La Pyramide de l'apprentissage selon un laboratoire du Maine

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Pyramide de l'apprentissage selon un laboratoire du Maine

Message par Mewtow le Lun 19 Oct 2015 - 13:02

L'étude précitée n'est pas la seule du genre. Et même des chercheurs qui publient dans des revues à comité de lecture se font avoir par ce mythe. Par exemple, on pourrait citer cette étude, qui montre que ce mythe est très utilisé dans la recherche sur l'éducation des médecins : Edgar Dale's Pyramid of Learning in medical education: a literature review.. L'article n'est pas accessible sans payer, encore une fois...

Mewtow
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pyramide de l'apprentissage selon un laboratoire du Maine

Message par leskhal le Lun 19 Oct 2015 - 13:08

S'il faut payer pour lire des âneries, il y a assez à faire avec ce qui est gratuit...

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pyramide de l'apprentissage selon un laboratoire du Maine

Message par egomet le Lun 19 Oct 2015 - 13:48

Je retiens  5% des insultes que je profère et 95% des insultes que l'on m'adresse. Ou peut-être 5% et 30%, je ne sais pas, je n'ai pas fait les comptes. 

Je retiens les détails anodins de ma vie banale, s'ils surviennent à un moment historique traumautisant. Je sais où j'étais quand j'ai appris que les tours du world trade center étaient tombées.  C'est parfaitement con et inutile, mais je m'en souviens.

Dois-je en conclure qu'il faut traumatiser les élèves?

Je retiens des suites de nombres sans lien entre eux, parce qu'il s'agit des numéros de téléphone des gens que j'aime, mais j'oublie les noms des gens que je ne reverrai plus.
Faire une expérience bidon ou suivre un cours magistral bien conçu,  mon choix est clair.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pyramide de l'apprentissage selon un laboratoire du Maine

Message par egomet le Lun 19 Oct 2015 - 13:55

@ycombe a écrit:
@cliohist a écrit:
deux ans après, les mêmes personnes ont redonné les mêmes arguments que sur Neo
oui, par exemple Gryphe répondant à https://twitter.com/6amart6  Wink  Wink 

Merci à Ycombe pour la quête de la généalogie probable du visuel et des chiffres utilisés.
Indiqué par Daniel Willingham sur twitter:



http://www.tandfonline.com/doi/abs/10.1080/00220272.2015.1088063?journalCode=tcus20
C'est payant. Dommage, je l'aurais lu volontiers.

Payant, bon...
Mais le prix! affraid

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pyramide de l'apprentissage selon un laboratoire du Maine

Message par Mewtow le Lun 19 Oct 2015 - 14:39


Mouais...

Citer la courbe d'oubli d'Ebbinghaus comme un mythe pédagogique, il fallait vraiment oser ! Et le faire en utilisant des arguments pareils rend la démarche encore plus risible. Cette courbe d'oubli, et les effets qui en découlent (distribution de l'apprentissage, sur-apprentissage, et autres) font partie des effets les plus robustes qui soient dans la recherche sur la mémoire. Et on a depuis longtemps répliqué ces recherches en utilisant d'autres formes de matériel à apprendre, et sur des sujets qui ont beaucoup de connaissances antérieures dans le sujet abordé (ce qui réfute les arguments de l'article cité) : la pente de la courbe d'oubli change, mais la forme globale reste.

Mais quand on voit que quelques pages plus loin, l'auteur prétend que l'apprentissage par découverte améliore la mémorisation, on peut se demander si l'auteur y connait réellement quelque chose en terme de mythes pédagogiques.

Mewtow
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pyramide de l'apprentissage selon un laboratoire du Maine

Message par lumeeka le Lun 19 Oct 2015 - 14:51

@Mewtow a écrit:

Mouais...

Citer la courbe d'oubli d'Ebbinghaus comme un mythe pédagogique, il fallait vraiment oser ! Et le faire en utilisant des arguments pareils rend la démarche encore plus risible. Cette courbe d'oubli, et les effets qui en découlent (distribution de l'apprentissage, sur-apprentissage, et autres) font partie des effets les plus robustes qui soient dans la recherche sur la mémoire. Et on a depuis longtemps répliqué ces recherches en utilisant d'autres formes de matériel à apprendre, et sur des sujets qui ont beaucoup de connaissances antérieures dans le sujet abordé (ce qui réfute les arguments de l'article cité) : la pente de la courbe d'oubli change, mais la forme globale reste.

Mais quand on voit que quelques pages plus loin, l'auteur prétend que l'apprentissage par découverte améliore la mémorisation, on peut se demander si l'auteur y connait réellement quelque chose en terme de mythes pédagogiques.
Je l'ai mis car il renvoyait au deuxième lien et je ne parlais que de la pyramide dont il est question ici. Wink
Pyramide encore entendue en formation la semaine dernière avec un joli dessin. J'ai eu aussi droit au cerveau reptilien comme centre des émotions. Suspect

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/

lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pyramide de l'apprentissage selon un laboratoire du Maine

Message par RogerMartin le Lun 19 Oct 2015 - 16:55

Désolée, 18 mois d'embargo sur le site en question pour un accès par ma bibli. Il faudra reposter, OK? Wink

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pyramide de l'apprentissage selon un laboratoire du Maine

Message par ycombe le Lun 19 Oct 2015 - 17:43

C'est noté. Wink


Dernière édition par ycombe le Lun 19 Oct 2015 - 17:49, édité 1 fois

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pyramide de l'apprentissage selon un laboratoire du Maine

Message par ycombe le Lun 19 Oct 2015 - 17:49

Je connaissais celui-là depuis longtemps, c'est même grâce à lui qui j'ai découvert l'énormité de la chose. Par contre, En relisant rapidement, il y a une mise à jour qui pointe vers celui-ci:
http://www.willatworklearning.com/2015/01/mythical-retention-data-the-corrupted-cone.html

À lire.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pyramide de l'apprentissage selon un laboratoire du Maine

Message par ycombe le Lun 19 Oct 2015 - 18:00

@leskhal a écrit:S'il faut payer pour lire des âneries, il y a assez à faire avec ce qui est gratuit...
scratch Que faut-il comprendre? Tu penses que cette pyramide est une réalité?

Lis déjà cet article. Il positionne bien le problème, je trouve:
http://www.willatworklearning.com/2006/05/people_remember.html

Il date de mai 2006 et, comme les autres liens postés ici le montrent bien, il n'a été que le début d'un assaut scientifique contre cette pyramide un peu trop belle pour être honnête.

Cet autre, qui est postérieur (2013), est un résumé très accessible du problème vu par un spécialiste:
http://www.danielwillingham.com/daniel-willingham-science-and-education-blog/cone-of-learning-or-cone-of-shame


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Pyramide de l'apprentissage selon un laboratoire du Maine

Message par lumeeka le Lun 19 Oct 2015 - 18:38

@ycombe a écrit:
Je connaissais celui-là depuis longtemps, c'est même grâce à lui qui j'ai découvert l'énormité de la chose. Par contre, En relisant rapidement, il y a une mise à jour qui pointe vers celui-ci:
http://www.willatworklearning.com/2015/01/mythical-retention-data-the-corrupted-cone.html

À lire.
J'ai vu plus tard que tu l'avais aussi mis. Embarassed
J'ai lu le lien ce midi, j'avais même souris en voyant les pyramides en français et en arabe. J'ai repensé à ma formation et à sa pyramide, à ses émotions reptiliennes... Razz
Merci pour le lien vers ce que fait Willingham, je ne savais pas qu'il avait un site.

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/

lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum