enfant affection longue durée et droits

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

enfant affection longue durée et droits

Message par roxanne le Ven 3 Fév 2012 - 8:55

Raphaël est donc reconnu ALD, à côté de ça pour l'instant pas de soins particuliers.Mais il y a les rdv chez la cardio (et le prochain tombe un lundi d'Avril où je serais censée avoir repris) dont on ne peut changer l'heure et la date, et puis éventuellement une ou plusieurs autres opérations.Donc, il y a -t-il des possibilités d'abscences de droit (là je peux récupérer les deux heures) pour les rdv ? et pour les hospitalisations ? ou d'autres dispositifs (qui me permettraient de pouvoir un peu prolonger le congé mater par exemple puisq'il doit éviter les contacts avec les autes petits enfants )..merci

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par Bfred le Ven 3 Fév 2012 - 9:44

Sûrement, tu dois pouvoir avoir des absences de droit pour donner des soins à un descendant, ( ton petit bout de choux). Tu peux même demander un temps partiel de droit.
Bonne journée.

Bfred
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par LM le Ven 3 Fév 2012 - 9:47

JE ne sais pas du tout Roxanne. Et si tu appelles le rectorat? Ils doivent savoir non?

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par roxanne le Ven 3 Fév 2012 - 9:56

ben, pour l'instant je ne voudrais pas trop me faire repérer par le rectorat (si j'arrive à avoir un peu de patho)..Le temps partiel ne cha,ngerait pas grand chose.J'ai vu sur internet qu'on peut prendre un congé "parent accompagnant" pour une opéraration ou hospitalisation mais c'est sans solde avec un petit versement de la caf.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par roxanne le Ven 3 Fév 2012 - 9:57

Mon cde est arrangeant, même si ça m'embête dès mon retour de prendre des heures.Mais là je peux les rattraper.Et puis tant pis si je perds du salaire, bb avant tout .

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par Condorcet le Ven 3 Fév 2012 - 9:58

D'après ce que j'ai lu, tu peux demander un jour avec maintien du traitement.
Si tu proposes en plus de rattraper les heures, le CDE serait vraiment très obtus s'il te le refusait.

Edit : si ton CDE est arrangeant, c'est encore mieux cheers


Dernière édition par condorcet le Ven 3 Fév 2012 - 9:58, édité 1 fois

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par LM le Ven 3 Fév 2012 - 9:58

Le rectorat s'en fiche Roxanne des congés patho. Je les avais appelés pour leur demander si je pouvais avoir 2X14 jours de patho pour coller aux vacances d'été (bébé avec problèmes mais bien moins graves!). Et la dame m'avait bien encouragée à les demander!


LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par roxanne le Ven 3 Fév 2012 - 10:03

Ah oui..mais je les demande à qui ? au médecin traitant ? ça me ferait reprendre juste avant ou après les vacances de Paques ce qui serait plus simple à tous points de vue, il serait plus grand , plus costaud, moins enclin aux maladies et ce serat le printemps.Par contre, je suis arrêtée depuis le début de l'année..mais bon, c'est la première fois.
Et la césa, c'est un motif ?
en plus, j'ai un rdv médical cette amidi encore à l(hosto pour moi suite à mes résultats de pds inquiétants.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par LM le Ven 3 Fév 2012 - 10:07

Tu demandes soit à ton gynéco soit à ton médecin traitant. Tu expliques clairement le problème, ne pas tourner autour du pot.
Franchement, toi tu ne dois pas être en grande forme et le petit a un gros suivi.

LM
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par roxanne le Ven 3 Fév 2012 - 10:10

J'en parerai au gynéco..mais là j'ai encore un mois et dix jours...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par delespace le Ven 3 Fév 2012 - 10:14

on m'a " donné" les congé patho en totalité, césarienne, babyblues sévère, et au vue de ce que tu as vécu, il me semble que ton médecin doit te l'accorder sans problème.

delespace
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par Jane le Ven 3 Fév 2012 - 10:15

de mon temps, un accouchement par césarienne donnait "obligatoirement" lieu à un congé patho... humhum

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par Thalia de G le Ven 3 Fév 2012 - 10:16

Vu ce que vous avez vécu toi et ton petit bout, le médecin traitant ou le gynéco seraient des tarés finis s'ils ne t'accordaient pas un congé.

Tu as vu du côté des syndicats ? ils connaissent en principe bien les textes.
Pour Raphaël, ton Cyrano et toi.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par Condorcet le Ven 3 Fév 2012 - 10:29

@Thalia de G a écrit:Vu ce que vous avez vécu toi et ton petit bout, le médecin traitant ou le gynéco seraient des tarés finis s'ils ne t'accordaient pas un congé.

Tu as vu du côté des syndicats ? ils connaissent en principe bien les textes.
Pour Raphaël, ton Cyrano et toi.

Itou. Plein de bises pour vous.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par Nasopi le Ven 3 Fév 2012 - 12:50

Mes enfants sont en ALD aussi, ils ont eu je ne sais pas combien de rendez-vous médicaux et d'hospitalisations depuis qu'ils sont nés, et malheureusement je n'ai jamais eu droit à plus d'absences que les autres parents. Comme je le disais sur un autre post, la seule solution que j'ai trouvée, c'est de me mettre à mi-temps (ton enfant est-il à la MDPH, bénéficie-t-il de l'AEEH ? Dans ce cas, s'il est reconnu invalide à plus de 80%, tu as droit à des compléments quand tu es à mi-temps, ce qui facilite les choses du point de vue financier ; et s'il n'est pas encore à la MDPH, de toute façon, jusqu'à ses trois ans tu as une aide financière de l'Etat si tu te mets à mi-temps)...

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par Babayaga le Mer 8 Fév 2012 - 12:47

+
@Jane a écrit:de mon temps, un accouchement par césarienne donnait "obligatoirement" lieu à un congé patho... humhum

Roxanne : moi aussi j'ai eu le droit automatiquement à 2*14 jours de patho pour la césarienne. Ca dépend des académies. Pour ma première césarienne à Toulouse ma gynéco ne semblait pas connaître car elle me l'a refusé. Pour mes autres césariennes à Lille j'ai eu sans problème un mois de patho, sans même demander, ma gynéco me l'avait annoncé avant même l'accouchement. Et ce n'était pas il y a si longtemps que ça, dernière en date en 2009.

Pour tes RV médicaux, je dirais que ça dépend surtout de tes relations avec ton collège. Le mien était arrangeant, et comme les RV en CMP, avec pédopsy, neurologue et compagnie c'est toujours imposé par le médecin, avec entre 3 et 18 mois d'attente, je ne pouvais bien entendu pas concilier avec mon emploi du temps. Donc quand je pouvais je rattrapais mes cours (autorisation d'absence ponctuelle, qui n'est pas de droit), et quand je ne pouvais pas je ne rattrapais pas, c'était rare donc le collège a été arrangeant.

Maintenant, je te dirais que tu dois argumenter de l'état de santé de ton enfant pour avoir un emploi du temps l'an prochain qui te permettra de prendre des RV médicaux. L'an passé je n'avais que le mercredi (je suis à 80 %) et c'était toujours la course entre les RV médicaux de mon fils + les filles à gérer et bien sûr les loisirs extra-scolaires...) Cette année j'ai eu 2 après-midis, je le déscolarise ponctuellement, c'est tout de même plus gérable. Bon courage en tout cas, ce n'est jamais évident. Il a quoi ton enfant ? Il est tout petit encore, non ?

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par linedeloc le Mer 8 Fév 2012 - 13:01

Moi je n'ai rien eu pour ma césarienne, j'allais très bien...dixit le gynéco, mais c'est un cas.
Toi c'est différent, ils sont vraiment inconscients s'ils ne comprennent pas.

_________________
de jolis bijoux faits main et personnalisés: http://lesbijouxdeline.canalblog.com/
https://www.facebook.com/line.bijoux.5

linedeloc
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par Invité31 le Mer 8 Fév 2012 - 13:33

@condorcet a écrit:
@Thalia de G a écrit:Vu ce que vous avez vécu toi et ton petit bout, le médecin traitant ou le gynéco seraient des tarés finis s'ils ne t'accordaient pas un congé.

Tu as vu du côté des syndicats ? ils connaissent en principe bien les textes.
Pour Raphaël, ton Cyrano et toi.

Itou. Plein de bises pour vous.

+ 1000 !
coeurs

Invité31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par Odalisq le Mer 8 Fév 2012 - 13:57

congé patho demandé auprès du généraliste et accordé ... il est refusé par le gyné sauf si c'est pour cause d'allaitement...

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par Babayaga le Mer 8 Fév 2012 - 14:32

@Odalisq a écrit:congé patho demandé auprès du généraliste et accordé ... il est refusé par le gyné sauf si c'est pour cause d'allaitement...

Donc ta gynéco n'est pas à la page, le congé pour allaitement n'existe plus depuis longtemps, il n'existait déjà plus quand j'ai eu mon fils en 2004.

Ceci-dit il est pertinent de demander du patho au généraliste plutôt qu'à la gynéco, car les gynécos en distribuent beaucoup, et elles ont donc plus de risques de contrôle.

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par carolette le Mer 8 Fév 2012 - 14:38

@Babayaga a écrit:+
@Jane a écrit:de mon temps, un accouchement par césarienne donnait "obligatoirement" lieu à un congé patho... humhum

Roxanne : moi aussi j'ai eu le droit automatiquement à 2*14 jours de patho pour la césarienne. Ca dépend des académies.

Ca dépend des gynécos, surtout, mais n'a rien à voir avec les académies Wink


Roxanne, désolée, je ne peux pas t'aider, je passais par là Wink

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par Babayaga le Mer 8 Fév 2012 - 15:44

Disons que dans le Nord, tous les gynécos s'accordent à les donner pour une césarienne. Je suis d'accord que ça ne dépend pas de l'académie, mais les pratiques s'harmonisent dans les départements.
Tout comme dans le Nord, aucun médecin n'acceptera de vacciner contre la tuberculose un patient lambda. Je pense même qu'ils ont signé une sorte d'engagement pour signifier leur désaccord envers la vaccination systématique contre le BCG. C'est ce que mon doc m'a dit en tout cas.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile

Babayaga
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par freche le Mer 8 Fév 2012 - 16:07

@Babayaga a écrit:
@Odalisq a écrit:congé patho demandé auprès du généraliste et accordé ... il est refusé par le gyné sauf si c'est pour cause d'allaitement...

Donc ta gynéco n'est pas à la page, le congé pour allaitement n'existe plus depuis longtemps, il n'existait déjà plus quand j'ai eu mon fils en 2004.


en 1995, ça n'existait plus dans l'EN non plus, mais ça persiste dans d'autres secteurs d'activité (à la banque, ma cousine a eu 6 mois à plein salaire comme congés d'allaitement)

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: enfant affection longue durée et droits

Message par Mona Lisa Klaxon le Mer 8 Fév 2012 - 16:10

6 mois à plein salaire pour allaitement? Waouh, c'est top...Je n'en reviens pas...J'vais peut-être songer à me reconvertir (et à faire un 3e! Laughing )

Mona Lisa Klaxon
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum