Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par Mufab le Dim 12 Fév 2012 - 12:48

Je tente le dernier argument, celui qui tue lol!
(ou qui, moi, m'a tuée) :
dans ma circo, l'autodictée est quasiment un acte répréhensible, qui se pratique sous le manteau...
Les CPC sont "contre", et cela seul aurait suffi à me convaincre de son utilité !

Oui, je sors !
sorciere2


Dernière édition par Mufab le Dim 12 Fév 2012 - 13:44, édité 1 fois (Raison : accord pp avec cod)

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par Chocolat le Dim 12 Fév 2012 - 12:53

@fugue a écrit:

Oui, c'est tout à fait exact. Pour ma part, c'est surtout en grammaire que je remarque le problème. C'est mon 3ème CM1, et je revois sans cesse le contenu des quelques phrases à apprendre par coeur (si je fais le compte, il n'y en a pas tant que ça finalement) pour que la formule finale soit facile à apprendre, presque comme un slogan, une phrase choc que l'on peut ressortir lors d'un exercice.

Savent-ils s'en servir dans le cadre d'une rédaction, par exemple ?

Je pose cette question parce que j'en bave, avec mes collégiens, et j'en bavais presqu'autant avec certains de mes étudiants...

Comment font-ils pour traverser l'école sans être capables d'apprendre à aligner deux phrases correctes, dpdv orthographique et syntaxique ?

Quelle est l'origine de ce désastre qui s'amplifie de manière inquiétante ?

Bref... pale

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par Chocolat le Dim 12 Fév 2012 - 12:56

@Mufab a écrit:Je tente le dernier argument, celui qui tue lol!
(ou qui, moi, m'a tué) :
dans ma circo, l'autodictée est quasiment un acte répréhensible, qui se pratique sous le manteau...
Les CPC sont "contre", et cela seul aurait suffi à me convaincre de son utilité !

Oui, je sors ! sorciere2

Pfffff, oui, et vite, parce qu'il y a des baffes qui se perdent ! aax

(c'est quoi, CPC ? heu )

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par Mufab le Dim 12 Fév 2012 - 12:59

Conseiller Pédagogique de Circonscription... qui ont le droit d'être pour ou contre, mais sans argumenter, tu vois. Ce sont les sachants. Leur parole est d'or.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par Chocolat le Dim 12 Fév 2012 - 13:03

@Mufab a écrit:Conseiller Pédagogique de Circonscription... qui ont le droit d'être pour ou contre, mais sans argumenter, tu vois. Ce sont les sachants. Leur parole est d'or.

Aaaaaaaaaaah, d'accooooooord.
C'est encore un autre truc que les inspecteurs ? Pourquoi faire ? Suspect

Vous en avez, de la chance, dans le premier degré ! humhum

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par Tinsel le Dim 12 Fév 2012 - 13:08

Les CPC sont des instit (on les tutoie lol! ). Ils sont censés assurer le suivi des jeunes enseignants, être disponibles pour conseiller les instit qui veulent monter un projet particulier, venir te conseiller en classe (exemple typique des CPC d'EPS qui aident à monter un cycle jeux de lutte), monter des projets ou des rencontres, former les enseignants dans le cadre des animations pédagogiques (formation continue).
Voilà, en théorie.

Tinsel
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par Vudici le Dim 12 Fév 2012 - 13:11

@fugue a écrit:
@Chocolat a écrit:
@Rikki a écrit:Sur l'autodictée : je n'en fais pas au CP, mais j'en faisais au CE2, je considérais ça intéressant comme manière de faire réciter la leçon par écrit.

Je donnais ainsi à réciter une leçon de n'importe quoi — aussi bien maths que français, histoire ou sciences.

Je me méfie beaucoup des récitations de leçons.
Apprendre par coeur un texte poétique ou un extrait théâtral/filmique, oui.
Mais une leçon, quel intérêt ? Je me méfie beaucoup des situations dans lesquelles les gamins apprennent par coeur, récitent, mais ne comprennent rien à ce qu'ils racontent - c'est ce que l'appelle l'apprentissage perroquet, et il me dérange, pour les leçons.

C'est une vraie question (je le précise, au cas où).


L'apprentissage par coeur de leçons ne porte que sur des leçons vues en classe, donc normalement comprises; en tout cas, on a tout fait pour en classe!
Un avantage du par coeur, au-delà du contenu, est aussi d'installer en mémoire des phrases modèles, à la syntaxe correcte.

C'est ce que j'aurais dit...

Vudici
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par Rikki le Dim 12 Fév 2012 - 13:12

J'avoue que je suis un peu comme Mufab : dès qu'on me dit que c'est le mal, ça a tendance à m'intéresser... mais j'ai l'esprit de contradiction chevillé au corps.

L'autodictée, ça n'est pas ma passion. Je ne me l'interdis pas, mais je n'en fais pas la base des apprentissages. Par contre, je pense effectivement que pour certains élèves, leur stock mental de phrases correctes est si faible qu'il ne faut pas laisser passer une occasion de l'augmenter un peu.

Je fais donc apprendre par cœur, mais surtout, et là les conseillers pédagogiques demanderaient probablement mon licenciement immédiat, je fais répéter. Oui, toute la classe en même temps, comme des perroquets. Je pose une question. Ils me répondent par un mot. On cherche la formulation correcte. Et quand on l'a, on la répète, tous en chœur, deux ou trois fois de suite. Ca a l'air vraiment débile, mais je me rends compte que petit à petit, ça installe des modèles syntaxiques.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par arcenciel le Dim 12 Fév 2012 - 13:16

Moi aussi, on répète tous ensemble et je m'en fiche et contrefiche si ça fait ringard...!

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par Rikki le Dim 12 Fév 2012 - 13:24

Copine de ringardise !

topela

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par Chocolat le Dim 12 Fév 2012 - 13:28

Mais la répétition, c'est très bien ! Et ce sont les neurobiologistes qui le disent !
Et même qu'ils disent qu'à l'école, on ne répète pas assez ! Twisted Evil


@Tinsel a écrit:Les CPC sont des instit (on les tutoie lol! ). Ils sont censés assurer le suivi des jeunes enseignants, être disponibles pour conseiller les instit qui veulent monter un projet particulier, venir te conseiller en classe (exemple typique des CPC d'EPS qui aident à monter un cycle jeux de lutte), monter des projets ou des rencontres, former les enseignants dans le cadre des animations pédagogiques (formation continue).
Voilà, en théorie.

Et en pratique ?

(Je crois que c'est à mon tour de sortir... Razz )

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par Duplay le Dim 12 Fév 2012 - 13:35

@Chocolat a écrit:Mais la répétition, c'est très bien ! Et ce sont les neurobiologistes qui le disent !
Et même qu'ils disent qu'à l'école, on ne répète pas assez ! Twisted Evil


@Tinsel a écrit:Les CPC sont des instit (on les tutoie lol! ). Ils sont censés assurer le suivi des jeunes enseignants, être disponibles pour conseiller les instit qui veulent monter un projet particulier, venir te conseiller en classe (exemple typique des CPC d'EPS qui aident à monter un cycle jeux de lutte), monter des projets ou des rencontres, former les enseignants dans le cadre des animations pédagogiques (formation continue).
Voilà, en théorie.

Et en pratique ?

(Je crois que c'est à mon tour de sortir... Razz )

EXPOSÉ SUR LE CPC

Habitat
Le CPC vit principalement dans les locaux de la circonscription. Il ne quitte en général son habitat que pour repérer ses proies dans les écoles alentour ou participer à des réunions.

Alimentation
Le CPC se nourrit principalement de fiches de préparation, de progressions, de programmations, de PPRE, de PAI, de PPS.

Longévité
Le CPC a su développer d'efficaces stratégies pour faire sa carrière au grand choix et atteindre le plus souvent la hors-classe, ce qui lui permet de partir en retraite sans avoir à prolonger indéfiniment son activité.

Divers
A de rares exceptions près, le CPC est une créature ambivalente, qui tutoie sa proie pour gagner sa confiance avant de la déchiqueter lorsqu'il fait son rapport à l'inspecteur. On peut supposer que le CPC a été fortement marqué dans sa jeunesse par le Néron de Racine ("J'embrasse mon rival...").

Le CPC, d'un naturel joueur, aime à faire pleurer les stagiaires ou les collègues d'un tempérament sensible. Il recherche la compagnie de ses pairs dans des réunions diverses et variées ainsi que dans certains colloques.

La structure particulière des pattes du CPC lui confère une stabilité exceptionnelle qui lui permet de défendre les théories les plus opposées avec le même aplomb, selon les variations régulièrement imposées par les changements de programmes ou de chefs de meute.

Le CPC est le plus souvent l'incarnation du principe selon lequel les conseillers ne sont pas les payeurs.

Certaines personnes affirment avoir vu de leurs propres yeux, dans des circonstances exceptionnelles, des CPC compétents et humains (source à vérifier).

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par arcenciel le Dim 12 Fév 2012 - 13:40

Excellent!!!

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par Mufab le Dim 12 Fév 2012 - 13:46

+ 1

lol!

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par Rikki le Dim 12 Fév 2012 - 13:47

Elève Mowgli, vous avez oublié un élément important :

Langue

Le CPC s'exprime en piumfien. Cette langue a la particularité d'être à évolution extrêmement rapide et de ne pas comporter de dictionnaire. Il est donc parfois difficile de comprendre un CPC lorsqu'il assène, par exemple, "La situation de découverte ne comporte pas de prolongements susceptibles de construire une remédiation en ORL dans le cadre de la différenciation." ou "Il serait bon de se saisir de la situation-problème pour construire un projet articulant les TICE et l'EDD".

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par Duplay le Dim 12 Fév 2012 - 13:50

Zut, c'est vrai ! Embarassed

Je vais encore rater le point vert et rentrer à la maison avec un point orange. Et même qu'après, mes parents, y vont me taper. C'est trop injuste. Sad

_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par Nita le Dim 12 Fév 2012 - 13:58

Je vous plains, chères proies.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par Tinsel le Dim 12 Fév 2012 - 13:59

Certains hibernent, c'est assez pratique. La période d'hibernation est du 5 septembre au 5 juillet.

_________________
Koala + bassine

Tinsel
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par Mufab le Dim 12 Fév 2012 - 14:10

Ce sont ceux que je préfère !

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par Chocolat le Dim 12 Fév 2012 - 14:24

Mowgli: Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Cet excellent texte mériterait les ajouts de Rikki&Tinsel. Twisted Evil



Dernière édition par Chocolat le Dim 12 Fév 2012 - 14:25, édité 1 fois

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par NOUCHY le Dim 12 Fév 2012 - 14:24

Laughing

_________________
*****************************
2011/2012 : CP/CE1.

NOUCHY
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par NOUCHY le Dim 12 Fév 2012 - 14:26

@arcenciel a écrit:Moi aussi, on répète tous ensemble et je m'en fiche et contrefiche si ça fait ringard...!

@Rikki a écrit:Copine de ringardise !

topela

Je viens ringardiser avec vous. Dans ma classe on répète tous ensemble, ça marche, et le pire c'est qu'ils aiment ça !

topela

_________________
*****************************
2011/2012 : CP/CE1.

NOUCHY
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par arcenciel le Dim 12 Fév 2012 - 14:32

Exactement! Ils adorent ça!
Et pour intégrer les tables de multiplication, nous déambulons ds la classe en répétant tous ensemble!

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par Mufab le Dim 12 Fév 2012 - 14:36

Pour les poésies, ça fonctionne bien aussi, en effaçant ligne à ligne et en faisant répéter à chaque fois en choeur depuis le début.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par coquelicot le Dim 12 Fév 2012 - 14:37

Mowgli ! lol! Le pire, c'est que j'ai cherché dans mes souvenirs et TOUS les CPC que j'ai rencontrés, entrent dans ta description !

Sinon, dans ma classe aussi, on joue les perroquets : on répète les vers, puis les strophes de poésie, les règles de français, de maths ... Wink Zut, ça veut dire que je suis ringarde ? Laughing

coquelicot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dictée, dictée préparée, autodictée ?

Message par Mufab le Dim 12 Fév 2012 - 14:38

Bienvenue au club !

(Le problème étant : peut-on mémoriser autrement ?)

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum