien casée ou qu'on est une vieille fille périmée sur le marché du couple.
Appelle-t-on un homme "damoiseau" ? Je ne crois pas. Non, un jeune homme est administrativement appelé "monsieur"... Je pense qu'il est bon que ce "demoiselle" infantilisant ou stigmatisant disparaisse, vraiment. Il est terriblement dépassé, très pénible à entendre et me hérisse le poil depuis le lycée.


Dernière édition par Nellen le Dim 8 Jan 2012 - 11:29, édité 1 fois
avatar
Eileen
Niveau 7

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Eileen le Sam 7 Jan 2012 - 11:26
@Thalie a écrit:
@A Tuin a écrit:Oui, et ?

Qu'est-ce que ça change ?

Me mariant, je suis devenue madame Y, et dans les papiers de rectorat maintenant je suis désignée comme madame Y et non comme mademoiselle X.
Personne parmi les collègues femmes ne se fait appeler Zézette épouse X que je sache. Dès lors qu'on se marie on prend le nom du mari, sauf si on a fait les démarches administratives -n'ayant d'ailleurs rien à voir avec l'EN- pour conserver son nom initial malgré un mariage.
Je ne vois pas quelle trouvaille ce texte apporte, si ce n'est la possibilité de se faire désigner "madame" tout le temps et ainsi éviter de passer pour une vieille fille passé un certain âge ?!?
Tu te trompes et raisonnes à l'envers. Non, dès lors que l'on se marie, on ne prend pas le nom de son mari de façon systématique. Il n'y a aucune démarche à faire pour conserver son nom patronymique puisque c'est le nôtre et le seul légitime devant la loi, le nom du mari n'étant qu'un nom d'usage pour celles qui le souhaitent. Par contre, il faut faire des démarches (déclarer partout et refaire tous ses papiers) pour prendre le nom de son mari.
A bon entendeur.

Tout à fait ! D'ailleurs, dans mon établissement, personne ne connaît le nom de mon mari. Cela me rappelle que l’année de mon mariage, je recevais des documents parfois sous le nom de mademoiselle, parfois sous le nom de madame, ils ont mis du temps à comprendre ...
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Marie Laetitia le Sam 7 Jan 2012 - 12:32
@A Tuin a écrit:Oui, et ?

Qu'est-ce que ça change ?

Me mariant, je suis devenue madame Y, et dans les papiers de rectorat maintenant je suis désignée comme madame Y et non comme mademoiselle X.
Personne parmi les collègues femmes ne se fait appeler Zézette épouse X que je sache. Dès lors qu'on se marie on prend le nom du mari, sauf si on a fait les démarches administratives -n'ayant d'ailleurs rien à voir avec l'EN- pour conserver son nom initial malgré un mariage.
Je ne vois pas quelle trouvaille ce texte apporte, si ce n'est la possibilité de se faire désigner "madame" tout le temps et ainsi éviter de passer pour une vieille fille passé un certain âge ?!?

le courrier est destiné aux enseignants du sup, or c'est là que ça a surtout un intérêt:
- j'ai commencé à publier sous mon nom de jeune fille, je garde ce nom et y ai accolé mon nom d'épouse pour mes publications postérieures. Professionnellement je suis madame X-Y.
- je me souviens de question sur l'identité d'un auteur: une historienne connue sous son nom d'épouse. Depuis quelques années elle signe désormais sous un double nom X-Y, je me suis demandé les premiers temps si c'était bien la même personne. En d'autres termes, le rappel du ministère sur la nécessité de garder quoiqu'il arrive le patronyme est une très bonne chose. Dans nombre d'administrations (y compris universitaires) si les services apprennent que vous êtes mariés, hop, "naturellement" on ne vous désigne plus que sous ce nom. Et moi ça m'ennuie, devoir jongler avec ces deux noms, tantôt l'un tantôt l'autre. C'est l'un et l'autre et basta!

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
avatar
mimile
Grand sage

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par mimile le Sam 7 Jan 2012 - 12:41
depuis qu'il y a eu la campagne "mademoiselle, la case en trop", j'ai appris qu'on pouvait cocher madame même si on n'était pas mariée. Récemment, j'ai rempli des formulaires sur internet, en cochant madame, le nom de jeune fille était requis (il fallait avoir 2 noms !). M'obligeant à cocher "mademoiselle".

Je trouve la distinction mademoiselle/madame désuette. Je préfère qu'on m'appelle madame car je n'ai pas envie qu'on m'appelle mademoiselle éternellement étant donné que je n'ai pas prévu de me marier...
avatar
Thalie
Doyen

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Thalie le Sam 7 Jan 2012 - 12:55
@mimile a écrit:depuis qu'il y a eu la campagne "mademoiselle, la case en trop", j'ai appris qu'on pouvait cocher madame même si on n'était pas mariée. Récemment, j'ai rempli des formulaires sur internet, en cochant madame, le nom de jeune fille était requis (il fallait avoir 2 noms !). M'obligeant à cocher "mademoiselle".

Je trouve la distinction mademoiselle/madame désuette. Je préfère qu'on m'appelle madame car je n'ai pas envie qu'on m'appelle mademoiselle éternellement étant donné que je n'ai pas prévu de me marier...
Dans ce cas-là, je rentre deux fois mon nom patronymique. Quand ce sont des documents papiers, je biffe la mention "nom de jeune fille", je remplace par "nom patronymique" et je mets sur les deux lignes mon seul nom.
avatar
Provence
Bon génie

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Provence le Sam 7 Jan 2012 - 13:11
@A Tuin a écrit:Oui, et ?

Qu'est-ce que ça change ?

Me mariant, je suis devenue madame Y, et dans les papiers de rectorat maintenant je suis désignée comme madame Y et non comme mademoiselle X.
Personne parmi les collègues femmes ne se fait appeler Zézette épouse X que je sache. Dès lors qu'on se marie on prend le nom du mari, sauf si on a fait les démarches administratives -n'ayant d'ailleurs rien à voir avec l'EN- pour conserver son nom initial malgré un mariage.
Je ne vois pas quelle trouvaille ce texte apporte, si ce n'est la possibilité de se faire désigner "madame" tout le temps et ainsi éviter de passer pour une vieille fille passé un certain âge ?!?

Non: tu n'es pas devenue Mme X, tu es restée Mme Y. Le seul nom qui est le tien est celui de ta naissance, celui qui apparaît d'ailleurs sur les listes électorales ou les diplômes. On ne fait pas de démarches pour conserver son nom, on en fait pour prendre un nom d'emprunt, seulement si on le souhaite, c'est-à-dire celui du mari. Ce texte, que tu n'as pas dû lire - c'est dommage - rappelle précisément les termes de la loi à ce sujet.
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par micaschiste le Sam 7 Jan 2012 - 13:25
@Thalie a écrit:
@A Tuin a écrit:Oui, et ?

Qu'est-ce que ça change ?

Me mariant, je suis devenue madame Y, et dans les papiers de rectorat maintenant je suis désignée comme madame Y et non comme mademoiselle X.
Personne parmi les collègues femmes ne se fait appeler Zézette épouse X que je sache. Dès lors qu'on se marie on prend le nom du mari, sauf si on a fait les démarches administratives -n'ayant d'ailleurs rien à voir avec l'EN- pour conserver son nom initial malgré un mariage.
Je ne vois pas quelle trouvaille ce texte apporte, si ce n'est la possibilité de se faire désigner "madame" tout le temps et ainsi éviter de passer pour une vieille fille passé un certain âge ?!?
Tu te trompes et raisonnes à l'envers. Non, dès lors que l'on se marie, on ne prend pas le nom de son mari de façon systématique. Il n'y a aucune démarche à faire pour conserver son nom patronymique puisque c'est le nôtre et le seul légitime devant la loi, le nom du mari n'étant qu'un nom d'usage pour celles qui le souhaitent. Par contre, il faut faire des démarches (déclarer partout et refaire tous ses papiers) pour prendre le nom de son mari.
A bon entendeur.
Merci pour les vieilles filles, expression plus que has been en 2012 !

pour celles ou ceux qui le souhaitent. Rien n'interdit à un mari de prendre le nom de sa femme même si la tradition inverse est majoritaire.
avatar
Thalie
Doyen

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Thalie le Sam 7 Jan 2012 - 13:57
Tu as raison Micaschiste de me corriger. Laughing
Mon beau-père, que personne ne connaît dans le petit village où vit ma mère depuis 30 ans, a été appelé par son nom de famille à elle car personne ne savait son nom à lui. C'était très amusant qu'un monsieur de plus de 60 ans se fasse appeler par le nom de son épouse par les commerçants innocents.
avatar
MarieL
Érudit

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par MarieL le Sam 7 Jan 2012 - 17:12
J'ai le souvenir d'avoir appris dans ma jeunesse que Madame était un titre, un titre auquel pouvait prétendre entre autres les diplômés universitaires, et les professeurs par exemple...
Je me souviens aussi d'une jeune enseignante nous déclarant triomphalement qu'elle pouvait désormais revendiquer le titre ayant passé son trentième anniversaire...
Et d'une distinction que je n'ai pas retenu entre les actrices et les cantatrices à ce sujet ('Madame' ou 'Mademoiselle' pour une catégorie que la personne soit ou non mariée, mais je ne sais plus pour qui).
Bref, un vieux sujet, mais il est toujours aussi difficile d'obtenir que soit respecté un véritable choix. Donc, en ce qui me concerne, merci pour le texte !

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par retraitée le Sam 7 Jan 2012 - 18:24
Il n'y a rien de plus utile?
Moi, je m'en contrefous!
Je suis Mme X, née Y, il faut vraiment être mal dans sa peau pour s'en offusquer!
avatar
illizia
Esprit éclairé

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par illizia le Sam 7 Jan 2012 - 18:28
Il y a sans doute des combats plus urgents: mais cela me paraît tout de même symboliquement important que ce soit très clair.

Je me souviens de mon effarement, petite quand j'ai réalisé que ma mère était désignée sur un courrier par non seulement le nom, mais aussi le prénom de son mari (Mme Robert Machin)...quelle négation de l'individu féminin tout de même!

Donc, on peut ricaner, mais si on ne fait jamais rien pour changer la tradition, comment les pratiques pourraient-elles évoluer?
avatar
mimile
Grand sage

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par mimile le Sam 7 Jan 2012 - 18:31
c'est comme sur les chèques de compte joint : mr ou mme jean dupond.
je plussoie illizia, c'est tout un symbole !
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Pseudo le Sam 7 Jan 2012 - 18:41
Pour les combats plus urgents, je compte sur les autres. En fait, quels sont les combats plus urgents ? Peut-on m'en faire une liste ? Des choses pour lesquels je puisse vraiment faire quelque chose au quotidien hein.
Moi, me battre contre la société patriarcale jusque dans ses symboles, ca me semble une priorité.

Je me suis battue régulièrement pour ne pas être rebaptisée du nom de mes maris, ou me faire appeler madame quand je veux si je veux.

Que je me désespérais chaque fois que mon identité disparaissait parce que marié, aux impôts par exemple.

Et pas plus tard que mercredi, à la banque, pour la renégociation d'un truc pour le prêt immobilier, il y avait un papier à signer par l'emprunteur et par le co-emprunteur. Devinez qui est le co ? Alors que nous avons les mêmes droits et les mêmes devoirs non ? Que nous avons emprunter la totalité de la somme ensemble, et que, accessoirement, à l'heure qu'il est, je paie seule.
D’ailleurs, dans cette banque de nazes, mon compte perso est consultable depuis le dossier de mon ex. Je suis un sous dossier...

Société de mâles, je te botterai le cul jusqu'à la tombe !!!!!!!!!!


_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum