Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par Aredius le Ven 27 Jan 2012 - 10:24

http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2012/01/26/le-plagiat-un-mal-qui-frappe-aussi-la-science/#xtor=RSS-3208

" . Ainsi, en 2010, un professeur de l'université de New York, Panagiotis Ipeirotis, passa-t-il les copies de ses étudiants dans une de ces moulinettes et eut la désagréable surprise de découvrir qu'une fraction non négligeable d'entre eux trichaient. Après que 22 de ses 108 élèves eurent reconnu avoir plagié les textes de tierces personnes, M. Ipeirotis cumula les désagréments. Non seulement l'ambiance dans ses cours devint très tendue mais le professeur, qui constatait que certains des jeunes gens n'avaient que la fraude en tête, vit son évaluation par ses étudiants chuter... et son salaire, qui lui était directement lié, avec ! Au terme de cette expérience, Panagiotis Ipeirotis a écrit en 2011 un billet de blog intitulé "Pourquoi on ne me reprendra pas à poursuivre les tricheurs". Sans doute faut-il préciser qu'il enseigne non pas à de futurs chercheurs mais à celles et ceux qui seront les managers de demain, puisqu'il travaille pour la Business School de l'université de New York, une des plus prestigieuses du pays..."

Business, as usual !

_________________
Aredius, Nantes,http://lefenetrou.blogspot.com
"Homo sum et nihil humani a me alienum puto" (Terence)
"Quis custodiet ipsos custodes? " (Juvenal)

Aredius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par Marie Laetitia le Ven 27 Jan 2012 - 10:43

ah je croyais qu'on baissait la note des enseignants qui plagiaient des manuels pendant leurs cours (du genre, lire un manuel en cours ) Razz

L'évaluation par les étudiants peut-être un critère intéressant mais à condition de le corréler au niveau des étudiants. L'avis d'un "bon étudiant" pèse plus que celui d'un jean-f***re...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par Aredius le Ven 27 Jan 2012 - 11:01

L'avis d'un "bon étudiant" pèse plus que celui d'un jean-f***re...

Ah ! sans doute pour l'enseignant. Mais comme le "bon étudiant" est en général minoritaire.
Je pense que je viens de dire une absurdité. J'ai pu constater en lisant des dossiers de candidatures venant de certaines facs que tous les étudiants étaient excellents, tous. Je pouvais le constater scientifiquement puisque je disposais de l'ensemble des notes de la promo. "Les chiffres ne trompent pas" ! ah ah !
Normal, la formation ne pouvait être reconduite par le ministère que si elle était per for man te !

Et bien sûr, les enseignants marchaient à fond dans le système. Pourtant ! fonctionnaires, emploi garanti mais le confort ça n'a pas de prix. Je frémis sur ce que pourrait être le comportement sous un autre statut.

Bon, vous me direz ce n'est pas 100% des cas ! détournons notre regard pour voir le beau, le bon, le gentil.

Portez vous bien.


_________________
Aredius, Nantes,http://lefenetrou.blogspot.com
"Homo sum et nihil humani a me alienum puto" (Terence)
"Quis custodiet ipsos custodes? " (Juvenal)

Aredius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par Marie Laetitia le Ven 27 Jan 2012 - 11:07

@Aredius a écrit:

Et bien sûr, les enseignants marchaient à fond dans le système. Pourtant ! fonctionnaires, emploi garanti mais le confort ça n'a pas de prix. Je frémis sur ce que pourrait être le comportement sous un autre statut.

Bon, vous me direz ce n'est pas 100% des cas ! détournons notre regard pour voir le beau, le bon, le gentil.

Portez vous bien.


je ne comprends vraiment pas le sens de ton propos... Tu parles de quelle filière et de quelle université?

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par John le Ven 27 Jan 2012 - 11:10

J'ai pu constater en lisant des dossiers de candidatures venant de certaines facs que tous les étudiants étaient excellents, tous. Je pouvais le constater scientifiquement puisque je disposais de l'ensemble des notes de la promo.
Very Happy

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par Invité6 le Ven 27 Jan 2012 - 12:37

je pense qu'en France, le problème vient du fait que les choix effectués par les établissements peuvent affecter leur situation future. Une fac a besoin d'étudiants pour fonctionner, s'ils n'y en a pas assez, des sections sont fermées.
Une année, dans mon lycée rural, pour éviter des fermetures de classes, la proviseur a décidé de ne pas réorienter les élèves de seconde qui l'auraient été en temps normal (c'est-à-dire sans les pressions du rectorat) et de les faire passer en première. Résultat, l'année suivante le niveau des élèves de première fut catastrophique, mais en même temps, cela a permis de ne supprimer ni classes, ni profs...
Alors comment faire ????

Invité6
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par alberto79 le Ven 27 Jan 2012 - 13:03

L´évaluation par les étudiants n´a pas de sens puisque les étudiants par définition n´ont pas assez de connaissances pour juger le niveau des enseignants-chercheurs. J´ai connu le système d´évaluation par les étudiants en Espagne et c´était un désastre. Je vous fournis un exemple : Mes évaluations étaient excellents alors que j´était un jeune doctorant sans expérience. Ma mère, qui était l´équivalent espagnol d´un MCF dans une filière complètement différente à la mienne (Electronique et systèmes digitales) avait systématiquement des très mauvaises évaluations puisqu´elle était exigeante avec ses étudiants. Pourtant elle était et elle est une excellente enseignante qui travaille beaucoup plus de 40 heures hebdomadaires et s´investisse énormément dans ses cours.

J´espère donc que ce système ne sera pas appliqué en France ou qu´il sera appliqué avec beaucoup de précautions…

Aredius : Je ne vous comprends pas non plus. Vous recrutiez des étudiants de quelle filière et pour quoi faire? Et qui vous a apporté les notes de l´ensemble de la promotion ?

Aredius,
J´ai vu votre très intéressant blog et j´ai compris, Professeur.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par Fleur16 le Ven 27 Jan 2012 - 16:01

Il l'est déjà mais c'est juste un avis consultatif qui ne sert à rien sauf pour le prof à avoir un retour.

Fleur16
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par alberto79 le Ven 27 Jan 2012 - 16:36

@Fleur16 a écrit:Il l'est déjà mais c'est juste un avis consultatif qui ne sert à rien sauf pour le prof à avoir un retour.

Ahh, bon ? Je n´ai jamais été évalué par mes étudiants en France. Je ne sais pas comment ça se passe dans d´autres universités. Vous confondez peut-être avec les procédures d´auto-évaluation des formations ?

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par kiwi le Ven 27 Jan 2012 - 16:55

álvaro a écrit:
@Fleur16 a écrit:Il l'est déjà mais c'est juste un avis consultatif qui ne sert à rien sauf pour le prof à avoir un retour.

Ahh, bon ? Je n´ai jamais été évalué par mes étudiants en France. Je ne sais pas comment ça se passe dans d´autres universités. Vous confondez peut-être avec les procédures d´auto-évaluation des formations ?

Je me souviens avoir aussi rempli des grilles pour évaluer un enseignant dans une UE, en fin de semestre.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par alberto79 le Ven 27 Jan 2012 - 17:06

@kiwi a écrit:
Je me souviens avoir aussi rempli des grilles pour évaluer un enseignant dans une UE, en fin de semestre.

Vous confondez les évaluations des enseignants avec les procédures d´auto-évaluation. Normalement, dans le cadre des dispositifs d´auto-évaluation des formations, exigés par l´AERES, il y des questionnaires d’évaluation que sont soumis à l’appréciation des étudiants et qui concernent les formations soit globalement, soit UE par UE. Ils permettent aux étudiants de se prononcer sur leur contenu, leur adéquation à leur niveau, la charge de travail qu’elles représentent, leur complémentarité entre elles, etc. Cependant, il ne s´agit pas d´évaluations individuels sur les enseignants et moins encore d´évaluations quantitatifs comme dans le système américain ou espagnol…

.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par Fleur16 le Ven 27 Jan 2012 - 17:37

álvaro a écrit:
@kiwi a écrit:
Je me souviens avoir aussi rempli des grilles pour évaluer un enseignant dans une UE, en fin de semestre.

Vous confondez les évaluations des enseignants avec les procédures d´auto-évaluation. Normalement, dans le cadre des dispositifs d´auto-évaluation des formations, exigés par l´AERES, il y des questionnaires d’évaluation que sont soumis à l’appréciation des étudiants et qui concernent les formations soit globalement, soit UE par UE. Ils permettent aux étudiants de se prononcer sur leur contenu, leur adéquation à leur niveau, la charge de travail qu’elles représentent, leur complémentarité entre elles, etc. Cependant, il ne s´agit pas d´évaluations individuels sur les enseignants et moins encore d´évaluations quantitatifs comme dans le système américain ou espagnol…

.

Oui effectivement, j'ai confondu, ça fait un moment que je n'ai pas rempli un de ces fameux questionnaires.

Fleur16
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par roxanne le Ven 27 Jan 2012 - 18:03

álvaro a écrit:L´évaluation par les étudiants n´a pas de sens puisque les étudiants par définition n´ont pas assez de connaissances pour juger le niveau des enseignants-chercheurs. J´ai connu le système d´évaluation par les étudiants en Espagne et c´était un désastre. Je vous fournis un exemple : Mes évaluations étaient excellents alors que j´était un jeune doctorant sans expérience. Ma mère, qui était l´équivalent espagnol d´un MCF dans une filière complètement différente à la mienne (Electronique et systèmes digitales) avait systématiquement des très mauvaises évaluations puisqu´elle était exigeante avec ses étudiants. Pourtant elle était et elle est une excellente enseignante qui travaille beaucoup plus de 40 heures hebdomadaires et s´investisse énormément dans ses cours. J´espère donc que ce système ne sera pas appliqué en France ou qu´il sera appliqué avec beaucoup de précautions…

Aredius : Je ne vous comprends pas non plus. Vous recrutiez des étudiants de quelle filière et pour quoi faire? Et qui vous a apporté les notes de l´ensemble de la promotion ?

Aredius,
J´ai vu votre très intéressant blog et j´ai compris, Professeur.
c'est quand m^me étrange qu'ils n'aient pas cette maturité là.Je me souviens de profs de fac pas forcément "sympathiques" mais unaniment reconnus pour leur compétence, leur exigence étant plutôt une qualité reconnue par les étudiants.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par Madame_Prof le Ven 27 Jan 2012 - 18:47

Alvaro, sans avoir le niveau de connaissances de mes enseignants-chercheurs, je pense être tout à fait capable de dire lesquels sont compétents et lesquels ne le sont pas, ce n'est pas une question de connaissances, mais de savoir les transmettre. Et, comme dit Roxanne, souvent les étudiants préfèrent des profs exigeants mais clairs, que des profs moins exigeants et si brouillons, comme il y en a beaucoup en fac..

Bon, de là à dire que les étudiants doivent évaluer les profs, et influer sur leur salaire, non. Mais enfin des fois, je suis un peu choquée par certains profs de fac qui se disent enseignants-chercheurs... et qui m'ont plus fait perdre mon temps qu'autre chose. Une minorité heureusement. Et je constate cette année encore que ça n'a aucun rapport avec l'âge ou l'expérience de l'enseignant.

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par Samadhi le Ven 27 Jan 2012 - 19:12

Je me vois mal évaluer mes profs bien qu'il y en ait de très mauvais, et encore moins si ça influe sur le salaire. C'est tellement subjectif, on peut avoir envie de descendre un prof juste parce qu'il a une tête qui ne nous revient pas. J'ai eu un prof qui faisait flipper tout le monde tellement il était antipathique, un autre qu'on détestait parce qu'il était extrêmement sévère dans ses notations, mais avec le recul, ce sont sûrement ceux qui nous ont le plus appris.
Et bons ou mauvais, ils ont tous une manière de nous faire évoluer. J'ai eu des profs qui faisaient des cours style collège et pour lesquels il fallait apprendre par cœur. J'ai aussi eu une prof qui se contentait de nous refiler des photocopies de choses qu'elles avaient plagiées écrites. Au final, on était obligés d'aller chercher par nous-mêmes. C'est ce qu'un étudiant doit faire, ne pas se contenter de ce qu'on lui donne.

_________________
"They were threatened by my intelligence and too stupid to know that's why they hated me" (S.C.)

Samadhi
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par Madame_Prof le Ven 27 Jan 2012 - 19:31

Mouais... mais alors y en a, des catastrophes! J'ai entendu une énormité scientifique y a 2-3 jours affirmée par un prof vieille école, ou encore certains viennent en TP et pianotent sur leur portable pendant qu'on bosse (enfin qu'on lit le poly et qu'on essaye de s'occuper), d'autres encore s'amusent de blagues misogynes en cours magistral et sont incompréhensibles dès qu'ils arrêtent de raconter des conneries... Enfin j'ai eu de tout. Une minorité heureusement. Et les très sévères sont souvent ceux pour lesquels j'ai le plus d'estime. Mais effectivement, c'est bien trop subjectif pour que les étudiants soient responsables de leur évaluation. En revanche, quand beaucoup d'étudiants se plaignent d'un prof, rien n'est fait, j'ai eu ce cas, c'est très très compliqué d'obtenir quoi que ce soit de l'administration ou autre, quand un enseignant a son poste il le garde et tout le monde se fiche de ce qu'il fait. Un étudiant ne doit pas se contenter de ce qu'on lui donne oui, mais n'est pas non plus censé refaire tout le cours avec des bouquins tellement celui ci lui embrouille l'esprit. Et puis j'ai eu aussi le cas d'un prof qui dictait un bouquin pendant 2h en guise de cours magistral. Sans blague, dans ce cas on a pas besoin de lui.

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par alberto79 le Sam 28 Jan 2012 - 0:11

@Madame_Prof a écrit: Mais enfin des fois, je suis un peu choquée par certains profs de fac qui se disent enseignants-chercheurs....

Moi je ne connais pas des gens qui se disent enseignants-chercheurs. Comme je ne connais pas des gens qui se disent professeurs agrégés ou professeurs certifiés. Par contre, je connais beaucoup de gens qui SONT enseignant-chercheurs et qui font un travail remarquable, guidés toujours par l´intérêt supérieur de leurs étudiants et de la recherche publique en France. Des incapables ou des feignants il doit en avoir, c´est sûr mais je n´en connais pas et pourtant je connais beaucoup d´enseignants-chercheurs.
Votre suivant message est un peu plus raisonnable, mais je vous pose une question quand même puisque vous préparez l´agrégation. Si vous réussissez votre agrégation, ce que je vous souhaite, croyez-vous que vos futurs élèves auront les connaissances pour vous évaluer ?

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par Celadon le Sam 28 Jan 2012 - 9:23

De toute façon, on n'a raté aucune des guignoleries venues du monde anglosaxon. Je ne vois vraiment pas pourquoi on manquerait celle-ci. Ce serait dommage, cela retarderait notre descente aux enfers.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par Madame_Prof le Sam 28 Jan 2012 - 9:43

álvaro a écrit:
@Madame_Prof a écrit: Mais enfin des fois, je suis un peu choquée par certains profs de fac qui se disent enseignants-chercheurs....

Moi je ne connais pas des gens qui se disent enseignants-chercheurs. Comme je ne connais pas des gens qui se disent professeurs agrégés ou professeurs certifiés. Par contre, je connais beaucoup de gens qui SONT enseignant-chercheurs et qui font un travail remarquable, guidés toujours par l´intérêt supérieur de leurs étudiants et de la recherche publique en France. Des incapables ou des feignants il doit en avoir, c´est sûr mais je n´en connais pas et pourtant je connais beaucoup d´enseignants-chercheurs.
Votre suivant message est un peu plus raisonnable, mais je vous pose une question quand même puisque vous préparez l´agrégation. Si vous réussissez votre agrégation, ce que je vous souhaite, croyez-vous que vos futurs élèves auront les connaissances pour vous évaluer ?

Mais moi aussi, j'en connais, qui sont géniaux et ont grandement contribué à me faire aimer les SVT. Ok, mais je parlais des quelques autres, qui seraient susceptibles de faire l'objet d'un tel article.
Comme je l'ai dit plus haut, il ne s'agit pas de connaissances mais de savoir les transmettre. Agrégation ou pas, je vois pas le rapport, un prof n'est pas meilleur parce qu'il a l'agreg. Je pense, j'ai constaté, et je l'assume, que OUI les élèves sont souvent très lucides sur la capacité d'un prof à leur faire comprendre les choses, à les faire avancer, à les mobiliser, à être ce qu'on appelle un "bon" prof. De là à dire qu'ils sont en mesure de nous évaluer, non bien sûr, pour toutes les raisons évoquées ci-dessus (subjectivité, manque de recul, sympathie et antipathie propres à chacun, ...) Et de toute façon, nos élèves nous évaluent tous les jours, en permanence. Leurs réactions, leurs questions, leurs remarques, leur attitude (sauf si juste pour emmerder le monde), sont autant d'évaluations qu'un prof ne cesse de prendre en compte même s'il ne le voit pas comme tel. Bref, ça n'engage que moi, mais je suis très étonnée parfois de l'analyse lucide de certains élèves sur des profs.



_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par Fleur16 le Sam 28 Jan 2012 - 9:51

@Samadhi a écrit:Je me vois mal évaluer mes profs bien qu'il y en ait de très mauvais, et encore moins si ça influe sur le salaire. C'est tellement subjectif, on peut avoir envie de descendre un prof juste parce qu'il a une tête qui ne nous revient pas. J'ai eu un prof qui faisait flipper tout le monde tellement il était antipathique, un autre qu'on détestait parce qu'il était extrêmement sévère dans ses notations, mais avec le recul, ce sont sûrement ceux qui nous ont le plus appris.
Et bons ou mauvais, ils ont tous une manière de nous faire évoluer. J'ai eu des profs qui faisaient des cours style collège et pour lesquels il fallait apprendre par cœur. J'ai aussi eu une prof qui se contentait de nous refiler des photocopies de choses qu'elles avaient plagiées écrites. Au final, on était obligés d'aller chercher par nous-mêmes. C'est ce qu'un étudiant doit faire, ne pas se contenter de ce qu'on lui donne.

Je suis d'accord, j'ai eu un prof que tout le monde détestait en L1, en réalité il était juste très exigeant, alors forcément sur le coup c'est mal vécu, mais l'essentiel c'est qu'avec lui on bossait vraiment.

(bon après j'ai eu en capes un prof qui faisait des blagues sexistes voire racistes toutes les 5mn, j'ai été 3 fois en cours et je n'y suis plus retournée, c'était insupportable et un ou deux profs qui dictaient un livre (et même pas le leur) en CM, il y a des incapables partout !)

En plus on ne voit que leur rôle d'enseignant, il y a de très bons chercheurs qui sont de moins bons pédagogues...

Fleur16
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par alberto79 le Sam 28 Jan 2012 - 20:39

Madame_Prof,

Quand je parlais de l´agrégation, j´aurais pu le faire du CAPES ou de n´importe quel autre concours de l´enseignement. Si j´ai parlé de l´agrégation c´est parce que j´ai vu que vous prépariez ce concours. Et non, vous ne serez pas une meilleure enseignante le jour après avoir été reçue au concours mais le fait d´avoir été reçue montre que vous avez une certaine capacité comme enseignante.

Et non, les étudiants n´ont pas les connaissances pour juger leurs enseignants-chercheurs. Vous me permettrez une analogie. Quand vous êtes malade et que vous allez au médecin, vous pouvez évaluer s´il arrive ou non en retard, s´il est plus ou moins sympathique avec vous ou s´il s´habille plus ou moins bien, bref, ce que nos amis anglo-saxons appelleraient les « bedside manners ».

De la même façon, en tant qu´étudiant, vous pouvez évaluer les mêmes aspects d´un enseignant-chercheur. Cependant, en tant que patient vous ne pouvez pas juger le cœur du métier du médecin, c´est à dire, son diagnostic et ses prescriptions puisque vous n´avez pas assez de connaissances en médicine pour juger un praticien, docteur en médicine. De la même manière, vous ne pouvez pas juger le cœur du métier d´un enseignant-chercheur, (docteur en son spécialité), c´est à dire la production et la diffusion du savoir scientifique, inextricablement liés, puisque vous n´avez pas assez de connaissances pour le faire. La seule chose que vous pourriez évaluer ce sont les aspects externes, les « bedside manners » de votre professeur et en fait ce ça que les étudiants évaluent. Par conséquent ils ne devraient pas avoir le droit d´évaluer les connaissances de leurs EC puisqu´ils n´ont pas les connaissances pour le faire.


Dernière édition par álvaro le Sam 11 Fév 2012 - 11:35, édité 1 fois

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par Madame_Prof le Dim 29 Jan 2012 - 10:29

J'ai l'impression de me répéter... les connaissances sont indispensables pour enseigner, mais ne font pas la qualité de l'enseignement. N'être pas capable d'évaluer les connaissances d'un enseignant n'empêche pas d'évaluer la qualité de son enseignement et sa capacité à transmettre ces savoirs. C'est mon avis, ce n'est pas grave si il n'est pas partagé. Mais comme dit aussi plus haut, cela ne me fait pourtant pas approuver l'évaluation d'un quelconque enseignant par ses élèves ou étudiants.

Sinon, comme beaucoup de gens, je choisis mon médecin aussi en fonction de son écoute, de sa capacité à me faire comprendre ses diagnostics, à me les expliquer, à me guider dans mes traitements, etc. Mais tout ça fait partie de son métier, tout comme l'enseignement ne se résume pas à des connaissances.
Le doctorant qui soutient sa thèse s’adresse à un public de scientifiques avertis. Il sera un bon enseignant s'il est capable de s'adresser à un public d'étudiants non avertis. Vous voyez bien la différence non? Je ne doute pas des connaissances des enseignants chercheurs, après un doctorat, une thèse, des années de recherche, elles ne peuvent qu’être suffisantes, mais il m'arrive de douter sur le reste. C'est tout. Et comme quelqu'un l'a dit plus haut, être un bon chercheur et être un bon enseignant sont deux choses différentes.


_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par alberto79 le Dim 29 Jan 2012 - 11:53

@Madame_Prof a écrit:J'ai l'impression de me répéter...
Vous avez raison. Moi, j´ai la même impression. Mieux vaut ne pas continuer. Merci d´avoir précisé votre pensée. Ceterum censeo pedagogismem delendam esse.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Plagiat et notation des enseignants par les étudiants

Message par Madame_Prof le Dim 29 Jan 2012 - 12:06

Razz Si tout le monde était toujours d'accord, il n'y aurait pas de forum vivant. Mais je crois quand même comprendre votre point de vue, même si je ne le partage pas. A bientôt sur d'autres sujets!

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum