La réforme de l'évaluation en 27 dessins

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La réforme de l'évaluation en 27 dessins

Message par argentine le Sam 11 Fév 2012 - 15:04

Nous sommes l’un des seuls pays au monde où il y a encore des inspections individuelles.
argument bidon ....on est les seuls donc on a tout faux. confused

argentine
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme de l'évaluation en 27 dessins

Message par Ergo le Sam 11 Fév 2012 - 15:13

Le système éducatif français mène à l'échec plus de 120 000 jeunes par an, sortant après 15 ans d'études, sans maîtriser correctement ni la lecture ni le calcul. A moins qu'un adolescent français sur cinq soit légèrement débile, certains font sûrement mal leur travail…
Cette dame manque d'ambition. Montons plus haut encore. La feignasse d'enseignant ne fait qu'appliquer les programmes, après tout. professeur

Où en est la didactique en Ontario?

Dans la plupart des écoles, un enseignant surnuméraire
On a tout dit. En France, un enseignant surnuméraire, ça n'existe pas.

Et puis effectivement, quelques petits problèmes entre son titre et son contenu...

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme de l'évaluation en 27 dessins

Message par gnafron2004 le Sam 11 Fév 2012 - 17:10

j'allais dire : on peut te les piller ?
elephant2
c'est excellent !!!

(euh, l'éléphant, c'est juste qu'il me plait bien...)

gnafron2004
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme de l'évaluation en 27 dessins

Message par Luigi_B le Sam 11 Fév 2012 - 18:05

Ne vous privez pas, c'est libre de droits. Je paierais même pour qu'ils soient diffusés davantage tant cette réforme est aberrante ! Wink

@Ergo a écrit:Cette dame manque d'ambition. Montons plus haut encore. La feignasse d'enseignant ne fait qu'appliquer les programmes, après tout. professeur

Mon dieu que c'est vrai ! topela

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Entrée en vigueur : 2012 !

Message par Luigi_B le Jeu 16 Fév 2012 - 13:06

D'après ce document déniché par le Mammouth déchaîné les premiers entretiens d'évaluation conformes à la nouvelle réforme auront bien lieu à la rentrée 2012. La réforme s'étalera ensuite sur trois ans. pale

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme de l'évaluation en 27 dessins

Message par Jacq le Jeu 16 Fév 2012 - 17:48

Super les dessins !
J'aime beaucoup, simples et efficaces !

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme de l'évaluation en 27 dessins

Message par Jacq le Jeu 16 Fév 2012 - 17:51

"Au lycée, même principe. Dans chaque établissement, un professeur est "responsable de la réussite" des élèves."

Nous avons déjà cela avec quelques perroquets-profs qui viennent nous (aux autres profs, pas aux élèves) dire régulièrement : "vous avez trop d'ambitions, votre matière est trop difficile"...
Ben c'est sûr, en terminale on demande de savoir : lire un minimum, comprendre un peu, écrire vaguement, et avoir un peu de culture (mais juste un peu, un tout petit peu pourtant). Mais c'est déjà trop !

Jacq

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Deux autres pour la route

Message par Luigi_B le Jeu 16 Fév 2012 - 20:53

Merci Jacq. Allez deux autres pour la route...



Car, chers collègues, sachez que désormais vous serez évalués, entre autres choses, par vous-même (solution relativement économique) et sur votre "capacité à faire progresser le climat scolaire en interne et en externe"... Suspect

Et il y a d'autres réjouissances dans le projet qui a fuité. Je note entre autres :
Des entretiens professionnels réguliers sont instaurés tous les trois ans entre les enseignants et les IEN de circonscription ou les chefs d’établissement, conformément aux textes en vigueur au sein de la Fonction Publique pour tous les fonctionnaires
Tiens, c'est curieux, le ministre avait tenu un autre discours récemment... scratch
Bien sûr, son avis doit être complété par un spécialiste, l’inspecteur de la discipline concernée. On ne va pas demander à un proviseur ancien professeur d’éducation physique d’évaluer seul un agrégé de philosophie. Le proviseur va demander un avis à l’inspecteur, mais, in fine, c’est lui, et lui seul, qui notera.

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme de l'évaluation en 27 dessins

Message par billet62 le Sam 18 Fév 2012 - 12:15

bon j'ai tout lu,mais pas tout compris ... heu

-- que se passe t il pour les changements d''échelon l'an prochain ? annulés ?

- on continue d'être inspecté par l'inspecteur ou non ?

- le chef d'établissement nous accorde des mois d'ancienneté , c a dire ?

merci !! veneration

billet62
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Quelques commentaires sur le document qui a fuité

Message par Luigi_B le Dim 19 Fév 2012 - 10:27

Pour les changements d'échelon prévus dans les trois années à venir, le document du mammouth déchaîné ne permet pas de répondre puisque on ne sait pas à quelle "vague" on appartient.

Entrée en vigueur du nouveau dispositif : rentrée 2012-2013
Pour les enseignants du second degré, l’entrée en vigueur du nouveau dispositif aura lieu par vagues, de façon progressive sur trois années (du 1er septembre 2012 au 31 août 2015). L’ensemble des agents relevant d’un corps et d’un grade donnés basculent simultanément dans le nouveau dispositif. Les professeurs des écoles basculeront en une seule vague, en 2013-2014, afin d’assurer la préparation nécessaire compte tenu du volume concerné.
Les promotions d’échelon continuent à s’effectuer selon les règles et modalités actuellement en vigueur, jusqu’au basculement effectif dans le nouveau dispositif.
Continue-t-on d'être noté par un inspecteur ? D'après le document, oui pour la première "auto-évaluation" que l'inspecteur vient valider.
Garants de l’expertise disciplinaire et didactique des enseignants, la contribution des corps d’inspection s’exerce de plusieurs manières :
- la construction et la validation de la méthode d’auto-évaluation, ainsi que la vérification des compétences disciplinaires et didactiques ;
- la conduite d’évaluations collectives d’établissements – écoles, collèges, lycées – selon un cadre de référence cohérent ;
- la validation du résultat de l’auto-évaluation, systématique lors de la préparation du premier entretien d’appréciation. Cette validation intervient ensuite à la demande de l’enseignant concerné.
Mais ensuite :
Des entretiens professionnels réguliers sont instaurés tous les trois ans entre les enseignants et les IEN de circonscription ou les chefs d’établissement
Bref, on peut très bien imaginer n'être inspecté par un inspecteur qu'une seule fois dans les trois premières années de sa carrière... Et ensuite toutes les autres fois par le chef d'établissement. Le document dit que l'inspecteur peut venir "à la demande de l'enseignant concerné" mais c'est une belle hypocrisie puisque c'est le système actuel : les inspecteurs, trop peu nombreux et surchargés d'autres missions, ne peuvent accéder à toutes les demandes.

Concrètement, vous avez intérêt à vous entendre avec votre chef d'établissement puisque c'est lui qui tous les trois ans vous accordera ou non entre 0 et 1,25 an de réduction d'ancienneté :
L’autorité hiérarchique pourra ainsi attribuer annuellement de 0, 2 ou 5 mois de réduction d’ancienneté (multiplié à due proportion de la période prise en compte pour l’appréciation de l’agent).
A noter que, comme dans le Gosplan soviétique, peu importe les évaluations bonnes ou mauvaises de l'ensemble des enseignants, les moyens pour les récompenser restent constants ("une enveloppe équivalente aux moyens actuellement alloués aux accélérations de carrières (soit 256 mois par an pour 100 agents dans le cas des professeurs certifiés et assimilés)"). Ce qui signifie que vous aurez une bonne évaluation non pas en fonction de votre travail mais des moyens restants... Autant dire que ceux qui gagneront 1,25 an seront des élus : et le choix entre les "meilleurs" se fera de toute façon à la discrétion du chef. Et tant pis pour tous les autres qui se sont investis pour rien.

C'est comme dire à une équipe de footballeurs qu'il y a une prime pour les buts marqués, mais que seul le dernier but est pris en compte...

Si c'est pas de la revalorisation, ça...araignée

Bref le système reste toujours aussi injuste. Par contre les chefs d'établissement auront une prise directe sur les enseignants pour leur imposer les remplacements, les heures supplémentaires, les réformes et autres lubies ministérielles...



Dernière édition par Luigi_B le Dim 19 Fév 2012 - 11:30, édité 3 fois

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme de l'évaluation en 27 dessins

Message par Luigi_B le Dim 19 Fév 2012 - 11:13

Résumé en un dessin, ça donne ça :



Et ne comptez pas que les chefs d'établissement viendront dans vos classes : ils n'en auront matériellement pas le temps (de leur propre aveu : "si nous devions aller dans les classes pour apprécier la pédagogie de l'enseignant, ce serait très chronophage" a dit M. Richard, secré­taire géné­ral adjoint du SNPDEN, pre­mier syn­di­cat chez les pro­vi­seurs et les prin­ci­paux). De toute façon la nouvelle philosophie du système, c'est que ce qui se passe dans la classe est secondaire par rapport au reste.

Comme dit Josette Théophile, notre DRH :
"Aujourd'hui force est de consta­ter qu'il y a une évolu­tion du métier d'enseignant" et "il y a un accom­pa­gne­ment péda­go­gique des élèves qui ne se fait pas uni­que­ment dans la classe"
Ou comment passer du "plus uniquement" à "plus du tout" du point de vue de l'évaluateur.

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme de l'évaluation en 27 dessins

Message par ysabel le Dim 19 Fév 2012 - 11:38

@Luigi_B a écrit: Ce qui signifie que vous aurez une bonne évaluation non pas en fonction de votre travail mais des moyens restants... Autant dire que ceux qui gagneront 1,25 an seront des élus : et le choix entre les "meilleurs" se fera de toute façon à la discrétion du chef. Et tant pis pour tous les autres qui se sont investis pour rien.

Bref le système reste toujours aussi injuste. Par contre les chefs d'établissement auront une prise directe sur les enseignants pour leur imposer les remplacements, les heures supplémentaires, les réformes et autres lubies ministérielles...


En fait, comme tout le monde ne pourra être rrécompensé, le chef n'aura pas de moyen de pression supplémentaire... une fois les qq lèche-culs professionnels récompensés les autres sauront qu'ils n'auront rien donc on pourra tjs l'envoyer chier, comme aujourd'hui.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme de l'évaluation en 27 dessins

Message par Luigi_B le Dim 19 Fév 2012 - 19:01

Au contraire, je dirais : s'il y avait beaucoup de récompenses, il y aurait peu de moyens de pression. Et tout dépendra surtout du calendrier de l'évaluation : celle-ci a tout intérêt, pour le CDE, à être tardive dans l'année.

Pour moi, l'essentiel de la promotion se jouera désormais au moment de remplir sa fiche de vœux annuelle.

Donc envoyer chier oui, toujours possible, mais en subir les conséquences, quelle que soit la qualité des cours que l'on fait. Et ça, c'est nouveau.


Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme de l'évaluation en 27 dessins

Message par Dulcinea le Dim 19 Fév 2012 - 19:07

aat Vaut mieux être un élève de nos jours.

Dulcinea
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme de l'évaluation en 27 dessins

Message par Luigi_B le Jeu 3 Jan 2013 - 14:48

Petite remontée nostalgique : il y a un an, indigné que j'étais, je créais La Vie moderne et j'écrivais mon premier article avec ces dessins.

La chose positive : cette réforme n'est pas passée ! topela

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme de l'évaluation en 27 dessins

Message par neo le Jeu 3 Jan 2013 - 15:07

@Luigi_B a écrit:Petite remontée nostalgique : il y a un an, indigné que j'étais, je créais La Vie moderne et j'écrivais mon premier article avec ces dessins.
La chose positive : cette réforme n'est pas passée ! topela
Elle est bien passée (JO du 7 mai), mais a été abrogée avant d'être appliquée ! Wink

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme de l'évaluation en 27 dessins

Message par Luigi_B le Jeu 3 Jan 2013 - 15:12

Oui, grand moment épique et signature d'une certaine conception de l'esprit républicain.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum