Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par Provence le Dim 29 Jan - 13:09

Je ne crois pas que cela tourne à l'obsession sur ce forum. Je ne vois pas ce qui te fait dire ça.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par John le Dim 29 Jan - 18:31

Je n'ai pas le temps de lire tout le débat (me prévenir en MP s'il y a un dérapage de qui que ce soit - n'ayant pas lu, je ne vise évidemment personne !).

Par contre, je rappelle que la charte demande à ce que la couleur ne soit pas utilisée dans les réponses aux messages : ça nuit vraiment à la lisibilité du propos puis des réponses.

Provence, merci d'éditer tes messages afin d'en retirer l'usage de la couleur.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par Provence le Dim 29 Jan - 18:57

Je corrige ça.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par zouz le Dim 29 Jan - 20:22

Selon moi, il est clair que l'on a cherché et réussi à stigmatiser - je sais que certains n'aiment pas le mot, et ne veulent pas y croire, mais bon - après le 11 septembre, beaucoup de choses ont changé et l'Islam a été présenté comme dangereux et religion non grata ici et ailleurs. Alors que quelques jeunes gens, et je dis bien quelques, en arrivent à revendiquer haut et fort ce pour quoi on les dénigre publiquement, cela n'est guère surprenant, hein...Le contraire de désespérer c'est croire...que cela nous plaise ou non.
Dans les établissements où je bosse : 0 voile...idem dans la ville où je vis...

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par Provence le Dim 29 Jan - 20:25

@zouz a écrit:Selon moi, il est clair que l'on a cherché et réussi à stigmatiser - je sais que certains n'aiment pas le mot, et ne veulent pas y croire, mais bon - après le 11 septembre, beaucoup de choses ont changé et l'Islam a été présenté comme dangereux et religion non grata ici et ailleurs. Alors que quelques jeunes gens, et je dis bien quelques, en arrivent à revendiquer haut et fort ce pour quoi on les dénigre publiquement, cela n'est guère surprenant, hein...Le contraire de désespérer c'est croire...que cela nous plaise ou non.
Dans les établissements où je bosse : 0 voile...idem dans la ville où je vis...

L'affaire de Creil date de 1989, sauf erreur de ma part.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par User5899 le Dim 29 Jan - 20:27

@illizia a écrit:
@argentine a écrit: je me demande d'ailleurs comment font certains et certaines pour écrire tant sur le forum ... ils/elles sont peut être mi-temps ça change tout ....
Point du tout, mais comme nous ne fichons pas grand chose, à part mesurer de l'oeil la longueur des robes des élèves que nous adorons stig-ma-ti-ser, et ne perdons surtout pas notre précieux temps à travailler à tous les faire progresser, eh bien, il nous reste plein de temps libre pour déblatérer ici...CQFD
Et pour , n'oublions pas ! professeur professeur professeur

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par illizia le Dim 29 Jan - 20:30

...puis de venir ici déballer nos histoires de , n'oublions pas non plus professeur professeur professeur professeur
Pfff, heureusement que je me mets en grève mardi: toute cette activité va m'épuiser! (et puis je me sentirais moins néo-glandeuse eou sérial- , mais enfin vraiment prof ainsi! diable )

illizia
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par Thalie le Dim 29 Jan - 20:32

@zouz a écrit:Selon moi, il est clair que l'on a cherché et réussi à stigmatiser - je sais que certains n'aiment pas le mot, et ne veulent pas y croire, mais bon - après le 11 septembre, beaucoup de choses ont changé et l'Islam a été présenté comme dangereux et religion non grata ici et ailleurs. Alors que quelques jeunes gens, et je dis bien quelques, en arrivent à revendiquer haut et fort ce pour quoi on les dénigre publiquement, cela n'est guère surprenant, hein...Le contraire de désespérer c'est croire...que cela nous plaise ou non.
Dans les établissements où je bosse : 0 voile...idem dans la ville où je vis...
C'est largement compréhensible non ? Les terroristes sont dangereux et terrorisent le monde c'est bien leur but, non ? Qui sème le vent, récolte la tempête...
On ne les dénigre pas publiquement, on dit seulement que dans l'espace public laïc français ces manifestations ostentatoires d'une religion prosélyte sont interdites.
Je ne sais pas où tu vis mais certainement pas dans le Sud de la France où à la moindre sortie, tu rencontres de très nombreux voiles voire plus dans des villages et dans des villes moyennes sans parler de Marseille.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par zouz le Dim 29 Jan - 20:37

@Provence a écrit:
@zouz a écrit:Selon moi, il est clair que l'on a cherché et réussi à stigmatiser - je sais que certains n'aiment pas le mot, et ne veulent pas y croire, mais bon - après le 11 septembre, beaucoup de choses ont changé et l'Islam a été présenté comme dangereux et religion non grata ici et ailleurs. Alors que quelques jeunes gens, et je dis bien quelques, en arrivent à revendiquer haut et fort ce pour quoi on les dénigre publiquement, cela n'est guère surprenant, hein...Le contraire de désespérer c'est croire...que cela nous plaise ou non.
Dans les établissements où je bosse : 0 voile...idem dans la ville où je vis...

L'affaire de Creil date de 1989, sauf erreur de ma part.

Non, tu as raison, il y avait alors 3 cas. Maintenant, il reste quand même que :

Que dire à des personnes qui affirment poter le voile par choix, et non pas parce qu'on le leur impose ? Il est interdit de répondre qu'elles sont aveuglées, à ce compte là, on l'est tous et toutes...
Refuser le port du voile (ailleurs qu'à l'école bien-sûr), n'est-ce pas tout bonnement refuser la présence de l'immigré ?


zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par zouz le Dim 29 Jan - 20:39

@Thalie a écrit:
@zouz a écrit:Selon moi, il est clair que l'on a cherché et réussi à stigmatiser - je sais que certains n'aiment pas le mot, et ne veulent pas y croire, mais bon - après le 11 septembre, beaucoup de choses ont changé et l'Islam a été présenté comme dangereux et religion non grata ici et ailleurs. Alors que quelques jeunes gens, et je dis bien quelques, en arrivent à revendiquer haut et fort ce pour quoi on les dénigre publiquement, cela n'est guère surprenant, hein...Le contraire de désespérer c'est croire...que cela nous plaise ou non.
Dans les établissements où je bosse : 0 voile...idem dans la ville où je vis...
C'est largement compréhensible non ? Les terroristes sont dangereux et terrorisent le monde c'est bien leur but, non ? Qui sème le vent, récolte la tempête...
On ne les dénigre pas publiquement, on dit seulement que dans l'espace public laïc français ces manifestations ostentatoires d'une religion prosélyte sont interdites.
Je ne sais pas où tu vis mais certainement pas dans le Sud de la France où à la moindre sortie, tu rencontres de très nombreux voiles voire plus dans des villages et dans des villes moyennes sans parler de Marseille.

Thalie, tu confonds Islam et intégrisme, et c'est bien là le problème...

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par Thalie le Dim 29 Jan - 20:40

Mais la plupart de ces jeunes filles ne sont pas des immigrées enfin !!! Elles sont nées en France et nombreuses également à avoir une ascendance française qui plus est.
Pour le coup, je reviens sur mon exemple perso mais explique moi alors pourquoi l'immigration maghrébine des années 60/70 en France ne portait pas le voile ? Je n'en ai jamais vu dans mon village tout au long de mon enfance et adolescence. Ils sont apparus ces dix dernières années avec l'arrivée de nouvelles personnes s'installant.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par Rikki le Dim 29 Jan - 20:40

@zouz a écrit:
Refuser le port du voile (ailleurs qu'à l'école bien-sûr), n'est-ce pas tout bonnement refuser la présence de l'immigré ?


Ah, non, alors, zut, faut pas charrier !

Relis ta phrase, elle est dingue, comme si l'immigré ne pouvait se concevoir que comme un intégriste qui oblige sa femme à sortir voilée ! Quelle drôle de vision de l'immigration, tout de même !

On peut accepter les immigrés sans accepter ni le polythéisme, ni l'excision, ni l'enfermement des femmes !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par zouz le Dim 29 Jan - 20:44

Rikki, si une femme te dit qu'elle veut elle porter ce voile, faut pas charrier non plus, tu lui arraches ? (à part lui dire qu'elle est aveuglée et blablabla).
J'ai le cas dans mon entourage, une connaissance qui a choisi de porter le voile, elle l'a choisi !!!!!!! et aucun mâle ne l'a forcée à le faire, j'ai même le cas d'un mari qui a choisi de divorcer parce que sa femme avait pris la décision de porter le voile, de renouer avec la foi pour vous dire...donc ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, je m'interroge, comme vous...
et si c'est tranché parce que vous pensez différemment, je ne sais qui est le plus aveugle...


Dernière édition par zouz le Dim 29 Jan - 20:48, édité 1 fois

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par Provence le Dim 29 Jan - 20:46

@zouz a écrit:moi, tout mon problème vient de là, j'ai des amies, loin maintenant, qui a choisi de porter le voile, elle l'a choisi !!!!!!! [b]

J'ai beau relire ta phrase, je ne la comprends vraiment pas.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par zouz le Dim 29 Jan - 20:48

@Provence a écrit:
@zouz a écrit:moi, tout mon problème vient de là, j'ai des amies, loin maintenant, qui a choisi de porter le voile, elle l'a choisi !!!!!!! [b]

J'ai beau relire ta phrase, je ne la comprends vraiment pas.

J'ai édité Provence

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par illizia le Dim 29 Jan - 20:50

@zouz a écrit:Selon moi, il est clair que l'on a cherché et réussi à stigmatiser - je sais que certains n'aiment pas le mot, et ne veulent pas y croire, mais bon - après le 11 septembre, beaucoup de choses ont changé et l'Islam a été présenté comme dangereux et religion non grata ici et ailleurs. Alors que quelques jeunes gens, et je dis bien quelques, en arrivent à revendiquer haut et fort ce pour quoi on les dénigre publiquement, cela n'est guère surprenant, hein...Le contraire de désespérer c'est croire...que cela nous plaise ou non.
Dans les établissements où je bosse : 0 voile...idem dans la ville où je vis...
Ce que toi ou Argentine n'avez pas l'air de saisir, c'est que si certains comme moi réagissent avec agacement à vos messages, c'est que se faire donner des leçons de tolérance, hors contexte, hors connaissances de nos conditions de travail, est très très vite horripilant!

Pour ma part, je travaille , par choix, dans un lycée de banlieue qui rencontre de plein fouet ces problématiques: mes collègues et moi gérons quotidiennement (en plus des problèmes d'"incivilités" telles que bastons, insultes.., des problèmes sociaux qui ne sont pas de notre ressort, mais empiètent sur notre travail, tels que violences familiales, élèves sans papiers...) ce genre de questions.(par ex, faire comprendre qu'en sortie le règlement dit "intérieur" s'applique, et donc que le voile doit être enlevé: il y a trois semaines, j'ai passé toute une visite de musée à tenir compagnie à deux de mes élèves -et de mes préférées- sur un banc, parce qu'elles étaient venues voilées puis s'étaient opposées à la proviseur adjointe leur enjoignant de l'ôter, alors, oui, j'ai envie d'en parler car ça me pose des problèmes, me questionne, interfère dans mon travail avec eux)

Et, à part peut-être quelques fâcheux que je n'ai pas encore repérés ceci dit, nous le faisons tous avec beaucoup de réflexions croisées sur l'importance de la loi face à des adolescents élèves, sur les problèmes posés à la mixité, à l'esprit critique, aux valeurs républicaines par ce retour en force du religieux, sur la conscience vive de ce que des familles d'origine étrangère ont pu endurer et comment cela se paie aujourd'hui à travers leurs enfants manipulés et prêts à en découdre pour trouver un exutoire à leurs propres problèmes face au travail, à l'avenir..etc

C'est compliqué, on le sait tous, nous n'avons pas forcément les mêmes analyses ici de chaque situation (pour les "robes", perso, j'avais opté pour le "laisser faire vigilant", sans être absolument sûre de moi, mais avec des arguments),et en débattre me semble très sain, mais venir nous seriner des histoires de stigmatisation, de respect blablabla, sur un ton péremptoire et pas toujours plaisant, à chaque fois que l'on s'interroge sur ce qui EST un problème (pas le seul, pas forcément dramatique...), ben, oui, ça gave grave certains jours Evil or Very Mad

illizia
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par illizia le Dim 29 Jan - 20:52

@zouz a écrit:Refuser le port du voile (ailleurs qu'à l'école bien-sûr), n'est-ce pas tout bonnement refuser la présence de l'immigré ?
Euh, où a-t-il été question de cela? j'ai du rater des posts moi, et même faire un contre sens sur le sujet entier de ce fil... Suspect heu

illizia
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par Thalie le Dim 29 Jan - 20:52

@zouz a écrit:
@Thalie a écrit:
@zouz a écrit:Selon moi, il est clair que l'on a cherché et réussi à stigmatiser - je sais que certains n'aiment pas le mot, et ne veulent pas y croire, mais bon - après le 11 septembre, beaucoup de choses ont changé et l'Islam a été présenté comme dangereux et religion non grata ici et ailleurs. Alors que quelques jeunes gens, et je dis bien quelques, en arrivent à revendiquer haut et fort ce pour quoi on les dénigre publiquement, cela n'est guère surprenant, hein...Le contraire de désespérer c'est croire...que cela nous plaise ou non.
Dans les établissements où je bosse : 0 voile...idem dans la ville où je vis...
C'est largement compréhensible non ? Les terroristes sont dangereux et terrorisent le monde c'est bien leur but, non ? Qui sème le vent, récolte la tempête...
On ne les dénigre pas publiquement, on dit seulement que dans l'espace public laïc français ces manifestations ostentatoires d'une religion prosélyte sont interdites.
Je ne sais pas où tu vis mais certainement pas dans le Sud de la France où à la moindre sortie, tu rencontres de très nombreux voiles voire plus dans des villages et dans des villes moyennes sans parler de Marseille.

Thalie, tu confonds Islam et intégrisme, et c'est bien là le problème...
Non, je ne confonds pas justement mais je m'interroge. La vague de joie qui a traversé le monde après le 11/09 fait froid dans le dos.
Où sont les musulmans progressistes qui respectent la laïcité à la française sans la discuter sans arrêt et qui refusent par exemple le port du voile pour les femmes ? J'en connais bien heureusement.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par Rikki le Dim 29 Jan - 20:53

Zouz, eh oui, je comprends ton désarroi, c'est un peu terrible quand quelqu'un dont on était proche fait un choix aussi radical et incompréhensible.

Je comprends ce que tu ressens, du moins, je crois.

Je connais deux personnes dont des proches — une sa sœur, une sa meilleure amie — se sont lancées à corps perdu dans la religion juive. Avoir sa propre sœur qui d'un seul coup part dans un pays en guerre, change son propre prénom, se met à pratiquer de manière démesurée... avoir sa meilleure amie qui, quand on lui offre un livre avec des reproductions de Chagall, découpe les pages pour en enlever les nus... c'est terrible !

Oui, certaines femmes font le choix d'aliéner leur propre liberté. C'est un choix difficile à comprendre.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par zouz le Dim 29 Jan - 20:58

@Rikki a écrit:Zouz, eh oui, je comprends ton désarroi, c'est un peu terrible quand quelqu'un dont on était proche fait un choix aussi radical et incompréhensible.

Je comprends ce que tu ressens, du moins, je crois.

Je connais deux personnes dont des proches — une sa sœur, une sa meilleure amie — se sont lancées à corps perdu dans la religion juive. Avoir sa propre sœur qui d'un seul coup part dans un pays en guerre, change son propre prénom, se met à pratiquer de manière démesurée... avoir sa meilleure amie qui, quand on lui offre un livre avec des reproductions de Chagall, découpe les pages pour en enlever les nus... c'est terrible !

Oui, certaines femmes font le choix d'aliéner leur propre liberté. C'est un choix difficile à comprendre.

Tu as tout compris...toutes mes certitudes se sont effondrées ce jour là.

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par Rikki le Dim 29 Jan - 21:01

Je comprends ton désarroi personnel, je te le répète, et je suis sincère.

Mais je ne bouge pas d'un iota sur mes convictions. Je ne comprends pas qu'on puisse faire ce choix d'aliéner sa propre liberté, mais je ne peux pas l'approuver. Cela me peine, me bouleverse, je peux essayer humainement de comprendre ce qui s'est passé, mais je ne peux pas cautionner.

De la même manière que j'ai été bouleversée un jour d'entendre quelqu'un que je croyais connaître m'annoncer dans la conversation qu'il avait une fois voté Le Pen. Pour moi, c'est une ligne rouge qu'on ne peut pas franchir. Mon regard sur cette personne a changé.

Là encore, humainement, ça m'intéresse de comprendre, mais politiquement, je ne peux pas l'accepter.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par zouz le Dim 29 Jan - 21:22

@illizia a écrit:
@zouz a écrit:Selon moi, il est clair que l'on a cherché et réussi à stigmatiser - je sais que certains n'aiment pas le mot, et ne veulent pas y croire, mais bon - après le 11 septembre, beaucoup de choses ont changé et l'Islam a été présenté comme dangereux et religion non grata ici et ailleurs. Alors que quelques jeunes gens, et je dis bien quelques, en arrivent à revendiquer haut et fort ce pour quoi on les dénigre publiquement, cela n'est guère surprenant, hein...Le contraire de désespérer c'est croire...que cela nous plaise ou non.
Dans les établissements où je bosse : 0 voile...idem dans la ville où je vis...
Ce que toi ou Argentine n'avez pas l'air de saisir, c'est que si certains comme moi réagissent avec agacement à vos messages, c'est que se faire donner des leçons de tolérance, hors contexte, hors connaissances de nos conditions de travail, est très très vite horripilant!

Pour ma part, je travaille , par choix, dans un lycée de banlieue qui rencontre de plein fouet ces problématiques: mes collègues et moi gérons quotidiennement (en plus des problèmes d'"incivilités" telles que bastons, insultes.., des problèmes sociaux qui ne sont pas de notre ressort, mais empiètent sur notre travail, tels que violences familiales, élèves sans papiers...) ce genre de questions.(par ex, faire comprendre qu'en sortie le règlement dit "intérieur" s'applique, et donc que le voile doit être enlevé: il y a trois semaines, j'ai passé toute une visite de musée à tenir compagnie à deux de mes élèves -et de mes préférées- sur un banc, parce qu'elles étaient venues voilées puis s'étaient opposées à la proviseur adjointe leur enjoignant de l'ôter, alors, oui, j'ai envie d'en parler car ça me pose des problèmes, me questionne, interfère dans mon travail avec eux)

Et, à part peut-être quelques fâcheux que je n'ai pas encore repérés ceci dit, nous le faisons tous avec beaucoup de réflexions croisées sur l'importance de la loi face à des adolescents élèves, sur les problèmes posés à la mixité, à l'esprit critique, aux valeurs républicaines par ce retour en force du religieux, sur la conscience vive de ce que des familles d'origine étrangère ont pu endurer et comment cela se paie aujourd'hui à travers leurs enfants manipulés et prêts à en découdre pour trouver un exutoire à leurs propres problèmes face au travail, à l'avenir..etc

C'est compliqué, on le sait tous, nous n'avons pas forcément les mêmes analyses ici de chaque situation (pour les "robes", perso, j'avais opté pour le "laisser faire vigilant", sans être absolument sûre de moi, mais avec des arguments),et en débattre me semble très sain, mais venir nous seriner des histoires de stigmatisation, de respect blablabla, sur un ton péremptoire et pas toujours plaisant, à chaque fois que l'on s'interroge sur ce qui EST un problème (pas le seul, pas forcément dramatique...), ben, oui, ça gave grave certains jours Evil or Very Mad

ne te sens pas visée, tu ne l'étais pas, moi ce qui me gave, c'est qu'on veuille me faire la leçon à moi (alors que je n'ai nullement l'intention de la faire à qui que ce soit sur ce forum).
Tu ne m'empêcheras pas de penser que cette vague de haine contre l'immigré (maghrébin surtout) a été/ est voulue et orchestrée politiquement - je précise : pas par toi, tu n'en as pas les moyens - et qu'à la suite de tout cela, certains, par dépit, et ils ont tort à mon sens, ont décidé de se revendiquer tels qu'on a voulu les présenter, comme Césaire avait choisi de se clamer haut et fort sa négritude. Je ne dis que cela, merci de ne pas interpréter mes propos, parce que ça aussi ca gave grave, comme c'est classieusement dit plus haut.

'On me parle de progrès, de "réalisations", de maladies guéries, de niveaux de vie élevés au-dessus d'eux-mêmes (...) Moi je parle de sociétés vidées d'elles-mêmes, des cultures confisquées, de religions assassinées, de magnificences artistiques anéanties, d'extraordinaires possibilités supprimées (...) Je parle de milliers d'hommes sacrifiés au Congo-Océan. Je parle de ceux qui, à l'heure où j'écris, sont entrain de creuser à la main le port d'Abidjan'.

(discours sur le colonialisme) Césaire

J'ajoute que la religion, ce n'est pas ma tasse de thé, mais la xxénophobie, encore une fois, non je ne parle pas de toi, je ne peux pas, d'où qu'elle vienne, je précise au cas où...

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par Celeborn le Dim 29 Jan - 21:27

Comparer les pratiques sexistes d'un autre âge d'un intégrisme religieux et la négritude d'Aimé Césaire, il fallait oser…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par zouz le Dim 29 Jan - 21:33

Je parle de haine contre l'immigré, de la peur de l'autre, merci de ne pas interpréter et déformer mes propos.

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par Celeborn le Dim 29 Jan - 21:37

@zouz a écrit:Je parle de haine contre l'immigré, de la peur de l'autre, merci de ne pas interpréter et déformer mes propos.

Dans ce sujet, on parle de port de tenues religieuses ET sexistes. Pas de l'immigration. Merci de ne pas confondre.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grandes robes noires traditionnelles sont-elles des signes religieux ostensibles ?

Message par zouz le Dim 29 Jan - 21:44

@Thalie a écrit:Mais la plupart de ces jeunes filles ne sont pas des immigrées enfin !!! Elles sont nées en France et nombreuses également à avoir une ascendance française qui plus est.
Pour le coup, je reviens sur mon exemple perso mais explique moi alors pourquoi l'immigration maghrébine des années 60/70 en France ne portait pas le voile ? Je n'en ai jamais vu dans mon village tout au long de mon enfance et adolescence. Ils sont apparus ces dix dernières années avec l'arrivée de nouvelles personnes s'installant.

Exact, je fais le même constat, et je n'en sais rien...je persiste à penser que stigmatisation il y a. Dans les années 60, 70, les immigrés étaient arrivés car manque de main d'œuvre, aujourd'hui c'est la crise alors on accuse le dernier arrivé (ou parmi les derniers arrivés).

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum