Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Les registres littéraires !!!! Gggrrr...

par Sandyrina le Mar 31 Jan 2012 - 9:47
Ma question est très simple !
QUELS registres enseignez-vous à vos élèves ?
je début au lycée depuis septembre et je suis en train de constituer une fiche récapitulant les registres qui leur seront utiles...Or, quand je regarde dans les manuels, il y a tout et n'importe quoi....personne ne peut se mettre d'accord....Même auprès de mes collègues, j'entends plusieurs sons de cloche...

Alors, pour les grands classiques, comme registre tragique, pathétique, comique (...etc) pas de problème mais quand je vois "registre réaliste", là...je m'interroge...et ce n'est pas le seul qui m'interpelle.

je suis allée jeter un oeil sur le site magister...et , il répertorie de multiples registres qui me font encore plus douter...faut-il tant décortiquer le sens d'un texte que cela? Faut-il à tout prix ranger le moindre discours littéraire dans une catégorie de registre? J'ai par moments, l'impression d'être une magasinière en train de faire l'inventaire de la marchandise dans les rayonnages !

Donc, quels sont les incontournables selon vous? Les "plus que suffisants et ce serait déjà pas mal si les élèves les connaissaient" ?

Laughing
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les registres littéraires !!!! Gggrrr...

par User5899 le Mar 31 Jan 2012 - 10:34
Je n'ai jamais employé le terme en classe depuis 2001, je n'y arrive pas, personne n'est d'accord, ça ne sert à rien et tout le monde s'en fout.
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Re: Les registres littéraires !!!! Gggrrr...

par Sandyrina le Mar 31 Jan 2012 - 10:36
Merci...ça rejoint vraiment le fond de ma pensée...et me conforte dans mon intuition !
avatar
Artémis
Fidèle du forum

Re: Les registres littéraires !!!! Gggrrr...

par Artémis le Mar 31 Jan 2012 - 10:58
Avec le nouveau programme, on peut en faire l'économie sans craindre qu'ils n'apparaissent dans les sujets de bac !
J'essaie surtout d'axer sur les effets produits, les sentiments suscités, plutôt que de leur donner des "étiquettes" qu'ils vont coller sur n'importe quel pot !
avatar
Kelem
Niveau 8

Re: Les registres littéraires !!!! Gggrrr...

par Kelem le Mar 31 Jan 2012 - 17:11
J' ai déjà utilisé les registres tragique, comique, lyrique, épique.

Je trouve que "registre réaliste" ou "registre ironique" ne veulent rien dire.

J'en suis effectivement plutôt à me poser la question de l'opportunité de ce terme. Mais pour l'instant, il m'a servi sur plusieurs textes. A voir l'année prochaine si je garde ou pas.
avatar
Sandyrina
Habitué du forum

Re: Les registres littéraires !!!! Gggrrr...

par Sandyrina le Mar 31 Jan 2012 - 17:17
Je trouvais que le mot "tonalité" collait mieux....mais bon, on n'est pas là pour refaire le monde....on doit "appliquer" (ou pas Wink au choix). Mais je pense que si l'élève est apte à percevoir la subtilité d'un texte, les émotions que génère son message, c'est déjà fantastique,non?

Question TRES importante:
- Un élève peut-il être pénalisé à l'oral par rapport à ce terme...autrement dit, peut-on l'interroger spécifiquement sur les registres?
carlotta
Neoprof expérimenté

Re: Les registres littéraires !!!! Gggrrr...

par carlotta le Jeu 2 Fév 2012 - 15:14
Avec les nouveaux programmes on n'est plus obligé de parler et d'étiquetter en registres , d'ailleurs la plupart des nouveaux manuels parlent de tonalités.

Avant un élève pouvait avoir à l'oral une problématique portant sur le registre, j'imagine que c'est toujours le cas mais sans le terme. En quoi ce texte est-il lyrique par ex.
avatar
egomet
Grand sage

Re: Les registres littéraires !!!! Gggrrr...

par egomet le Jeu 2 Fév 2012 - 18:44
Il est utile de connaître des termes comme lyrique, épique, ironique, polémique etc. Pour mettre des noms sur des impressions.

Mais il me semble trompeur d'en faire une nomenclature. Car ça incite les élèves à forcer les textes pour les faire rentrer dans les cases.
De plus, quand on commence à faire une approche systématique des registres, on est amené à donner des critères et des indices formels qui sont finalement employés en dépit du bon sens.
L'hyperbole n'est pas propre à un registre épique et l'ironie ne passe pas nécessairement par l'antiphrase!

Je préfère ne pas parler de registre, si le programme n'en parle pas.

"Tonalité" a l'avantage d'être plus souple. L'important, c'est de ne pas faire une liste des tonalités!

Tout ce qui compte, c'est effectivement que l'élève comprenne que la littérature est avant tout affaire de sensibilité et d'émotions et qu'il puisse rendre compte des émotions que le texte suscite en lui. Le reste, c'est de la pédanterie.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Mes livres, mes poèmes, quelques réflexions pédagogiques assez terre-à-terre: http://egomet.sanqualis.com/
Contenu sponsorisé

Re: Les registres littéraires !!!! Gggrrr...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum