Ma classe pénible

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ma classe pénible

Message par varia le Lun 23 Jan 2012 - 23:22

En BTS il y en a souvent qq uns comme ça ; en seconde (et sans doute autres classes de lycée, mais surtout seconde quand même je crois...) ça peut être une majorité.
Pour répondre à une question posée ici, j'ai derrière moi 7 ans d'enseignement. J'ai changé une fois de bahut pour + près de chez moi, mais moins bien... donc je n'ai pas non plus bénéficié d'une amélioration du public !
En ce qui concerne le soutien de la hiérarchie, je ne serais pas aussi sûre que cela soit d'un poids si décisif...
La classe dont je parle est encadrée par l'équipe pédagogique par tout une armada de mesures, avec le soutien de l'administration, mais ils s'en f... Je crois qu'ils ne se rendent vraiment compte de rien, ils vivent leur vie et c'est tout...

varia
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma classe pénible

Message par mimile le Mar 24 Jan 2012 - 12:43

@aposiopèse a écrit:ah ça, les miens sont hyper scato...
J'ai déjà eu le droit à "madaaaame, pipiiiii !" "madame, je vais me faire dessus!", "madame, je dois vraiment y aller, j'ai le colombin qui tape à la porte" Embarassed et dès que l'élève revient des WC, les autres commentent à qui mieux mieux...
Je passe sur les flatulences qui leur provoquent des fou rires en fin de journée... Je les ai 3h d'affilée le mardi (15h-18h), un vrai bonheur ! pale

moi aussi j'ai ce genre de perturbations... "madame, si vous ne la laissez pas aller au toilettes, elle va avoir une infection urinaire..." ou variante féminine "madame, j'ai mes règles, je peux aller aux toilettes parce que là, c'est les chutes du Niagara". Les flatulences c'est arrivé une fois aussi.

J'ai aussi le problème de l'âge des élèves : comme beaucoup viennent de BEP (mais ça va bientôt disparaître avec les derniers bac pro qui vont passer en 3 ans), ils sont majeurs et se sont permis au début de l'année de râler parce que je les punissais comme des collégiens.

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma classe pénible

Message par tabou le Mar 24 Jan 2012 - 13:57

petit clin d'oeil à Aposopièse dont j'admire la réussite au concours que je convoiterai bien moi aussi, en espérant que tu trouves vite un boulot

tabou
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma classe pénible

Message par aposiopèse le Mar 24 Jan 2012 - 14:08

Ah ? merci bcp Embarassed
Moi aussi, j'espère trouver vite quelque chose parce que là, je suis épuisée... J'ai cours tout à l'heure avec mes 1eres flatulents, 3h d'affilée Suspect J'ai prévu un poly à trou pour finir la L.A. à peine commencée hier à cause du temps perdu, mais je suis sûre qu'ils vont encore plus faire le boxon... Et après, module sur la dissertation, ça va encore être un grand moment d'anthologie, je le sens ! Je finis à 18h, j'ai hâte de regagner mon lit !

aposiopèse
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma classe pénible

Message par MarieL le Mar 24 Jan 2012 - 15:14

Une classe très faible où la majorité des élèves ne comprennent tout simplement pas les textes, avec quelques énergumènes qui s'ils ont jamais été éduqués l'oublient totalement en classe... nous en avons une à chaque niveau (voire deux certaines années...)
Ça ne marche pas bien longtemps certes, mais j'ai remarqué que ces élèves peuvent devenir bien plus agréables dès qu'on trouve l'occasion de les faire parler. L'autobiographie, l'étude de la presse, un exposé sur leurs loisirs, l'étude d'un plan cinématographique, pourvu qu'il y ait un plan précis, des questions à chaque étape, et qu'on accepte des formulations incorrectes sans les reprendre systématiquement, un moment de grâce est possible Very Happy

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma classe pénible

Message par roxanne le Mar 24 Jan 2012 - 16:53

@aposiopèse a écrit:Ah ? merci bcp Embarassed
Moi aussi, j'espère trouver vite quelque chose parce que là, je suis épuisée... J'ai cours tout à l'heure avec mes 1eres flatulents, 3h d'affilée Suspect J'ai prévu un poly à trou pour finir la L.A. à peine commencée hier à cause du temps perdu, mais je suis sûre qu'ils vont encore plus faire le boxon... Et après, module sur la dissertation, ça va encore être un grand moment d'anthologie, je le sens ! Je finis à 18h, j'ai hâte de regagner mon lit !
enfin, c'est très malin de donner 3 heures d'affilée de français, en fin de journée à des STI, toutes les conditions sont réunies pour que ça se passe mal..franchement, tu n'as pu faire changer ça ?

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma classe pénible

Message par Invité14 le Mar 24 Jan 2012 - 17:58

Varia , je me reconnais aussi dans ton témoignage.

Moi c'est une classe de première ES qui me pose souci(en maths). Aujourdh'ui, ils se sont révoltés car le devoir d'hier était trop dur : on n'avait jamais vu ça en classe affraid

ce sont des élèves très faibles (une élève a dit à la délégué qu'elle s'ennuyait en classe car c'était trop facile et cette élève avait 8 de moyenne en seconde et là elle bosse et comprend) qui pour certains devaient redoubler ou aller en STG.

Ils me reprochent de ne pas expliquer . Ben voyons.

Ils sont indisciplinés, pas concentrés , posent des questions stupides ( la délégué l'a reconnu).

Ils ont de sgrosses difficultés de compréhension (pas que les maths)

Heureusement que mes trois autres classe sont calmes(relativement bien sur)

J'ai fait , il me semble, des progrès au niveau de l'assurance, de l'autorité mais jamais je ne serai assez sévère

Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma classe pénible

Message par Malaga le Mar 24 Jan 2012 - 21:53

Voyons, j'ai une classe assez pourrie cette année. Une très mauvaise ambiance à cause de quatre pénibles: une élève avec la pouffe attitude, un petit couillon qui pense que l'école ne sert et que les profs sont des cons (devinez ce que lui disent ses parents à la maison...), un grand couillon qui casse les pieds à tout le monde depuis trois ans et un élève fraîchement arrivé car "sorti" de sa famille et complètement jeté.
Ai-je précisé que prochainement, leur classe part en voyage scolaire, à l'exception de ces quatre pénibles et d'une petite toute mignonne? furieux

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma classe pénible

Message par bellaciao le Mer 25 Jan 2012 - 10:15

@Malaga a écrit:Voyons, j'ai une classe assez pourrie cette année. Une très mauvaise ambiance à cause de quatre pénibles: une élève avec la pouffe attitude, un petit couillon qui pense que l'école ne sert et que les profs sont des cons (devinez ce que lui disent ses parents à la maison...), un grand couillon qui casse les pieds à tout le monde depuis trois ans et un élève fraîchement arrivé car "sorti" de sa famille et complètement jeté.
Ai-je précisé que prochainement, leur classe part en voyage scolaire, à l'exception de ces quatre pénibles et d'une petite toute mignonne? furieux

Tant mieux si vous ne les emmenez pas en voyage scolaire ! En général, on est obligé de se les taper, leur faire profiter eux aussi de la culture. C'est HS, mais pourquoi la petite toute mignonne ne part-elle pas ?

bellaciao
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma classe pénible

Message par Malaga le Mer 25 Jan 2012 - 13:44

@bellaciao a écrit:
@Malaga a écrit:Voyons, j'ai une classe assez pourrie cette année. Une très mauvaise ambiance à cause de quatre pénibles: une élève avec la pouffe attitude, un petit couillon qui pense que l'école ne sert et que les profs sont des cons (devinez ce que lui disent ses parents à la maison...), un grand couillon qui casse les pieds à tout le monde depuis trois ans et un élève fraîchement arrivé car "sorti" de sa famille et complètement jeté.
Ai-je précisé que prochainement, leur classe part en voyage scolaire, à l'exception de ces quatre pénibles et d'une petite toute mignonne? furieux

Tant mieux si vous ne les emmenez pas en voyage scolaire ! En général, on est obligé de se les taper, leur faire profiter eux aussi de la culture. C'est HS, mais pourquoi la petite toute mignonne ne part-elle pas ?

En fait, je râle car je vais devoir me farcir ces quatre pénibles durant cette semaine!! Mais je trouve normal qu'ils ne partent pas en voyage scolaire. Ils sont compliqués à gérer dans le cadre scolaire alors à l'extérieur... affraid
Je ne sais pas pourquoi l'élève sympa ne part pas; problème d'argent peut-être?

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma classe pénible

Message par Lilypims le Mer 25 Jan 2012 - 13:58

chanig a écrit:Varia , je me reconnais aussi dans ton témoignage.

Moi c'est une classe de première ES qui me pose souci(en maths). Aujourdh'ui, ils se sont révoltés car le devoir d'hier était trop dur : on n'avait jamais vu ça en classe affraid

ce sont des élèves très faibles (une élève a dit à la délégué qu'elle s'ennuyait en classe car c'était trop facile et cette élève avait 8 de moyenne en seconde et là elle bosse et comprend) qui pour certains devaient redoubler ou aller en STG.

Ils me reprochent de ne pas expliquer . Ben voyons.

Ils sont indisciplinés, pas concentrés , posent des questions stupides ( la délégué l'a reconnu).

Ils ont de sgrosses difficultés de compréhension (pas que les maths)

Heureusement que mes trois autres classe sont calmes(relativement bien sur)

J'ai fait , il me semble, des progrès au niveau de l'assurance, de l'autorité mais jamais je ne serai assez sévère

Assez sévère pour qui?

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ma classe pénible

Message par Invité14 le Mer 25 Jan 2012 - 14:47

pour clouer le bec aux petits co..s que j'ai :colere:


Invité14
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum