Formation du futur

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Formation du futur

Message par Mufab le Dim 5 Fév 2012 - 22:47

Je suis en train de revoir ma leçon sur le futur. J'essaie de simplifier au maximum... sans faire la distinction par groupes. Wink

Est-il possible de dire aux élèves, comme règle générale, que, pour tous les verbes en -er et -ir, il suffit d'ajouter les terminaisons -ai, as... à l'infinitif ?

Et que pour les autres (sauf exceptions que je traiterai après : être , avoir, aller, faire et venir), il faut enlever le -e de l'infinitif avant d'ajouter ces terminaisons ?

Est-ce exact ou dois-je passer par 1er, 2ème et 3ème groupes ?

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par Tinsel le Dim 5 Fév 2012 - 22:52

Moi qui n'y connais rien en cycle 3 et en conjugaison: pourquoi ne veux-tu pas faire la distinction entre les groupes?

_________________
Koala + bassine

Tinsel
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par egomet le Dim 5 Fév 2012 - 22:54

Il y a d'autres exceptions: tenir, mourir, cueillir, acquérir...

En fait beaucoup trop de choses.


Dernière édition par egomet le Dim 5 Fév 2012 - 22:57, édité 1 fois

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par Rikki le Dim 5 Fév 2012 - 22:57

Tous ces verbes ne sont pas au programme du CE2. La liste des verbes à savoir conjuguer au CE2 est beaucoup plus restreinte.


_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par Mufab le Dim 5 Fév 2012 - 23:03

@Tinsel a écrit:Moi qui n'y connais rien en cycle 3 et en conjugaison: pourquoi ne veux-tu pas faire la distinction entre les groupes?

Parce que je ne leur ai pas encore appris à classer les verbes en premier, deuxième et troisième groupes...
(Je ne les trouve pas encore mûrs pour ce classement. Il viendra ultérieurement dans ma progression, quand ils seront à l'aise sur les infinitifs vs verbes conjugués.)

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par Clarinette le Dim 5 Fév 2012 - 23:04

J'aurais tendance à passer par les groupes (pourquoi tu veux pas ? scratch), mais si tu as fait le tour des verbes du troisième groupe au programme du CE2 et que ta définition convient, ma foi, pourquoi pas ?

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par Mufab le Dim 5 Fév 2012 - 23:05

@egomet a écrit:Il y a d'autres exceptions: tenir, mourir, cueillir, acquérir...

En fait beaucoup trop de choses.

Hors exceptions (qui en plus sont toutes dans le troisième.)

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par loup des steppes le Dim 5 Fév 2012 - 23:07

Ah je pensais qu'il s'agissait d'un truc science-fictionesque sur la formation des enseignants ---

Difficile d'enseigner le "futur" en anglais (d'une simplicité enfantine !) aux élèves d'aujourd'hui car ils ont de réelles difficultés à saisir la différence avec le conditionnel en français (et je ne comprends pas comment ils n'arrivent pas à la comprendre !)

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par egomet le Dim 5 Fév 2012 - 23:11

Il vaut mieux passer par les groupes. Ça permet de faire un premier tri. La règle que tu donnes est valable pour les deux premiers groupes. Mais pour le troisième, les irrégularités sont très nombreuses.
Avec les groupes, ils peuvent repérer rapidement ce qui est régulier. Sinon tu risques de les noyer sous les exceptions.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par Mufab le Dim 5 Fév 2012 - 23:14

@Clarinette a écrit:J'aurais tendance à passer par les groupes (pourquoi tu veux pas ? scratch) ?

Voilà c'est le problème... Faut-il que j'automatise le classement par groupes avant (avec l'expérience qui me dicte des années précédentes que ça va être très difficile, pour les verbes en -ir) ?

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par egomet le Dim 5 Fév 2012 - 23:17

@loup des steppes a écrit:Ah je pensais qu'il s'agissait d'un truc science-fictionesque sur la formation des enseignants ---

Difficile d'enseigner le "futur" en anglais (d'une simplicité enfantine !) aux élèves d'aujourd'hui car ils ont de réelles difficultés à saisir la différence avec le conditionnel en français (et je ne comprends pas comment ils n'arrivent pas à la comprendre !)

A cause de l'homophonie à la première personne, pour commencer: j'aimerai, j'aimerais.
Parce que les deux temps peuvent se trouver dans des périodes hypothétiques et qu'il n'ont pas bien compris la nuance entre: "je serai heureux, si tu viens" et "je serais heureux, si tu venais".
Parce que, dans certaines expressions, on peut se demander quel est le temps à adopter: "je dirai" ou "je dirais"?
Parce que le conditionnel peut servir de futur dans le passé, et là les élèves pataugent facilement.


Dernière édition par egomet le Dim 5 Fév 2012 - 23:23, édité 1 fois

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par Rikki le Dim 5 Fév 2012 - 23:20

Quand je vois la fréquence de la confusion futur / conditionnel sur Néoprofs, y compris sous le clavier des profs de français, je ne m'étonne guère que les élèves pataugent !

C'est d'ailleurs une des rares fautes que j'ai encore du mal à extirper des écrits de mes propres enfants (qui sont adultes / ados).

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par User5899 le Dim 5 Fév 2012 - 23:30

@loup des steppes a écrit:Ah je pensais qu'il s'agissait d'un truc science-fictionesque sur la formation des enseignants ---

Difficile d'enseigner le "futur" en anglais (d'une simplicité enfantine !) aux élèves d'aujourd'hui car ils ont de réelles difficultés à saisir la différence avec le conditionnel en français (et je ne comprends pas comment ils n'arrivent pas à la comprendre !)
Ben tiens, des professeurs nimbus leur ont expliqué que le conditionnel français est un temps de l'indicatif... Vous n'avez pas vu le nombre de messages, sur Néo même, où le contributeur emploie -ais au lieu de -ai, sans qu'il y ait la moindre justification sémantique ?

Mufab : autres exceptions, du 3e, certes : courir, mourir Smile

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par Rikki le Dim 5 Fév 2012 - 23:34

Je pense que Mufab va étudier avec ses élèves, au moins dans un premier temps, les verbes prévus au programme du CE2. Copie du BO :

- Conjuguer à l’indicatif présent, futur
et imparfait les verbes des premier et
deuxième groupes, ainsi qu’être, avoir,
aller, dire, faire, pouvoir, partir, prendre,
venir, voir, vouloir.

Après, bien sûr, on peut trouver que ce n'est pas assez, mais quand on a une classe très faible, et qu'on récupère déjà des non-lecteurs en CE2, il ne faut pas toujours êtres plus royaliste que le roi.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par Mufab le Dim 5 Fév 2012 - 23:37

@egomet a écrit:Il vaut mieux passer par les groupes. Ça permet de faire un premier tri. La règle que tu donnes est valable pour les deux premiers groupes. Mais pour le troisième, les irrégularités sont très nombreuses.
Avec les groupes, ils peuvent repérer rapidement ce qui est régulier. Sinon tu risques de les noyer sous les exceptions.

Oui, tu as raison. Sinon je vais avoir du "je venirai"...
Mais j'ai peur que le classement par groupes ne se passe encore mal.

J'avoue que je ne sais jamais par quel bout le prendre, car pour le classement des verbes en -ir, il faut déjà être à l'aise sur la conjugaison du présent ("nous mûrissons", "nous périssons", et même "nous grandissons" ne leur sont pas évidents à dire spontanément, et ils me donnent souvent du futur, dans ce cas), et pour faire de la conjugaison ensuite, connaître les groupes. Qui de la poule ou de l'oeuf...
Alors j'essaie différents trucs.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par Provence le Dim 5 Fév 2012 - 23:40

@Mufab a écrit:

J'avoue que je ne sais jamais par quel bout le prendre, car pour le classement des verbes en -ir, il faut déjà être à l'aise sur la conjugaison du présent ("nous mûrissons", "nous périssons", et même "nous grandissons" ne leur sont pas évidents à dire spontanément, et ils me donnent souvent du futur, dans ce cas), et pour faire de la conjugaison ensuite, connaître les groupes. Qui de la poule ou de l'oeuf...
Alors j'essaie différents trucs.

As-tu essayé de passer par le gérondif?

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par loup des steppes le Dim 5 Fév 2012 - 23:42

Cripure a écrit:
@loup des steppes a écrit:Ah je pensais qu'il s'agissait d'un truc science-fictionesque sur la formation des enseignants ---

Difficile d'enseigner le "futur" en anglais (d'une simplicité enfantine !) aux élèves d'aujourd'hui car ils ont de réelles difficultés à saisir la différence avec le conditionnel en français (et je ne comprends pas comment ils n'arrivent pas à la comprendre !)
Ben tiens, des professeurs nimbus leur ont expliqué que le conditionnel français est un temps de l'indicatif... Vous n'avez pas vu le nombre de messages, sur Néo même, où le contributeur emploie -ais au lieu de -ai, sans qu'il y ait la moindre justification sémantique ?

Si bien sur, j'ai remarqué que bon nombre de jeunes adultes font la faute, et aussi les présentateurs TV et idem dans certains articles de journaux... c'est effrayant de constater que les nuances et subtilités de la langue française sont en train de se dissoudre dans un flou pas du tout artistique, mais bien représentatif de l'avancée vers la novlangue dépeinte par Orwell ! araignée

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par Sapotille le Dim 5 Fév 2012 - 23:45

[quote="Mufab"]
@Clarinette a écrit: ça va être très difficile, pour les verbes en -ir) ?

Les verbes en "ir" du 2ème groupe, c'est assez régulier, et ceux du 3ème groupe sont peu nombreux dans la liste que Rikki vient de donner : venir et partir...
Comme "partir" est relativement simple, il ne te reste plus que "venir" que les enfants emploient assez facilement quand ils parlent.

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par Sapotille le Dim 5 Fév 2012 - 23:48


fleurs


Dernière édition par Sapotille le Dim 5 Fév 2012 - 23:58, édité 1 fois

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par Mufab le Dim 5 Fév 2012 - 23:55

@Provence a écrit:
@Mufab a écrit:

J'avoue que je ne sais jamais par quel bout le prendre, car pour le classement des verbes en -ir, il faut déjà être à l'aise sur la conjugaison du présent ("nous mûrissons", "nous périssons", et même "nous grandissons" ne leur sont pas évidents à dire spontanément, et ils me donnent souvent du futur, dans ce cas), et pour faire de la conjugaison ensuite, connaître les groupes. Qui de la poule ou de l'oeuf...
Alors j'essaie différents trucs.

As-tu essayé de passer par le gérondif?

Je vais essayer, tu as raison. En passant par le présent, c'était un vrai capharnaüm.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par Provence le Dim 5 Fév 2012 - 23:57

J'ai remarqué que ça aidait mes 6e. On leur donne "en" et ils complètent. Sinon, ils donnent n'importe quel temps après "nous".

Nous... euh... finirons, avons fini, et tralali lala...
Après "en", on peut difficilement mettre autre chose que le participe présent.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par Mufab le Lun 6 Fév 2012 - 0:03

@Sapotille a écrit:
@Mufab a écrit: ça va être très difficile, pour les verbes en -ir) ?

Les verbes en "ir" du 2ème groupe, c'est assez régulier, et ceux du 3ème groupe sont peu nombreux dans la liste que Rikki vient de donner : venir et partir...
Comme "partir" est relativement simple, il ne te reste plus que "venir" que les enfants emploient assez facilement quand ils parlent.

Oui, c'est pourquoi je pensais simplifier, pour le moment, en ne donnant à conjuguer que des verbes du premier groupe, des verbes du 2ème groupe, et des verbes comme sortir ou partir (qui se forment de la même façon : il suffit d'ajouter les terminaisons à l'infinitif) et traiter à part quelques verbes irréguliers.


Dernière édition par Mufab le Lun 6 Fév 2012 - 7:16, édité 1 fois

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par Mufab le Lun 6 Fév 2012 - 0:11

Mais ce n'est pas très académique... Dans la mesure où j'évite de parler de groupes, et que la règle générale que j'essaie de donner pour conjuguer est archi-fausse, finalement.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par Thalia de G le Lun 6 Fév 2012 - 6:46

Je dirais bien (vrai conditionnel Wink) que le futur est une des temps les plus faciles à conjuguer spontanément, ce qui n'empêche pas bien sûr explication et systématisation en passant par les groupes.

Les verbes qui ont leur futur en -rrai : acquérir (et quérir...), courir, envoyer, mourir, pouvoir, voir

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Formation du futur

Message par Clarinette le Lun 6 Fév 2012 - 7:27

[quote="Sapotille"][quote="Mufab"]
@Clarinette a écrit: ça va être très difficile, pour les verbes en -ir) ?
Clarinette, elle n'a pas écrit ça ! Very Happy

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum