grammaire-doute fonction

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: grammaire-doute fonction

Message par PauvreYorick le Dim 2 Fév - 17:22

(Désolé d'avoir interféré en répondant [stupidement qui plus est] à un post de... janvier 2012 Smile )

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: grammaire-doute fonction

Message par Enzo17 le Dim 2 Fév - 17:25

J'ai lu cette phrase dans un livre de grammaire et je me suis dit tiens je vais faire travailler mes troisièmes sur les fonctions, mais quand j'ai voulu faire moi-même l'exercice, c'est là que les ennuies ont commencé (enfin pour cette phrase)

J'ai pensé tout de suite à vous retraitée mais j'avoue qu'elle n'est pas évidente cette phrase !

_________________
"*Non jamais, plutôt crever, que laisser la vie me descendre...*"

Enzo17
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: grammaire-doute fonction

Message par Enzo17 le Dim 2 Fév - 17:27

@PauvreYorick a écrit:(Désolé d'avoir interféré en répondant [stupidement qui plus est] à un post de... janvier 2012 Smile)

Je me disais, il me sort où ce " CC de lieu"  Laughing 

Ne t'inquiète pas !

_________________
"*Non jamais, plutôt crever, que laisser la vie me descendre...*"

Enzo17
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: grammaire-doute fonction

Message par Carabas le Dim 2 Fév - 17:32

@retraitée a écrit:On connaît "toutes ces chansons". Transformation emphatique: "ces chansons, on les connaît toutes" , dans laquelle les termes du COD sont disjoints, parce que le nom a été remplacé par un pronom ?
ON aurait pu avoir "Toutes ces chansons, on les connaît". Ceci dit, on n'est pas plus avancé.
COD disjoint, ça existe bel et bien? Ça fait plus scientifique que mon COD dispatché, mais j'avais bien l'idée. Razz

Effectivement, ça me dit bien quelque chose...

Merci.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: grammaire-doute fonction

Message par yphrog le Dim 2 Fév - 17:37

@V.Marchais a écrit:Ce n'est pas une catégorie de la grammaire traditionnelle (celle qu'on utilise pour la grammaire fonctionnelle).
Les grammaires modernes parlent simplement de quantificateur.

En effet, il y a des disparités entre l'enseignement de la grammaire française et la grammaire anglaise en France (au moins pour préparer les profs).  Je croyais avoir lu prédéterminant chez Riegel, si en fait, je l'ai retrouvé:  v. p. 304.  All est souvent considéré comme prédéterminant en anglais (Lapaire & Rotgé, par exemple)

On parle de "prédéterminant" dans l'encyclopédie universalis, comme dans cet article, pour ce que ça vaut...

"Introduction à la syntaxe : le déterminant TOUT" :  Joelle Tamine Gardes  1985

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/igram_0222-9838_1985_num_26_1_2186

Bon, il semblerait que je devais avoir plus de confiance en moi.  cheers 

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: grammaire-doute fonction

Message par Enzo17 le Dim 2 Fév - 18:09

xphrog a écrit:les = COD (local) de connaître, toutes (prédéterminant) reste dans la position canonique du SN mis en relief, ce qui n'est pas obligatoire.  La mise en relief (à gauche ou par prosodie) déclenche l'apparition d'une clitique.

On les connaît, toutes ces chansons.
On connaît toutes ces chansons.

Mais ne me fais *surtout pas* confiance Laughing

...  Wink 

_________________
"*Non jamais, plutôt crever, que laisser la vie me descendre...*"

Enzo17
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: grammaire-doute fonction

Message par yphrog le Dim 2 Fév - 19:11

ou pas. il y a toute une pratique du genre à savoir Razz

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: grammaire-doute fonction

Message par User5899 le Lun 3 Fév - 0:20

@Kak a écrit:"l’état d'intense anxiété dans lequel elle vivait,"
Selon vous, quelle est la fonction grammaticale de  "dans lequel".
CC de lieu ou CC de manière ou autre?
La fonction grammaticale est "complément circonstanciel du verbe "vivre"". Le reste n'est pas grammatical, c'est sémantique.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: grammaire-doute fonction

Message par User5899 le Lun 3 Fév - 0:22

@Mufab a écrit:Bon, OK pour le pronom relatif : CC de lieu, je dirais.
Mais la subordonnée entière, heu...
La relative est toujours complément de l'antécédent.
Zoziau, vous êtes revenue ? cheers

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: grammaire-doute fonction

Message par Audrey le Lun 3 Fév - 0:24

Cripure.... le message de Mufab date de 2012.

Désolée pour toi, mais elle n'est pas revenue.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: grammaire-doute fonction

Message par nlm76 le Lun 3 Fév - 8:01

Je ne vois pas le problème avec :

"toutes" pronom-adjectif indéfini, attribut de l'objet "les".

Enfin, si, je vois bien le problème : c'est trop clair.

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: grammaire-doute fonction

Message par V.Marchais le Lun 3 Fév - 8:56

C'est ce que proposait Nita, et c'est tout à fait défendable, mais on ne peut pas dire que ce soit une analyse traditionnelle.
La disjonction du quantificateur qui s'opère dans la pronominalisation du GN rappelle des tours comme : "Je n'en connais aucune", "J'en voudrais trois"... où c'est justement le (adjectif devenu) pronom (ce qui rappelle la porosité entre les deux classes, soit dit en référence à la discussion sur les déterminants) quantificateur qui est considéré comme COD.
Mais si tu me demandes mon avis à moi, et non une référence, je continue de trouver que ça peut se défendre.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: grammaire-doute fonction

Message par nlm76 le Lun 3 Fév - 10:06

Tout peut se défendre. Mais je ne vois pas le problème dans notre analyse, qui me paraît quand même, traditionnelle ou pas, peu nous chaut, moins compliquée !

Dans "je n'en connais aucune" "aucune" est bien l'objet de "connaître", et "en" soit CC de "connaître" (= parmi celles-ci), soit CdPronom "aucune". Où est le problème.

Après, on peut préciser que le pronom-adjectif indéfini "aucun" est un "quantificateur"

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum