Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par Thalia de G le Sam 7 Jan - 18:09

Rencontre parents-profs 6e. Un géniteur d'apprenant me demande pourquoi je ne fais pas lire des titres plus actuels qu'apprécie son fils (il m'a cité je ne sais plus quelle saga). Et moi, je lui ai répondu que mon rôle, mon devoir, c'était de faire lire des œuvres patrimoniales qu'il ne connaîtrait jamais sans moi. Et que si son fils voulait lire d'autres ouvrages, c'était en plus.
La maman opinait du chef pendant que je parlais et le papa a fini par convenir que j'avais raison.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par Daphné le Sam 7 Jan - 18:42

@Sapotille a écrit:
Fanfan11 a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@Rikki a écrit:Faut dire que "Le mariage de Figaro", en Première, c'est super dur !

Il vaudrait mieux les faire lire des trucs sympas, des romans policiers à vocabulaire adapté, des mangas...

C'est pas non plus comme s'ils avaient le bac français à la fin de l'année, hein !

C'est grosso modo ce que m'a expliqué doctement une ATSEM de ma connaissance, son pauvre bichounet s'ennuyant à cent sous de l'heure sur du Maupassant !
D'ailleurs, elle connaissait une PE qui elle-même lui avait confié que les profs de lycée étaient fous et s'amusaient à dégoûter les gamins de la lecture alors qu'en maternelle, ils adoraient qu'on leur lise des histoires !
Sad Sad Sad

Quant à l'histoire du bac, elle, elle l'avait solutionnée : il n'y avait qu'à demander aux élèves ce qu'ils avaient lu et s'adapter à ça ! Fastoche, non Twisted Evil ?

Ah ? Et la lecture d'un gros catalogue de VPC, ça compte ? Bon, je sors... pingouin

J'ai été très malheureuse le jour où une de mes nièces, alors en 6ème, m'a annoncé que "La gloire de mon père" de Pagnol, c'était trop dur et qu'on n'y comprenait rien . Crying or Very sad

A 8 ans; mon fils aîné en récitait des passages entiers appris par coeur en me faisant le reproche de n'avoir mis qu'un seul livre dans son sac à dos.
Or, il allait camper à 1 800 m d'altitude dans une cabane de berger accessible à pieds après une heure de marche !
Je n'avais pas voulu le charger.

Il s'est vengé au retour en avalant les souvenirs complets, puis Jean de Florette et Manon des sources en disant à son papa étonné :

"Tu sais Papa, dans la vie, il y a 3 façons de se ruiner :
- le jeu
- les femmes
- et l'agriculture.
Et le moyen le plus sûr et le moins agréable, c'est l'agriculture !!!"

Quelle sagesse veneration

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par Daphné le Sam 7 Jan - 18:44

Eh bien je ne suis pas prof de Lettres mais j'esseyerais de leur faire lire Zadig et Voltaire, il parait que c'est bien sorciere2

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par thrasybule le Sam 7 Jan - 18:46

@Daphné a écrit:Eh bien je ne suis pas prof de Lettres mais j'esseyerais de leur faire lire Zadig et Voltaire, il parait que c'est bien sorciere2
Oui yesyes yesyes , il paraît qu'à la fin ils se marient et ils ont beaucoup d'enfants! bebe bebe bebe bebe

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par Provence le Sam 7 Jan - 18:49

@Saloum a écrit:Son fils est au lycée en Première S et elle m'entreprend tout naturellement au sujet des lectures peu adaptées que son prof de français lui donne, "trop difficile", "démodées", "et comment voulez-vous amener des gamins à lire avec des livres pareils..."

Tu pourras rassurer tata: ce n'est pas trop tard, son fils peut encore renoncer à passer son bac pour mener des études qui correspondront davantage à son niveau. Ou alors il fait l'effort de s'élever.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par doublecasquette le Sam 7 Jan - 18:53

@Thalia de G a écrit:Rencontre parents-profs 6e. Un géniteur d'apprenant me demande pourquoi je ne fais pas lire des titres plus actuels qu'apprécie son fils (il m'a cité je ne sais plus quelle saga). Et moi, je lui ai répondu que mon rôle, mon devoir, c'était de faire lire des œuvres patrimoniales qu'il ne connaîtrait jamais sans moi. Et que si son fils voulait lire d'autres ouvrages, c'était en plus.
La maman opinait du chef pendant que je parlais et le papa a fini par convenir que j'avais raison.

Chez moi, les géniteurs d'apprenants se plaignent parce que je ne leur fais écouter que de la "vieille musique" d'autrefois et que je ne leur apprends que des chansons complètement ringardes ! Selon eux, si j'aime les vieilles chansons, je pourrais au moins leur apprendre du Cabrel, quand même !

Ce sont les mêmes qui ont râlé parce que la Mairie offre un dictionnaire aux gamins qui entrent en 6° ! À l'heure de l'iPad, il est vrai que c'est vraiment nul.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par Sapotille le Sam 7 Jan - 19:03

@Daphné a écrit:

"Tu sais Papa, dans la vie, il y a 3 façons de se ruiner :
- le jeu
- les femmes
- et l'agriculture.
Et le moyen le plus sûr et le moins agréable, c'est l'agriculture !!!"



Il avait trouvé cela dans Jean de Florette et a donc choisi un autre métier.
C'est son cousin, qui a un doctorat, qui va reprendre la ferme !!!

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par Nasopi le Sam 7 Jan - 19:13

Ma BM (qui était chercheur en physique, quand même, hein, pas quelqu'un de complètement idiot), me dit toujours quand elle me voit bouquiner : "Mais pourquoi est-ce que tu ne lis que de vieux livres, de gens morts depuis longtemps ?" ou encore : "Pourquoi donc est-ce qu'on parle encore d'un type comme Victor Hugo ?" Bon, elle prétend aussi que Madame de Sévigné vivait au XIXe siècle. Rolling Eyes

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par totoro le Sam 7 Jan - 19:14

@Saloum a écrit:J'ai failli m'engrainer ces jours-ci avec un membre de ma chère famille... J'aurais peut être dû. Son fils est au lycée en Première S et elle m'entreprend tout naturellement au sujet des lectures peu adaptées que son prof de français lui donne, "trop difficile", "démodées", "et comment voulez-vous amener des gamins à lire avec des livres pareils..." L’œuvre fautive : Le Mariage de Figaro. Diplomate, j'essaye de défendre la position du professeur. Peine perdue, ma chère tata campe sur ses positions et me sort qu'il y aurait des tas d'autres livres susceptibles de plaire à des gamins de cet âge. Je veux savoir lesquels, et là, elle me cite Le Da Vinci code! J'avoue que je ne m'y attendais pas quand même. furieux J'ai sorti mon hiatus de prof-de-français mais sans beaucoup de succès. Et cette petite incartade m'a un peu déprimée. Non qu'elle m'ait vraiment étonnée, mais je vois tous les jours des petits signes de ce manque d'exigence intellectuelle autour de moi. Et je me demande si le combat n'est pas perdu d'avance...


C'est peut-être moi l'horrible prof de français qui a donné Le Mariage de Figaro!!!

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par Lilypims le Sam 7 Jan - 19:18

Et dire que j'avais l'intention de donner à lire Le Mariage de Figaro à mes STG en croyant fermement que ce serait une lecture plaisir... Je suis décidément carrément à côté de la plaque.



EDIT. formulation ambiguë.


Dernière édition par lilypims le Sam 7 Jan - 19:47, édité 1 fois

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par Duplay le Sam 7 Jan - 19:22

@illizia a écrit:
Paradoxalement, je reçois moins de protestations de la part des parents, voire des élèves, très zyvawesh de mon lycée pro-techno du 93, que j'en ai pu entendre lors de passages dans des établissements moins "durs": il y a chez eux un certain respect (un peu effaré, et non suivi de l'effort nécessaire pour se transformer en véritable lecture des dites oeuvres, je vous rassure) pour la culture "classique".

J'ai fait le même constat quand j'enseignais en ZEP++.

Les parents de mes CM me témoignaient de manière très forte leur adhésion et leur reconnaissance pour faire étudier à leurs enfants de la grande littérature, leur faire découvrir et aimer de grandes oeuvres du patrimoine musical classique.

Quant aux élèves eux-mêmes, s'ils râlaient un peu au début pour la forme, ils se montraient aussi très heureux qu'on les respecte (ah, cette notion de respect en ZEP, c'est quelque chose !) en leur donnant accès à la culture des "bourges" ! Very Happy

_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par loup des steppes le Sam 7 Jan - 19:45

Un Néo a parlé de faire lire des mangas... je me souviens avoir travaillé sur un texte parlant de la littérature au Japon, en 2008: les 3 romans qui arrivaient en tête des ventes au pays où fut écrit le tout 1er roman de l'humanité ("The Tale of Genji") étaient généralement des histoires d'amour entre ado tapées sur leur téléphone portable par des gamines entre 2 cours ou pendant les transports; très prisés par des lecteurs abreuvés surtout de mangas et de BD ces best-sellers étaient ensuite transformés en vrais livres..
Les très jeunes auteurs de ce "nouveau genre littéraire" (langage pauvre et syntaxe incertaine, phrases courtes style SMS), gagnaient largement plus que les vrais romanciers...

In Japan, Purists Fret at Rise of the Cellphone Novel
http://sex.ncu.edu.tw/members/Ho/study/st2008spring_oraltraining/NYTimes-0306-1.html

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par Saloum le Sam 7 Jan - 19:47

@totoro a écrit:
@Saloum a écrit:J'ai failli m'engrainer ces jours-ci avec un membre de ma chère famille... J'aurais peut être dû. Son fils est au lycée en Première S et elle m'entreprend tout naturellement au sujet des lectures peu adaptées que son prof de français lui donne, "trop difficile", "démodées", "et comment voulez-vous amener des gamins à lire avec des livres pareils..." L’œuvre fautive : Le Mariage de Figaro. Diplomate, j'essaye de défendre la position du professeur. Peine perdue, ma chère tata campe sur ses positions et me sort qu'il y aurait des tas d'autres livres susceptibles de plaire à des gamins de cet âge. Je veux savoir lesquels, et là, elle me cite Le Da Vinci code! J'avoue que je ne m'y attendais pas quand même. furieux J'ai sorti mon hiatus de prof-de-français mais sans beaucoup de succès. Et cette petite incartade m'a un peu déprimée. Non qu'elle m'ait vraiment étonnée, mais je vois tous les jours des petits signes de ce manque d'exigence intellectuelle autour de moi. Et je me demande si le combat n'est pas perdu d'avance...


C'est peut-être moi l'horrible prof de français qui a donné Le Mariage de Figaro!!!
Rassure-toi, tu n'es sûrement pas la seule ! Wink

Saloum
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par User5899 le Sam 7 Jan - 19:57

@thrasybule a écrit:
@Daphné a écrit:Eh bien je ne suis pas prof de Lettres mais j'esseyerais de leur faire lire Zadig et Voltaire, il parait que c'est bien sorciere2
Oui yesyes yesyes , il paraît qu'à la fin ils se marient et ils ont beaucoup d'enfants! bebe bebe bebe bebe
Ceci dit, attention : Voltaire a quand même été obligé de porter le voile professeur professeur
Ce n'est pas un très bon exemple de laïcité positive.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par Saloum le Sam 7 Jan - 20:00

@Provence a écrit:
@Saloum a écrit:Son fils est au lycée en Première S et elle m'entreprend tout naturellement au sujet des lectures peu adaptées que son prof de français lui donne, "trop difficile", "démodées", "et comment voulez-vous amener des gamins à lire avec des livres pareils..."

Tu pourras rassurer tata: ce n'est pas trop tard, son fils peut encore renoncer à passer son bac pour mener des études qui correspondront davantage à son niveau. Ou alors il fait l'effort de s'élever.

Je ne m'inquiète pas, il aura son bac, sans avoir lu le Mariage de Figaro, et conseillera à ses enfants de lire Dan Brown, parce que quand même, il est bon d'avoir un minimum de culture. scratch

Saloum
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par Thalia de G le Sam 7 Jan - 20:02

@doublecasquette a écrit:
@Thalia de G a écrit:Rencontre parents-profs 6e. Un géniteur d'apprenant me demande pourquoi je ne fais pas lire des titres plus actuels qu'apprécie son fils (il m'a cité je ne sais plus quelle saga). Et moi, je lui ai répondu que mon rôle, mon devoir, c'était de faire lire des œuvres patrimoniales qu'il ne connaîtrait jamais sans moi. Et que si son fils voulait lire d'autres ouvrages, c'était en plus.
La maman opinait du chef pendant que je parlais et le papa a fini par convenir que j'avais raison.

Chez moi, les géniteurs d'apprenants se plaignent parce que je ne leur fais écouter que de la "vieille musique" d'autrefois et que je ne leur apprends que des chansons complètement ringardes ! Selon eux, si j'aime les vieilles chansons, je pourrais au moins leur apprendre du Cabrel, quand même !

Ce sont les mêmes qui ont râlé parce que la Mairie offre un dictionnaire aux gamins qui entrent en 6° ! À l'heure de l'iPad, il est vrai que c'est vraiment nul
.
Ils ont raison. Il faut vivre avec son temps Wink

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par Provence le Sam 7 Jan - 20:03

@Saloum a écrit:
@Provence a écrit:
@Saloum a écrit:Son fils est au lycée en Première S et elle m'entreprend tout naturellement au sujet des lectures peu adaptées que son prof de français lui donne, "trop difficile", "démodées", "et comment voulez-vous amener des gamins à lire avec des livres pareils..."

Tu pourras rassurer tata: ce n'est pas trop tard, son fils peut encore renoncer à passer son bac pour mener des études qui correspondront davantage à son niveau. Ou alors il fait l'effort de s'élever.

Je ne m'inquiète pas, il aura son bac, sans avoir lu le Mariage de Figaro, et conseillera à ses enfants de lire Dan Brown, parce que quand même, il est bon d'avoir un minimum de culture. scratch

C'était ironique... Tu peux aussi suggérer à Tata d'écrire son mécontentement au ministre...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par loup des steppes le Sam 7 Jan - 20:13

le "Da Vinci Code", en anglais, c'est comme un bon polar, pas si mal écrit que ça.. et un bon moment de divertissement allongée sur une plage au soleil aaf

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par Carabas le Sam 7 Jan - 20:18

J'ai une copine instit qui se plaignait l'autre jour de n'avoir étudié que des "vieux films en noir et blanc" en option ciné lors de ses études. Neutral

Je me demande si en maths on reproche aux profs de faire faire des théorèmes trop durs ou ce genre de choses...

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par verdurin le Sam 7 Jan - 20:25

@doublecasquette a écrit:
@Rikki a écrit:Faut dire que "Le mariage de Figaro", en Première, c'est super dur !

Il vaudrait mieux les faire lire des trucs sympas, des romans policiers à vocabulaire adapté, des mangas...

C'est pas non plus comme s'ils avaient le bac français à la fin de l'année, hein !

C'est grosso modo ce que m'a expliqué doctement une ATSEM de ma connaissance, son pauvre bichounet s'ennuyant à cent sous de l'heure sur du Maupassant !
D'ailleurs, elle connaissait une PE qui elle-même lui avait confié que les profs de lycée étaient fous et s'amusaient à dégoûter les gamins de la lecture alors qu'en maternelle, ils adoraient qu'on leur lise des histoires !
Sad Sad Sad

Quant à l'histoire du bac, elle, elle l'avait solutionnée : il n'y avait qu'à demander aux élèves ce qu'ils avaient lu et s'adapter à ça ! Fastoche, non Twisted Evil ?
De quelqu'un qui préfère «solutionner» à «résoudre», il n'y a rien à attendre. Son cas est désespéré.
Spoiler:
ou pluto son k ai dspré

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.

verdurin
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par verdurin le Sam 7 Jan - 20:30

@Carabas a écrit:J[...]

Je me demande si en maths on reproche aux profs de faire faire des théorèmes trop durs ou ce genre de choses...

Bien sur que oui. Mais les nouveaux programmes sont là pour y mettre bon ordre.

_________________
Contre la bêtise, les dieux eux mêmes luttent en vain.
Ni centidieux, ni centimètres.

verdurin
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par frankenstein le Sam 7 Jan - 20:35

Et j'ai l'impression qu'on aura de plus en plus ce genre de réaction dans qq années. Les profs sont nuls, rétrogrades; tout se vaut en littérature; les chanteurs de variétés sont de grands musiciens puisqu'ils ont réussi et vendent des disques; TF1 est un grand média culturel etc.
pale


Dernière édition par frankenstein le Dim 8 Jan - 1:43, édité 1 fois

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par User5899 le Sam 7 Jan - 20:49

@Carabas a écrit:J'ai une copine instit qui se plaignait l'autre jour de n'avoir étudié que des "vieux films en noir et blanc" en option ciné lors de ses études. Neutral

Je me demande si en maths on reproche aux profs de faire faire des théorèmes trop durs ou ce genre de choses...
C'est surtout qu'ils sont trop vieux, vos théorèmes ! Vazy, Pythagore, il a dû connaître Louis XV au moins, peut-être même de Gaulle ! Faut moderniser tout ça à l'ère d'internetédénouvèltèknologies !

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par Saloum le Sam 7 Jan - 22:05

@Provence a écrit:
@Saloum a écrit:
@Provence a écrit:
@Saloum a écrit:Son fils est au lycée en Première S et elle m'entreprend tout naturellement au sujet des lectures peu adaptées que son prof de français lui donne, "trop difficile", "démodées", "et comment voulez-vous amener des gamins à lire avec des livres pareils..."

Tu pourras rassurer tata: ce n'est pas trop tard, son fils peut encore renoncer à passer son bac pour mener des études qui correspondront davantage à son niveau. Ou alors il fait l'effort de s'élever.

Je ne m'inquiète pas, il aura son bac, sans avoir lu le Mariage de Figaro, et conseillera à ses enfants de lire Dan Brown, parce que quand même, il est bon d'avoir un minimum de culture. scratch

C'était ironique... Tu peux aussi suggérer à Tata d'écrire son mécontentement au ministre...

J'avais saisi l'ironie ! Je me faisais juste cette réflexion pessimiste : on peut avancer dans la vie, avoir le bac, voire même d'autres diplômes sans beaucoup d'exigence intellectuelle. L'honneur est sauf et l'intello de service peut toujours causer (c'est tout ce qu'il sait faire !) cafe

Saloum
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par arcturus38 le Sam 7 Jan - 22:28

Cripure a écrit:C'est surtout qu'ils sont trop vieux, vos théorèmes ! Vazy, Pythagore, il a dû connaître Louis XV au moins, peut-être même de Gaulle !


J'A-D-O-R-E !

arcturus38
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les classiques sont-ils trop difficiles pour les faire lire à nos élèves ?

Message par Frisouille le Sam 7 Jan - 22:37

@Rikki a écrit:Faut dire que "Le mariage de Figaro", en Première, c'est super dur !

Il vaudrait mieux les faire lire des trucs sympas, des romans policiers à vocabulaire adapté, des mangas...

C'est pas non plus comme s'ils avaient le bac français à la fin de l'année, hein !

Faut leur faire lire du club des cinq nouvelle formule à ces pauvres malheureux, aussi, Beaumarchais, quelle idée... Rolling Eyes Twisted Evil

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum