Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pseudo
Demi-dieu

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Pseudo le Sam 7 Jan 2012 - 18:41
Pour les combats plus urgents, je compte sur les autres. En fait, quels sont les combats plus urgents ? Peut-on m'en faire une liste ? Des choses pour lesquels je puisse vraiment faire quelque chose au quotidien hein.
Moi, me battre contre la société patriarcale jusque dans ses symboles, ca me semble une priorité.

Je me suis battue régulièrement pour ne pas être rebaptisée du nom de mes maris, ou me faire appeler madame quand je veux si je veux.

Que je me désespérais chaque fois que mon identité disparaissait parce que marié, aux impôts par exemple.

Et pas plus tard que mercredi, à la banque, pour la renégociation d'un truc pour le prêt immobilier, il y avait un papier à signer par l'emprunteur et par le co-emprunteur. Devinez qui est le co ? Alors que nous avons les mêmes droits et les mêmes devoirs non ? Que nous avons emprunter la totalité de la somme ensemble, et que, accessoirement, à l'heure qu'il est, je paie seule.
D’ailleurs, dans cette banque de nazes, mon compte perso est consultable depuis le dossier de mon ex. Je suis un sous dossier...

Société de mâles, je te botterai le cul jusqu'à la tombe !!!!!!!!!!

avatar
Provence
Enchanteur

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Provence le Sam 7 Jan 2012 - 19:02
@retraitée a écrit:Il n'y a rien de plus utile?
Moi, je m'en contrefous!
Je suis Mme X, née Y, il faut vraiment être mal dans sa peau pour s'en offusquer!

Tu t'en contrefous? Ça ne signifie pas que c'est inutile.

Je ne vois pas le rapport entre conserver son nom et être mal dans sa peau, je veux bien que tu m'expliques.
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Pseudo le Sam 7 Jan 2012 - 19:19
@Provence a écrit:
@retraitée a écrit:Il n'y a rien de plus utile?
Moi, je m'en contrefous!
Je suis Mme X, née Y, il faut vraiment être mal dans sa peau pour s'en offusquer!

Tu t'en contrefous? Ça ne signifie pas que c'est inutile.

Je ne vois pas le rapport entre conserver son nom et être mal dans sa peau, je veux bien que tu m'expliques.

Moi aussi...


_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Pseudo le Sam 7 Jan 2012 - 19:25
@illizia a écrit:

Je me souviens de mon effarement, petite quand j'ai réalisé que ma mère était désignée sur un courrier par non seulement le nom, mais aussi le prénom de son mari (Mme Robert Machin)...quelle négation de l'individu féminin tout de même!


Sera-t-elle enterrée sous le nom et prénom de son mari ? Parce que je me souviens de mon effarement à moi quand j'ai vu, au père Lachaise, sur une pierre tombale : Madame Bernard Dupont... Le type avec qui je me baladais dans le cimetière souhaitant répondre à mon indignation, me fait : "ben, elle était surement connue sous ce nom là, si elle avait mis son nom et son prénom on l'aurait pas retrouvée dans le cimetière". J'ai eu du mal à trouver que c'était une circonstance atténuante...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
anthinéa
Guide spirituel

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par anthinéa le Sam 7 Jan 2012 - 20:14
La dame au moyen âge était celle aussi qui enfantait .... Donc je ne suis plus une mademoiselle dans la vie courante ....

Et j'ai toujours été une madame pour l'en .... Tout simplement parce que j'ai coché la case correspondante à ce que je me sentais ....

Et si jamais un jour je me marie il est hors de question que je prenne QUE son nom ... Et je resterais madame x pour l'EN et non madame x-y comme dans la vie ....
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Daphné le Sam 7 Jan 2012 - 20:51
..............Je me souviens de mon effarement, petite quand j'ai réalisé que ma mère était désignée sur un courrier par non seulement le nom, mais aussi le prénom de son mari (Mme Robert Machin)...quelle négation de l'individu féminin tout de même!



Et ensuite c'était Mme Veuve Robert Machin Twisted Evil

avatar
Eileen
Niveau 7

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Eileen le Sam 7 Jan 2012 - 21:27
@mimile a écrit:c'est comme sur les chèques de compte joint : mr ou mme jean dupond.
je plussoie illizia, c'est tout un symbole !

Heureusement, on arrive à faire changer tout cela maintenant
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par micaschiste le Sam 7 Jan 2012 - 22:22
si jamais je me marie avec Mr Micaschiste, je lui demanderais de prendre mon nom sinon pas de mariage...nos filles sont déjà la pour perpétuer son nom Twisted Evil

Personnellement, même si cela ne me concerne pas, je trouve un peu déplacé que les collègues non mariées figurent sur les emplois du temps des élèves en tant que Melle et non pas Mme. Les élèves n'ont pas à connaître le statut personnel de leur prof.
avatar
Frisouille
Devin

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Frisouille le Sam 7 Jan 2012 - 23:18
@Thalie a écrit:Tu as raison Micaschiste de me corriger. Laughing
Mon beau-père, que personne ne connaît dans le petit village où vit ma mère depuis 30 ans, a été appelé par son nom de famille à elle car personne ne savait son nom à lui. C'était très amusant qu'un monsieur de plus de 60 ans se fasse appeler par le nom de son épouse par les commerçants innocents.

Cela m'amuse beaucoup quand la caissière du supermarché nous remercie de notre venue en nous gratifiant, après avoir regardé ma CB, d'un "merci et au revoir "M. et Mme mon nom"... Laughing


Dernière édition par Frisouille le Sam 7 Jan 2012 - 23:25, édité 1 fois
avatar
Frisouille
Devin

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Frisouille le Sam 7 Jan 2012 - 23:21
Sinon, personne pour répondre à ma question ?

@Frisouille a écrit: Question : si je veux que la mention "mademoiselle" disparaisse au profit de "madame", dois-je écrire au Rectorat, en leur joignant la copie de la circulaire, ou bien dois-je m'adresser directement à mon étab' ?

Je suis un peu chagrinée de constater que j'apparais sur le CDN en tant que mademoiselle, alors que dans l'EDT, j'apparais comme "madame"... "Mademoiselle", c'est joli quand on a 12 ans, après... Rolling Eyes
cunégonde
Niveau 9

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par cunégonde le Dim 8 Jan 2012 - 20:05
@retraitée a écrit:Il n'y a rien de plus utile?
Moi, je m'en contrefous!
Je suis Mme X, née Y, il faut vraiment être mal dans sa peau pour s'en offusquer!

Agrégation externe de LC, il y a un peu moins de 15 ans, je demande à une candidate si je peux assister à son oral, elle accepte, arrive l'apparitrice, qui lui demande alors que nous allons entrer dans la salle "madame ou mademoiselle? ". J'ai vu alors cette candidate, qui semblait assez proche de la retraite, hésiter à répondre "mademoiselle " avant d'être introduite par l'apparitrice qui lance un tonitruant "mademoiselle X". De la cruauté ordinaire...

Pourquoi faut-il que les femmes soient si souvent les meilleures ennemies des femmes?
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Pseudo le Dim 8 Jan 2012 - 20:20
@cunégonde a écrit:
@retraitée a écrit:Il n'y a rien de plus utile?
Moi, je m'en contrefous!
Je suis Mme X, née Y, il faut vraiment être mal dans sa peau pour s'en offusquer!

Agrégation externe de LC, il y a un peu moins de 15 ans, je demande à une candidate si je peux assister à son oral, elle accepte, arrive l'apparitrice, qui lui demande alors que nous allons entrer dans la salle "madame ou mademoiselle? ". J'ai vu alors cette candidate, qui semblait assez proche de la retraite, hésiter à répondre "mademoiselle " avant d'être introduite par l'apparitrice qui lance un tonitruant "mademoiselle X". De la cruauté ordinaire...

Pourquoi faut-il que les femmes soient si souvent les meilleures ennemies des femmes?

Mais dans ce domaine, les femmes sont pires que les hommes le plus souvent. C'est avec les femmes que j'ai eu le plus de difficultés avec ces histoires de noms ou d'appellation.
L'intériorisation de l'infériorité, c'est paradoxal. Admettre que certaines femmes ne l'acceptent pas c'est souligner leur propre lâcheté. Elles y tiennent, elles, au maintien de l'ordre machiste ! Sinon, c'est leur vie qui est remise en cause.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
John
Médiateur

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par John le Dim 8 Jan 2012 - 20:21
Question : si je veux que la mention "mademoiselle" disparaisse au profit de "madame", dois-je écrire au Rectorat, en leur joignant la copie de la circulaire, ou bien dois-je m'adresser directement à mon étab' ?
Ca dépend des documents concernés.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par retraitée le Lun 9 Jan 2012 - 15:31
Une amie, célibataire âgée, disait toujours en rigolant qu'il ne fallait pas confondre les vieilles filles et les vieilles vierges. "Mademoiselle ou "madame", peu lui "chalait!"
avatar
Aevin
Habitué du forum

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Aevin le Lun 9 Jan 2012 - 15:59
Extrait du Devil's Dictionary d'Ambrose Bierce :
MISS, n. The title with which we brand unmarried women to indicate that they are in the market.

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!
cunégonde
Niveau 9

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par cunégonde le Lun 9 Jan 2012 - 19:50
@Pseudo a écrit:
@cunégonde a écrit:
@retraitée a écrit:Il n'y a rien de plus utile?
Moi, je m'en contrefous!
Je suis Mme X, née Y, il faut vraiment être mal dans sa peau pour s'en offusquer!

Agrégation externe de LC, il y a un peu moins de 15 ans, je demande à une candidate si je peux assister à son oral, elle accepte, arrive l'apparitrice, qui lui demande alors que nous allons entrer dans la salle "madame ou mademoiselle? ". J'ai vu alors cette candidate, qui semblait assez proche de la retraite, hésiter à répondre "mademoiselle " avant d'être introduite par l'apparitrice qui lance un tonitruant "mademoiselle X". De la cruauté ordinaire...

Pourquoi faut-il que les femmes soient si souvent les meilleures ennemies des femmes?

Mais dans ce domaine, les femmes sont pires que les hommes le plus souvent. C'est avec les femmes que j'ai eu le plus de difficultés avec ces histoires de noms ou d'appellation.
L'intériorisation de l'infériorité, c'est paradoxal. Admettre que certaines femmes ne l'acceptent pas c'est souligner leur propre lâcheté. Elles y tiennent, elles, au maintien de l'ordre machiste ! Sinon, c'est leur vie qui est remise en cause.

Je crois, Pseudo, que nous vivons dans une société matriarcale plutôt que dans une société machiste, de nombreuses femmes tiennent à ce que les autres se soumettent à ce à quoi elles se sont soumises, il y a tellement d'aigreur et de bêtise chez ces femmes-là .Et elles sont responsables du fait que les mentalités changent si peu: l'an dernier, une élève de mon établissement s'est fait violer et beaucoup de collègues femmes et même des néotitulaires ont invoqué à la décharge des violeurs les décolletés qu'arborait l'adolescente. Je dois préciser qu'aucun des hommes présents ne tenait de tels propos.

De la même façon, on a pu voir ici que les plus zélés défenseurs de Strauss Kahn dans l'affaire Diallo étaient souvent des femmes...

Et comment se fait-il que des femmes emploient le terme "vieille fille"? Les hommes, ceux que je connais en tout cas, n'oseraient jamais employer une expression aux connotations aussi flatteuses.


Dernière édition par cunégonde le Lun 9 Jan 2012 - 21:38, édité 1 fois
cunégonde
Niveau 9

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par cunégonde le Lun 9 Jan 2012 - 19:57
@retraitée a écrit:Une amie, célibataire âgée, disait toujours en rigolant qu'il ne fallait pas confondre les vieilles filles et les vieilles vierges. "Mademoiselle ou "madame", peu lui "chalait!"

Que voulez-vous dire???

Quel dommage que vous soyez retraitée, j'aurais tant aimé avoir une collègue d'une telle finesse, d'une telle délicatesse, d'une telle générosité.
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par micaschiste le Ven 27 Avr 2012 - 10:22
Je viens de recevoir mon arrêté d'avancement d'échelon et c'est encore écrit Mademoiselle!
Pareil sur une autorisation d'absence Evil or Very Mad

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
John
Médiateur

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par John le Ven 27 Avr 2012 - 10:52
Zont pas eu les consignes de Mme Théophile, ces gens-là...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Iphigénie le Ven 27 Avr 2012 - 11:01
Et comment se fait-il que des femmes emploient le terme "vieille fille"? Les hommes, ceux que je connais en tout cas, n'oseraient jamais employer une expression aux connotations aussi flatteuses.

Cunégonde, les mots n'ont que l'importance qu'on leur attache. Cette "police" du langage me paraît contre-productive. Le fait d'ailleurs de penser en catégories "femmes" - "hommes" me paraît aussi étrange. La discrimination se faufile par bien des interstices ...

Ce qui rend obsolète, depuis Balzac la catégorie des "vieilles filles" ce n'est pas l'usage des mots mais l'évolution des moeurs: la pilule a été plus efficace que l'Académie....Je suis à peu près certaine que dans nos classes, l'expression aurait besoin aujourd'hui d'un décodeur, tant elle paraît un concept inopérationnel, si j'ose dire. Autant que "vieux garçon".
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Lefteris le Ven 27 Avr 2012 - 11:41
@cunégonde a écrit:
@Pseudo a écrit:
@cunégonde a écrit:
@retraitée a écrit:Il n'y a rien de plus utile?
Moi, je m'en contrefous!
Je suis Mme X, née Y, il faut vraiment être mal dans sa peau pour s'en offusquer!

Agrégation externe de LC, il y a un peu moins de 15 ans, je demande à une candidate si je peux assister à son oral, elle accepte, arrive l'apparitrice, qui lui demande alors que nous allons entrer dans la salle "madame ou mademoiselle? ". J'ai vu alors cette candidate, qui semblait assez proche de la retraite, hésiter à répondre "mademoiselle " avant d'être introduite par l'apparitrice qui lance un tonitruant "mademoiselle X". De la cruauté ordinaire...

Pourquoi faut-il que les femmes soient si souvent les meilleures ennemies des femmes?

Mais dans ce domaine, les femmes sont pires que les hommes le plus souvent. C'est avec les femmes que j'ai eu le plus de difficultés avec ces histoires de noms ou d'appellation.
L'intériorisation de l'infériorité, c'est paradoxal. Admettre que certaines femmes ne l'acceptent pas c'est souligner leur propre lâcheté. Elles y tiennent, elles, au maintien de l'ordre machiste ! Sinon, c'est leur vie qui est remise en cause.

Je crois, Pseudo, que nous vivons dans une société matriarcale plutôt que dans une société machiste, de nombreuses femmes tiennent à ce que les autres se soumettent à ce à quoi elles se sont soumises, il y a tellement d'aigreur et de bêtise chez ces femmes-là .Et elles sont responsables du fait que les mentalités changent si peu: l'an dernier, une élève de mon établissement s'est fait violer et beaucoup de collègues femmes et même des néotitulaires ont invoqué à la décharge des violeurs les décolletés qu'arborait l'adolescente. Je dois préciser qu'aucun des hommes présents ne tenait de tels propos.

De la même façon, on a pu voir ici que les plus zélés défenseurs de Strauss Kahn dans l'affaire Diallo étaient souvent des femmes...

Et comment se fait-il que des femmes emploient le terme "vieille fille"? Les hommes, ceux que je connais en tout cas, n'oseraient jamais employer une expression aux connotations aussi flatteuses.
Il me semble que c'est plus l'intériorisation de comportements moraux stéréotypés que du statut "inférieur". Des femmes ayant de la répartie tiennent parfois ce genre de propos dans les situations du genre DSK. Très surpris récemment d'une collègue , professeur de lettres, ma parlant de l'expérience d'une amie stagiaire qui s'était vue pour le moins pressée par un homme . Après avoir dit que c'était dégueulasse, elle a quand même ajouté que "quand même, elle avait toujours des décolletés ...". C'est une certaine vision des hommes aussi, soit dit en passant , des boucs incapables de résister... Je sais me retenir , moi , madame :succes:
En poussant le raisonnement , c'est un peu la théorie de l'imam Al Qardawi, qui dit que la faute incombe aux femmes violées, que le châtiment corporel n'est pas injustifié No
Cela dit, comme je sais aussi être un peu macho, je suis sidéré des vacheries que des femmes sont capables de s'envoyer mutuellement araignée

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).
"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).
« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Ronin le Ven 27 Avr 2012 - 12:01
Eh bien moi je trouve ça très bien cette histoire d’appellation, depuis le père Noël... : Zézette épouse X c'est quand même la classe à Las Vegas.. Very Happy

_________________
avatar
Babayaga
Vénérable

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Babayaga le Sam 28 Avr 2012 - 8:56
Il était temps ! Il n'y a plus de Fräulein en Allemagne depuis belle lurette.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile
avatar
LadyC
Empereur

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par LadyC le Sam 28 Avr 2012 - 9:11
@Lefteris a écrit:
Il me semble que c'est plus l'intériorisation de comportements moraux stéréotypés que du statut "inférieur". Des femmes ayant de la répartie tiennent parfois ce genre de propos dans les situations du genre DSK. Très surpris récemment d'une collègue , professeur de lettres, ma parlant de l'expérience d'une amie stagiaire qui s'était vue pour le moins pressée par un homme . Après avoir dit que c'était dégueulasse, elle a quand même ajouté que "quand même, elle avait toujours des décolletés ...". C'est une certaine vision des hommes aussi, soit dit en passant , des boucs incapables de résister... Je sais me retenir , moi , madame :succes:
En poussant le raisonnement , c'est un peu la théorie de l'imam Al Qardawi, qui dit que la faute incombe aux femmes violées, que le châtiment corporel n'est pas injustifié No
Cela dit, comme je sais aussi être un peu macho, je suis sidéré des vacheries que des femmes sont capables de s'envoyer mutuellement araignée

Merci, ça fait du bien de l'entendre dans la bouche d'un homme... Very Happy Y en a marre de se sentir responsable des regards dégoûtants de certains parce qu'on essaie de se faire belle.

Micaschiste, bien d'accord avec toi sur la remarque par rapport aux élèves...

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
avatar
Chimène de Beauvoir
Niveau 9

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Chimène de Beauvoir le Sam 28 Avr 2012 - 9:17
@Babayaga a écrit:Il était temps ! Il n'y a plus de Fräulein en Allemagne depuis belle lurette.
Je n'avais jamais pensé à cette question du "mademoiselle/madame", et même si je peux entendre les arguments des féministes (c'est vrai : après tout, demande-t-on à un mec s'il est puceau?), je me dis que, sur le chapitre de la condition féminine, il y a des combats autrement plus urgents à mener.

Spoiler:
Sans compter que ça va priver pas mal de trentenaires du bonheur de s'entendre encore appeler "mademoiselle"... Wink
avatar
LadyC
Empereur

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par LadyC le Sam 28 Avr 2012 - 9:21
Oui, mais appelée "mademoiselle" par mes élèves, je me sentirais beaucoup moins à l'aise... J'estime qu'on doit avoir le droit de choisir.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._  Smile
Contenu sponsorisé

Re: Le ministère de l'enseignement supérieur rappelle qu'il est interdit d'écrire "Madame X épouse Y" et limite l'usage de "Mademoiselle".

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum