Ecriture en commençant par le haut

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ecriture en commençant par le haut

Message par Clarinette le Dim 5 Fév 2012 - 11:55

Mowgli a écrit:
@Rikki a écrit:
Je ne suis pas non plus pour les i qui partent d'en haut parce que... ben, parce que les i ne partent pas d'en haut, tiens, bonne mère !

On est bien d'accord : les i ne partent normalement pas du haut.

Mais comme peu de choses sont normales dans l'apprentissage de l'écriture à notre époque -sauf heureuse exception- et que la plupart des gamins arrivent de maternelle sans savoir tracer des cannes dignes de ce nom, ni même de simples bâtons descendants ou tout simplement des ronds... et qu'ils ont les plus grandes difficultés à calibrer les voyelles à l'entrée au CP, je pense qu'on ne peut pas critiquer d'emblée les choix de la maîtresse de GS qui fait commencer les i par le haut sans connaître sa progression ni ses objectifs. Ce qu'elle fait est peut-être absurde... ou peut-être pas.

Tout ce que je sais, c'est que je suis parfois obligée transitoirement d'en passer par cette étape avec certains élèves pour obtenir en fin de course des i qui se tiennent et qui partent du bas ! Razz
C'est pour cela que je parlais de graphisme : leur apprendre à tracer de belles boucles, de belles cannes, pour acquérir la sûreté et la régularité du geste, plutôt que de courir deux lièvres à la fois, donc mal, forcément. Je suis, moi aussi, pour qu'on foute la paix aux élèves de maternelle et qu'on leur apprenne les choses fondamentales et transversales évoquées plus haut, avec lesquelles on ne devrait plus perdre de temps au CP, normalement dédié, lui, à l'apprentissage de la lecture et de l'écriture.
En ce qui concerne la collègue de GS dont je parlais au début, elle aurait mieux fait de passer au CP, plutôt que de vouloir faire avaler de toute force à ses élèves des notions et pratiques trop précoces pour eux.

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en commençant par le haut

Message par CHOUCROUTE le Dim 5 Fév 2012 - 12:35

Merci pour vos avis. J'ai expliqué à ma fille qu'il fallait partir du haut; on a tracé les lettres dans l'espace ... et ce matin, spontanément, elle m'a dit qu'elle avait écrit son prénom en partant du haut, sauf le "i" ... c'était drôle.
Mais bon, je ne fais pas une fixette dessus ...
Tout ce que vous dites est vraiment intéressant et donne vraiment à réfléchir sur certaines pratiques d'apprentissage aujourd'hui!

CHOUCROUTE
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en commençant par le haut

Message par Rikki le Dim 5 Fév 2012 - 14:57

Mowgli, dans mon école on travaillait avec Graphilettres, et les résultats étaient totalement catastrophiques.

Depuis que je travaille avec les cahiers Hatier, à peine remaniés à ma sauce, ça va beaucoup mieux.

J'avais quelques élèves qui écrivaient très bien en ayant fait des cannes et des ponts, mais ils écrivaient très lentement. Je trouve que le grand intérêt de la méthode Hatier c'est qu'elle insiste sur le geste, donc la rapidité de l'écriture.

Il est vrai que les écritures ainsi obtenues sont lisibles et claires, mais ne sont pas très ornées. Je comprends qu'elles ne plaisent pas.

De plus, les "rattrapages" de gamins en perdition sont très efficaces.

Maintenant, si tu as mieux en magasin, comme tu le sais, je suis toujours prête à entendre et à améliorer ma pratique. Surtout quand on me parle gentiment.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en commençant par le haut

Message par doublecasquette le Dim 5 Fév 2012 - 15:52

@Clarinette a écrit:Je suis un peu hors-sujet, sans doute, et complètement déconnectée de ce qui se fait en maternelle de nos jours, mais je suis toujours abasourdie de lire que des MS forment des lettres en janvier ! On ne pourrait pas plutôt leur faire faire du graphisme à outrance, justement pour éviter toutes ces lettres et chiffres tracés n'importe comment, et qu'il est trop tard pour reprendre au CP ?

+ 1 000 000 000 ! Et encore, je rajouterais bien une palanquée de zéros !

Hier, j'ai entendu, à la table ronde chez Bayrou, une directrice de maternelle qui se vantait de dire aux parents qui inscrivaient leurs élèves que, contrairement à ce qu'ils croyaient, leurs enfants venaient à l'école pour "travailler".
Si ça avait été un débat et non un tour de table avec temps de parole, je lui aurais dit que "le travail de l'enfant, c'est le jeu" (P. Kergomard) et que c'est grâce à ce genre de bêtises qu'on a complètement perverti l'école maternelle.

Pour les mères d'enfants de cinq ans, ici Tinsel a mis en ligne tout un fichier de graphisme préparatoire à l'écriture liée, celle que vos enfants utiliseront à partir du CP (et sont censés apprendre en GS, selon des normes précises):

http://www.neoprofs.org/t37878-graphisme-et-ecriture-en-gs

N'hésitez pas et servez-vous, c'est là pour ça ! fleurs

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en commençant par le haut

Message par doublecasquette le Dim 5 Fév 2012 - 15:55

Mowgli a écrit:
@Rikki a écrit:C'est bien pour ce genre de cas qu'il faut des rééducateurs en écriture.

C'est comme les orthophonistes : en on a nettement bien besoin si on enseigne correctement, mais une fois qu'on a enlevé les faux dyslexiques... restent les vrais !


Je plussoie ! topela

Moi-t-aussi ! topela topela

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en commençant par le haut

Message par phi le Dim 5 Fév 2012 - 16:34

Je pense (ça vaut ce que ça vaut) qu'on a tellement peur de donner l'impression que la maternelle est une garderie et surtout que les enseignants n'y travaillent pas ( vous vous souvenez, on ne fait qu'y changer les couches...) qu'il faut tout y calibrer, justifier, rentabiliser...
La sieste? Vous n'y pensez pas? Pendant ce temps les enfants ne travaillent pas!
Pour bien "prouver" que tout ce qu'on fait est utile, la paperasse et une quantité industrielle d'items à évaluer. Sur le principe, j'ai un peu l'impression que tout se passe comme si on faisait une grande moyenne de l'âge auquel les enfants commencent à marcher. Ça serait très pratique, si on constate quelques semaines de "retard" on pourra mettre en place un dispositif de soutien (sans mauvais jeu de mot) pour apprenant en décalage (on ne parle pas de difficulté pour les enfants en maternelle on m'a dit, décalage c'est beaucoup mieux, ça change tout) et repérer encore plus tôt les enfants "à risque" et puis même on pourra éviter de les laisser marcher à 4 pattes si ça ne rentre pas dans notre progression. titanic

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en commençant par le haut

Message par bang le Lun 6 Fév 2012 - 3:55

@phi a écrit:Je pense (ça vaut ce que ça vaut) qu'on a tellement peur de donner l'impression que la maternelle est une garderie et surtout que les enseignants n'y travaillent pas ( vous vous souvenez, on ne fait qu'y changer les couches...) qu'il faut tout y calibrer, justifier, rentabiliser...
La sieste? Vous n'y pensez pas? Pendant ce temps les enfants ne travaillent pas!
Pour bien "prouver" que tout ce qu'on fait est utile, la paperasse et une quantité industrielle d'items à évaluer. Sur le principe, j'ai un peu l'impression que tout se passe comme si on faisait une grande moyenne de l'âge auquel les enfants commencent à marcher. Ça serait très pratique, si on constate quelques semaines de "retard" on pourra mettre en place un dispositif de soutien (sans mauvais jeu de mot) pour apprenant en décalage (on ne parle pas de difficulté pour les enfants en maternelle on m'a dit, décalage c'est beaucoup mieux, ça change tout) et repérer encore plus tôt les enfants "à risque" et puis même on pourra éviter de les laisser marcher à 4 pattes si ça ne rentre pas dans notre progression. titanic

Je pense que vous noircissez le debat. Dans les ecoles asiatiques (comme celle de ma fille), les enfants commencent a former des lettres a 2 ans. D abord en pate a modeler, puis au crayon a 3 ans. Ma fille a 4 ans et demi, elle ecrit tres bien, ses lettres sont toutes tres bien formees et proportionnelles.
Les enfants de CP de son ecole ecrivent parfaitement, aussi bien du point de vue de l'orthographe que de la motricite (les enfants savent tous lire couramment en fin de GS voire avant dans beaucoup de cas).
Tous les enfants apprennent de plus 2 systemes d ecriture au moins (japonais / coreen / thai / hindi / mandarin). Ma fille sait former les 60 lettres de l alphabet thai tres correctement aussi. Le fait de devoir apprendre 2 systemes d ecriture impose que l on commence tot.
Et oui, ils passent beaucoup de temps a jouer aussi. Si vous voyiez le nombre de toboggans, le "pet corner", le "kid fun zone", le theatre de marionnettes etc de l ecole de ma fille, je pense que vous seriez convaincus que l on peut allier le "fun" et le serieux.
Avant de venir en Asie, j etais bourree des prejuges europeens du style:
* impossible d apprendre a nager avant 6 ans => de meme que tous les autres enfants ici qui ont acces a une piscine (ce qui est le cas de tous les "expats"), ma fille a su nager sans flotteur a 3 ans et demi.
* impossible de commencer le piano avant 7 ans => ma fille a commence en activite after-school a son ecole a 3 ans et demi, et elle joue des petits morceaux tres correctement, entend bien et a des tres bonnes mains
* impossible d apprendre a lire et a ecrire avant 6 ans => ma fille sait lire depuis ses 4 ans et ecrit tres bien

Si les profs sont correctement formes, et si les enfants sont murs (aucun enfant asiatique ne vient a l ecole avec une tetine/doudou meme en "nursery"), on peut commencer les apprentissages tres tot.

Cependant, je regrette en effet a disparition de la sieste en MS, ma fille en aurait besoin, c est clair. Elle a passe tout son dimanche hier a dormir 6 heures l apres midi en poursuivant par une nuit complete....

bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en commençant par le haut

Message par bang le Lun 6 Fév 2012 - 5:36

En y reflechissant meme encore plus, les propos de casquette m'inquietent.

Va-t-on arriver aux memes extremites qu'en Suede, ou sous pretexte que les enfants n'ont ni l'envie ni la motricite requise pour ecrire a 6ans, on retire les livres et les crayons des ecoles en CP et CE1?

L ecole la-bas commence a 7ans, et c est seulement a partir de 8 ans que les enfants ont le droit (dans certaines ecoles a la pointe de l enseignement !) de commencer a utiliser un crayon!

Je dois dire que cette evolution me fait tres peur.

A tout prendre, je prefere largement les methodes traditionnelles et les lignes d'ecriture. Je regrette meme les pleins et les delies...

http://translate.google.com/translate?sl=sv&tl=fr&js=n&prev=_t&hl=en&ie=UTF-8&layout=2&eotf=1&u=http%3A%2F%2Fwww.dn.se%2Fsthlm%2Fsurfplattor-ersatter-skolbocker-i-sollentuna


bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en commençant par le haut

Message par bang le Lun 6 Fév 2012 - 5:50

Comme complement a mon post precedent, je vous invite a lire la theorie derriere ces nouvelles methodes revolutionnaires pour apprendre a lire et a ecrire.En esperant tres fort qu elles n atteignent jamais les ecoles francaises.
Je suis tres curieuse d entendre vos reactions.

http://www.diu.se/nr3-04/nr3-04.asp?artikel=s10

(traduire du suedois au francais sur google).

bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en commençant par le haut

Message par Clarinette le Lun 6 Fév 2012 - 6:59

Marrant, la traduction Google !
Alors, je comprends bien que ta fille ait eu besoin (et la capacité) d'apprendre aussi tôt tout ce que tu décris, pour être opérationnelle à l'endroit où elle vit. Mais sa journée du dimanche passée à dormir montre aussi que c'est extrêmement fatigant.
Ce que je dénonçais plus haut, c'est le fait de singer les activités du CP avant l'heure en maternelle, alors que l'on n'a pas encore appris aux enfants les bases élémentaires du graphisme, du découpage, etc...
Quand je vois des endroits où les sacro-saintes fiches priment sur la psycho-motricité, qui devrait être quotidienne, je me pose des questions.
Mettre la charrue avant les boeufs est l'assurance d'un attelage désordonné que l'on a du mal à remettre sur les rails une fois que de mauvaises habitudes ont été prises.
Quant aux articles cités plus haut, je les ai parcourus et suis partagée : est-ce que je ne suis pas une vieille bique, avec ma calligraphie ? Après tout, effectivement, et même si l'idée me révulse, l'écriture manuscrite vit peut-être ses derniers soubresauts avant le "tout-traitement-de-texte"...
Quant aux livres auto-produits, là, je m'insurge : c'est amusant, mais ne saurait remplacer la littérature de qualité.
Mais je ne suis pas sûre d'avoir tout saisi : lecture rapide et traduction approximative !

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en commençant par le haut

Message par bang le Lun 6 Fév 2012 - 7:12

@Clarinette a écrit:Marrant, la traduction Google !
Alors, je comprends bien que ta fille ait eu besoin (et la capacité) d'apprendre aussi tôt tout ce que tu décris, pour être opérationnelle à l'endroit où elle vit. Mais sa journée du dimanche passée à dormir montre aussi que c'est extrêmement fatigant.
Ce que je dénonçais plus haut, c'est le fait de singer les activités du CP avant l'heure en maternelle, alors que l'on n'a pas encore appris aux enfants les bases élémentaires du graphisme, du découpage, etc...
Quand je vois des endroits où les sacro-saintes fiches priment sur la psycho-motricité, qui devrait être quotidienne, je me pose des questions.
Mettre la charrue avant les boeufs est l'assurance d'un attelage désordonné que l'on a du mal à remettre sur les rails une fois que de mauvaises habitudes ont été prises.
Quant aux articles cités plus haut, je les ai parcourus et suis partagée : est-ce que je ne suis pas une vieille bique, avec ma calligraphie ? Après tout, effectivement, et même si l'idée me révulse, l'écriture manuscrite vit peut-être ses derniers soubresauts avant le "tout-traitement-de-texte"...
Quant aux livres auto-produits, là, je m'insurge : c'est amusant, mais ne saurait remplacer la littérature de qualité.
Mais je ne suis pas sûre d'avoir tout saisi : lecture rapide et traduction approximative !


Si tu as bien compris les articles... malheureusement.... et je suis sure que la question va bientot se poser en France....



Oui ma fille est fatiguee, c est clair.
Il faut savoir quand meme qu etant dans le systeme anglophone, la coupure des ages est par annee scolaire. les enfants ont 6 mois de plus, ce qui compte enormement et peut expliquer une partie decalage.Etant du 30 juin elle est la plus jeune de sa classe et c est sur que ca se remarque. Des qu elle revient de l ecole elle dort, parfois 12 heures de suite, et oui, ca je le regrette.
L autre explication est que dans les ecoles anglophones, il n y a aucun apprentissage de la cursive (ce que l on peut regretter aussi) et donc la motricite requise pour ecrire est beaucoup plus facile.

bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en commençant par le haut

Message par Thalia de G le Lun 6 Fév 2012 - 7:52

@doublecasquette a écrit:
@Clarinette a écrit:Je suis un peu hors-sujet, sans doute, et complètement déconnectée de ce qui se fait en maternelle de nos jours, mais je suis toujours abasourdie de lire que des MS forment des lettres en janvier ! On ne pourrait pas plutôt leur faire faire du graphisme à outrance, justement pour éviter toutes ces lettres et chiffres tracés n'importe comment, et qu'il est trop tard pour reprendre au CP ?

+ 1 000 000 000 ! Et encore, je rajouterais bien une palanquée de zéros !

Hier, j'ai entendu, à la table ronde chez Bayrou, une directrice de maternelle qui se vantait de dire aux parents qui inscrivaient leurs élèves que, contrairement à ce qu'ils croyaient, leurs enfants venaient à l'école pour "travailler".
Si ça avait été un débat et non un tour de table avec temps de parole, je lui aurais dit que "le travail de l'enfant, c'est le jeu" (P. Kergomard) et que c'est grâce à ce genre de bêtises qu'on a complètement perverti l'école maternelle.
J'ai déjà eu l'occasion de dire que mes enfants (30 et 25 ans) n'ont pas "travaillé" à l'école maternelle. Beaucoup de coloriages, découpages, graphisme. Et ils ont appris à écrire vraiment au CP, sans souffrance.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en commençant par le haut

Message par Sapotille le Lun 6 Fév 2012 - 8:15

@Thalia de G a écrit:
J'ai déjà eu l'occasion de dire que mes enfants (30 et 25 ans) n'ont pas "travaillé" à l'école maternelle. Beaucoup de coloriages, découpages, graphisme. Et ils ont appris à écrire vraiment au CP, sans souffrance.

Les miens n'ont carrément pas eu d'école maternelle car il n'y en avait pas dans notre tout petit village!
A l'âge de la grande section, ils étaient en section enfantine de leur classe unique et jouaient beaucoup.
Un peu de graphisme, oui...
Mais ils ont appris à écrire au CP, en apprenant à lire.

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en commençant par le haut

Message par Tinsel le Lun 6 Fév 2012 - 8:25

Bangcoquine, j'étais sceptique et je n'arrivais pas à trouver pourquoi mais ça y est. Évidemment que pour certains enfants ce système est chouette, très performant. Mais comment le système fonctionne-t-il pour les enfants qui ne sont pas prêts? Pour ceux qui a 4-5 ans ne pensent qu'à jouer, ne prenne guère le temps de faire plus qu'un gribouillage si tu leur demande un dessin?

_________________
Koala + bassine

Tinsel
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en commençant par le haut

Message par Kilmeny le Lun 6 Fév 2012 - 8:36

J'avoue : je n'ai pas tout lu; je ne maîtrise pas les enjeux de l'écriture par le haut ou par le bas, mais pourquoi la forcer ? Est-ce mal d'écrire en commençant par le bas? Est-ce gênant ? Pourquoi ne pas la laisser écrire comme elle le souhaite si le résultat est le même ? Mon message n'est pas polémique, mais correspond à de réelles interrogations.
La contraindre à écrire par le haut ne revient-il pas à forcer un gaucher à écrire de la main droite ?
J'ai vu trop d'élèves avoir des problèmes d'écriture parce qu'on avait contrarié leur manière de faire, alors que la leur leur convenait mieux.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en commençant par le haut

Message par Clarinette le Lun 6 Fév 2012 - 8:41

S'il s'agit d'écriture "bâton", ce n'est pas gravissime. En revanche, pour l'écriture cursive, il est impératif de respecter le sens de l'écriture, sinon l'enfant sera obligé de lever son crayon ou stylo plus souvent, donc son écriture sera moins rapide et moins fluide, dans le processus comme dans le résultat.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en commençant par le haut

Message par Kilmeny le Lun 6 Fév 2012 - 8:44

@Clarinette a écrit:S'il s'agit d'écriture "bâton", ce n'est pas gravissime. En revanche, pour l'écriture cursive, il est impératif de respecter le sens de l'écriture, sinon l'enfant sera obligé de lever son crayon ou stylo plus souvent, donc son écriture sera moins rapide et moins fluide, dans le processus comme dans le résultat.

Pourtant tous les contrariés que je connais sont moins fluides, car même des années après, ils doivent réfléchir avant de former les lettres d'une manière qui n'est pas la leur.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en commençant par le haut

Message par bang le Lun 6 Fév 2012 - 8:47

@Tinsel a écrit:Bangcoquine, j'étais sceptique et je n'arrivais pas à trouver pourquoi mais ça y est. Évidemment que pour certains enfants ce système est chouette, très performant. Mais comment le système fonctionne-t-il pour les enfants qui ne sont pas prêts? Pour ceux qui a 4-5 ans ne pensent qu'à jouer, ne prenne guère le temps de faire plus qu'un gribouillage si tu leur demande un dessin?

Alors la Tinsel je peux te repondre en connaissance de cause parce que nous sommes arrivees ici quand ma fille venait d avoir 3 ans, avec son niveau de creche francaise. Elle ne savait a peu pres rien faire, etait meme plutot en-dessous de ce que les enfants de cet age savent faire normalement (c est pour ca que j insiste sur le fait qu elle n est pas precoce).

Elle ne savait pas faire de bonhomme-patate, n avait pas compris le concept du coloriage (faisait des gribouillis monochromes en dehors du dessin), ne s interessait pas aux lettres et je ne lui montrais donc pas.

Elle etait certes tres interessee par les livres et la musique.

Mais le choc a ete tres rude car les enfants en PS connaissaient deja tous l alphabet, pouvaient deja ecrire leur nom, dessinaient tres bien, etaient beaucoup plus "degourdis" etc.

Ma fille, de plus adoptee, refusait totalement la separation et ne comprenait pas un traitre mot d anglais. La nourriture aussi etait tres differente. Bref vous imaginez un peu l angoisse dans la tete d un enfant de 3 ans!

Ma fille a passe 1 mois prostree en pleurant (ce qui evidemment m'angoissait un max, cela dit son adaptation en creche francaise a l age de 15 mois avait pris 3 mois - angoisse de separation) et puis elle a eu un declic. La maitresse (canadienne) ne l'a forcee a rien au debut, on s est mis d accord sur une strategie: lui dire que tout ce qu elle fait est bien, quel que soit le resultat. Il fallait lui donner de la confiance en elle pour qu elle ose se fondre au groupe.

Elle a commence a faire des phrases correctes en anglais en decembre et avoir ses premiers amis a cette epoque. A la fin de l annee sa maitresse m a dit qu elle n avait jamais eu d enfant qui ait progresse aussi vite et qu elle parlait mieux que certains "native speakers" (elle etait aussi tres tot pour parler en francais, faisait des phrases de 10 mots a 18 mois). Elle a tout de suite bien tenu son crayon et ses ciseaux, et des qu elle a compris l interet des lettres, a developpe une sorte de passion pour l ecriture (comme quoi il ne faut pas forcement attendre que l interet vienne de l enfant, on peut aussi booster cet interet).

Maintenant elle passe enormement de temps a dessiner avec moults details , beaucoup de couleurs, et legende ses dessins, certes avec une orthographe approximative.... D'apres son maitre de cette annee, c est elle qui aide tout le monde, qui explique les consignes aux primo-arrivants etc. Elle est tres populaire, recoit beaucoup de lettres d'amour de divers garcons de la classe et y repond assiduiment.

Donc je me dis: si ce systeme a convenu a ma fille qui etait totalement en dehors du coup, il peut convenir a tout le monde. C est peut etre un raccourci mais evidemment j aurais du mal a parler de l experience d autres enfants.

Certes, a la maison, je suis sur la meme ligne que l ecole: on fait les devoirs parce que c est important, j explique a ma fille qu il est tres important de faire ce que le prof explique quoi qu il arrive etc. Je pense que la discipline (en rang, hymne national, uniforme etc) + la celebration de toutes les fetes (en moyenne 1 par semaine) creee une atmosphere equilibree entre le "fun" et le serieux.

Precision de taille: ils ne sont que 12 par classe.


bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en commençant par le haut

Message par bang le Lun 6 Fév 2012 - 8:49

@Kilmeny a écrit:J'avoue : je n'ai pas tout lu; je ne maîtrise pas les enjeux de l'écriture par le haut ou par le bas, mais pourquoi la forcer ? Est-ce mal d'écrire en commençant par le bas? Est-ce gênant ? Pourquoi ne pas la laisser écrire comme elle le souhaite si le résultat est le même ? Mon message n'est pas polémique, mais correspond à de réelles interrogations.
La contraindre à écrire par le haut ne revient-il pas à forcer un gaucher à écrire de la main droite ?
J'ai vu trop d'élèves avoir des problèmes d'écriture parce qu'on avait contrarié leur manière de faire, alors que la leur leur convenait mieux.


Tres bonne question.
J ai pose les memes a ma prof de thai quand elle m obligeait a partir de la boucle meme si celle si se trouve en bas a droite, donc pas intuitif pour nous. Je lui ai dit: bon, c est le resultat qui compte non? elle n a pas vraiment repondu sur le fond, continue de me corriger patiemment Smile

bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ecriture en commençant par le haut

Message par bang le Lun 6 Fév 2012 - 8:59

bangcoquine a écrit:
@Tinsel a écrit:Bangcoquine, j'étais sceptique et je n'arrivais pas à trouver pourquoi mais ça y est. Évidemment que pour certains enfants ce système est chouette, très performant. Mais comment le système fonctionne-t-il pour les enfants qui ne sont pas prêts? Pour ceux qui a 4-5 ans ne pensent qu'à jouer, ne prenne guère le temps de faire plus qu'un gribouillage si tu leur demande un dessin?

Alors la Tinsel je peux te repondre en connaissance de cause parce que nous sommes arrivees ici quand ma fille venait d avoir 3 ans, avec son niveau de creche francaise. Elle ne savait a peu pres rien faire, etait meme plutot en-dessous de ce que les enfants de cet age savent faire normalement (c est pour ca que j insiste sur le fait qu elle n est pas precoce).

Elle ne savait pas faire de bonhomme-patate, n avait pas compris le concept du coloriage (faisait des gribouillis monochromes en dehors du dessin), ne s interessait pas aux lettres et je ne lui montrais donc pas.

Elle etait certes tres interessee par les livres et la musique.

Mais le choc a ete tres rude car les enfants en PS connaissaient deja tous l alphabet, pouvaient deja ecrire leur nom, dessinaient tres bien, etaient beaucoup plus "degourdis" etc.

Ma fille, de plus adoptee, refusait totalement la separation et ne comprenait pas un traitre mot d anglais. La nourriture aussi etait tres differente. Bref vous imaginez un peu l angoisse dans la tete d un enfant de 3 ans!

Ma fille a passe 1 mois prostree en pleurant (ce qui evidemment m'angoissait un max, cela dit son adaptation en creche francaise a l age de 15 mois avait pris 3 mois - angoisse de separation) et puis elle a eu un declic. La maitresse (canadienne) ne l'a forcee a rien au debut, on s est mis d accord sur une strategie: lui dire que tout ce qu elle fait est bien, quel que soit le resultat. Il fallait lui donner de la confiance en elle pour qu elle ose se fondre au groupe.

Elle a commence a faire des phrases correctes en anglais en decembre et avoir ses premiers amis a cette epoque. A la fin de l annee sa maitresse m a dit qu elle n avait jamais eu d enfant qui ait progresse aussi vite et qu elle parlait mieux que certains "native speakers" (elle etait aussi tres tot pour parler en francais, faisait des phrases de 10 mots a 18 mois). Elle a tout de suite bien tenu son crayon et ses ciseaux, et des qu elle a compris l interet des lettres, a developpe une sorte de passion pour l ecriture (comme quoi il ne faut pas forcement attendre que l interet vienne de l enfant, on peut aussi booster cet interet).

Maintenant elle passe enormement de temps a dessiner avec moults details , beaucoup de couleurs, et legende ses dessins, certes avec une orthographe approximative.... D'apres son maitre de cette annee, c est elle qui aide tout le monde, qui explique les consignes aux primo-arrivants etc. Elle est tres populaire, recoit beaucoup de lettres d'amour de divers garcons de la classe et y repond assiduiment.

Donc je me dis: si ce systeme a convenu a ma fille qui etait totalement en dehors du coup, il peut convenir a tout le monde. C est peut etre un raccourci mais evidemment j aurais du mal a parler de l experience d autres enfants.

Certes, a la maison, je suis sur la meme ligne que l ecole: on fait les devoirs parce que c est important, j explique a ma fille qu il est tres important de faire ce que le prof explique quoi qu il arrive etc. Je pense que la discipline (en rang, hymne national, uniforme etc) + la celebration de toutes les fetes (en moyenne 1 par semaine) creee une atmosphere equilibree entre le "fun" et le serieux.

Precision de taille: ils ne sont que 12 par classe.


Ils ne sont que 12 par classe et d autre part le prof principal ne fait que les maths et l anglais.

Elle a aussi:
* une prof de sport
* une prof de natation
* une prof de musique
* une prof d informatique
* une prof de yogq
* une prof d "art and craft"
* une prof de thai
* 2 assistantes

+ des profs pour les activites extrascolaires (piano, ballet)

Bref, sur une journee, le prof principal a largement le temps de preparer ses sequences de maths et d anglais. Il est americain et donc c est tres base sur le jeu, selon la tradition anglo-saxonne.

bang
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum