[Le Monde] En renonçant aux humanités classiques, la France renonce à son influence.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Le Monde] En renonçant aux humanités classiques, la France renonce à son influence.

Message par Duplay le Sam 11 Fév - 22:12

mamamanette a écrit:
@thetis a écrit:Dans la même lignée, je viens d'assister à un stage sur l'évaluation des compétences en français et, en étudiant les résultats de PISA , le doigt a été mis par notre formatrice sur une des origines non négligeables de nos mauvais résultats par rapport à la Finlande scratch : leur système orthographique est beaucoup plus simple, une même racine permettant de comprendre/former de nombreux mots, contrairement au français qui demande de connaître les racines latines et grecques. Un exemple donné : "pentagone" en français se dirait "cinq-angles" directement en finlandais ...
j'ai été effarée .... euh non.... subjuguée devant une telle révélation. Evidemment que nos petits élèves d'aujourd'hui sont en souffrance face à une telle énormité des savoirs à accumuler en langue. Venant souvent d'ailleurs aujourd'hui, dans les zones difficiles en tout cas, ils ne bénéficient pas de ce vivier lexical dans leur vie de tous les jours, et imaginer l'acquérir pendant sa scolarité est bien trop difficile d'où leur échec scolaire . Pauvres petits, s'ils avaient pu faire leur scolarité ailleurs,dans le grand nord par exemple, leur salut aurait été possible !

Savoir qu'on pouvait en stage véhiculer un tel message m'a laissée totalement coite. furieux furieux furieux

Bonsang, ça m'énerve cette Finlande qui revient toujours sur le tapis : ils sont forts, tout simplement, parce qu'ils sont très peu par classe, avec un assistant qui rattrape les élèves en retard au moindre signe de faiblesse !!!!!!!!! Le beau mystère... Et qu'on ne me dise pas le contraire, j'y suis allée et j'ai vu (correspondante théâtre au lycée).


Et ils ont une langue transparente, ajoute la maîtresse de CP qui passait par-là ! professeur

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Monde] En renonçant aux humanités classiques, la France renonce à son influence.

Message par Mama le Sam 11 Fév - 22:14

Oui, mais ce n'est pas forcément cela qui les rend si forts en maths, en langues étrangères, etc.
Le nombre d'élèves par prof avant tout !

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Monde] En renonçant aux humanités classiques, la France renonce à son influence.

Message par Luigi_B le Dim 12 Fév - 9:45

@thetis a écrit:Dans la même lignée, je viens d'assister à un stage sur l'évaluation des compétences en français et, en étudiant les résultats de PISA , le doigt a été mis par notre formatrice sur une des origines non négligeables de nos mauvais résultats par rapport à la Finlande scratch : leur système orthographique est beaucoup plus simple, une même racine permettant de comprendre/former de nombreux mots, contrairement au français qui demande de connaître les racines latines et grecques. Un exemple donné : "pentagone" en français se dirait "cinq-angles" directement en finlandais ...
j'ai été effarée .... euh non.... subjuguée devant une telle révélation. Evidemment que nos petits élèves d'aujourd'hui sont en souffrance face à une telle énormité des savoirs à accumuler en langue. Venant souvent d'ailleurs aujourd'hui, dans les zones difficiles en tout cas, ils ne bénéficient pas de ce vivier lexical dans leur vie de tous les jours, et imaginer l'acquérir pendant sa scolarité est bien trop difficile d'où leur échec scolaire . Pauvres petits, s'ils avaient pu faire leur scolarité ailleurs,dans le grand nord par exemple, leur salut aurait été possible !

Savoir qu'on pouvait en stage véhiculer un tel message m'a laissée totalement coite. furieux furieux furieux

J'adore cette pensée digne de La Cantatrice chauve !

Cette admirable formatrice, au lieu d'en tirer la conclusion logique qu'il est très peu pertinent de comparer des systèmes éducatifs en raison de tous les paramètres qui faussent la comparaison (systèmes d'enseignement différents avec pourtant un système d'évaluation indifférencié, publics scolaires différents, moyens d'enseignement différents, et en l'occurrence ici objets d'enseignement différents), conclut doctement que notre langue est le problème.

Le problème, ce ne sont pas les élèves, c'est le français ! Un peu comme pour l'orthographe d'ailleurs : le problème, c'est la dictée qu'on s'est efforcé de supprimer depuis vingt ans.

Et en général suivent les arguments qui plaident en faveur d'une simplification de la langue (qui en réalité ne feront que la complexifier puisqu'il faudra bien faire des choix non rationnels de simplification et qu'il y aura plusieurs orthographes concomitantes). Avec cette nouvelle forme de négationnisme linguistique et culturel qui ne considère au fond la langue que comme orale et pas écrite et trouve insupportable tout écart entre les deux. Au nom de l'éducation !

Si on va par là, l'écart entre l'anglais écrit et oral est encore plus important (d'où le retard traditionnel des petits anglais dans l'apprentissage de leur propre langue). Et c'est pourtant la langue étrangère qu'on enseigne dans tous les pays, y compris en France et maintenant dès la maternelle !

Pour moi, c'est effectivement de la "barbarie douce". La mort programmée des humanités n'en est que le prélude. Et venant de responsables de l’Éducation nationale, c'est d'autant plus criminel.


Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Monde] En renonçant aux humanités classiques, la France renonce à son influence.

Message par Iphigénie le Dim 12 Fév - 10:01

Je suis en train d'écouter Olivier Py qui monte un Prométhée enchaîné "traduit par lui" et je suis un peu accablée:
après avoir situé Eschyle au 25e siècle avant notre ère il vient de dire qu'Eschyle était sponsorisé par Périclès. Avec des approximations comme ça, Shakespeare est sponsorisé par Churchill. Suspect pale

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Monde] En renonçant aux humanités classiques, la France renonce à son influence.

Message par Luigi_B le Dim 12 Fév - 10:11

T'es sûre qu'il ne confond pas avec le "Canard enchaîné" ? Laughing

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Monde] En renonçant aux humanités classiques, la France renonce à son influence.

Message par Lornet le Dim 12 Fév - 12:56

@iphigénie a écrit:Je suis en train d'écouter Olivier Py qui monte un Prométhée enchaîné "traduit par lui" et je suis un peu accablée:
après avoir situé Eschyle au 25e siècle avant notre ère il vient de dire qu'Eschyle était sponsorisé par Périclès. Avec des approximations comme ça, Shakespeare est sponsorisé par Churchill. Suspect pale


Shocked

Laughing Laughing Laughing

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum