Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par Invité19 le Lun 23 Jan 2012 - 22:37

J'ai une seconde difficile. Or, notre IPR ne veut pas qu'on dicte, et encore moins qu'on répète ce qu'on dit : les élèves n'ont qu'à écouter, s'adapter.

je veux bien, mais dès que je tente un tout petit peu, cette classe là me fiche le bazar, puisque quand je refuse de répéter, chacun demande au voisin et là, déjà que j'arrive pas à avoir le calme avec eux en temps normal, qu'ils coupent la parole etc, vous imaginez le binz.

Je me sens assez nulle mais je n'y arrive pas : avec mon autre seconde, maintenant, je dis lentemnt la phrase une ou deux fois, et tout va bien. Avec cette seconde difficile, il faut que je répéte 4, 5, 6 fois : si je dis "tant pis", je perds la moitié de la classe prête à se rebeller

que faire ??? je stresse pour l'inspection, ça commence à me faire cauchemarder cette histoire, j'ai peur de pas être titularisée à cause de ce genre de trucs et de mes pbs de discipline avec eux;.. pale pale pale

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par neomath le Lun 23 Jan 2012 - 23:21

Oiseau phenix a écrit: les élèves n'ont qu'à écouter, s'adapter.

Et bien l'IPR "ilaka " faire cours à ta place.
Elle bien bonne celle là. Dans le temps déjà lointain où il avait des élèves il faisait comment ?
Ceci dit, si tu n'es pas titulaire, inutile d'aller à l'affrontement. Ce que j'ai toujours fait : faire cours à mon idée toute l'année. Et, spécialement pour la venue de Mossieur l'Inspecteur, une séance spéciale en suivant toutes ses lubies même les plus ridicules. Jamais eu de problème jusqu'à présent.

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par Nita le Lun 23 Jan 2012 - 23:53

Peux pas t'aider. Je radote, et je me répète, et je rabâche, et je me vois mal faire autrement.

Rien ne dit que tu seras inspectée dans cette classe maudite, non ?

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par Invité19 le Mar 24 Jan 2012 - 0:13

bah vu que sur 4 classes, y en a 2 que j'ai 4h un samedi matin, ce qui limite de me faire inspecter sur ce créneau, y a plus de chance que ça tombe sur celle là, en proportion...

et je me vois mal appliquer un truc différent de ce que j'ai fait toute l'année : les gamins vont le sentir !! surtout pour imposer un truc concernant la façon de dicter...

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par boris vassiliev le Mar 24 Jan 2012 - 0:41

Oiseau, franchement, à l'échelle d'une titularisation, je ne peux m'empêcher de considérer le fait de dicter comme un petit détail. Certes il faudra éviter un cours entièrement dicté ce jour là, mais s'il s'agit simplement de quelques phrases pour bien poser la problématique et les définitions au début de l'heure avant une activité, et qu'en correction tu montres que tu "fais des efforts" en leur faisant prendre des notes pour compléter/rectifier leurs réponses, cela peut difficilement t'être reproché. (c'est ce que mon inspecteur m'avait conseillé, après m'avoir reproché de dicter même pendant la correction (il ne m'avait pas du tout reproché d'avoir dicté la mise en contexte de l'activité avant celle-ci).
Je me souviens encore, en tant qu'élève, du cours de philo où l'inspecteur était venu : une heure de cours dialogué et de prise de notes alors que d'habitude on écrivait d'un bout à l'autre (et on était les plus heureux du monde, au moins on savait quoi apprendre !). Le prof avait même dû nous fournir un polycopié car personne n'avait rien compris cette heure là et rien pu suivre. Mais on l'adorait et on était tous au "garde à vous".

_________________
La politique, c'est du show business ! Du show business !!

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par Invité19 le Mar 24 Jan 2012 - 0:50

le problème n'est pas tant de dicter que de devoir répéter tout le temps à cette classe... même au quotidien, ça devient insupportable, j'avance pas, ils écoutent rien, comprennent rien... pff ...

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par User5899 le Mar 24 Jan 2012 - 1:09

Oiseau phenix a écrit:le problème n'est pas tant de dicter que de devoir répéter tout le temps à cette classe... même au quotidien, ça devient insupportable, j'avance pas, ils écoutent rien, comprennent rien... pff ...
Bon, Oiseau, c'est normal, ce sont des élèves qui ont subi, d'une part, les programmes idiots du collège après les stupides du primaire, l'HDA n'importe comment, les horaires plancher, etc., d'autre part les sirènes du loisir permanent et de l'abandon de la concentration comme valeur. Ce sont donc des élèves normaux. Rien ne viendra d'eux, c'est à vous d'impulser. Si vous ne voulez pas dicter, vous ne dictez pas. s'ils font du bruit, vous leur rentrez dans le lard. en tâchant d'être pertinente (je vous fais confiance) et d'être une "killere" (il faut qu'ils soient en majorité pour vous contre un ou deux, même si ce n'est que transitoire). Bien sûr qu'il faut répéter. Bien sûr qu'ils ne comprennent rien. faut du talent et de l'envie pour comprendre quelque chose à l'école, aujourd'hui.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par Marie Laetitia le Mar 24 Jan 2012 - 9:25

est-ce que tu as essayé de marquer un nb important de mots clés, de dates au tableau ? Qui leur permettrait de se rappeler le bout de phrase que tu viens de dire et qui leur manque? Voire avec des mots abrégés une première trame pour la prise de note?

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par junior le Mar 24 Jan 2012 - 10:28

Je suis dans une matière qui n'est pas vraiment concernée par la prise de notes. Du coup, j'ai un avis purement théorique et je ne sais pas si c'est réalisable. Mais est-ce que tu ne peux pas envisager de faire reformuler à des élèves des idées importantes qu'il faut qu'ils notent ? Au moins, tu ne dicte pas vraiment et surtout tu ne répètes pas : c'est eux qui le font.

junior
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par boris vassiliev le Mar 24 Jan 2012 - 10:49

Le problème qu'on a, c'est qu'ils doivent quand même apprendre quelque chose de précis et même avec la meilleure volonté du monde les élèves ne maîtrisent pas (du moins ne sont pas capables d'utiliser spontanément) le vocabulaire et les formulations par lesquelles passent ces connaissances. Certains, même au lycée, ont du mal à faire ne serait-ce qu'une phrase correcte du point de vue grammatical. Et comme le cours doit être appris rigoureusement après, on arrive vite à une impasse. Sans parler des classes d'examen où il faut faire le programme à la course et traiter impérativement un certain volume, pour ne pas dire un volume certain, de connaissances.

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par Phénime le Mar 24 Jan 2012 - 10:55

Je dicte, puis j'accepte de répéter une fois. Pas deux. Ils sont prévenus. Je ne suis pas un perroquet. Quand on note, on est concentré. Celui qui veut me faire dire trois fois la même chose, je lui réponds qu'il copiera ce qui lui manque sur un camarade. Un début , ils râlent un peu, puis, acceptent la règle.

Phénime
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par Invité19 le Mar 24 Jan 2012 - 11:09

@Marie Laetitia a écrit:est-ce que tu as essayé de marquer un nb important de mots clés, de dates au tableau ? Qui leur permettrait de se rappeler le bout de phrase que tu viens de dire et qui leur manque? Voire avec des mots abrégés une première trame pour la prise de note?

les mots abrégés avec eux j'ai laissé tomber ; mais oui, j'écris beaucoup de mots difficiles ou importants, ça ne change rien.

Cripure : cette classe est à deux doigts de me bordéliser un cours sur deux (même si j'ai à peu près toujours pu faire avancer le cours), ils sont horribles, donc non, ils ne sont pas en majorité pour moi

et quand je dis que je cesse de répéter, c'est pas compliqué, j'en ai 4 ou 5 qui, bien que je leur dise qu'ils n'ont pas à prendre la parole comme ça, répétent à haute voix pour leur camarade ce qu je viens de dire. Je ne parle pas de ceux qui disent à haute voix "ensuite ?", ou qui répétent le bout de phrase que je viens de dire pour m'inciter à continuer.

Mon problème, ce n'est pas de moins répéter, c'est de moins répéter dans une classe comme la leur, qui a une tendance phénoménale au bordel. Je me bats déjà en permanence pour avoir un niveau sonore acceptable, et parfois je vois que je parle dans le vide...

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par Invité19 le Mar 24 Jan 2012 - 11:11

quant à la reformulation, sur le papier et dans une classe normale c'est une bonne idée. Là je vois déjà le bordel que ça va donner "quoi, quoi ? mais on entend rien", vont ils gueuler de l'autre bout de la classe...

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par minnie le Mar 24 Jan 2012 - 11:38

Pas tout lu, désolée si je répète ce qui a déjà été dit. Tu ne peux pas t'appuyer sur 2-3 élèves pour que ce soient EUX qui répètent?

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par Invité19 le Mar 24 Jan 2012 - 11:42

je vois pas trop ce que ça va résoudre... et puis non, je l'ai déjà dit plus haut, ça suscitera autant de bordel si ce n'est plus.

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par Iphigénie le Mar 24 Jan 2012 - 12:05

Il y a des classes de m**** en effet.
As-tu justement essayé de les surprendre en changeant radicalement (ne serait-ce que pour les habituer avant une éventuelle inspection) de façon de faire, du type :
-en envoyer au tableau à tour de rôle ,pour écrire un résumé (ou je ne sais quoi, je ne suis pas prof d'histoire...) de ce qui a été dit , ou pour être interrogé avec note au bout, bref les activer avec un turn over assez rapide pour ne pas qu'ils se relâchent , ce qui te permet toi de t'avancer dans la classe , plus près des emm****?(et tant pis si ça ralentit la marche du programme de toute façon d'après ce que tu dis ils ne sauront rien.... Laughing

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par Invité19 le Mar 24 Jan 2012 - 12:13

je vais peut être essayer, mais là je peux pas je vais attaquer la méthode du commentaire et je dois gérer le truc ...

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par lene75 le Mar 24 Jan 2012 - 14:34

Oiseau phenix a écrit:le problème n'est pas tant de dicter que de devoir répéter tout le temps à cette classe... même au quotidien, ça devient insupportable, j'avance pas, ils écoutent rien, comprennent rien... pff ...

Je ne vais pas beaucoup t'aider, mais j'ai le même problème avec les TSTG. S'ils n'arrivent plus à suivre ils renoncent et foutent le bordel, or comme ils écrivent à 2 à l'heure et sont incapables d'abréger, ils n'arrivent pas à suivre si je ne répète pas 50 fois, sauf 2 ou 3 qui se plaignent de temps en temps que ça, je l'ai déjà dit furieux
J'essaie juste de faire semblant de ne pas dicter en disant : "Si vous n'avez pas noté que : "je redis-ma-phrase", alors il faut le noter, donc vous notez : "je-redis-ma-phrase"". M'enfin je crois que je ne trompe personne No
Changer de méthode me semble une bonne idée : un coup tu donnes un poly à compléter (ça marche un peu mais jamais longtemps avec ces classes), un coup tu demandes à un élève de dire ce qu'il a noté, un coup tu leur demandes d'essayer de ré-écrire eux-mêmes ce qu'on vient de dire puis on corrige, etc. Pour l'avoir essayé, c'est le genre de truc qui marche une ou deux fois et qui les lasse : il n'y a pas de miracle mais au moins ils ne seront pas surpris que tu changes de méthode pour l'inspection et en principe ils devraient être beaucoup plus sages et de bien meilleure volonté le jour de l'inspection Very Happy

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par boris vassiliev le Mar 24 Jan 2012 - 18:01

Tiens Oiseau, j'avais en tête tes questions, du coup je me suis "observé" en dictant, cet aprèm avec les 1S : en règle générale je dicte une première fois mon bout de phrase, et je le répète une fois. Avec les 2ndes, il y a plus d'élèves qui ont du mal à écrire ce que je dicte et du coup je dois répéter plutôt deux fois.

_________________
La politique, c'est du show business ! Du show business !!

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par Mauvette le Mar 24 Jan 2012 - 18:19

Mais pourquoi dictes-tu ? Il ne savent pas prendre des notes à ce moment-ci de l'année ?
Je n'avais pourtant pas des flèches en seconde, mais dès les vacances de Noël, je ne dictais plus rien. Tout en prise de notes !

Et s'il t'embêtes parce qu'ils font le souc quand tu leur demandes de prendre des notes, t'en vires un ou deux (je pense notamment à ceux qui se sentent obligés de répéter à voix haute) et ils vont bien comprendre !!! C'est toi le chef, nanmého !!!

Mauvette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par Invité19 le Mar 24 Jan 2012 - 18:20

ouais... ben avec cette seconde c'est pas 2 fois c'est plutôt 5, 6...

Mauvette : euh, je fais du forcing avec mes 1e depuis le début de l'année et on n'en est pas à de la vraie prise de notes, alors les secondes, Suspect et j'ai interrogé les collègues, je ne suis pas la seule... une collègue m'a dit "de toute façon à LycéeSuperLoin, faut pas compter sur la prise de notes en seconde"...

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par Invité19 le Mar 24 Jan 2012 - 18:24

pour te dire, en début d'année, j'ai prononcé lentement une phrase avec sujet (un mot simple) verbe être, attribut (un mot simple aussi). J'ai écrit la même phrase au tableau en enlevant les déterminants et en mettant "=" à la place de "est". Une élève a mis deux minutes à comprendre que ça voulait dire la même chose.

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par Kilmeny le Mar 24 Jan 2012 - 19:04

@Phénime a écrit:Je dicte, puis j'accepte de répéter une fois. Pas deux. Ils sont prévenus. Je ne suis pas un perroquet. Quand on note, on est concentré. Celui qui veut me faire dire trois fois la même chose, je lui réponds qu'il copiera ce qui lui manque sur un camarade. Un début , ils râlent un peu, puis, acceptent la règle.

Le problème, c'est que très vite, ils recopient sur le camarade en question, perd le fil, demande à son camarade qui perd le fil. Ils se retournent, demandent à ceux de derrière qui perdent le fil à leur tour,etc...

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par Invité19 le Mar 24 Jan 2012 - 19:09

Exactement.

Invité19
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ne plus répéter en dictant, sans provoquer le bordel ?

Message par boris vassiliev le Mar 24 Jan 2012 - 19:17

Il y a trois ans, avec une seconde pourrie et des élèves qui n'avaient aucun vocabulaire (donc pb même en dictant), j'en étais venu à balancer le cours sur vidéopro (ou transparent) quand je les avais en fin de journée. En expliquant un petit passage et en le faisant apparaître ensuite, au fur et à mesure.
L'exact opposé de ce qu'on est censé faire, mais quand c'est une question de survie au quotidien...

_________________
La politique, c'est du show business ! Du show business !!

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum