Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par sand le Ven 27 Jan 2012 - 12:56

Alors moi qui suis arrêtée pour 2 jours, là, on ne va pas me pénaliser ? Ca me consolerait un peu...

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par Fernand Braudel le Ven 27 Jan 2012 - 15:30

Merci pour vos réponses...

Fernand Braudel
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par Daphné le Ven 27 Jan 2012 - 15:32

@sand a écrit:Alors moi qui suis arrêtée pour 2 jours, là, on ne va pas me pénaliser ? Ca me consolerait un peu...

Là tout de suite non, ce n'est pas possible.

Bon combien de temps remonteront-ils en arrière, combien de temps leur faudra-t-il pour avoir l'application, personne ne le sait.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par René le Ven 27 Jan 2012 - 16:37

@MelanieSLB a écrit:Si c'est seulement 1 journée et que tu as 1 CDE humain (je sais que c'est de plus en plus difficile à trouver), tu peux demander à rattraper tes heures, non?

"humain", quelqu'un qui te demanderait de rattraper des heures aprsè être malade ?!

On est où, là ?

René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par René le Ven 27 Jan 2012 - 16:39

Alarica a écrit:niveau salaire, ça ne change rien, mais niveau dossier, c'est considéré comme un abandon de poste m'a-t-on dit (ou un truc du genre), donc il vaut mieux continuer à aller chez le médecin...

Alarica, un service non fait n'est pas un abandon de poste.

René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par lene75 le Ven 27 Jan 2012 - 16:41

@René a écrit:
@MelanieSLB a écrit:Si c'est seulement 1 journée et que tu as 1 CDE humain (je sais que c'est de plus en plus difficile à trouver), tu peux demander à rattraper tes heures, non?

"humain", quelqu'un qui te demanderait de rattraper des heures aprsè être malade ?!

On est où, là ?

topela

Ou comment rechuter en une leçon, soit dit en passant.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par René le Ven 27 Jan 2012 - 16:44

Hélas, y'en a de plus en plus chez nous qui ont beaucoup de mal à apprendre les leçons. La proximité avec les apprenants, sûrement.
Dès que je peux, je me CASSE.

René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par MelanieSLB le Ven 27 Jan 2012 - 17:06

Rattraper qq heures à une fréquence correcte (pas 5 heures sup sur 1 semaine) au lieu de perdre 1 journée de salaire (bon, quand ça sera effectif), c'est mieux, non? Et si le CDE est super bien, il dira, mais non, pas la peine de rattraper, ne vous inquiétez pas (j'en connais au moins 1 de CDE comme ça, mais je sais que c'est loin d'être la majorité) ou alors dira que telle réunion compense.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par Crazy Cow le Ven 27 Jan 2012 - 18:12

Je ne pense pas non plus que rattraper des heures de cours alors qu'on a été malade soit normal. On va où là? scratch

_________________
We should never allow our fears or the expectations of others to set the frontiers of our destiny.

Crazy Cow
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par René le Ven 27 Jan 2012 - 18:22

On ne va plus nulle part.

On est au fond du trou. Et on dirait qu'il s'en trouve quelques uns qui y prendraient presque du plaisir.

René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par lene75 le Ven 27 Jan 2012 - 19:00

En revanche avec le jour de carence, il sera hors de question que je travaille pendant mon jour de maladie, donc si les cours pour le lendemain ne sont pas prêts, tant pis...

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par colombane le Ven 27 Jan 2012 - 19:06

A la date d'aujourd'hui, les secrétariats de mon académie n'ont reçu aucune instruction particulière, et l'application de gestion des congés n'a pas bougé d'un iota.

colombane
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par Pryneia le Ven 27 Jan 2012 - 19:18

Espérons alors qu'il ne s'agissait que d’esbroufe et qu'on nous foutra la paix.

_________________
"Leave me alone and let me go to hell by my own route." Calamity Jane

« Nicht ein Wolf ist der Mensch dem Menschen. Er ist ihm Produkt, die totale Ware ist er ihm. » E. Palmetshofer
(« L’homme n’est pas un loup pour l’homme. Il est un produit pour lui, une marchandise, rien de plus. »)

Pryneia
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par MelanieSLB le Ven 27 Jan 2012 - 19:58

Mais c'était dans le cas où on est malade 1 journée et on ne veut pas perdre 1 journée de salaire. Je ne dis pas qu'il faut rattraper nos heures quand on est malade. Je ne suis pas folle!
Et j'ai l'impression que certains sont désagréables sans avoir pris la peine de lire l'ensemble du fil, ce qui est très énervant.
J'espère aussi, Pryneia.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par René le Sam 28 Jan 2012 - 14:23

@MelanieSLB a écrit:Mais c'était dans le cas où on est malade 1 journée et on ne veut pas perdre 1 journée de salaire. Je ne dis pas qu'il faut rattraper nos heures quand on est malade. Je ne suis pas folle!
Et j'ai l'impression que certains sont désagréables sans avoir pris la peine de lire l'ensemble du fil, ce qui est très énervant.
J'espère aussi, Pryneia.


Bon, je pense que tout le monde comprend que pour ne pas perdre une journée de salaire, tu ne dis pas qu'il faut rattraper nos heures quand on est malade sauf quand on malade.
C'est la proposition de Lefebvre : on est malade, mais on bosse quand même.
On en est là, aujourd'hui à l'EN...

René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par him le Mar 31 Jan 2012 - 20:04

J'ai été en arrêt maladie un jour, en janvier 2012. J'ai reçu un arrêté offciel "congé maladie ordinaire" et il est bien précisé : "à plein traitement". Y a pas intérêt que j'aie un retrait sur salaire, là, avec l'arrêté officiel, les choses me semblent claires.

him
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par MarieL le Mar 31 Jan 2012 - 20:07

Un arrêté officiel ? Jamais reçu quoi que ce soit qui y ressemble en cas d'arrêt maladie. C'est nouveau ? Ou local peut-être ?

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par frimoussette77 le Mar 31 Jan 2012 - 20:08

Chez nous aussi on a un arrêté officiel. (depuis au moins 11 ans Very Happy )

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par him le Mar 31 Jan 2012 - 20:27

Axel a écrit:Un arrêté officiel ? Jamais reçu quoi que ce soit qui y ressemble en cas d'arrêt maladie. C'est nouveau ? Ou local peut-être ?
ça a toujours été le cas dans mon établissement actuel. Mais je crois queje n'ai jamais rien reçu dans les établissements où j'étais avant.

him
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par MelanieSLB le Mar 31 Jan 2012 - 20:31

@René a écrit:
Bon, je pense que tout le monde comprend que pour ne pas perdre une journée de salaire, tu ne dis pas qu'il faut rattraper nos heures quand on est malade sauf quand on malade.
C'est la proposition de Lefebvre : on est malade, mais on bosse quand même.
On en est là, aujourd'hui à l'EN...

Tu sais lire? C'était dans le cas très spécifique d'une maladie d'une journée. Exemple: j'ai 2 heures de cours le samedi par exemple, j'ai une migraine. Je fais quoi? Je prends un AM, et, quand le décret sera passée, je perds 1 journée de salaire, ou je demande à mon CDE de rattraper ces 2 heures -tant que le décret n'est pas passé, on s'en fiche un peu et on reste à la maison sans se préoccuper du boulot-? Et oui, il faut qu'il soit compréhensif, parce qu'il pourrait avoir le doute sur le fait que tu te sois pris un week-end.
Là, je suis en AM de plus d'une semaine, même si je perds une journée de salaire, je ne proposerai certainement pas de rattraper quoi que ce soit.
C'est bon, tu as compris la différence?

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par Gryphe le Mar 31 Jan 2012 - 21:25

Axel a écrit:Un arrêté officiel ? Jamais reçu quoi que ce soit qui y ressemble en cas d'arrêt maladie. C'est nouveau ? Ou local peut-être ?
Il faut distinguer le fait d'être malade, le fait de ne pas aller travailler, le fait d'aller chez le médecin, le fait de rapporter un papier du médecin au secrétariat, le fait que ce papier soit "saisi" dans le logiciel ad-hoc et le fait que la personne ait une copie du papier qu'on peut alors imprimer.

Suivant les établissements, les pratiques peuvent fluctuer en la matière. Razz

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par lene75 le Mer 1 Fév 2012 - 14:24

@MelanieSLB a écrit:
@René a écrit:
Bon, je pense que tout le monde comprend que pour ne pas perdre une journée de salaire, tu ne dis pas qu'il faut rattraper nos heures quand on est malade sauf quand on malade.
C'est la proposition de Lefebvre : on est malade, mais on bosse quand même.
On en est là, aujourd'hui à l'EN...

Tu sais lire? C'était dans le cas très spécifique d'une maladie d'une journée. Exemple: j'ai 2 heures de cours le samedi par exemple, j'ai une migraine. Je fais quoi? Je prends un AM, et, quand le décret sera passée, je perds 1 journée de salaire, ou je demande à mon CDE de rattraper ces 2 heures -tant que le décret n'est pas passé, on s'en fiche un peu et on reste à la maison sans se préoccuper du boulot-? Et oui, il faut qu'il soit compréhensif, parce qu'il pourrait avoir le doute sur le fait que tu te sois pris un week-end.
Là, je suis en AM de plus d'une semaine, même si je perds une journée de salaire, je ne proposerai certainement pas de rattraper quoi que ce soit.
C'est bon, tu as compris la différence?

Je crois que tout le monde a compris la différence. N'empêche que dans la configuration que tu présentes, tu a été malade, donc tu es affaiblie, tu es déjà dans la merde parce que tu as perdu ta journée de boulot (les jours à 2h de cours, c'est les jours où il reste du temps pour bosser) et donc qu'il va falloir que tu rajoutes ce temps perdu à ton boulot habituel des autres jours, si en plus tu rattrapes les heures, tu te retrouves à charger encore un peu plus la mule, et à trop charger la mule...

C'est ça que je trouve particulièrement dégueulasse avec cette histoire de jour de carence en ce qui nous concerne : c'est que de toute manière, le boulot devra être fait, les copies devront être corrigées, le programme devra être fini mais on ne nous paie plus pour ce boulot !

Quant au CDE, euh, tu lui présentes ton AM et tu lui dis que tu veux rattraper tes heures et il va te soupçonner plus que si tu donnais ton AM sans rattraper ? Euh, il est sacrément tordu !

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par MelanieSLB le Mer 1 Fév 2012 - 15:38

Justement, on parlait, Lene, du cas où on ne va pas voir le médecin. Je n'y vais jamais pour une migraine, qu'est-ce qu'il va bien pouvoir y faire?
Et je suis tout à fait d'accord sur le fait que le jour de carence est dégueulasse, et pour l'instant, j'espère qu'on ne verra jamais de décret d'application.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par lene75 le Mer 1 Fév 2012 - 15:47

@MelanieSLB a écrit:Justement, on parlait, Lene, du cas où on ne va pas voir le médecin. Je n'y vais jamais pour une migraine, qu'est-ce qu'il va bien pouvoir y faire?

Moi j'y vais pour avoir l'AM, précisément.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par User5899 le Mer 1 Fév 2012 - 17:43

@frimoussette77 a écrit:Chez nous aussi on a un arrêté officiel. (depuis au moins 11 ans Very Happy )
22 ans Laughing il faut un arrêté rectoral, aujourd'hui délégué au CdE, pour placer le fonctionnaire en position d'AM. Ce n'est plus le ministère qui paie, mais la sécu et la mutuelle.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors, jour de carence ou pas jour de carence?

Message par MarieL le Mer 1 Fév 2012 - 21:12

Cripure a écrit:
@frimoussette77 a écrit:Chez nous aussi on a un arrêté officiel. (depuis au moins 11 ans Very Happy )
22 ans Laughing il faut un arrêté rectoral, aujourd'hui délégué au CdE, pour placer le fonctionnaire en position d'AM. Ce n'est plus le ministère qui paie, mais la sécu et la mutuelle.

C'est fou tout ce que je peux apprendre sur ce forum !

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum