Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Choisissez le roman que vous aimeriez lire pour la deuxième édition du "Néo-club littéraire".

10% 10% 
[ 4 ]
7% 7% 
[ 3 ]
2% 2% 
[ 1 ]
5% 5% 
[ 2 ]
7% 7% 
[ 3 ]
24% 24% 
[ 10 ]
10% 10% 
[ 4 ]
2% 2% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
2% 2% 
[ 1 ]
21% 21% 
[ 9 ]
7% 7% 
[ 3 ]
2% 2% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 42

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par Clarinette le Ven 24 Fév 2012 - 14:49

Moi aussi, je me suis accrochée grave ! Razz D'ailleurs, j'ai préféré le finir en une soirée, parce que j'ai eu peur, si je le lâchais, de ne plus avoir le courage de le reprendre ! pale
Mais chut..... N'en disons pas plus avant le jour J ! Rolling Eyes

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par Dorinde le Ven 24 Fév 2012 - 15:34

ouais depuis j'ai la grippe et aucune envie de lire. donc on verra d'ici le 3

Dorinde
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par Clarinette le Ven 24 Fév 2012 - 15:35

Tu accuses Melville de t'avoir donné la grippe ? Shocked Ce ne serait pas un peu de la mauvaise foi, par hasard ? Suspect
Spoiler:
Soigne-toi bien ! fleurs

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par LadyC le Ven 24 Fév 2012 - 15:36

@Clarinette a écrit:Moi aussi, je me suis accrochée grave ! Razz D'ailleurs, j'ai préféré le finir en une soirée, parce que j'ai eu peur, si je le lâchais, de ne plus avoir le courage de le reprendre ! pale
Mais chut..... N'en disons pas plus avant le jour J ! Rolling Eyes

Bon, vous arrêtez un peu les filles, là ! Pas sages, hein ! Ne gâchez pas tout pour celles (ceux ?) qui s'y lancent à peine !

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par Clarinette le Ven 24 Fév 2012 - 15:36

Embarassed Embarassed Embarassed

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par Dorinde le Ven 24 Fév 2012 - 15:44

désolée....
euh non clarinette, je ne faisais pas de lien de cause à effet entre Melville et la grippe mais plutôt entre la grippe et ma flemme de lire le soir. pour ma grippe, j'ai le coupable: un élève au premier rang que ses parents ont refusé de venir chercher et qui n'a eu de cesse d'éternuer dans mon cours :mitrailler:
remarque il a bien fait, il a gagné une semaine sans français santeverre

Dorinde
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par illizia le Ven 24 Fév 2012 - 15:45

Bon, de mon côté, je ne lirai que "Le paradis...": j'ai acheté le bouquin dès qu'il a été proposé sur la liste,s ans attendre le vote, car je voulais lire du Melvile et ai donc sauté sur l'occasion.
Ce n'est qu'en recevant l'ouvrage(juste ce récit, pas l'édition 10/18) chez mon libraire puis en lisant la suite ici, que j'ai appris qu'il ne s'agissait pas d'un roman, mais de nouvelles: pas grave, je lirai vos contributions sur les autres nouvelles, et comme on aura tous lu celle-ci au moins, ça fera un sujet en commun.
Comme il est tout fin, je le lis dans le bus: or pas pris le bus depuis un moment là.Je vais peut-être accélérer un peu donc... Suspect Rolling Eyes

illizia
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par Clarinette le Ven 24 Fév 2012 - 15:45

Pfffff.... M'en parle pas... Faire cours, ce serait tellement mieux sans élèves en face.... Razz

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par Clarinette le Ven 24 Fév 2012 - 15:47

Illi, si tu peux te procurer le 10/18 (même moi, le dinosaure, je l'ai acheté sur Price Minister !), ça serait quand même intéressant de pouvoir parler de l'ensemble, parce que qu'elles sont reliées, pour certaines d'entre elles.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par Dorinde le Ven 24 Fév 2012 - 15:54

d'ailleurs, on lance quand la prochaine lecture du club??? au moins pour les propositions???? je dis ça car après je serai en vacances moi...

Dorinde
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par Clarinette le Ven 24 Fév 2012 - 16:02

Ah, oui, pourquoi pas ? Je ferai ça ce w-e, à moins que quelqu'un ne veuille s'y coller.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par LadyC le Ven 24 Fév 2012 - 17:39

@Clarinette a écrit:Ah, oui, pourquoi pas ? Je ferai ça ce w-e, à moins que quelqu'un ne veuille s'y coller.

Est-ce qu'on décide d'un thème ? d'un format ? d'une époque ? d'un genre ? ou est-ce que c'est la liberté la plus totale ?
Il me semble que certains avaient suggéré des restrictions, pour plus de clarté, et parce qu'on a du mal à trancher lorsque plusieurs critères entrent en jeu...

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par Clarinette le Ven 24 Fév 2012 - 17:44

Tu as fini de me parler bouquins quand j'essaie de bosser, toi ? lol!
Comment veux-tu que je résiste ? araignée

Bon, alors, on a fait contemporain français et classique étranger : ça nous laisse classique français et contemporain étranger pour le coup d'après, non ?
Et puis, peut-être éviter les nouvelles + une présentation de l'oeuvre proposée.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par Dorinde le Ven 24 Fév 2012 - 17:49

moi je suis pour contemporain étranger mais je ne suis pas objective

Dorinde
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par arcenciel le Ven 24 Fév 2012 - 17:50

Comme Joyce carol Oates par ex?

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par Clarinette le Ven 24 Fév 2012 - 17:51

Ttttttt', faut procéder dans l'ordre : observons une stricte alternance et les vaches seront bien gardées ! professeur

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par LadyC le Ven 24 Fév 2012 - 17:56

@Clarinette a écrit:Tu as fini de me parler bouquins quand j'essaie de bosser, toi ? lol!
Comment veux-tu que je résiste ? araignée

Bon, alors, on a fait contemporain français et classique étranger : ça nous laisse classique français et contemporain étranger pour le coup d'après, non ?
Et puis, peut-être éviter les nouvelles + une présentation de l'oeuvre proposée.

Quand j'essaie vraiment de bosser, moi, je me déconnecte de Néo... Sinon c'est de la pure mauvaise foi... Evil or Very Mad

Pour les contemporains étrangers, je manque affreusement de culture, donc je ne ferai pas de suggestion.
Par contre, pour les classiques français, Le Comte de Monte-Cristo, ça semble bien, non ? diable

Spoiler:
J'ai des envie de Dumas en ce moment, je viens de regarder Les trois mousquetaires (le classique, hein, pas le remake récent que je ne regarderais qu'un fusil sur la tempe) (Milla Jovovich en Milady ? affraid ), et quand j'étais petite je n'avais rien compris à l'histoire - et puis JPhMM m'a donné envie en parlant de ses lectures - et puis je n'ai jamais lu La Dame aux camélias (oui je sais ce n'est pas le même)


_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par Clarinette le Ven 24 Fév 2012 - 17:59

@arcenciel a écrit:Ok chef!
Non mais, en fait, je dis ça juste pour faire passer le temps, histoire d'essayer de convaincre mon surmoi professionnel que je ne suis pas en train de ne RIEN faire ! Razz

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par InvitéeHr le Jeu 1 Mar 2012 - 13:36

Je profite de ce topic pour savoir qui a lu Pierre ou les ambiguïtés de Melville ? est-ce une lecture que vous avez aimée ?

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par Dorinde le Jeu 1 Mar 2012 - 15:14

étant absente samedi, je vais mettre mon commentaire sur le melville donc en spoiler, à n'ouvrir que samedi... je vous fais confiance pour ne pas tricher. Gné
désolée, si ça en offusque certains.
Clarinette, je te laisse le choix de le copier/coller si tu ouvres un autre fil pour les commentaires, par ailleurs je ne me vexerais (presque pas ou pas longtemps) si tu souhaites que j'édite.
Spoiler:
plusieurs remarques en préambule:
Dans mon édition je n'avais que très peu de nouvelles.
J'aime beaucoup les nouvelles en général.
j'ai voté pour Melville.
j'étais pressée de lire du Melville.
Eh bien je n'ai lu que la première nouvelle. je n'ai pas réussi à lire au-delà Embarassed
je ne voyais pas où il voulait nous emmener. l'écriture me paraissait lourde et interminable. et donc j'ai capitulé sur les autres nouvelles (peut-être à tort, donc le livre est toujours sur ma table de nuit) j'attends de lire vos messages pour me donner envie d'achever cette lecture. En revanche, je trouve que le récit du repas est idéal pour expliquer la métaphore filée aux élèves professeur )

Dorinde
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par Clarinette le Sam 3 Mar 2012 - 11:36

Mais pourquoi ça en offusquerait certains ? heu Et de quel droit éditerais-je ton message ? Shocked C'est Clarinette, mon pseudo, pas Stalinette ! Razz
C'est super, l'idée du spoiler ! abj
Bon, j'écris mon commentaire et puis je cours voir le tien ! Very Happy

Alors, comment dire...... ce livre m'a déconcertée. En effet, j'aime bien les nouvelles habituellement, en ce qu'elles sont un exercice de style particulier. J'apprécie beaucoup celles de Roald Dahl, pour les chutes, de Maupassant (Crip' : Razz) pour les tranches de vie, plus récemment celles de Gavalda, même si elle aurait pu s'abstenir de passer au format roman (...) mais alors là, Melville m'a scotchée, dans le mauvais sens du terme.
Lui dont j'avais dévoré Moby Dick, adolescente, dans ma période Jules Verne, Jack London et Cie, j'ai passé mon temps à me demander POURQUOI il avait passé le sien à écrire des nouvelles sans intérêt (enfin, à mon avis, hein...).
Nuançons et détaillons un peu :

- Cocorico : style et images lourdingues ("La campagne avait l'air mal cuite, son jus giclait tous azimuts." Suspect), exclamations répétitives, alternance comme aléatoire de présent et de passé simple... jusqu'à l'hécatombe finale, dont on se demande bien la signification.

- Les deux temples, Pudding et Miettes, Paradis et Tartares : principe intéressant, de présenter une histoire et son antithèse, même si le procédé, répété trois fois, peut sembler un peu insistant.
Dans toutes ces nouvelles, Melville aurait pu trouver un moyen que ce soit drôle (enfermé dans le clocher), émouvant (repas chez les Coulter, miettes des pauvres,) ou inquiétant (Tartare), mais non..... C'est juste désespérément plat. Et puis la chute du Tartare.. Suspect "Oh ! Paradis des Célibataires ! Oh ! Tartare des Jeunes filles !" Puissant, non ? Razz

- L'heureux échec : là encore, il aurait pu traiter l'histoire de façon comique... mais non. On a quand même une tentative de morale, mais très bof : l'oncle a arrêté de considérer son domestique comme son inférieur suite à son échec... humhum

- Le violoneux : personnages intéressants, mais traités de façon très extérieure, ce qui laisse le lecteur en dehors (moi en tout cas). Morale de l'histoire ? scratch

- Jimmy Rose : histoire d'une vie traitée aussi impersonnellement que les autres nouvelles.

- Moi et ma cheminée : la plus intéressante de toutes, avec un beau sujet, bizarre à souhait, des personnages plus palpables, mais là aussi, un sentiment de raté. Certains passages auraient pu être très drôles (jeune homme qui se retrouve dans le cagibi en pensant sortir de la pièce). Apparition de M. Scribe, un rapport avec Bartleby (que je n'ai pas lu... et pas trop envie, en fait...) ?
Le déroulement de l'histoire, l'incompréhension croissante entre les protagonistes, m'a fait penser à Maupassant, mais un Maupassant très... pastel.
Comme d'hab', fin plate, alors qu'on aurait pu espérer une chute plus percutante.

- La table de pommier : nouvelle qui tranche avec les autres, parce qu'on a un vrai suspense. Là aussi, des personnages "mieux en chair", mais celui de Biddy, la servante, aurait pu être traité de façon carrément cocasse. Quant à la fin, c'est une fois de plus la montagne qui accouche d'une souris, mais je finis par croire que ce détachement est volontaire.

J'ai lu les deux dernières en diagonale, en me disant que si je posais le livre, je risquais de ne plus avoir la force de le reprendre.

Bref, j'attends avec impatience l'avis de Clarianz, pour comprendre ce qu'elle a trouvé d'assez intéressant dans ce livre pour le proposer ! Wink

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par Pseudo le Sam 3 Mar 2012 - 12:32

Je ne suis pas allé au bout du bouquin.
J'ai trouvé le style ampoulé, la volonté démonstrative (je vous montre où est le bon, le juste) lourdingue, le coté manichéen à outrance particulièrement pénible et téléphoné, tout cela m'a profondément déçu.
J'ai eu l'impression de lire une série de prêches du dimanche. Et d'un mauvais ministre du culte encore.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par LadyC le Sam 3 Mar 2012 - 12:35

Bien, à mon tour, de manière moins détaillée que Clarinette ( veneration ), parce que je n'ai pas eu autant de courage. A ma décharge, je lisais en anglais, et Melville, comment dire... c'est pas Rowling.

Alors juste une remarque pour la lourdeur du style : je pense que les horreurs que Clarinette a notées sont dues à la traduction ; je ne peux pas en jurer, je n'ai pas fait d'étude comparative, et je ne suis pas bilingue... mais, même si j'ai été ennuyée, et que j'ai eu du mal, il m'a semblé que c'était bien écrit (en tout cas, pas de choses Suspect à mon goût comme relevées par Grand Manitou).

Ensuite :

- Le Paradis des Célibataires : bof ; c'est censé être drôle, ça l'est peut-être pour qqun de l'époque (ou qui la connaît bien), qui y reconnaît un type social dépeint de manière à la fois satirique et débonnaire, mais bon, à mes yeux, ça traîne en longueur.
- Le Tartare des Jeunes Filles : lugubre et difficile à comprendre ; j'y ai trouvé plus d'intérêt que le précédent sans doute parce que je suis une Jeune Fille, mais là aussi, ça traîne, le "message" est laissé en suspens (je sais, je sais, se centrer sur le "message" c'est mal, mais bon, quand c'est aussi transparent...), et comme dit Clarinette, la conclusion est faible ; elle la serait sans doute moins si le pathétique était moins mâtiné d'une pseudo légèreté.

- Moi et ma cheminée : pas lu

- Le violoneux : l'idée est intéressante, mais traitée de manière bien théorique et lourde, et le narrateur peu sympathique (ben oui pour moi ça compte ; d'ailleurs la remarque vaut pour un peu tout ce que j'ai lu...); l'impression d'un certain gâchis.

- Bartleby : toujours des longueurs, mais celle qui me laisse la meilleure impression, je crois ; on s'attarde cependant trop à mon goût sur les tergiversations bien-auto-pensantes du narrateur, et le personnage de Bartleby pourrait être un peu plus poétisé, tant qu'à être bizarre

- Cocorico : ça traîne, ça traîne... ça se répète, ça se répète... ça finit bizarrement, très bizarrement... pfffff...

- Las Encantadas : interrompu Embarassed ; ben oui c'est long, hyper descriptif, souvent digne des pires passages "savants" de Verne... alors bof; les "histoires" et anecdotes ne sont pas mal, mais toujours trop de considérations générales ou psychologisantes qui s'y mêlent

Donc une impression générale d'insatisfaction...

J'avais lu Moby Dick ado, et je dois dire que j'en garde le même souvenir de longueurs bien inutiles, de retard infini de l'action (ou de l'émotion qui pourrait en tenir place).

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par Clarinette le Sam 3 Mar 2012 - 14:42

De Grand Manitou à jeune Manitou : mais si, il est 'achement bien argumenté et détaillé, ton commentaire ! topela

Quelques remarques supplémentaires ou réponses aux tiennes : j'ai oublié de dire que j'ai un peu de mal avec les récits à la première personne, parce que c'est souvent moins littéraire ou abouti sur le plan stylistique. Or, dans ce recueil, il n'y a que ça. D'ailleurs, quand je pense aux louanges de la quatrième de couverture... Pas possible, ils l'ont payé, le gus qui les a écrites...

Sinon, peut-être y a-t-il effectivement un problème de traduction (good girl : you read it in English ! abj), mais la V.O. n'a manifestement pas suffi à racheter le bouquin à tes yeux.

Pour "Moi et ma cheminée", je t'invite à la lire, si tes poils ne se hérissent pas à cette idée, parce que c'est encore la plus réussie, à mon sens, avec "La table de pommier", mais elle ne figure apparemment pas dans ta compil'.

Pour finir, je ne me souviens pas très bien de Moby Dick (lu il y a presque 30 ans...), si ce n'est que je l'avais apprécié, il me semble, mais peut-être avais-je sauté les longueurs. Je l'avais acheté en V.O. il y a quelques années, mais il est resté sagement dans ma bibli depuis. Peut-être pendant les vacances d'été...


_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sélection du roman "Néo-club littéraire" de février-mars : "Le paradis des célibataires" - Herman Melville

Message par Ergo le Sam 3 Mar 2012 - 15:12

Lisez Bartleby!!
C'était le message inutile du jour, sponsorisé par ma prof de littérature américaine de L3! professeur

Pour le coup, vous ne me donnez pas envie de lire ce recueil...

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum